Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
13 aout : Projection du film "Qui sème le Vent" en Corcellie (71)

le 3 août 2013

ARTICLES

13 aout : Projection du film "Qui sème le Vent" en Corcellie (71)

Un film documentaire de Julien Baroghel et Irene Bailo

En avril 2012, la marche des possibles relia Marseille à Paris. Entre 20 et 50 marcheurs sur les routes, pour interroger le réel, interroger l’époque, partager l’organisation du quotidien, partager la convivialité, les découvertes et les aléas d’une longue marche, et arriver à Paris le jour de l’élection présidentielle.

Passerelle Eco avait accueilli sur son écolieu les marcheurs des Possibles. Il y avait 2 vidéastes dans le groupe. De retour à Paris, ils ont construit le film de la marche, et c’est celui ci qu’ils viennent présenter ce mardi 13 Août, de nouveau à Corcelle : "Qui sème le vent".

Synopsis

« Nous sommes parti le 03 Mars 2012 du Vieux-Port de Marseille, à pied, en direction de Paris. Nous ne nous connaissions pas mais étions animés d’une même envie, d’une même énergie, d’une même folie. Nous voulions changer le monde, réinventer notre rapport aux autres, penser et construire ensemble. Ne plus suivre le rythme, créer une brèche et l’explorer, fissurer nos habitudes. Nous avons pris la route, nous avons dormi dehors, sur les places des villes, dans les campagnes et nous avons marché. Nous avons marché pendant presque deux mois depuis Marseille pour arriver à Paris à la veille des élections présidentielles... »

Le Film « Qui sème le vent »

Le film est un road-movie qui nous guide dans une aventure folle : une vingtaine de personnes se mettent en marche au départ de Marseille pour rejoindre Paris à pied. Ils occuperont les places publiques des villes et villages qu’ils traverseront pendant un mois et demi, pour y dormir et créer des débats politiques.

Nous avons partagé la vie quotidienne du groupe de marcheurs, jours et nuits, dans leurs réussites et leurs difficultés, jusqu’à l’arrivée dans la capitale le 20 Avril, deux jours avant le résultat du premier tour des élections présidentielles.

Comment s’organise, s’invente, s’apprend la vie en collectivité ? Le film exprime les rêves, l’utopie, voire la folie nécessaire qui guident ce groupe tout au long de l’aventure, ainsi que la manière dont évolue le collectif à travers les expérimentations des principes d’organisation démocratique qu’il revendique.

Au fur et à mesure de l’avancé du groupe cette expérience, cette aventure transforme ceux qui y participent et les amène à se poser de nouvelles questions ; comment concrétiser cet apprentissage d’un idéal politique et philosophique ?

Note des réalisateurs

Au départ nous avons fait le choix d’aller filmer cette marche car nous aussi avions besoin d’air, de liberté et de folie. Nous avions participé au mouvement des Indignés à Angoulême et suivi de près ce qui se passait à Madrid et à Barcelone. Comme une partie grandissante de notre génération, nous sentions le besoin de nous approprier les lieux, les pensées, les actions politiques. Faire des films. Changer le monde. Pas changer le monde tel qu’il est mais au moins tel qu’on se l’imagine. Dire notre subjectivité, notre point de vue et faire collectivement.

Alors le 03 Mars, au petit matin, nous étions au rendez-vous sur le Vieux-Port de Marseille. Ils sont arrivés d’abord au compte-goutte, avec des banderoles et des instruments de musique, nous caméra et microphones. La mélodie a envahi les airs, la foule dansait et le vent s’est mis à souffler. Puis nous nous sommes mis en marche, ensemble.

Quelques jours plus tard nous étions un groupe, une vingtaine de personnes tentant de réfléchir ensemble au monde qui nous entoure, à ce contre quoi nous étions, puis à ce que nous voulions. Marcher, se nourrir, échanger, parler devant les autres, dormir, tout pouvait être réinventé. Comment faire groupe ? Comment faire pour que chacun y trouve sa place ? Des gens nous ont rejoint, d’autres sont partis et la marche progressait. Freiné par la police et motivé par les rencontres que nous faisions, le groupe se transformait, s’improvisait chaque jour. A la fois force donnant à chacun une ouverture plus grande et bulle dans laquelle nous divaguions librement hors du monde.

Nous avons répété des tentatives politiques et nous sommes retrouvés seuls quand il a fallu en inventer. L’idée était de se confronter au monde, la pratique nous a confronté à nous-même. Il y a eu de la joie, des engueulades, des horizons qui s’ouvrent et des impasses obscures mais l’aventure était en marche.

- Les réalisateurs font partie du collectif Kinoa : www.kinoacollectif.jimdo.com - 06 12 15 25 06 - mail

JPEG - 60.7 ko
Affiche projection du film - mardi 13 aout à Corcelle

Il y a une erreur sur l’affiche : le rendez vous est à 19h57.


3 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Nouveau Café Associatif (Arts Vivants dans le 12)

Projet : Nous sommes un petit collectif qui a créé une association culturelle, ayant pour objectif l'organisation d'événements autour d'un café associatif, volontairement en milieu rural et tout au (...)

Roulotte de Marché pour Création Activité (Emploi et Entreprise dans le 87)

Projet : Bonjour, Femme 58 ans cherche une personne pour développer activité sur marchés, festivals etc...Nourriture bio vegan et sans gluten. Autres propositions possibles.
Offre : Je dispose d'une (...)

En Attendant Terre de Providence , Cherche Lieu de Vie (À l’abordage dans le 26)

Projet : Ma petite femme et moi sommes des amoureux de la Vie volontaires qui n'attendons qu'une chose, c'est de pouvoir œuvrer;( 40 ans et 35 ans ) Nous nous contenterons de peu pourvu que la (...)

La Rêverie du Loupier Cherche ses Habitants-Partenaires (Elargissement dans le 89)

Projet : Une belle maison de 230m2, environ 140m2 de dépendance plus ou moins aménageables, 3,5 ha de terrain, 60 jeunes fruitiers, le tout à 1h15 de Paris, de la place pour 3 grandes yourtes. Aux (...)

Permaculture et Écovillages: Apprentissage Holistique (Permaculture)

Projet : À travers des exemples concrets et un riche partage d'expérience, nous cheminerons ensemble au sein de ce nouveau monde qui émerge.
Offre : Conférence théâtrale, discussions, forum... (...)

Permaculture et Écocommunautés (Permaculture)

Projet : les sociétés au service de l'Humain et de la Nature Dans un monde qui change de plus en plus rapidement et nous soumet à des défis intenses, qu’est-ce qui peut bien apporter de la stabilité et (...)

Dialogue avec la Nature (Permaculture)

Projet : Développer son intuition
Offre : Atelier communication authentique et écriture intuitive, suivi d'un dialogue avec un arbre.
Demande : inscriptions en ligne : (...)

Amoureux de la Vie Cherche Terre de Providence (Graines d’Avenir dans le 26)

Projet : nous sommes un groupe d'humains, accompagnés de 6 enfants de 2 ,5, 8,8,11,15 . Nous sommes Rastas ( sauf ma femme :-) ) donc pour expliquer brièvement à ceux qui n'ont qu'une trop vague (...)

Volontariat de Longue Durée (Ecovolontariat dans le 88)

Projet : bonjour ! Je cherche une famille pour venir en long séjour chez nous (plusieurs mois) Nous sommes une famille de 4 personnes : Christophe le papa qui travaille beaucoup (cuisinier dans une (...)