Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
Marche pour le climat : un succès invisibilisé

le 18 mars

ARTICLES

Marche pour le climat : un succès invisibilisé

La Marche pour le Climat du 16 mars 2019 a rassemblé 350000 personnes en France. On en voit cependant que très peu d’écho dans la presse, et elle ne suscite aucune réaction significative de la part du gouvernement, qui tous 2 parlent pourtant bien (entre autres) des manifestations anti-Bouteflika en Algérie, au loin.

Au delà le fait d’interroger sur cette invisibilisation générale, la publication de cet article témoigne de l’importance de cette marche.

La Marche du Siècle, samedi 16 mars

Ce samedi, plus de 350 000 personnes dans 220 villes de France se sont rassemblées pour dénoncer l’inaction du gouvernement français face à la crise climatique et son cynisme vis-à-vis de la crise sociale. Elles et ils étaient 107 000 à Paris, 30 000 à Lyon, 20 000 à Grenoble, 10 000 à Montpellier et Lille, 8000 à Rennes, 5000 à Toulouse et Strasbourg, 4500 à Rouen et Nancy, 3000 à Clermont Ferrand et à Limoges, 2500 à Orléans, 2000 à Aix en Provence et Valence, 1600 à Rodez, 1500 à Amiens, Mulhouse et Saint-Etienne. Cette journée a rassemblé pour la première fois citoyen·ne·s, militant·e·s climatiques, jeunes en grève, gilets jaunes, syndicats et mouvements anti-répression, toutes et tous réuni·e·s contre une même politique qui broie l’Humain et la planète au profit de quelques uns.

La colère monte

Ce moment historique répond à une colère historique. Depuis le mois de septembre 2018, jamais la contestation contre ce gouvernement n’a été aussi forte. Ce printemps climatique et social éclot après un automne et un hiver qui ont vu l’émergence de mouvements citoyens de masse pour le climat, pour la justice sociale avec les gilets jaunes, contre la répression policière et qui sont désormais rejoints par la jeunesse en grève partout dans le monde pour le climat. Autant de mouvements que l’on a cherché à diviser, mais qui répondent par l’unité.

Car tous ces mouvements à la colère légitime se sont tous vus rétorquer la même fin de non-recevoir de notre gouvernement : aucun changement de cap ne sera opéré et, pour toute réaction, un Grand Débat pour tenter de faire diversion.

A Paris, 107 000 personnes se sont rassemblées derrière la banderole “la Marche du Siècle : pour le climat, pour la biodiversité, pour la justice sociale et contre la répression” pour une marche d’un format inédit, point de convergence de 3 départs (urgence climatique et sociale, biodiversité et mobilités douces). A 15h, les manifestant·e·s ont réalisé un #ActeCommun symbolique pour dénoncer toutes les formes de violence et de répression et marquer leur volonté de de faire front ensemble.

« Plus de 2 millions de personnes se sont mobilisées pour faire de l’Affaire du Siècle, une mobilisation historique, marquant une volonté inédite de changement ! Notre Affaire à Tous, la Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace France, Oxfam France ont à cœur de la concrétiser devant les tribunaux à travers leur recours l’Affaire du siècle pour qu’enfin, l’inaction illégale de l’Etat français en matière de climat soit reconnue et que les mesures ambitieuses soient prises pour protéger les citoyen.ne.s » Marie Pochon, Porte-parole de Notre Affaire à Tous

« Cette révolte est largement portée par la jeunesse, au lendemain de la grève mondiale pour le climat qui a mobilisé plus d’1,5 millions de personnes dans 1 629 villes dans 125 pays dont 200 000 en France. Comme hier, les plus jeunes sont venus aujourd’hui de nouveau dans la rue pour rappeler que c’est avant tout notre avenir qui est menacé par l’inaction des Etats et des multinationales, pour l’avidité de quelques uns ! » Claire Renauld, coordination de Youth For Climate France

« De très nombreux Gilets Jaunes ont manifesté partout en France, toujours mobilisé.e.s pour la justice sociale avec cet acte 18 malgré le mépris du gouvernement et la répression sévère, pour dénoncer les responsables de la crise écologique comme sociale. Nous avons marché aujourd’hui pour rappeler que justice sociale et écologique vont de pair et que nous nous battons ensemble contre cette politique injuste à tous les niveaux. Priscillia Ludosky/François Boulo, gilets jaunes

« Il y aura un avant et un après 16 mars. Face à l’urgence, nous avons le devoir d’engager le rapport de force et de hausser le ton face au gouvernement. C’est pourquoi nous appelons à rejoindre dès aujourd’hui les actions non-violentes qui permettront de bloquer les responsables du changement climatiques dans leur dérive climaticide. Le moment est venu. » Elodie Nace, porte-parole d’Alternatiba

Lancement d’un printemps climatique et social

Forte de cette unité sans précédent, la Marche du siècle lance un printemps de mobilisation, pour hausser le ton face à un gouvernement qui persiste à faire la sourde oreille. Nous serons ensemble pour entrer massivement en résistance, partout dans le monde du 15 au 21 avril, pour le climat et contre les responsables de la crise climatique.

