Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
19 au 23 aout : (f)Estives 2015 de l'objection de croissance

le 10 juin 2015

Contact

ARTICLES

19 au 23 aout : (f)Estives 2015 de l’objection de croissance

à Merlimont (62)

Depuis 2006, les objecteurs de croissance, les anti-productivistes, les partisans de l’après-développement, de l’écologie radicale se rencontrent en été pour partager un moment de dialogue. L’an dernier c’était à Cerbère (66) avec nos amis Catalans (Nord et Sud).

Cette année, les (F)Estives sont organisées par l’AderOC, l’association d’éducation populaire de l’objection de croissance et par les Objecteurs de Croissance du Nord et du Pas de Calais, en partenariat avec le MOC (Mouvement des Objecteurs de Croissance/France) et le mouvement politique des Objecteurs de Croissance (mpOC) né en Belgique francophone en octobre 2009.

Elles se déroulent sous la forme de tables rondes et d’ateliers participatifs à partir d’un thème général qui varie selon les années. Mais aussi, dans la journée ou en soirée, nous tenons à ce que ces rencontres soient culturelles et conviviales : ce sont des occasions de faire participer des associations locales, d’aborder des problématiques locales.

Le mythe de la croissance repose sur une religion de l’économie, qui suppose que ses pratiquants, volontaires ou non, privilégient l’individualisme et le calcul des égoïsmes. Bref, les individus ne sont plus alors que des résultats d’une Division généralisée, autre nom pour une guerre économique de chacun contre chacun. Psychologiquement, un tel système ne fonctionne que si chacun commence effectivement à penser le monde à partir de soi, comme un environnement.

Les (f)Estives seront donc l’occasion de questionner principalement le rôle de l’individualisme dans l’évolution de nos sociétés capitalistes. L’individualisme généralisé, ne provoque-t-il pas l’accroissement des violences tant du point de vue socio-économique, qu’écologique ?

D’où le besoin de nous interroger ensemble sur :

  • Les dérèglements climatiques,
  • Le féminisme,
  • L’organisation politique du vivre ensemble
JPEG - 12.6 ko

Voilà quels sont les 3 grands axes de ces (f)Estives 2015 : ils seront discutés lors d’ateliers et de « grands débats ».

Mais, cette année, les (f)Estives passent de 3 à 5 jours : nous en profiterons pour aérer encore plus le programme afin que ces (f)Estives soient d’abord une occasion de ... rencontres. Nous en profiterons aussi pour consacrer deux après-midi entières à deux thèmes transversaux : l’un sur « Habitat et précarité » l’autre sur « les médias alternatifs ».

Surtout, nous allons donner beaucoup plus d’importances aux moments festifs, tant par des « spectacles » que par des initiatives des (f)estivaliers eux-mêmes.

Le mythe d’une croissance comme moteur de l’économie est en train de s’effondrer. Même les économistes reconnaissent - enfin avec des chiffres - que la croissance n’a été qu’une parenthèse et les historiens nous confirment que les « trente glorieuses » n’ont été que les « trente ravageuses ».

En ce sens, il ne devrait plus rester que des « objecteurs de croissance » ; parmi lesquels il faudrait distinguer entre les malheureux (ah ! si la croissance pouvait revenir mais... ce n’est plus possible) et les réalistes (la croissance n’a jamais été une solution mais toujours un problème).

C’est dans ce contexte que nous devons prendre nos responsabilités : puisque cela fait plus de 40 ans que les seuils de soutenabilité écologique ont été dépassés, comment décroître ? Pour quelles sociétés d’a- croissance ? Par quelles transitions ? Que peut-on rêver après le productivisme et le capitalisme ?

Quelques liens

- Mouvement Politique des Objecteurs de Croissance (mpOC) né en Belgique francophone en octobre 2009

1 vote
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Gérez le Stress et les Émotions au Quotidien (Arts de Vie dans le 49)

Offre : Venez apprendre la relaxation, la respiration, la visualisation et les affirmations positives à pratiquer au quotidien pour gérer stress, anxiété, phobies et aussi pour atteindre des objectifs (...)

Échange Chambre Proche Genève contre Construction (Troc et éco-monnaies)

Projet : j’aménage un Jumpy youhou!!
Offre : échange chambre proche de Genève dans grande éco maison avec gentil labrador contre
Demande : aménagement de mon van (construction des meubles uniquement) (...)

Vivre dans un Éco Lieu (Ecolieux existants dans le 16)

Projet : Choeur de Grolles c'est une association qui participe à la restauration, harmonisation d'un logis et de ses 5 hectares et qui organise des événements festifs. Le but est de créer des espaces (...)

Roze et Mathieu Cherchent Coloc, Collectif, Collectif Agricole . . . (À l’abordage dans le 26)

Demande : Bonjour à toutes et tous ! Nous sommes Roze et Mathieu, hollandaise et français, en couple. Nous cherchons à nous installer dans la vallée de la Drôme ou le Diois, dès janvier 2018. Nous (...)

Colocation à Créer Autour de Besançon (CoLocation dans le 25)

Projet : Cette colocation serait un lieu idéal de partage de valeurs, telles que la joie, l'authenticité, la confiance et la bienveillance et bien sûr l'amour de la Nature.
Offre : Partage d'un loyer (...)

Rch Associés, Partenaires, Lieux . . . . (Graines d’Avenir dans le 34)

Projet : Création d'un lieu de vie et d'activités proche de la nature dans le respect l'harmonie,l'echange,l'entraide...Dans un premier temps c'est de trouver ce lieu où le créé...des personnes motivé (...)

Cherche Location (Recherche location dans le 30)

Demande : Je cherche pour un jeune couple sans abri (lui Seb, 31 ans et elle Justine 26 ans), un logement, bungalow, caravane, ou appart/maison à retaper. Seb a travaillé dans la bâtiment : (...)

Magnifique Terrain au Cœur de la Forêt Noir (Ventes Immobilier dans le 29)

Offre : Magnifique terrain au cœur de la forêt noire à vendre. 30 000 euros à débattre. C 'est un petit havre de paix, une clairière au fond des bois, un lieux idéal pour des habitats légés ou un (...)

Cherchons Volontaires, Futurs co-Résidents et / ou Benevoles (Elargissement dans le 58)

Projet : L’Oasis « Le Moulin de Grandry » est niché dans le Parc Naturel Régional du Morvan. Le projet est un écolieu de vie et de ressources, lieu de mise en œuvre d'expériences diverses de solidarité, (...)