] Hold-up des terres agricoles de Flins-Les Mureaux destinées à la production (...) - 3 Thématiques - Les Blogs
Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
3. Thématiques
Hold-up des terres agricoles de Flins-Les Mureaux destinées à la production biologique :

le 27 novembre 2009

Contact

ARTICLES

Hold-up des terres agricoles de Flins-Les Mureaux destinées à la production biologique

Le 12 décembre 2008, le Conseil Général des Yvelines préemptait, par l’intermédiaire de l’Etablissement Public Foncier des Yvelines (EPFY), des terres agricoles sur lesquelles venaient de s’installer 3 agriculteurs engagés dans une démarche de production biologique. Motif : utiliser ces terrains situés en zone inondable et sur le 2ème plus grand captage d’eau potable d’Ile-de-France pour y construire un onéreux circuit de Formule 1 !

Depuis, la grogne de la population et les incohérences de ce projet (économiques et écologiques) semblent avoir fait reculer le Conseil Général des Yvelines. Le circuit de F1 ne se fera peut-être pas, mais surprise : certains élus du département nous expliquent qu’ils souhaitent garder les terres pour en faire « du développement économique et de la résidentalisation » (dixit Michel Vignier, conseiller général du canton de Meulan et élu de la ville des Mureaux, le 22/11/09).

Aucun scrupule au sein du Conseil Général des Yvelines.

Le Département s’est pourtant engagé, dans l’acte notarié de vente, à rétrocéder les terres à la SAFER (organisme chargé de l’aménagement et du développement de l’espace rural) si le projet de circuit de F1 n’était pas validé avant le 31/10/09.

Extrait de l’accord entre l’EPY et la SAFER : « Ledit bien ne devant servir qu’à l’implantation d’un circuit automobile désigné pour accueillir le grand prix de France de formule 1, jusque là organisé sur le circuit de MAGNY-COURS (58), l’EPFY, ou son ayant droit, s’engage à procéder à la revente de l’ensemble des biens à la SAFER de l’ILE-DE-FRANCE si le projet de circuit n’est pas décidé officiellement d’ici le 31 octobre 2009 par les pouvoirs publics et les fédérations nationale et internationale automobiles ».

Si la profession agricole, à travers la Fédération des Syndicats d’Exploitants Agricoles d’Ile de France et le Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile de France (GAB IdF), s’insurge aujourd’hui, c’est pour dénoncer le détournement irréversible de terres agricoles. La France perd chaque année 60 000 ha de terres agricoles (720 000 entre 1988 et 2000).

Comment développer une agriculture respectueuse de l’environnement si des terres, telles celles de Flins-Les Mureaux, vouées à l’agriculture biologique sont bétonnées par les élus ?

Il s’agit en réalité d’une opération juteuse, car ces 178 ha ont été achetés au prix des terrains agricoles (moins de 0,90€/m²) à savoir bien moins cher que s’ils étaient constructibles. Passant outre toutes les réglementations visant à préserver les terres agricoles et les captages d’eau potables, les élus voudraient maintenant en faire une zone de « développement économique et de résidentalisation » ! Et pour justifier leur choix, ils nous expliquent que les terres ont des sols sablonneux et ne sont pas faites pour être cultivées ! Argument fallacieux. Avant d’être attribuée aux 3 agriculteurs, ces terres ont fait l’objet d’une expertise agronomique et le conseil technique de la SAFER, dans lequel siègent des agriculteurs qui, pour certains, ont plus de 30 ans d’expérience, a validé ce projet agricole, jugeant les conditions réunies (fertilité des sols …) pour assurer la viabilité de ces 3 installations. Par contre, ces terrains, dont une partie est en zone inondable, sont-ils adaptés à de la construction ?

La Fédération des Syndicats d’Exploitants Agricoles d’Ile de France et le Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile de France (GAB IdF), soutenus par l’association « Flins sans circuit F1 », demandent donc au Conseil Général des Yvelines de démentir ces déclarations et de respecter ses engagements, à savoir rendre, comme prévue, les terres à l’agriculture biologique SAFER avant le 31/12/09.