Nous serons ensemble pour la justice climatique et sociale le 1er mai prochain, jour de mobilisation des travailleurs et des travailleuses.

Nous serons ensemble pour participer à la prochaine grève mondiale pour le climat le vendredi 24 mai.

Chaque jour qui passe sans réponse face à l’urgence renforce notre détermination à mener la bataille du siècle. Ce mercredi, Emmanuel Macron disait que « la meilleure réponse au changement climatique ce ne sont pas des mots mais des actions ». Des actions, nous en mènerons autant qu’il le faudra jusqu’à ce que ses mensonges cessent et qu’enfin nos représentants soient à la hauteur de l’Histoire.

 Le texte est de Alternatiba
 Les photos ont été prises à Valence par Anthonin Duret


4 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

1 message

  • Avec l’invisibilisation : la pénalisation

    Le 10 avril, par JLuc (Passerelle Eco)

    L’invisibilisation des manifestations est un point.

    Un 2eme point est la pénalisation des actions médiatiques qui dénoncent l’inaction du gouvernement. Cf l’étrange zele des forces de l’ordre :

    Le journal Le Monde a récemment confirmé l’existence d’une circulaire interne envoyée par la direction générale de la gendarmerie nationale, début mars, concernant le décrochage des portraits d’Emmanuel Macron dans les mairies. La circulaire incite « à recueillir les plaintes des maires ou, à défaut, celles des préfets en substitution, de manière à conforter la réponse pénale des parquets ».

    Lorsque les faits sont revendiqués au nom de l’association ANV-COP21 (Action Non Violente pour la défense de la convention mondiale pour le climat), précise la circulaire, il faut « vérifier que les mis en cause sont membres ou sympathisants de cette association » et « prendre attache avec le BLAT [bureau de la lutte antiterroriste] afin de déterminer les modalités à mettre en œuvre pour rechercher la responsabilité morale de cette association ». Le Service central de renseignement criminel (SCRC) est également mobilisé pour analyser chaque semaine les comptes rendus de police judiciaire « faisant apparaître les termes “portrait président” et/ou “ANV-COP21” ».

    « Mettre le service antiterroriste sur le coup, n’est-ce pas un peu disproportionné ? », interroge ANV COP21.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Projet Écohameau (Terre en Vue dans le 73)

Projet : Projet ECOHAMEAU, Bonvillard, prox Albertville. Ecoles 5mn, commerces 15mn. Couple avec 2 enfants cherche co-acheteurs pour lieu vendu 320000 € Lieu: 3500 m2 constructibles avec 1 grange, (...)

Communauté Alternative Côte Atlantique (À l’abordage)

Projet : Bonjour, mon compagnon et moi aimerions à terme (co-)construire une maison autonome ET accessible (aux personnes à mobilité réduite) et vivre aussi indépendamment que possible. Nos (...)

Village Démocratique Intergenerationnel (Graines d’Avenir dans le 59)

Projet : Création d'un lieu de vie garantissant la liberté individuelle et le respect de chacun quelque soi son âge. Chacun son chez soi privé, et un lieu commun où développer tout projet porte par les (...)

Recherche Location ou co-Location (CoLocation dans le 12)

Projet : Je commence en septembre une formation pour devenir cueilleuse, transformatrice et productrice de plantes médicinales -un BPREA PPAM- au lycée agricole de Monteils (12200) , entre Najac et (...)

Loue Chambre Chez l'Habitant dans Maison et Jardin à Partager (CoLocation dans le 64)

Offre : Couple nouvellement installé dans le Béarn, propose chambre à louer dans maison et grand jardin à partager (arbres fruitiers, nichoirs et petit potager) à partir de septembre 2019. Recherchons (...)

Cherche Maison à Louer (CoLocation dans le 35)

Projet : Bonjour, 2 couples et 2 enfants recherchent maison 4 chambres à louer en ille et vilaine. colocation parents/enfants pour le côté solidarité, mutualisation, convivialité. Nous avons des (...)

Recherche Colocation Rurale en France (Recherche location dans le 26)

Projet : Retraitée 72 ans, recherche colocation à l’année si possible en campagne, de préférence dans un projet collectif et solidaire, j’anime des ateliers pour enfants et suis mobile et en très bonne (...)

Cherche Aide Dynamique et Motivée (Ecolieux existants dans le 87)

Projet : Sur 20 hectares de prés, bois, étangs, sources, Jardin collectif. Partiellement autonome en énergies Grande capacité d'autonomie. Ambiance familiale. Offre : Partage du repas du midi, (...)

Cherche Lieu de Vie pour Construire (À l’abordage dans le 26)

Projet : Je suis dans la démarche de m'installer dans la drome et pour ça je cherche un projet "collectif" ou un terrain où je peut construire une cabane en bois-terre-paille. J'ai 32 ans, je suis (...)