] L’actualité des purins d’ortie et autres préparations à base de plantes, tels (...) - 3 Thématiques - Les Blogs
Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
3. Thématiques
L'actualité des purins d'ortie et autres préparations à base de plantes, tels les Stimulateurs de Défenses Naturelles :

le 1er juin 2006

Contact

ARTICLES

L’actualité des purins d’ortie et autres préparations à base de plantes, tels les Stimulateurs de Défenses Naturelles

Suite à l’article La guerre de l’ortie aura-t-elle lieu ? publié en Mai 2003, il est temps de faire le point, 3 ans aprés. Que sont devenus ces bons vieux purins, leurs utilisateurs et les lois qui les concernent ?

Ce point, c’est Monique Jonis qui le fait sur le yahoogroupe "agrobio". Monique Jonis est Responsable Viticulture et Fruits & Légumes, Chargée du dossier intrants à l’ITAB [1].

Nous vous en présentons la substance, accompagnée des traductions en bon français des nombreux sigles et acronymes.

... Tout produit revendiquant des effets phytosanitaires (fongicide, acaricide, insecticides...) ne peut être commercialisé s’il ne possède pas d’AMM [2] c’est à dire d’homologation. C’est à dire que tout produit sans AMM est interdit.

Concernant les fertilisants, pour être commercialisé ils doivent posséder une AMM (homologation) ou une norme (le cas le plus courant).

A noter [....] que les préparations à la ferme (purins, tisanes, décoctions...) sont autorisées à condition de ne pas être commercialisées.

Les SDN [3] sont aujourd’hui considérés comme des produits phytopharmaceutiques (la définition des phytopharmaceutiques ne se réduits pas aux biocides puisqu’elle inclut aussi les "substances excerçant une action sur les processus vitaux des végétaux, dans la mesure où il ne s’agit pas de substances nutritives" (Loi d’Orientation Agricole. J.O [4] n° 5 du 6 janvier 2006 .art.70). Ca c’est la règlementation.

Il est vrai que la procédure de dépot de dossier d’homologation et longue est très couteuse et qu’elle est (à mon avis) pas adaptée aux produits naturels complexes.

Nous essayons de travailler dans le sens d’une meilleurs prise en compte des spécificités de ces produits mais les choses sont un peu bloquées car l’évaluation des produits phytopharmaceutiques est en train d’être transféré à l’AFSSA [5].

De façon générale la réglementation de l’usage de ces produits est en train de se mettre (lentement) en place au niveau européen, ce qui explique aussi que "rien ne semble bouger" et qu’il y ait encore de fortes distorsions d’usages entre les différents pays de l’UE [6].

Il est vrai que concernant l’usage et la commercialisation des extraits bruts de plantes (tisanes, décoctions, purins), il y a un certain flou et une large tolérance des autorités. [...]

Il y a certes le poids du lobby phytopharmaceutique, mais la règlementation (même si elle est indadaptée) est aussi faite pour protèger les utilisateurs des ces produits (c’est à dire les agriculteurs) et aussi les consommateurs. Et aujourd’hui il y a sur le marché un peu de tout et de n’importe quoi, sans parler des importations, des étiquettes farfelues quand elles ne sont pas carrément absentes etc... et si un jours il y a un vrai problème (contamination, intoxication etc...) c’est tout la filière bio qui en paiera les conséquences.... a chacun donc de prendre ses responsabilités.

J’en profite pour vous signaler qu ’il y a en ligne sur le site de l’ITAB, http://www.itab.asso.fr un rapport concernant l’usage des intrants en AB, qui éclairera peut-être un peu votre lanterne sur ce sujet, on ne peut plus complexe.

Voilà le point !

Voir aussi sur ce site :

 La guerre de l’ortie aura-t-elle lieu ? les plantes au secours des plantes ...(mai 2003)

 L’actualité des purins d’ortie et autres préparations à base de plantes, tels les Stimulateurs de Défenses Naturelles (juin 06)

 la recette du purin d’ortie

Notes

[1Institut Technique de l’Agriculture Biologique. L’ITAB a pour objectifs la coordination de la recherche et l’appui aux actions techniques dans le domaine de l’agriculture biologique.

[2Autorisation de Mise sur le Marché

[3Stimulateurs de Défenses Naturelles

[4Journal Officiel

[5Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments

[6Union Eupéenne


2 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

3 messages

  • > L’actualité des purins d’ortie et autres préparations à base de plantes, tels les Stimulateurs de Défenses Naturelles

    Le 22 juin 2006, par GREEN Master

    Bonjour, Existe-t-il une interdiction absolue pour des particuliers, de divulguer ou d’échanger des recettes de purins, décoctions etc. ?

    J’ai été par ailleurs informé que cette divulgation pouvait entraîner une peine de 2 ans de prison et 75.000 Euros d’amende. Connaîtriez-vous la référence de l’article de loi qui le stipule expressément ? Merci par avance ! ;-) GM

    • > La loi doit s’appliquer aux universitaires...

      Le 11 septembre 2006, par jtombeur

      Si la loi doit s’appliquer, elle doit aussi s’appliquer aux professeurs et universitaires. Il s’agit donc, tout comme il en fut question pour la colonisation, d’une mesure visant à interdire l’expression de certaines opinions, y compris dans les enceintes universitaires.

      Bon, cela m’a inspiré ce petit texte. On verra bien...

