] Passerelle Eco n°73 : Entrons en Résistance Climatique - Juillet 2020 - Revue & Livres
Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Revue & Livres
Juillet 2020
Passerelle Eco n°73 : Entrons en Résistance Climatique :

le 1er juillet 2020

ARTICLES

Le numéro courant de la revue Passerelle Eco est le n°75 (Février 2021).

Le bouclage du prochain n°76 est prévu aux environs du 15 mai. Vous pouvez vous abonner ou passer une éco-annonce.

Passerelle Eco n°73 : Entrons en Résistance Climatique

Résistance Climatique

Avec la crise du covid, on voit tout à coup qu’on peut réaliser des changements insoup­çonnés du monde et de nos habitudes. Et on mesure encore une fois que le basculement climatique n’est pas une abstraction de demain, mais une réalité brûlante d’aujourd’hui. Le bon moment pour réviser nos stratégies et pour rappeler quelques repères par rapport au climat. La revue explore ces questions en compagnie du mouvement Résistance Climatique.

 Bascules alimentaires : L’alimentation est aujourd’hui l’une des principales sources d’émissions de gaz à effet de serre...
 Pourquoi cibler l’avion ? Le taux d’émission par passager des déplacements par avion dépasse tous les autres modes de transports...
 La voiture : revoir notre mobilité du quotidien. Liberté et vitesse, la voiture électrique, la voiture de demain, les vélocargos. Témoignages de vie sans voiture : 3 infirmières en vélo, un boulanger en vélo-cargo, un atelier et un réseau d’entraide cyclistes, sorties culturelles et sportives sans voiture
 La dimension collective : les éco-gestes seuls ne sauveront pas le climat. Action individuelle et action collective se com­plètent en un cercle vertueux. Comment initier une action politique si on veut gagner la bataille climatique  ? 2 témoignages.

Extraits et bonnes pages

La revue publie 8 extraits du nouveau livre "Voyages en Effondrement", de Valérie Garcia et Marc Pleysier. Sombres ou humoristiques, pédagogiques ou militants, les thèmes sont les suivants :
 Notre société est elle malade ou dans l’acceptation ?
 Profils types face à l’effondrement 1) transition 2) collapso
 Internet : on voit moins que ça pollue, mais ça consomme beaucoup
 La tronçonneuse jetable : l’industrie chinoise et nous et nous
 Le militant climatique est-il un héros chevaleresque ?
 L’effondrement est télévisé, avec la gracieuse participation de Hubert Reeve
 Foncer : les difficultés techniques et humaines, le challenge

Résistance climatique active au Moulin Bleu

Un nouvel écolieu s’est créé dans le Loir-et-Cher : une longère de 800m² et 3000 m² de bâtiments posés sur un domaine de 13 hectares, une rivière dont le débit peut être exploité pour produire de l’électricité, un coût d’acquisition de 920 000€ finan­cé pour moitié en apports person­nels par les 15 habitants.
  11 mars 2020  : signature de la vente.
  16 mars  : annonce du confinement  !

Flore, Clément, Montse, Margaux et Poc racontent leur installation en urgence pour cause de confinement, sur le nouvel écolieu qu’ils avaient prévus de créer tranquillement.

Annuaire vivant de l’écovillage global et de la permaculture

L’actualité des écolieux et habitat participatifs existants. 239 initiatives et annonces, écolieux, habitats participatifs, projets d’installations, chantiers participatifs, partenariats permaculturels ou autres contacts pour vivre ensemble sur une même planète.

Attention une erreur a été faite sur la couverture puisqu’il est indiqué N°72 - mars de l’An 20 alors qu’il s’agit en fait du n°73 de Juillet. Veuillez corriger !


Lire ce numéro de la revue Passerelle Eco et s'abonner

Paiements : Toutes les commandes peuvent être payées par chèque, par carte bancaire ou au moyen d'un compte paypal.
Délais de livraison : nous sommes une petite association et nous ne faisons les envois qu'une seule fois par semaine, le mardi ou le mercredi généralement. Merci d'avance pour votre compréhension ! Si jamais votre livraison doit impérativement avoir lieu plus rapidement, svp contactez nous par mail.

