Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
30 ans après, un remake du Larzac ?
A Verdun, des paysans défendent leurs 600 hectares de terres contre l'expropriation instiguée par des élus qui préfèrent y étendre un camp militaire

le 3 juin 2006

ARTICLES

A Verdun, des paysans défendent leurs 600 hectares de terres contre l’expropriation instiguée par des élus qui préfèrent y étendre un camp militaire

Rendez vous les 19 et 20 Août.

Verdun, non contente d’être connue pour ses immenses cimetières de la guerre 14-18, s’offre un "Larzac" : l’extension du terrain militaire de la Chaume.

Depuis plus de dix ans, un groupe de paysans se bat pour conserver ses terres contre le puissant ministère de la Défense et les élus verdunois, as de la servitude et de la compromission.

Pot de terre contre pot de fer ? Pas forcément !

L’union faisant la force. Si vous nous soutenez, nous garderons nos terres.

Dès 1992, lors de la restructuration de l’armée française, les casernes verdunoises se vident au profit de regroupements régionaux. Le maire de l’époque supplie l’armée. "Laissez-nous au moins un régiment, on vous double votre champ de manoeuvre". Ce champ faisait (et fait encore) 600 hectares. Il en promet 650 de plus... qu’il faut trouver. Et le maire trouve la solution : les paysans ont bien assez de terres, donc on en chasse quelques-uns, on exproprie quelques champs de blé et quelques forêts (classées), et le tour est joué !

En 1994, enquête d’utilité publique. Malgré l’opposition populaire, le projet est entériné. Las ! Les propriétaires ne l’entendent pas de cette oreille ! Procès et re-procès, manifestations, défilé de cent tracteurs en ville, pétition (5.000 signatures en trois jours). Les deux premières DUP (Déclaration d’Utilité Publique) sont annulées par le tribunal administratif. Signature d’une troisième DUP en février 2005, suivie en juillet d’un arrêté d’expropriation du juge. Mais pour ce faire, il faudrait qu’il ait obtenu 50 % de propriétaires d’accord et les 3/4 des terres ou le contraire (50 % des terres et les 3/4 des propriétaires). Et aux dernières nouvelles, ils n’ont encore ni l’un ni l’autre. Un troisième procès est en cours, puis ce sera l’appel, et la cassation.

Intox organisée

Et c’est maintenant la guerre de l’intox : les pouvoirs publics font courir le bruit que tel ou tel paysan a signé, faisant naître doute, suspicion, méfiance : c’est diviser pour mieux régner.

Mais on tient bon ! Nous ne pouvons accepter d’être ainsi dépossédés dans l’ignorance et l’indifférence générale ! Notre lutte locale ne suffit plus. Il devient indispensable de passer à la vitesse supérieure.

Rassemblement les 19 et 20 Août

Attention l’affiche présentée sur cette page date de 2005 !! Voici pour 2006 :

Nous organisons au village près de la Chaume, un grand rassemblement, le "Festival Terre et Paix", le week-end des 19 et 20 Août, à Sivry-la-Perche (10 km de Verdun).

Venez nombreux découvrir nos beaux champs convoités, notre belle région pastorale et bucolique, apprécier l’accueil des paysans meusiens, déguster nos produits régionaux et bio, et surtout affirmer avec nous : "la terre aux paysans", "la terre, source de vie, n’est pas pour préparer la guerre" (et ici, on sait de quoi on parle !).

Il y aura des stands, des conférences, des tables rondes, une fête le soir. Sur le plan matériel, un grand terrain communal accueillera les tentes, et il y aura repas, boissons, eau, toilettes, etc. Un seul point bancaire vendra des jetons qui seront valables sur tous les points de vente alimentaires. Que les personnes qui pensent venir nous le fassent savoir pour affiner la logistique.

Pour plus d’infos, contacter : l’ACETEMC (Association Contre l’Extension du Terrain Militaire de la Chaume), Mairie de Sivry-la-Perche (55100), ou le Collectif de soutien au 03 29 84 19 47 ou 06 08 18 46 57.

