Passerelle eco
Actu du Printemps : La revue 83 est parue !
Commandez-la Abonnez-vous

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
3. Thématiques

le 17 septembre 2007

Les Blogs

Faire cuire un oeuf au nucléaire

Voici la chaîne énergétique << faire un cuire un oeuf>>, selon 2 modes de productions énergétiques différents pour fournir la chaleur nécessaire à la cuisson :

Cuire un oeuf sur une plaque électrique alimentée par un réacteur nucléaire

 J’ai besoin de chaleur
 on extrait de l’uranium naturel dans une carrière au Niger
 des ouvriers sont atteints de maladie et meurent par inhalation des poussières d’uranium mais Areva refuse depuis longtemps de le reconnaître et de le prendre en charge,
 on amène l’uranium dans la centrale Erodif dans la Drôme, qui consomme trois réacteurs nucléaires pour enrichir l’uranium

shema d’un réacteur nucleaire

 ca fait des déchets, il y a des effluves chimiques, il faut des centres de recherches, il faut des chercheurs, on est en train de vouloir construire une nouvelle usine d’enrichissement à côté,
 on amène l’uranium enrichi dans la centrale nucléaire
 on met en oeuvre la réaction de fission nucléaire,
 il faut refroidir en permanence le réacteur car sinon au bout de 30 minutes, c’est la fusion, accident de type Tchernobyl

carte des contaminations suite à l’accident de Chernobyl
selon leur mesure en Bequerels par mètre carrés.
- on voit que la contamination vaut 10 fois la valeur minimale, supposée normale -

 il faut traiter sur place les premiers déchêts, les séparer avec des agents chimiques, rejeter ces effluves chimiques et rejeter les déchêts nucléaires que l’on ne veut pas stocker, comme le tritium qui est intégralement rejeté dans la Garonne et dans l’air à Golfech,
 pour les déchêts radioactifs, on les stocke sur place, puis on les envoie à La Hague pour y être séparés, on sait pas trop pourquoi mais ca coute cher.
 il faut des commissions d’enquête, il faut des laboratoires, des chercheurs, des rapports parlementaires, des instituts pour chercher quoi faire de ces déchêts,
 il faut construire un centre d’enfouissement à bure, qui coûte très cher, par rapport à un stockage en surface, mais on ne sait pas bien pourquoi non plus on fait cela,
 la centrale fonctionne avec du personnel sous-traitant qui une fois la dose d’exposition à la radioactivité atteinte ne peut plus travailller dans le secteur exposé
 il faut distribuer 60 000 boîtes de pastilles d’iodes aux alentours de Golfech, à 5 euros la boîte, ca fait 300 000 euros payés par la collectivité.
 alors ca fait de la chaleur,
 on convertit en énergie mécanique, - on convertit en énergie électrique,
 on transporte l’électricité sur des centaines de km
 on a des disjoncteur de grande puissance chez soi
 on met en oeuvre l’effet Joule ou bien les courants de Foucault (plaque à induction)
 on a de la chaleur pour faire cuire l’oeuf.

Cuire un oeuf sur une gazinière alimentée par du biogaz produit localement

Faire cuire un oeuf au biogaz :

 dans mon quartier, on trie les déchêts verts
 on amène les déchets verts dans un digester
 on met en oeuvre la fermentation anaérobie,
 ca produit du gaz, à 75% composé de méthane environ
 on transporte ce gaz dans un réseau de gaz jusque chez moi
 j’ai une gazinière avec un brûleur d’au moins 1 ou 2 kW
 je fais brûler le biogaz, j’ai de la chaleur pour faire cuire l’oeuf

Voir nos pages sur le biogaz


4 votes

1 message

  • Un bon dossier sur le nucléaire

    Le 26 février 2008, par Pascal

    Vous pouvez trouver ici : http://futura24.site.voila.fr/nucle/nucleaire.htm une série d’articles de premier plan, très documentés et bien argumentés à propos de l’énergie nucléaire.

    Un certain nombre de réalités sont abordées, comme le nucléaire et le CO2, le peu d’avenir du nucléaire, l’illusion de la génération IV, l’éolien comparé au nucléaire ...

Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Offre de Logement (Contacts dans le 40)

Offre : Bonjour à tous, Je cherche une famille, un couple ou personne seule pour habiter ma maison,(2 chambres, une grande salle de bain, toilettes sèches, salon, salle à manger, chauffage aux (...)

Amour Serieuse (Rencontres amoureuses dans le 56)

Projet : Je suis ici a la recherche d'une relation serieuse et sincere veuillez me contacter a mon adresse email sabinebillot6@gmail.com Et mon skype zykarmor

Participation Temporaire à un Écolieu (Ecovolontariat dans le 22)

Propose  : séjourner qq jours ou plus sur notre écolieu, contre un coup de main verte ou autre couleur ♦  écologie pratique, joyeuse et spirituelle

Contrat Saisonnier Agri à Mi-Temps 4 Sem. cet Été en AB PPAM (Agricultiver dans le 34)

Projet : 2eme année de PPAM parfum et médicinales AB Recrute  : mi-temps saisonnier du 19 juil au 14 août Demande : désherbage manuel, arrosage et récolte. ♦  curiosité, travail consciencieux⋅se, (...)

Recherche Apprenti en Alternance pour PPAM et Transfo Cosméto (Agricultiver dans le 34)

Actuellement en 2e année de PPAM parfum et médicinales AB, je recherche pour 2024-25 un⋅e apprenti⋅e en alternance pour apprendre à mes côtés et m'épauler dans mon activité de paysanne-savonnière. (...)