      Purin d’ortie virtuel

      Toujours en quête de mercatique virtuelle et de réclame bon marché, Création numérique/Pixel et Picture & Co vous offrent la recette du… purin d’ortie virtuel ! Via Google, ou tout moteur repérant des images, ou Flickr ou tout site similaire, partez en quête de feuilles d’orties libres de droits. S’il s’agit d’un paquet de feuilles d’orties comme ceux du site pharmanature.fr, détourez l’emballage, jouez sur la transparence, et extraire sous tout logiciel de retouche d’image à votre choix. Glissez-déposez vos trouvailles dans l’interface et créez un nouveau fichier (généralement Fichier>Nouveau). Glissez-déposez les autres images dans le nouveau fichier en les surperposant, utilisez la transparence et les modes de fusion, puis, avec l’outil de rotation, mélanger énergiquement par incréments d’environ 30°. Appliquez divers effets afin de favoriser la macération. Créez ensuite un récipient virtuel rempli d’eau virtuelle pour y déposer ce mélange virtuel, enregistrez en tant que nouveau filtre. Désormais, il vous suffira d’appliquer ce filtre à toute image ou paysage champêtre pour éliminer automatiquement le mildiou et les lichens et autres champignons parasites de votre scène Vue d’Esprit, Terragen, Bryce, Bionatics, OnyxTree, &c. (en cas de scène rupestre, le filtre agit profondément aussi sur les mousses et dans les interstices des pierres). Faites part sur la Toile du résultat obtenu. Attendez ensuite la visite des services de la Répression des fraudes et de la Protection des végétaux qui viendront saisir votre matériel en vertu du décret d’application de la loi d’orientation agricole du 5 janvier 2006. Vous venez en effet de l’enfreindre en vous faisant le propagandiste de produits naturels virtuels non homologués par l’État. En fait, c’est une nouvelle machination étatique, jacobine, et antilibérale pour faire baisser l’utilisation des désherbants et autres engrais industriels. Les deux chambres et le gouvernement nous refont le coup de Parmentier et des gardes suisses popularisant la patata (qui a fait tant patata et patati que tout le monde s’y est mis). Pour inciter à traiter naturellement les sols, ils ont interdit toute publicité en faveur de produits naturels non homologués. Éric Petiot (petiot-eric.com), co-auteur de Purin d’orties et compagnie, s’est vu ainsi saisir des documents imprimés et numériques à son domicile. Voir aussi, sur le sujet, Cawa (admi.net/cawa), univers-nature.com, et d’autres sites… Vous aussi, créez en ligne votre atelier de création de purins d’orties virtuelles. Nous lançons un appel d’offres pour dégager la meilleure méthode et venir en aide à l’auteur de l’original sur papier…

    • > L’actualité des purins d’ortie et autres préparations à base de plantes, tels les Stimulateurs de Défenses Naturelles

      Le 2 octobre 2006, par lu33390

      texte de loi http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=AGRX0500091L

      dans le TITRE IV RÉPONDRE AUX ATTENTES DES CITOYENS ET DES CONSOMMATEURS

      article 70 et plus particulierement L253-1 et L253-7

      Voir en ligne : http://www.legifrance.gouv.fr/WAspa...


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Co-Équipière pour Projet à Construire (Rencontres amoureuses dans le 74)

Projet : Tout jeune retraité, qui a envie d'embrasser la vie différemment qu'elle ne l'a été. Fini les contraintes, je souhaiterais retrouver la liberté et le plaisir de faire, à travers un nouveau (...)

Ecohameau Costa Rica (Autres Terres)

Projet : COSTA RICA Notre vie a très peu changé (presque pas de masques) Prof écoles en dispo. aussi conteuse et bientôt sound healing. projet école type "l'école des possibles" d'Arles. Communautés (...)

Hameau a Vendre (Ventes Immobilier dans le 81)

Vends  : Hameau sur 5 ha de prairie et châtaigneraie, d'un seul tenant. ♦  Plusieurs petites maisons à restaurer, 1 habitable. ♦  Atelier sculpture 500m2 avec pont roulant, toiture isolée. ♦  (...)

Recherche Financements pour Achat Gîte (Terre en Vue dans le 11)

Projet  : 2 amies désirent acheter 1 gîte dans l’Aude. Notre apport personnel est de 130 k€, manque 250 k€. Nous voulons éviter les banques. Offre  : Consulter le projet détaillé sur site Miimosa. (...)

Jardinière Cherche Lieu Retiré à Garder en Été (Ecovolontariat dans le 26)

Projet  : Jardinière pro souhaite garder lieu du 10 juillet à mi-septembre dans endroit retiré, très calme, idéalement en altitude. Offre : Perma, méthodes Eric Petiot, grand intérêt fruitiers. (...)

Couple Cherche Colocation / Lieu Collectif à Intégrer (À l’abordage dans le 09)

Projet  : Daniel 40 a - musicien et passeur de danses traditionnelles, géobiologue, sensible à la nature et ses éléments, passionné par sculpture sur bois et champignons- et Ella 29 a - en (...)

Enduits de Finition avec Botmobil-Chantier Participatif (Construction dans le 49)

Projet  : Chantier participatif sur maison en rénovation, reste enduits de finition sur enduits terre paille prêts. Création lieu de collaboration, rencontres pour méditation, yoga, chant et arts (...)

Aide pour Conseils Réhabilitation Maison Ancienne en Pierres (Ecolieux existant dans le 34)

Projet : Rénover grandes maisons pierres avec petit budget. Jardin, verger, poules en liberté. Emplacement idéal pour lieu de vie et d'activité, autonomie alimentaire et énergétique. Offre  :  (...)

Recherche 2 Colocataires-Trices / 2 Chambres Disponibles (CoLocation dans le 49)

Projet : Maison ancienne angevine que j'éco-rénove, enduits terre paille, fibre de bois. Avec atelier, dépendance, grand jardin que j'ai commencé à arborer. Volonté d'y créer lieu d'accueil, (...)