Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratiques

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
3. Thématiques
Agriculture non bio : les pesticides et les engrais ne sont pas rentables ! :

le 30 octobre 2006

Contact

ARTICLES

Agriculture non bio : les pesticides et les engrais ne sont pas rentables !

Culture du blé : les systèmes intégrés utilisant moins de pesticides et d’engrais sont plus performants économiquement que les systèmes de culture conventionnels selon l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA) !

par le MDRGF  [hr]

Des expérimentations (1) conduites pendant 4 ans par l’INRA, en relation avec ARVALIS et les chambres d’agriculture dans des situations géographiques et agronomiques variées prouvent que le choix de variétés de blé tendre rustiques associées à des itinéraires culturaux intégrés économes en intrants (pesticides, engrais) est plus performant économiquement que les méthodes conventionnelles dites ‘raisonnées’ !

Ainsi, sur l’ensemble des 26 essais suivis en 2006, l’itinéraire intégré permet de dégager en moyenne 56 Euros de plus de marge par hectare que la conduite classique (raisonnée) plus gourmande en intrants. L’écart peut même aller, dans certains cas, jusqu’à plus de 160 Euros /hectare ! En comparant les différents essais, les chercheurs ont montré que les systèmes intégrés étaient plus rentables que les systèmes conventionnels dans 92% des cas en 2006.

Ces systèmes dits ‘intégrés’ utilisent 40% de semences en moins que la conduite classique, 0 régulateur de croissance (contre 1 en conventionnel) et 1 seul fongicide (contre 2 en conventionnel). Ils utilisent également 30 unités d’azote de moins par hectare. Ils sont donc favorables à la protection de l’environnement.

Pour rappel, l’INRA avait déjà conseillé l’adoption de systèmes intégrés en agriculture ( et également de l’agriculture biologique) dans son expertise collective sur la réduction de l’utilisation des pesticides réalisée conjointement avec le Cemagref en 2005 (2).

Dans ces conditions, le soutien du gouvernement à l’agriculture raisonnée (3) est proprement incompréhensible, l’avantage écologique et économique allant clairement aux systèmes intégrés. La motivation de ce soutien ne peut être que dictée par les intérêts des firmes multinationales productrices de pesticides. Rappelons que c’est l’UIPP (4), le lobby de ces firmes au niveau français, qui a créé le réseau FARRE, à l’origine de l’agriculture raisonnée !

Le MDRGF demande au gouvernement de revoir sa copie et de donner préférentiellement son soutien aux systèmes de production intégrés et biologiques, seuls susceptibles de protéger l’environnement et la santé publique, tout en étant plus performants économiquement.

(1)  : voir : la France Agricole n°3155 du 20 10 06 et les publications de B. Rolland de l’INRA de Rennes comme : http://www.inra.fr/dpenv/pdf/rollac49.pdf

(2)  : http://www.mdrgf.org/news/news060106_INRA.html (3)  : rappelons qu’un objectif de 30% des exploitations en agriculture raisonnée pour 2008 a été posé alors qu’aucun objectif pour la production intégrée ou l’agriculture bio n’a été avancé par le gouvernement ! voir le plan sur mdrgf.org

(4)  : Union des Industries pour la Protection des plantes - voir : http://www.uipp.org/uipp/partenaire.php

Notes

[hrM.D.R.G.F
Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures
40 rue de Malte , 75011 Paris
Tel / Fax :01 45 79 07 59
Portable : 06 81 64 65 58
email : mdrgf@wanadoo.fr
site : http://www.mdrgf.org


2 votes
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

2 messages


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cherche Terrain pour Tiny House à Louer ou Acheter dans le Jura (Recherche location dans le 39)

Projet : Bonjour, je souhaite habiter dans une tiny house depuis très longtemps mais les lois compliquées me l’on empêchée. Je cherche a louer ou à acheter un terrain pour y mettre une tiny house dans (...)

Recherche Urgente Petite Maison dans Collectif ou Non (Recherche location)

Projet : recherche urgemment , petite maison style ancien de préférence dans collectif ou non avec des principes visant autonomie,autosuffisance etc Offre : pas de chambre no coloc , maison ou autre (...)

Urgent: Cherche co-Locataire pour Projet en Vue (Offres de CoLocation dans le 69)

Projet : Projet location gde maison + terrain. libre mi nov. RDC : accueil activité pro. 1er étage : cuisine, 2 gdes pièces communes + bureau, terrasse. 2em étage, 3 chbr, 2 dress. 1 SdeB à chq étg. (...)

La Bonnauderie un Lieu Commun (Elargissement dans le 79)

Projet : La Bonnauderie souhaite se transformer en SCI ou copropriété et recherche des personnes intéressées à s'intégrer dans l'élaboration d'un projet d'un changement de statut pour créer un lieu (...)

Menuiserie-Jardinage (Habitat Participatif dans le 07)

Projet : Sur 2300m², un abri existant atelier bois. Nous vivons dans un petit logement cosy.cherchons personne seule, ou couple; un enfant possible.Reste à construire un batiment bois contenant 2 (...)