Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
Charte éthique des foires et salons écologiques biologiques et alternatifs

le 10 février 2008

Contact

ARTICLES

Charte éthique des foires et salons écologiques biologiques et alternatifs

Cette charte est née :

- de la volonté de quelques salons et foires de se retrouver et de communiquer autour des lignes directrices et de buts communs qui les animent, chacun à sa manière, avec ses spécificités locales et historiques.

- d’un désir commun de se doter d’un texte fédérateur mettant noir sur blanc les axes de travail et les réflexions menées par chacun.

- d’une envie de constituer un réseau d’échange et de solidarité tout en se donnant une visibilité dans la multitude des manifestations écologiques existantes.

Cette charte concerne les manifestations écologiques, biologiques, citoyennes et alternatives, à caractère généraliste ou spécialisé, et quelque soit sa “taille“, présentant un panachage de stands, de conférences et d’animations, ayant comme vocation l’information du grand public. Elle se veut ouverte aux salons et foires désirant travailler de concert et dans l’esprit décrit par cette charte et se veut une main tendue aux organisateurs désirants mettre sur pied un salon “écolo”.

Lors de sa rédaction, deux maîtres mots ont servi de fil conducteur : Cohérence : des idées et des pratiques ainsi que des actions et des démarches de tous les acteurs. Respect : de l’environnement, de la planète, du public, des intervenants, des autres foires et salons, des travailleurs…

- 1. Cette charte regroupe les foires et salons (et non l’organisateur, même si la cohérence voudrait que toutes les manifestations d’un organisateur soient empreintes de cette même approche) qui s’engagent à présenter les alternatives militantes, cohérentes et solidaires à la société actuelle, dans un cadre convivial.

- 2. La manifestation, et ses animations, doivent dépasser la simple fonction marchande pour être un lieu d’échanges et d’informations.

- 3. Les signataires de cette charte s’engagent dans leur organisation :

  • a) à tendre aux économies d’énergie et de matières (utilisation de lampes économes, de WC secs, de vaisselle réutilisable, limitation de la moquette, tri des déchets…).
  • b) à privilégier l’utilisation des éco-produits (papier recyclé, sacs réutilisables sans matière plastique, produits d’entretien…) et des éco-labels (Imprim’vert…).
  • c) à être à l’écoute des exposants et des visiteurs.
  • d) à se concerter et être en bonne intelligence (calendrier, thème, lieu géographique…) avec les foires et salons déjà existants.
  • e) à faire respecter les lois en vigueur sur les manifestations publiques (lieu non-fumeur, garanties sociales, affichage des prix, des labels et mentions…).

- 4. Les signataires de cette charte veillent à ce que :

  • a) les participants de ces manifestations (exposants, conférenciers, animateurs…) ne soient pas, de notoriété publique, xénophobe, raciste, violent, pro-ogm, pronucléaire, sectaire, mercantile ou opportuniste… et qu’ils s’engagent à respecter les droits sociaux établis.
  • b) la sélection des exposants et le choix des conférenciers et animateurs soient fondés sur leur cohérence globale, leurs démarches écologique et sociale et dans le respect d’autrui.
  • c) cette sélection tende à privilégier les exposants de proximité, les producteurs, les circuits courts, les meilleurs écobilans, les options en amont des problèmes (en opposition aux solutions à ce problème) , et qu’elle reste très vigilante quant aux “délocalisations” pratiquées.
  • d) les exposants tiennent leur stand dans le souci des autres exposants et des visiteurs (éviter les pollutions sonore et visuelle, le débordement du stand, l’encombrement des allées, respecter les horaires, s’interdire toute forme de racolage et la distribution systématique…).
  • e) pour les produits issus du monde végétal et animal, de l’alimentaire et de ses dérivés -y compris les ingrédients utilisés pour la restauration sur place-, et d’une manière générale, tous les produits d’origine organique devront être, si cette certification existe, certifiés conformes à la réglementation européenne biologique (label AB pour la France) ou respecter les cahiers des charges bio reconnus, indépendants et contrôlés des marques privées.
  • f) dans le domaine de la santé, les exposants ne pratiquent, sur le salon, ni d’acte médical ou paramédical ni de bilan de santé.
  • g) dans les autres secteurs (habillement, habitat…) la préférence aille à des produits certifiés.
  • h) les animations jeunesse proposent des activités et jeux à vocation écologique, pédagogique, environnementale, non-violente et/ou citoyenne.