Ce Collectif est constitué d’associations locales : ATTAC Meuse, CANVA Lorraine (action non violente inspirée de Lanza del Vasto) , CCFD Meuse, Confédération Paysanne Meuse, Collectif Paix et Tiers-Monde, CDR 55 (contre Bure), Groupement des Agriculteurs Bio Meusiens, Ligue des Droits de l’Homme Lorraine, Groupement des Ecologistes Meusiens, les Verts Meuse.

Alors, pourquoi ne commenceriez-vous pas par notre Festival pour prendre vos vacances dans notre belle région, qui dispose de terrains de camping confortables, de gîtes, d’hôtels et tout ce qu’il faut avec des centres d’intérêts variés ( musées, histoire, architecture, vieilles églises, le son et lumières de Verdun chaque week-end d’été, forêt d’Argonne, etc.) ?

Nous allions oublier : vous pourriez en profiter pour ajouter votre nom aux opposants à l’enfouissement de déchets nucléaires à Bure, car nous avons cela aussi dans la Meuse...

Alors, au premier week-end de juillet, pour faire ensemble un super-Festival pour la Terre et la Paix ? »

Pétition de soutien

Plus que jamais, l’ACETEMC veut continuer son action, mais elle demande un soutien aux autres associations, l’union faisant la force.

 Considérant que l’ACETEMC et la population locale poursuivent leur action,

 Considérant que la terre doit être utile à la vie et non préparer la guerre et la mort,

 Considérant que l’Etat engage une 3ème DUP contre la volonté des paysans et exploitants concernés, niant ainsi leur droit à leur outil de travail,

 Considérant que rien ne prouve la nécessité de cette extension,

 Considérant que les entraînements de conduite et de tir des chars Leclerc se font sur simulateurs et en Ukraine sur des milliers d’hectares,

 Considérant que de vastes terrains militaires à moins de 100 km de Verdun peuvent accueillir les manœuvres,

 Considérant que nous sommes tous concernés par le maintien des terres productives nécessaires à l’économie des familles concernées et du département,

 Considérant que trop de terres productives sont peu à peu gelées dans notre région agricole ces dernières années (Bure, TGV et gare, carrières,...)

 Considérant que la Constitution Française s’est dotée de la nouvelle Charte de l’Environnement, que l’extension du terrain militaire englobe une colline portant une flore spéciale d’orchidées que de nombreux spécialistes français et étrangers viennent visiter ou étudier, flore que les chars vont détruire, et que par conséquent le projet d’extension du terrain militaire devient anticonstitutionnel,

Nous, associations signataires, nous engageons à soutenir les actions non-violentes de l’ACETEMC pour l’arrêt des procédures d’expropriation.

Association : Adresse : Délégué : Coordonnées :
. . . .
. . . .
. . . .
. . . .

Contact et recueil des pétitions : ACETEMC Ferme de Frana, 55100 SIVRY LA PERCHE


3 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

3 messages

  • Attention changement de date !!!

    Le 28 juin 2006, par JLuc (Passerelle Eco)

    Attention, cette rencontre initialement prévue les 1 et 2 juillet a été reportée au 19 et 20 Aout !!

    et il y a un site : http://festival-terre-paix.chez-alice.fr

    Voir en ligne : Festival Terre et Paix

  • > A Verdun, des paysans défendent leurs 600 hectares de terres contre l’expropriation instiguée par des élus qui préfèrent y étendre un camp militaire

