Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
La consommation contre le développement personnel

le 17 mai 2013

ARTICLES

La consommation contre le développement personnel

De la même manière que les religieuses de tous ordres se retirent du monde pour consacrer leur amour à leur Dieu, nous nous retirons de nous mêmes pour nous consacrer à la surconsommation. Je m’éloigne de mon « soi » pour me gaver de cochonneries. Le système me tient éloigné de mon « soi » et de mon amour pour moi, afin de maîtriser mon égarement face à ce qu’il produit.

Aussi, le système ne pourra pas tolérer le développement personnel qui amène l’être humain sur le chemin de l’amour , de l’amour de soi d’abord, car c’est la fin du système d’autorité du pouvoir, de l’argent, de la consommation, bref, du système tout court.

Avec la surconsommation, on croit régler des problèmes de manques, des problèmes familiaux, des souffrances et blessures diverses, mais on ne règle rien du chaos avec soi même.

On va se marier, avoir des enfants, une belle maison, un travail pour « se payer » des choses et partir en vacances, rallier des réseaux sociaux, faire de l’humanitaire, du sport, mais à la première perte, le malaise s’installe à nouveau, parce que notre « soi » est resté insondé, vulnérable, et blessé en profondeur.

Ces profondeurs qui sont si difficiles à aller rencontrer, mais qui, une fois visitées, reconnues, éclairées, nettoyées, sont une ressource inépuisable de joies et de paix.

Des ressources que l’on ne peut plus jamais perdre. Des ressources que personne ne peut nous reprendre. Des ressources qui ne sont pas liées aux soubresauts de la bourse, ni à la politique, ni aux progrès de la science.

Alors, puisqu’il y a peu était la journée de la femme, profitons en, en deçà de tout cynisme, et faisons savoir au monde entier ce qui nous fait vraiment du bien. Vrai-ment. Et nous découvrirons que cela ne blesse pas, n’humilie pas, ne tue pas.

Que cela fait grandir et rend autonome. Que cela ne provoque pas de conflits. Que nous ne perdrons pas nos amis. Mais que nos ennemis s’éloigneront d’eux mêmes. Et peut être que même, nous n’auront bientôt plus d’ennemis. Et que ce sera tous les jours la journée de la femme, et la journée de l’homme.

Et que nous n’aurons plus à en rêver....

Coeurdialement,

Michelle Andrew, "Du côté de chez « soi »"

9 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.


Contact                    
Recherche sur le site :

Recherche dans la revue :

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Noël Autrement ? (Contacts)

Projet : Bonjour, je suis un homme de 45 ans, j'habite dans l'Essonne... je me demandais si d'autres personnes éloignées de la sur-consommation ambiante seraient intéressées pour partager un "Noël (...)

Location Saisonnière-Appartement Habitat Participatif (En ville aussi dans le 93)

Projet : Location saisonnière/temporaire de notre appartement T3 avec deux chambres, une avec lit double et une avec un lit simple et un lit bébé. Cuisine toute équipée, SDB, Terrasse privative 8m². (...)

Cherche Logement Sud Toulouse (Recherche location dans le 31)

Projet : Bonjour, Nous déménageons dans la région sud toulousaine à la fin octobre. Nous sommes un couple avec un enfant, qui venons par ici pour nous rapprocher de nos deux grands loulous. Nous (...)

Cherche Terrain ou Hangar pour Tiny House (Habitat Léger dans le 31)

Projet : Bonjour, Nous sommes actuellement en construction d'une tiny house destinée à la vente. Déménageant dans la région de toulouse le 27 octobre, nous sommes à la recherche d'un terrain, ou mieux (...)

Permaculture. (Dimension Agricole)

Projet : Bonjour je souhaite rencontrer une ou plusieurs personnes maraîchers... afin de m'initier me former et vivre de permaculture (microferme) ce peut être en woofing. je souhaite trouver un (...)

Le Fromage à la Maison (Arts de Vie dans le 49)

Offre : Les stagiaires participeront à barater le beurre, à parfumer un fromage ail et fine herbe, à mettre en saumure un fromage italien, à rouler dans des épices un fromage confectionné à partir de (...)

Maîtriser la Couleur: Café Couleur (Artisanat dans le 49)

Offre : Le stage a pour objectifs de maîtriser la couleur dans l’espace et de savoir manipuler les couleurs des peintures, des tissus, du papier peint des revêtements de sols et du mobilier. Il vise (...)

Les Bases des Huiles Essentielles (Arts de Vie dans le 49)

Offre : Théorie – Qu’est ce qu’une HE ? – Comment choisir, quels éléments regarder (labels, indications commerciales, chémotype, marques/prix…) ? – Utilisation et précautions générales Pratique : – (...)

Stage de Cuisine: Être à l'Aise avec les Produits Bio (Arts de Vie dans le 49)

Offre : Formateur : Gilles Daveau Vous découvrirez des familles de produits tels que les céréales complètes et demi-complètes, les légumes secs, les fruits secs, les légumes de saisons, les (...)