Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
Montreuil, ville en transition
23 mai, 2ème guérilla potagère de Montreuil.

le 18 mai 2010

Contact


ARTICLES

23 mai, 2ème guérilla potagère de Montreuil.

Des espaces autonomes pour des semences libres !

Les multinationales de l’agro-business chimique, dans leur entreprise criminelle de contrôle du vivant (brevets, manipulations génétiques, pesticides…) étendent leur pouvoir sur les ressources naturelles vitales, dont l’eau et les semences paysannes et affament les paysans en empoisonnant les consommateurs et la Terre.

Nous résistons en développant la conservation et la diffusion de semences non industrielles : il est grand temps que les populations reprennent ce que le Capital leur a volé, en premier lieu, les moyens de se nourrir sainement en toute autonomie. Nous résistons en préservant la diversité végétale et animale. Nous devons aussi nous réapproprier nos espaces de vie, dans un monde où la majorité de la population vit désormais dans les villes, en cultivant au plus près de nos habitats.

  Partout, diffusons, plantons et récoltons des semences paysannes !

Les association "Le sens de l’humus", "Amis de la Terre Montreuil", le collectif "Semons la biodiversité", avec le soutien de la mairie, vous donnent rendez-vous, devant la mairie à 11h (Métro Mairie de Montreuil). Avec comme acteurs principaux, "Les Plantes"... potagères, céréalières et particulièrement sauvages ... Grrrr ... avec la participation active de la population montreuilloise qui se réapproprie son espace urbain !

Nous planterons des graines sauvages et lancerons des bombes de graines l’après-midi selon un circuit qui nous mènera de la mairie au Troc vert (association Les Buttes à Morel) de la rue Mainguet, au nord du marché Croix-de-Chavaux.

  Fabrication d’une bombe végétale

- Pliez ce papier selon les indications pour fabriquer votre pot

  • Pliez en deux dans la largeur.
  • Marquez les coins.
  • Dépliez les coins puis rentrez-les à l’intérieur.
  • Rabattez les deux ailettes devant vous deux fois au centre.
  • Faites de même pour les deux autres ailettes de l’autre côté.
JPEG - 38.6 ko

- Remplissez-le de terre ou de terreau.
- Prenez une pousse ou, si vous n’en avez pas, une graine et plantez-là dans votre pot, légèrement humecté.


- Contacter les organisateurs
- Retrouvez les acteurs de cette guérilla jardinière, et d’autres, le dossier "Montreuil ville comestible ?" dans le Passerelle Eco n°36
- En savoir plus sur les alternatives écologiques et comestibles à Montreuil, qui en font une "ville en transition"

Dessin de Nicolas Pézeril pour le logo.


2 votes
Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

3 messages

  • 23 mai, 2ème guérilla potagère de Montreuil.

    4 avril 2012Â 17:47 , par X

    Habitant de Montreuil, j’ai eu l’infini plaisir de vivre en tant que riverain un expérience de "guérilla potagère" - quel sens de la litote, en se croirait en Afghanistan, vaillants guerilleros ! - à l’angle de la rue de l’Eglise et de la rue Paul Vaillant Couturier : résultat, un massif affreux, pas entretenu, donc plein de détritus et de déjection, à la végétation étique.

    Et il paraît que vous voulez récidiver au même endroit ! Avez vous seulement prévu d’indiquer aux passants de ne pas y faire déféquer leur chien ??? Ou, une fois votre sauterie auto satisfaisante terminée, retournerez-vous tranquillement chez vous en laissant s’enlaidir un peu plus une ville déjà très moche ?

    Donc je vous conseille, courageux combattants, d’aller mener vos combats d’urbains frustrés de la campagne à Vincennes ou à Neuilly. Je doute que vos braves guerilleros aient le courage d’y mettre les pieds...

    • 23 mai, 2ème guérilla potagère de Montreuil.

      4 avril 2012Â 20:50 , par Fred

      A part exprimer de l’agressivité et des insultes, ce message n’a aucun sens puisqu’il n’y avait rien là où on a semé ; qu’il ne s’agissait que de quelques plantes (qui au vu de l’intérêt qu’ont pu leur porter certains riverains n’ont pas dû tenir longtemps) et qu’en aucun cas, il ne s’agissait d’un quelconque massif ; que cette opération a eu lieu il y a deux ans, il semble donc que M(me). x, se réveille un peu tard ; qu’il n’est absolument pas prévu qu’on récidive, ni là, ni ailleurs.
      Tout cela est du grand n’importe quoi !

      Enfin, je ne comprends pas trop ce que fait M(me). x sur Passerelle Eco, je pense que le site du FN correspondrait mieux à son profil !

    • 23 mai, 2ème guérilla potagère de Montreuil.

      5 avril 2012Â 11:01 , par Fred

      Sans compter que si vous voulez une ville plus belle, plutôt que de perdre votre temps à cracher votre bile fétide sur des gens qui font des choses bien anodines, vous feriez mieux de vous battre contre une mairie, soit-disant verte, mais qui laisse le béton pousser plus que les massifs (si laids soient-ils).
      Vous feriez mieux de rejoindre des actions de protestations et des associations qui se battent contre une ville qui malgré une volonté, affichée mais bien molle, de vouloir protéger le dernier site historique et naturel "Les Murs à Pêches" est en fait, en train de l’urbaniser et de le laisser s’urbaniser progressivement !


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • rejoindre ou former une maison partagée Projet : jeune femme de 26 ans fraîchement arrivée en région angevine pour une formation en ebenisterie cherche un petit coin de verdure avec une maison à partager avec d'autres pour les 2 ans à (...)
  • Collectif nomade en grand ouestProjet : Une caravane qui passe par ci, elle repassera par là ! Vous venez ? Les enfants pourront jouer à apprendre dans la roulotte Montessori et les adultes joueront à voyager de ville en (...)
  • Projet d’école maternelle du dehorsProjet : Dans les bois, association loi 1901, propose un projet pédagogique original. L'école s'inspire de la pédagogie par la nature (développée en Suisse par Sarah Wauquiez) et de la (...)
  • Habitat groupé Projet : Nous sommes un groupe d'une dizaine de personnes (jeunes et moins jeunes, célibataires et couples, avec et sans enfants) qui cherchons à bâtir une communauté de vie autour d'un habitat (...)
  • bouteille à la mer pour projet en autonomieProjet : récemment installés dans la maison familiale pour construire un projet de transition ♦  Attirés par la permaculture et la polyculture, nous sommes débutants dans tout cela ( prof des (...)
twitter

SUR LE WEB