Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
Stochocratie municipale
Désignation des têtes de liste par tirage au sort

le 9 mars 2014

ARTICLES

Désignation des têtes de liste par tirage au sort

Parce qu’une vraie démocratie ne fonctionne pas quand les citoyens donnent le pouvoir à ceux qui le veulent passionnément, certains groupes font un premier pas de coté en désignant leurs têtes de liste au sort parmi ceux qui le "veulent bien si ça peut arranger".

La liste citoyenne décroissante pour les élections municipales au Havre l’annonçait ainsi :

Nous désignerons notre tête de liste le mardi 04 mars à 19h00 au bar Les Zazous, rue Victor Hugo - Le Havre, à l’occasion d’un pot convivial ouvert à toutes et tous.

Quelle que soit la personne désignée, ce ne sera pas nécessairement elle qui s’adressa au public (via les médias par exemple). Nous ferons tourner la parole, et nous nous présenterons par binôme.

Le tirage au sort se fera dans un chapeau. Toutes et tous les colistiers qui "veulent bien" être désignés prépareront un petit papier à leur nom. Nous ferons aussi des papiers pour les étourdis et les absents qui se seront manifestés. Dans tous les cas, n’hésitez pas.

Nous fêterons la constitution de la liste, et surtout notre projet en trois volets (le constat, le Havre en 2050, et les mesures de transition) autour de quelques verres partagés amicalement. C’est ouvert à toutes et tous.

La Stochocratie

La stochocratie, du grec kratein, « diriger, gouverner » et stokhastikos « conjectural, aléatoire », terme inventé en 1998, aussi parfois clérocratie, désigne le tirage au sort (ou élection par le sort) des gouvernants au niveau national ou local.

Les raisons de la stochocratie

  • La méfiance : la Grèce classique fut le théâtre d’un constant affrontement entre oligarques et démocrates (on lira de Thucydide sa Guerre du Péloponnèse pour s’en convaincre : au-delà du clivage Dorien & Ionien, l’opposition Sparte & Athènes cristallise la fracture entre oligarques & démocrates). De plus, les cités eurent les plus grandes difficultés à renverser les tyrannies. Le tirage au sort permettait d’écarter les minorités puissantes (les oligarques, les aristocrates) et les quelques individus à l’égo trop marqué (les tyrans, les aisymnètes, les monarques, toute personne soupçonnée d’une aspiration à la dictature ou au pouvoir personnel).
  • La religion : les Grecs anciens attribuaient le hasard à la volonté des dieux. De ce point de vue, le tirage au sort assurait que le choix serait meilleur que s’il était fait par les mortels.
  • L’idéal démocratique : « Il est démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort, et oligarchique qu’elles soient électives » dit Aristote ; choisir les meilleurs (grec aristoi) constitue par définition un système aristocratique, alors qu’un tirage au sort permet de faire participer tout le peuple sans aucune distinction. La démocratie supposant l’égalité des citoyens, le tirage au sort devrait permettre d’avoir le gouvernement le plus représentatif sans craindre l’incompétence.
  • La répartition des tâches : les charges publiques étaient lourdes, puisqu’elles réclamaient une présence régulière (voire continue), et la rémunération de cinq oboles par jour (une drachme, c’est-à-dire 6 oboles pour les prytanes) ne représentait que le salaire d’un ouvrier manuel. Ainsi, un tel système permettait de répartir la charge entre tous, et de fait les volontaires devaient être plus nombreux.

Montesquieu a d’ailleurs écrit dans De l’esprit des lois : « Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie. Le suffrage par le choix est de celle de l’aristocratie. Le sort est une façon d’élire qui n’afflige personne ; il laisse à chaque citoyen une espérance raisonnable de servir sa patrie. »

La dernière partie de cette page a été élaborée à partir de Wikipedia et est sous licence CC BY SA.


4 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

1 message

  • Désignation des têtes de liste par tirage au sort

    Le 12 mars 2014, par d’après "Le collectif « 2014 : on y croit, on décroit »"

    Dimanche 23 mars, vous auriez pu voter pour nous

    La liste "2014 : on y croit, on décroit" ne participera pas à la campagne officielle. Les cinquante neuf candidatEs que nous avions présentés résident bien au Havre et sont éligibles mais, pour des raisons administratives, quatre dossiers ont été refusés.