Pour lire la revue

Règlement


Adressez vos réglements :

- par chèque à l'ordre de Association Passerelle Eco, avec, sur papier libre : vos coordonnées, l'objet de votre commande ou abonnement, et vos annonces éventuellement ; adressé à :
2 rue du Dr Alcide Maurin, 26400 Crest

- ou par CB via paypal

Ce numéro 73


été 2020
Vous pouvez commander le n°73 au prix de 6€ port compris

Prix port compris : 6€

Vous abonner


L'abonnement coûte 20€ pour 4 n° de la revue (1 an) ou 40€ pour 8 n° (2 ans)

En vous abonnant tout de suite, votre abonnement commencera avec le n° courant (75) que nous vous enverrons dans les meilleurs délais.
Si vous préférez plutôt attendre la parution du prochain n° 76 pour commencer à recevoir la revue, svp indiquez le nous par un petit message
- Dans le cas d'un réabonnement, indiquez-le nous par un petit message pour vous assurer de ne pas recevoir 2 fois le numéro courant... surtout si vous utilisez plusieurs adresses email ou si vous avez changé d'adresse email ou postale !
- Pour une expédition à l'étranger ou DOMTOM, il y a un supplément postal.




Sans publicité ni subvention mais au plus proche du terrain et des alternatives écologiques, l’engagement de Passerelle Eco a besoin d’être soutenu.
Aidez-nous dans notre action !

Anciens n°


Vous pouvez commander
- un lot de 5 anciens numéros récents au prix de 20 € tout compris
- ou bien le lot de 11 anciens n° à 40€
- ou bien le lot de 17 n° à 60€ :
Un lot d'anciens numéros assure un panorama bien complet des éco-initiatives et des thématiques abordées.
- Nous choisissons les anciens n° les plus récents que nous ne vous avons pas déjà envoyé
- Si vous voulez un ou des n° particuliers (sans inclure le n° courant), exprimez précisément votre souhait dans votre courrier ou sur paypal en validant votre commande ou par un mail à part.
Commander 5 anciens n° :

Commander 11 anciens n° :

Commander 17 anciens n° :

Pour DOMTOM et pour l'étranger

Pour la commande d'un lot d'anciens numéros, SVP ajoutez un supplément

- de 5€ si vous habitez en DOMTOM ou hors France en Europe,

- de 10€ pour le reste du monde :

Egalement

Passerelle Eco est une revue (papier), mais Passerelle Eco est aussi une association !

L'association édite la revue, réalise l'animation du réseau éco, assure en France l'information sur les écovillages, collecte et diffuse les pratiques écologiques, édite ce site internet et plusieurs autres par l'intermédiaire des ateliers OuHPla.net de création internet éthique pour l'écologie .

L'association Passerelle Eco organise également des ateliers d'écologie pratique : réalisation de cuiseurs solaires, randonnées gustatives de découverte des plantes sauvages comestibles, divers ateliers pour les salons et écofestivals tels que le calcul de votre empreinte écologique, ...

Vous pouvez soutenir notre fonctionnement et être tenu informé de nos activités en souscrivant une adhésion !

Votre adhésion est un support moral et financier pour notre action associative et pour l'animation du réseau éco. En tant qu'adhérant, vous recevrez une lettre de liaison chaque trimestre, entre 2 parutions de la revue, qui vous informera de nos actions associatives et ateliers, et de l'actualité...

Téléchargez

Une présentation de la revue et de l'association Passerelle Eco, avec un bulletin d'abonnement et d'annonce. À lire, imprimer et nous renvoyer

Adhérez

Adhérez à l'association Passerelle Eco. C'est un support moral et financier pour notre action associative et pour l'animation du réseau écovillage global.
Pour adhérer, adressez vos coordonnées accompagnées du montant de votre adhésion : 20€ ou bien règlez par paypal :

Annoncez vos écoprojets !

Vous pouvez diffuser vos éco-annonces dans la revue directement à partir du site www.ecovillageglobal.fr
C'est gratuit pour les projets sans dimension monétaire ou commerciale

Ecrivez-nous

Adressez nous vos propositions d'articles ou la description de savoir-faire ou témoignages d'écologie pratique.
Notez bien notre adresse : Passerelle Eco, Corcelle, 71190 La Chapelle sous Uchon

Crédit couverture : le dessin est un montage fait à partir d’un dessin de TanXXX sous licence CC BY SA et d’une photo de la liste citoyenne candidate aux élections municipales, dont il est question dans la revue.


1 vote
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

2 messages

  • Passerelle Eco n°73 : Entrons en Résistance Climatique

    Le 7 septembre 2020, par JLuc (Passerelle Eco)

    En octobre 2019, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) aboutissait à une conclusion qui avait surpris ses propres chercheurs : les SUV ont été la 2e source d’augmentation des émissions de CO2 dans le monde entre 2010 et 2018, après le secteur de l’énergie, mais devant l’industrie lourde, les poids lourds ou l’aviation... Chaque année, les SUV émettent 700 mégatonnes de CO2, environ l’équivalent de ce qu’émettent le Royaume-Uni et les Pays-Bas réunis, note le Guardian. Si tous les conducteurs de SUV s’alliaient pour former un pays, celui-ci se classerait à la 7e place des plus grands émetteurs au monde.

