] La consommation contre le développement personnel - Les Blogs
Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
La consommation contre le développement personnel :

le 17 mai 2013

ARTICLES

La consommation contre le développement personnel

De la même manière que les religieuses de tous ordres se retirent du monde pour consacrer leur amour à leur Dieu, nous nous retirons de nous mêmes pour nous consacrer à la surconsommation. Je m’éloigne de mon « soi » pour me gaver de cochonneries. Le système me tient éloigné de mon « soi » et de mon amour pour moi, afin de maîtriser mon égarement face à ce qu’il produit.

Aussi, le système ne pourra pas tolérer le développement personnel qui amène l’être humain sur le chemin de l’amour , de l’amour de soi d’abord, car c’est la fin du système d’autorité du pouvoir, de l’argent, de la consommation, bref, du système tout court.

Avec la surconsommation, on croit régler des problèmes de manques, des problèmes familiaux, des souffrances et blessures diverses, mais on ne règle rien du chaos avec soi même.

On va se marier, avoir des enfants, une belle maison, un travail pour « se payer » des choses et partir en vacances, rallier des réseaux sociaux, faire de l’humanitaire, du sport, mais à la première perte, le malaise s’installe à nouveau, parce que notre « soi » est resté insondé, vulnérable, et blessé en profondeur.

Ces profondeurs qui sont si difficiles à aller rencontrer, mais qui, une fois visitées, reconnues, éclairées, nettoyées, sont une ressource inépuisable de joies et de paix.

Des ressources que l’on ne peut plus jamais perdre. Des ressources que personne ne peut nous reprendre. Des ressources qui ne sont pas liées aux soubresauts de la bourse, ni à la politique, ni aux progrès de la science.

Alors, puisqu’il y a peu était la journée de la femme, profitons en, en deçà de tout cynisme, et faisons savoir au monde entier ce qui nous fait vraiment du bien. Vrai-ment. Et nous découvrirons que cela ne blesse pas, n’humilie pas, ne tue pas.

Que cela fait grandir et rend autonome. Que cela ne provoque pas de conflits. Que nous ne perdrons pas nos amis. Mais que nos ennemis s’éloigneront d’eux mêmes. Et peut être que même, nous n’auront bientôt plus d’ennemis. Et que ce sera tous les jours la journée de la femme, et la journée de l’homme.

Et que nous n’aurons plus à en rêver....

Coeurdialement,

Michelle Andrew, "Du côté de chez « soi »"

9 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Co-Équipière pour Projet à Construire (Rencontres amoureuses dans le 74)

Projet : Tout jeune retraité, qui a envie d'embrasser la vie différemment qu'elle ne l'a été. Fini les contraintes, je souhaiterais retrouver la liberté et le plaisir de faire, à travers un nouveau (...)

Ecohameau Costa Rica (Autres Terres)

Projet : COSTA RICA Notre vie a très peu changé (presque pas de masques) Prof écoles en dispo. aussi conteuse et bientôt sound healing. projet école type "l'école des possibles" d'Arles. Communautés (...)

Hameau a Vendre (Ventes Immobilier dans le 81)

Vends  : Hameau sur 5 ha de prairie et châtaigneraie, d'un seul tenant. ♦  Plusieurs petites maisons à restaurer, 1 habitable. ♦  Atelier sculpture 500m2 avec pont roulant, toiture isolée. ♦  (...)

Recherche Financements pour Achat Gîte (Terre en Vue dans le 11)

Projet  : 2 amies désirent acheter 1 gîte dans l’Aude. Notre apport personnel est de 130 k€, manque 250 k€. Nous voulons éviter les banques. Offre  : Consulter le projet détaillé sur site Miimosa. (...)

Jardinière Cherche Lieu Retiré à Garder en Été (Ecovolontariat dans le 26)

Projet  : Jardinière pro souhaite garder lieu du 10 juillet à mi-septembre dans endroit retiré, très calme, idéalement en altitude. Offre : Perma, méthodes Eric Petiot, grand intérêt fruitiers. (...)

Couple Cherche Colocation / Lieu Collectif à Intégrer (À l’abordage dans le 09)

Projet  : Daniel 40 a - musicien et passeur de danses traditionnelles, géobiologue, sensible à la nature et ses éléments, passionné par sculpture sur bois et champignons- et Ella 29 a - en (...)

Enduits de Finition avec Botmobil-Chantier Participatif (Construction dans le 49)

Projet  : Chantier participatif sur maison en rénovation, reste enduits de finition sur enduits terre paille prêts. Création lieu de collaboration, rencontres pour méditation, yoga, chant et arts (...)

Aide pour Conseils Réhabilitation Maison Ancienne en Pierres (Ecolieux existant dans le 34)

Projet : Rénover grandes maisons pierres avec petit budget. Jardin, verger, poules en liberté. Emplacement idéal pour lieu de vie et d'activité, autonomie alimentaire et énergétique. Offre  :  (...)

Recherche 2 Colocataires-Trices / 2 Chambres Disponibles (CoLocation dans le 49)

Projet : Maison ancienne angevine que j'éco-rénove, enduits terre paille, fibre de bois. Avec atelier, dépendance, grand jardin que j'ai commencé à arborer. Volonté d'y créer lieu d'accueil, (...)