    Notre priorité à surtout été donnée aux échanges pour la construction collective d’un projet, et nous nous sommes consacrés aux questions administratives trop tard. Jusqu’à quel point chaque citoyen est en capacité de participer aux débats de société ? Faut-il mettre en place un appareil politique pour déjouer tous les obstacles institutionnels ? Quand toutes et tous sont légitimes à se présenter ...

    http://decroissance.lehavre.free.fr/municipales/decroissance2014.jpg Source : Jérôme Sirou http://www.siroublog.com/index.php?la-liste

    Dans notre circulaire, nous précisons que le système représentatif n’a plus rien de démocratique. Nous ne nous adressons pas aux citoyens en leur disant "Donnez-nous les clés de la ville, nous savons ce qu’il faut faire pour votre bien-être, nous nous occupons de tout", mais en disant "Voici nos propositions de pistes de transition vers une ville soutenable et souhaitable, pour qu’elles soient appliquées par touTEs et pour touTEs.".

    L’enjeu des prochaines décennies est de réorganiser nos sociétés pour "vivre mieux et partager mieux, tout en produisant moins". Il s’agit d’inventer des sociétés relocalisées et sobres ; en quête de sens ; où la démocratie se vit quotidiennement ; où personne ne craint de ne pas avoir l’essentiel et où chacun est responsabilisé ; où les liens sont coopératifs, non-violents et conviviaux. Imaginons d’autres outils de partage que le sacro-saint emploi salarié contraint.

    Nous ne profiterons pas de la campagne officielle pour le dire, mais nous continuons à le faire, toujours plus nombreusEs, à travers toutes les actions citoyennes qui construisent dès maintenant des alternatives. Nous n’avons pas besoin d’être élus pour « changer le monde »

    Vous trouverez notre circulaire ici : http://www.haute-normandie-decroissance.fr/?p=1132

    Le collectif « 2014 : on y croit, on décroit »

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Projet Écohameau (Terre en Vue dans le 73)

Projet : Projet ECOHAMEAU, Bonvillard, prox Albertville. Ecoles 5mn, commerces 15mn. Couple avec 2 enfants cherche co-acheteurs pour lieu vendu 320000 € Lieu: 3500 m2 constructibles avec 1 grange, (...)

Communauté Alternative Côte Atlantique (À l’abordage)

Projet : Bonjour, mon compagnon et moi aimerions à terme (co-)construire une maison autonome ET accessible (aux personnes à mobilité réduite) et vivre aussi indépendamment que possible. Nos (...)

Village Démocratique Intergenerationnel (Graines d’Avenir dans le 59)

Projet : Création d'un lieu de vie garantissant la liberté individuelle et le respect de chacun quelque soi son âge. Chacun son chez soi privé, et un lieu commun où développer tout projet porte par les (...)

Recherche Location ou co-Location (CoLocation dans le 12)

Projet : Je commence en septembre une formation pour devenir cueilleuse, transformatrice et productrice de plantes médicinales -un BPREA PPAM- au lycée agricole de Monteils (12200) , entre Najac et (...)

Loue Chambre Chez l'Habitant dans Maison et Jardin à Partager (CoLocation dans le 64)

Offre : Couple nouvellement installé dans le Béarn, propose chambre à louer dans maison et grand jardin à partager (arbres fruitiers, nichoirs et petit potager) à partir de septembre 2019. Recherchons (...)

Cherche Maison à Louer (CoLocation dans le 35)

Projet : Bonjour, 2 couples et 2 enfants recherchent maison 4 chambres à louer en ille et vilaine. colocation parents/enfants pour le côté solidarité, mutualisation, convivialité. Nous avons des (...)

Recherche Colocation Rurale en France (Recherche location dans le 26)

Projet : Retraitée 72 ans, recherche colocation à l’année si possible en campagne, de préférence dans un projet collectif et solidaire, j’anime des ateliers pour enfants et suis mobile et en très bonne (...)

Cherche Aide Dynamique et Motivée (Ecolieux existants dans le 87)

Projet : Sur 20 hectares de prés, bois, étangs, sources, Jardin collectif. Partiellement autonome en énergies Grande capacité d'autonomie. Ambiance familiale. Offre : Partage du repas du midi, (...)

Cherche Lieu de Vie pour Construire (À l’abordage dans le 26)

Projet : Je suis dans la démarche de m'installer dans la drome et pour ça je cherche un projet "collectif" ou un terrain où je peut construire une cabane en bois-terre-paille. J'ai 32 ans, je suis (...)