- Anne-Laure PICARD, FSEAIF, 01 39 54 05 55
 
- Angélique Piteau - Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile de France (GAB IdF)
10 rue des frères Lumière / 77 100 MEAUX
Tél : 01 60 24 71 84 / Fax : 01 60 44 09 88

Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

2 messages

  • Hold-up des terres agricoles de Flins-Les Mureaux destinées à la production biologique

    Le 22 février 2011, par xandersharflandia

    C’est exactement la même chose qui se passe dans la région Nord-Pas-de-Calais, une région ayant déjà payé un lourd tribut à l’environnement par le passé.De nombreuses terres agricoles sont ainsi dévorées à un rythme effréné par une urbanisation galopante..En quelques décennies,les abords de petites bourgades ont ainsi pris l’apparence de banlieues tentaculaires et le processus semble avoir tendance à s’accélérer.Le Nord fut autrefois 1ére région agricole de France ;elle n’occupe plus désormais que le 3ème rang !Jusqu’où continuera cette dégringolade ?Il est urgent de réagir car il est à craindre pour les générations futures ;

    • Hold-up des terres agricoles de Flins-Les Mureaux destinées à la production biologique

      Le 25 février 2011, par résolument inapte

      La chose se passe ainsi en d’autres lieux avec préemption et revente de terres agricoles à d’importantes exploitations en place. Celles ci sont peu disposées à changer de mode de production (à moins de subventions scandaleuses)et parfois restent tout bonnement dans l’attente d’une hypothétique spéculation foncière... Le remembrement des territoires, toujours en cours, affecte bien ainsi l’installation de petits producteurs avec de véritables intentions de cultures respectables de tous. Je ne crois pas que le système actuel (chacun aura sa définition de celui ci) s’accommoderait d’une multiplication de ces petits producteurs pratiquant en premier lieu une culture vivrière et la revente (ou pire le troc...)de ses excédents de production. La liberté et une certaine logique de vie ne seront donc pas acquises aussi facilement qu’il serait souhaitable à certains. Il faudrait y mettre le prix, et se demander réellement d’emblée de quoi nous devons être capables. Car l’heure des constats est bien dépassée...


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Murs Bottes de Paille / Enduits Terre And co (Construction dans le 86)

Projet : Accueil de volontaires Après une première expérience heureuse de chantier participatif de juin à septembre 2017, nous renouvelons ! Nous vous proposons 2 temps d’accueil : à partir d’avril et (...)

Cherche Familles pour Création d un Écolieu Intergénérationnel (À l’abordage dans le 24)

Projet : Maman d un petit bout de 18 mois, non fumeuse et écolo, je recherche des personnes motivées à l'idée de partager un espace de vie dans le respect des besoins de chacun et en toute (...)

Bénévolat dans un Écolieu (Ecolieux existant dans le 43)

Projet : Chêne Rouge est une communauté & un centre de formation en devenir qui s'inspire des sagesses ancestrales pour soutenir l'émergence de projets collectifs. Nous habitons en yourte en (...)

Partage de Voiture (EcoNomades dans le 43)

Projet : Je viens d'arriver en auvergne. J'ai 71 ans et comme j'ai peine à conduire Je désire partager ma voiture

Cherche un Terrain à Acheter en Occitanie, Svp! (Vouloir Agricole dans le 34)

Projet : Bonjour ! Je cherche à acheter un terrain d’au moins 1,1 hectare, avec (de préférence) eau de source, avec, ou bien une petite habitation, ou le permis d’habitation. Un endroit isolé mais (...)

Colocation Éphémère (CoLocation dans le 11)

Projet : Petit écolieu familial dans les Corbières Maritimes, comportant 3 habitats légers (yourte, roulotte, cabane perchée) Offre : Colocation éphémère à la semaine (un mois max), pour prendre du recul, (...)

Recherchons un Écolieu Écohameau où nous Installer (À l’abordage dans le 31)

Projet : Vivre en milieu rural dans un espace naturel, avec potager collectif, verger, poulailler... ateliers pour fabriquer et réparer en autonomie. Disposer d'une maison bioclimatique privative (...)

Vends Yourte Contemporaine 20 m² (Habitat Léger dans le 11)

Projet : Cette yourte, construite avec soin et amour, nous a abrités (dortoir 4 places) pendant notre chantier (2018-2020). Nous nous en séparons avec gratitude. Offre : Vendue en l'état, sans le (...)

Rencontre entre Jeunes (Contacts)

Projet : Bonjour =) J'habite en Ardèche depuis 3 ans maintenant, mais j'ai bien du mal à rencontrer des gens de mon âge, et avec qui je partagerais certaines valeurs. Mon profil en bref : Hélène, 30 (...)