    Le lobbying de l’industrie automobile ayant permis de les classer, dans les années 1980, comme des « camions légers » plutôt que comme des voitures, les SUV échappent à la régulation classique de consommation de carburant. Ils ont aussi été « marketés » par les constructeurs « en suivant les critères auxquels les gens accordent de l’importance, estime Harvey Miller : machisme (« macho-ness », ndlr), robustesse, protection de la famille, et en les exploitant. » « Les SUV ont des noms de montagnes et d’endroits où vous n’irez jamais », poursuit-il - nous avons en effet admiré les paysages désertiques de l’Utah sur la plupart des photos de SUV consultées pour illustrer pour cet article - tandis qu’ils sont de plus en plus utilisés en ville, pour des trajets courts, loin de toute aventure. Et ce en consommant un espace toujours plus grand : en témoigne la place dédiée aux parkings à Los Angeles, « qui équivaut à la superficie de Manhattan. »

    En 2019, 38% des véhicules vendus en France étaient des SUV, « alors qu’en 2009, on était à 5% », rappellait Mathieu Chassignet, ingénieur mobilité et qualité de l’air à l’ADEME, dans un article où nous évoquions quatre pistes pour sortir du « tout voiture » en ville. Les SUV se vendent toujours plus, en polluant plus, sans qu’un malus soit pour l’instant imposé. Un amendement déposé en ce sens en octobre 2019 à l’Assemblée a été rejeté. Mais en France comme dans d’autres pays en Europe, le débat existe désormais. Aux États-Unis, en revanche, « la domination des SUV ne va faire que s’étendre », assure Stephanie Brinley, une analyste du secteur chez IHS Markit, un cabinet qui prévoit qu’en 2020 les SUV représenteront pour la première fois la moitié des ventes de voitures neuves, et que ce niveau pourrait atteindre 54% en 2025.

    (lu sur https://usbeketrica.com/article/les-suv-sont-des-machines-a-tuer)

  • Passerelle Eco n°73 : Entrons en Résistance Climatique

    Le 30 juin 2020, par Ludovic LESDOS

    Le numéro 73 de la revue Passerelle Eco est enfin,je devrai le recevoir dans les jours qui viennent.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Murs Bottes de Paille / Enduits Terre And co (Construction dans le 86)

Projet : Accueil de volontaires Après une première expérience heureuse de chantier participatif de juin à septembre 2017, nous renouvelons ! Nous vous proposons 2 temps d’accueil : à partir d’avril et (...)

Cherche Familles pour Création d un Écolieu Intergénérationnel (À l’abordage dans le 24)

Projet : Maman d un petit bout de 18 mois, non fumeuse et écolo, je recherche des personnes motivées à l'idée de partager un espace de vie dans le respect des besoins de chacun et en toute (...)

Bénévolat dans un Écolieu (Ecolieux existant dans le 43)

Projet : Chêne Rouge est une communauté & un centre de formation en devenir qui s'inspire des sagesses ancestrales pour soutenir l'émergence de projets collectifs. Nous habitons en yourte en (...)

Partage de Voiture (EcoNomades dans le 43)

Projet : Je viens d'arriver en auvergne. J'ai 71 ans et comme j'ai peine à conduire Je désire partager ma voiture

Cherche un Terrain à Acheter en Occitanie, Svp! (Vouloir Agricole dans le 34)

Projet : Bonjour ! Je cherche à acheter un terrain d’au moins 1,1 hectare, avec (de préférence) eau de source, avec, ou bien une petite habitation, ou le permis d’habitation. Un endroit isolé mais (...)

Colocation Éphémère (CoLocation dans le 11)

Projet : Petit écolieu familial dans les Corbières Maritimes, comportant 3 habitats légers (yourte, roulotte, cabane perchée) Offre : Colocation éphémère à la semaine (un mois max), pour prendre du recul, (...)

Recherchons un Écolieu Écohameau où nous Installer (À l’abordage dans le 31)

Projet : Vivre en milieu rural dans un espace naturel, avec potager collectif, verger, poulailler... ateliers pour fabriquer et réparer en autonomie. Disposer d'une maison bioclimatique privative (...)

Vends Yourte Contemporaine 20 m² (Habitat Léger dans le 11)

Projet : Cette yourte, construite avec soin et amour, nous a abrités (dortoir 4 places) pendant notre chantier (2018-2020). Nous nous en séparons avec gratitude. Offre : Vendue en l'état, sans le (...)

Rencontre entre Jeunes (Contacts)

Projet : Bonjour =) J'habite en Ardèche depuis 3 ans maintenant, mais j'ai bien du mal à rencontrer des gens de mon âge, et avec qui je partagerais certaines valeurs. Mon profil en bref : Hélène, 30 (...)