- 5. Les signataires de la présente charte participent au réseau inter-salons d’échange de pratiques et d’informations.

- 6. Les adhésions à cette charte se font par approbation unanime des signataires d’origine après présentation par deux parrains déjà signataires. Un renouvellement d’adhésion est nécessaire pour toute nouveauté importante dans l’organisation, le fonctionnement, l’orientation ou la sélection. Le départ se fait sur simple demande.

- 7. Ne peuvent se revendiquer de cette charte que les foires et salons éco-bio et alternatifs qui l’ont dûment signée. Elle est évolutive et mise à la disposition du public par ses adhérents signataires.

Premiers signataires :
- Asphodèle (Pau)
- Biocybèle (Gaillac)
- Biozone (Mur de Bretagne)
- Foire Eco-bio d’Alsace (Colmar)
- Prairial (Aytré)
- Primevère (Lyon).

Fait à Aytré les 21 et 22 octobre 2006.


Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

3 messages

  • Charte éthique des foires et salons écologiques biologiques et alternatifs

    Le 19 février 2008, par X

    Nous voulons faire adherer notre foire bio à cette chartre. Quelqu’un saurait-il comment s’y prendre ?

    • Charte éthique des foires et salons écologiques biologiques et alternatifs

      22 février 2008, par JLuc (Passerelle Eco)

      Bonjour,

      L’article 6 indique qu’il faut être coopté à l’unanimité après avoir été présentés parainés par 2 déjà-signataires. Il vous reste donc à trouver 2 parrains parmi les foires et salons déjà signataires !

      Cordialement,
      Jean Luc

      • Charte éthique des foires et salons écologiques biologiques et alternatifs

        11 décembre 2008, par Luc PEtit, organisateur Eco’vie

        comment avoir la liste complète des signataires ?


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Vends Maison de Caractère de Type 6 (Ventes Immobilier dans le 12)

Offre : Vends 160.000 ? maison en pierres, dans village du sud-Aveyron, à 2 kms de Saint-Affrique. Située sur une colline exposée au sud, avec une très belle vue, restaurée avec des matériaux (...)

Oasis de Magda en Ariège (Elargissement dans le 09)

Projet : L'Oasis de Magda en Ariège est en éco-hameau en construction: nous disposons du terrain et des autorisations municipales. Trois personnes habitent déjà sur le lieu dans une maison existante. (...)

Chantier Participatif Eco-Habitat Partagé d'Uzeste (Ecolieux existants dans le 33)

Projet : Le projet de la coopérative d?habitants d?Uzeste est né en 2013, du désir de réfléchir collectivement notre façon d'habiter le monde. Nous sommes trois familles, 6 adultes et 5 enfants, (...)

Projet Oasis du Petit Bois (Terre en Vue dans le 82)

Projet : Bonjour, nous avons trouvé un village constitué de 26 gîtes et 20 emplacements de camping dans l'est du Lot (46) qui peut permettre de faire vivre écologiquement une dizaine de famille avec (...)

Camptier 2017 (Construction dans le 86)

Projet : Chantier autogéré et permacole - La terre et la paille dans tous ses états enduits terre construction cabane sur pilotis plafond bois et isolation cloisons torchis Finition en relief en (...)

Coopération en Soins Énergétiques (Plutôt Sud France) (Contacts dans le 31)

Projet : Cherche personne avec qui travailler soins énergétiques, m'y remettre, ma pratique pour l'instant avec les mains sans toucher le corps...( surpris ? c'est peut-être quand même possible de (...)

Cours de Design en Permaculture Ferme Éco-Citoyenne de la Bouzigue (Permaculture dans le 31)

Projet : Un contenu universellement reconnu Le référentiel de ce cours est un standard international, rédigé par Bill Mollison, co-créateur du concept de permaculture dans les années 70. Il est (...)

Stage «Autonomie Énergétique» (Permaculture dans le 15)

Projet : Prise de Terre élargi son domaine de compétence et vous propose une formation de 2 jours dédiée à l?autonomie énergétique : économies, solutions alternatives, bricolage, DIY. Alternant théorie et (...)

Introduction à la Permaculture les 20 et 21 Mai 2017 (Permaculture dans le 15)

Projet : Fini de pleurer et de se lamenter, il est temps de passer à l?action! Comme disait Bill Mollison, co-créateur du concept de permaculture : « nos problèmes sont incroyablement complexes mais (...)