    Le 15 juin 2006, par Thierry

    C’est bien. Je vais tâcher d’y aller. Mais attention : la lutte pour la préservation de la terre agricole ne fait que commencer. Je vous ai mis ici un extrait tiré du livre blanc fnsafer (http://www.safer.fr), consultable sur internet "la fin des paysages ?" : "... Ainsi par exemple, l’aire urbaine de Rouen a consommée 3 000 ha par an pendant les années 1970 à 1980 puis ce chiffre est tombé à environ 1 200 ha de 1980 à 1990. De 2000 à 2020 l’aire urbaine estime ses besoins à environ 2 500 ha par an dont seulement 400 correspondent à la réutilisation d’espaces précédemment urbanisé. Cela représente donc plus de 40 000 ha pour les vingt prochaines années ..." La ville de Beziers ... La région Bouches du Rhone ... La ville de Longwy ... C’est terrible. Il ne restera bientôt plus rien ... La bagnole est en train de tout tuer. Les indiens d’amérique disaient déjà, il y a 150 ans : "quand l’homme blanc aura pris tous les poissons des rivières et tué toutes les terres, il se rendra compte que l’argent ne se mange pas" Thierry (48 ans, citadin, bureaucrate ... mais en formation BEPA pour reprendre une exploitation)

  • > A Verdun, des paysans défendent leurs 600 hectares de terres contre l’expropriation instiguée par des élus qui préfèrent y étendre un camp militaire

    Le 15 juin 2006, par ROUX Simon

    vs avez totalement raison.il faut résister pour notre avenir.j ai que 17an et je suis déja soucieux de notre avenir.je suis en bep agricole.


Contact                    
Recherche sur le site :

Recherche dans la revue :

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Noël Autrement ? (Contacts)

Projet : Bonjour, je suis un homme de 45 ans, j'habite dans l'Essonne... je me demandais si d'autres personnes éloignées de la sur-consommation ambiante seraient intéressées pour partager un "Noël (...)

Location Saisonnière-Appartement Habitat Participatif (En ville aussi dans le 93)

Projet : Location saisonnière/temporaire de notre appartement T3 avec deux chambres, une avec lit double et une avec un lit simple et un lit bébé. Cuisine toute équipée, SDB, Terrasse privative 8m². (...)

Cherche Logement Sud Toulouse (Recherche location dans le 31)

Projet : Bonjour, Nous déménageons dans la région sud toulousaine à la fin octobre. Nous sommes un couple avec un enfant, qui venons par ici pour nous rapprocher de nos deux grands loulous. Nous (...)

Cherche Terrain ou Hangar pour Tiny House (Habitat Léger dans le 31)

Projet : Bonjour, Nous sommes actuellement en construction d'une tiny house destinée à la vente. Déménageant dans la région de toulouse le 27 octobre, nous sommes à la recherche d'un terrain, ou mieux (...)

Permaculture. (Dimension Agricole)

Projet : Bonjour je souhaite rencontrer une ou plusieurs personnes maraîchers... afin de m'initier me former et vivre de permaculture (microferme) ce peut être en woofing. je souhaite trouver un (...)

Le Fromage à la Maison (Arts de Vie dans le 49)

Offre : Les stagiaires participeront à barater le beurre, à parfumer un fromage ail et fine herbe, à mettre en saumure un fromage italien, à rouler dans des épices un fromage confectionné à partir de (...)

Maîtriser la Couleur: Café Couleur (Artisanat dans le 49)

Offre : Le stage a pour objectifs de maîtriser la couleur dans l’espace et de savoir manipuler les couleurs des peintures, des tissus, du papier peint des revêtements de sols et du mobilier. Il vise (...)

Les Bases des Huiles Essentielles (Arts de Vie dans le 49)

Offre : Théorie – Qu’est ce qu’une HE ? – Comment choisir, quels éléments regarder (labels, indications commerciales, chémotype, marques/prix…) ? – Utilisation et précautions générales Pratique : – (...)

Stage de Cuisine: Être à l'Aise avec les Produits Bio (Arts de Vie dans le 49)

Offre : Formateur : Gilles Daveau Vous découvrirez des familles de produits tels que les céréales complètes et demi-complètes, les légumes secs, les fruits secs, les légumes de saisons, les (...)