Chères lectrices et lecteurs de Passerelle Eco. Fidèles ou de passage, racontez-nous comment une annonce ou un article de la revue a changé votre vie de petite ou grande manière. Dites-nous comment Passerelle Eco vous accompagne, vous ravit, vous intéresse, vous inspire ; comme Passerelle Eco a contribué à votre écolieu, à votre projet, à votre action. Vos témoignages alimenteront un article à l’occasion des 20 ans de la revue. Contact

Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
Mobilisation le 26 octobre
Attribution des terres de la ZAD de NDDL - Notre Dame des Landes :

le 18 septembre 2019

Contact

ARTICLES

Attribution des terres de la ZAD de NDDL - Notre Dame des Landes

Appel à une nouvelle mobilisation le 26 octobre

L’enjeu de ce rassemblement pour le mouvement, c’est que les terres préservées du bétonnage par la lutte n’aillent pas à l’agrandissement des exploitations existantes mais à de nouvelles installations porteuse d’une agriculture bio, locale, collective et respectueuse du bocage.

Nous portons deux revendications simples :

 l’attribution des autorisations d’exploiter à l’ensemble des installations issues du mouvement qui en faisaient la demande aujourd’hui.

 la signature immédiate et systématique de baux par le Conseil départemental et l’État sur l’ensemble des terres nécessaires aux installations issues du mouvement.

La CDOA se réunissait aujourd’hui pour statuer sur les autorisations d’exploiter, préliminaire à la signature de baux La commission a pris la décision suivante :

 l’attribution des autorisations d’exploiter à deux installations sur 64 hectares de terres agricoles.

 l’ajournement de l’examen des demandes d’installations pour deux projets qui représentent 31 ha dont une dizaine se situe hors ZAD.

Cet ajournement est une violation du Schéma Directeur des Exploitations Agricole qui définit les règles de priorité en matière d’attribution des terres. En reportant sa décision, l’administration fait le choix de privilégier le clientélisme, les accords sous le manteau et les palabres de couloirs à l’application des critères simples sur lesquels elle prétend fonder ses choix

Ce report ne nous surprend pourtant pas dans la mesure où il est le prolongement des louvoiements des pouvoirs publics depuis l’abandon du projet au sujet de la redistribution et de l’usage des terres de la zad. Derrière les effets d’annonce et les discours de bonnes intentions, ceux-ci menacent toujours de se soumettre aux pressions de la FNSEA et de l’AMELAZA et refusent toujours de trancher dans divers dossiers en faveur des installations et de l’agriculture paysanne. Cela ne présage rien de bon pour la signature des baux !

Nous exigeons

 l’attribution des demandes d’autorisation d’exploiter qui ont été ajournées.

 la signature immédiate et systématique de baux de fermage partout où les autorisations d’exploiter nous ont été attribuées.

Nous appelons à une manifestation pour la défense du bocage, des terres communes et des nouvelles installations, le 26 octobre prochain sur la ZAD. Si l’administration n’a pas signé de baux d’ici là, nous mènerons sur le terrain les actions qui s’imposent.

Pressions

Nous étions plus de deux cents personnes réunies ce mardi 17 septembre devant la préfecture à l’appel de COPAIN 44 (Confédération paysanne, GAB 44, Civam, GAB 44, Manger bio, Accueil paysan, Terroir 44), de l’association Poursuivre ensemble, des Naturalistes en lutte, et des habitant.e.s de la ZAD.

Une manifestation conviviale autour d’un banquet et d’une demi-douzaine de tracteurs, pour réclamer que les terres préservées du bétonnage par la lutte n’aillent pas à l’agrandissement des exploitations existantes mais à de nouvelles installations porteuse d’une agriculture bio, locale, collective et respectueuse du bocage. Cette rencontre fut marquée notamment par une prise de parole de la jeunesse en lutte pour le climat qui invitait à être rejoint pour les grèves et manifestations de vendredi et samedi..

Étrange coïncidence, au moment où se déroulait ce rassemblement, un incendie a été déclenché sur une parcelle du mouvement. Celle-ci était situé à côté d’un champs sur lequel la CDOA devait statuer aujourd’hui. 1ha de prairie comportant des bottes de foin fraîchement récoltées, ainsi qu’une haie et 2000m² de forêt ont été réduit en fumée. Cette politique de la terre brûlée est une fois de plus révélatrice de l’attention qu’ont certains vis à vis du bocage.


7 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cherche Emploi dans l'Agriculture (Emploi et Entreprise dans le 25)

Demande : Bonjour Je suis à la recherche d'un emploi dans l'agriculture où dans le domaine de l'écologie développement durable en franche-comté si besoin contacter moi ! Je suis débutante mais (...)

Chauffage Central Novateur (Energie dans le 52)

Projet : Bonjour, Je rénove une ferme , et je voudrais récupérer une partie des calories de ma cuisinière à bois de 8 kW pour une installation d'eau chaude avec radiateurs . J'ai vu cela sur Arte il y (...)

Recherche 6ème Foyer (Elargissement dans le 29)

Projet : Nous faisons partie d'un écolieu situé dans le Finistère, Cap Sizun, à 3 km de la mer. Chacun dispose d'une maison et d'un espace extérieur privatif. Tout le reste est commun (espace (...)

Ecolieu en Lorraine (Ecolieux existant dans le 57)

Projet : Femme souhaite partager sur lieu de vie avec un homme motivé par tout ce qui touche au respect de la vie, de la permaculture, l’écologie, l’autonomie. Offre : J’ai une petite maison sur un (...)

Partage d'un Écolieu (Rencontres amoureuses dans le 57)

Projet : Femme souhaite partager sur lieu de vie avec un homme motivé par tout ce qui touche au respect de la vie, de la permaculture, l'écologie, l'autonomie. Offre : J'ai une petite maison sur un (...)

Havre de Paix Vegan (Ecolieux existant dans le 64)

Projet : Petite maison lumineuse de 64 m2, entourée de prairies, voisins discrets. Epicerie à 50 m, toutes commodités à 6 km, vie nomade (je pars souvent ;-)) pas de transport local, un chat libre, (...)

Recherche des Habitants Résidents ou des Wooffeurs (Ecolieux existant dans le 40)

Projet : Nous recherchons des nouveaux habitants chez nous ou des Woooffeurs dans tous les corps de métiers , sur Soustons , proche de l'océan ,très bien logé + nourris , 4 heures d'activité par (...)

Ouïr le Coq Chanter ! (Recherche location dans le 88)

Projet : Vu ma jeunesse née confinée chez des gueux, à 54 ans désire louer logement dans ferme et un coin pour créer potager-fruitier conforté par la naturaliste revue la Hulotte. Dans sauvage PNR ou (...)

Colocation à Quatre? (CoLocation dans le 49)

Projet : Nous sommes un couple de 64 ans et nous recherchons une location avec un jardin et une dépendance pour y installer un petit atelier. Notre budget étant modeste ,nous pensons proposer à un (...)