Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
5. Pratiques
Guyane : orpaillage et pacification colatérale

le 9 janvier 2004

Contact

ARTICLES

Guyane : orpaillage et pacification colatérale

Une pratique militante : la lettre de protestation ... Employée avec succés en de multiples occasions par Amnesty international, elle peut aussi être mise en oeuvre de manière spontanée et citoyenne. Ici, pour la Guyane

Lorsque certains enjeux sont en question, il semblerait que la Guyane devienne une zone de non droit ... au bénéfice des orpailleurs, et au détriment surtout de l’écologie des forêts et des populations indigènes qui pâtissent gravement de la pollution par le mercure due à l’orpaillage. Voir par exemple (le Pou d’Agouti) ou bien ce constat du Dr Pierre-Michel Forget

Des témoignages des écolos locaux indiquent également que les tontons macoutes ne sont pas loin... D’ailleurs, un jeune gendarme halluciné par certaines pratiques "communes" et qui avait dénoncé les abus faisait récemment les frais d’un procés en région bordelaise... (Le gendarme Arnaud)

Alors, l’état se donne t il vraiment les moyens de faire respecter la loi ?

Quoiqu’il en soit, cela n’empêche pas France Telecom de faire sa publicité avec l’or de la Guyane En protestation, c’est toujours possible de leur écrire ... ou à nos gouvernants ainsi que le fait ci après Hubert REEVES ... et ce que vous pouvez faire aussi, identiquement ou selon votre propre inspiration.

Paris, le 3 décembre 2003

à Roselyne BACHELOT-NARQUIN

Madame la Ministre,

Je voudrais attirer votre attention sur un territoire français qui revêt aujourd’hui une importance particulière : la Guyane. La base de lancement de fusées et de satellites de Kourou en Guyane est une fenêtre , à l’échelle mondiale , des hautes capacités scientifiques et technologiques de la France. J’ai eu l’occasion de la visiter et, comme tous mes collègues scientifiques, j’en suis resté profondément impressionné. Elle est d’ailleurs admirée par l¹ensemble du monde des astrophysiciens et astronautes. Ses nombreuses réussites ont joué des rôles importants dans les avancées de la connaissance.

Il importerait, me semble-t-il, que la Guyane devienne également une fenêtre française d’excellence sur le plan de l’environnement. La France a la chance de posséder là un des territoires les plus riches en biodiversité de la planète. Ce pays prolongeant l’Amazonie, possède une des cinq forêts vierges restantes dans le monde, elle héberge une très grande quantité de plantes et d¹animaux plus admirables les uns que les autres (oiseaux magnifiques, et menacés).

Vous connaissez comme moi l’ampleur du projet face aux problèmes de chasse sans contrôle et d’orpaillage que ce pays connaît aujourd¹hui. Un tel projet me paraîtrait cadrer parfaitement avec les mots exemplaires de notre président Jacques Chirac à Johannesbourg . La Guyane pourrait devenir cette double fenêtre où les efforts technologiques pour explorer l¹univers et les efforts écologiques pour sauver la planète se manifesteraient ensemble au reste du monde Et elle serait digne du Pays des Droits de l¹Homme.

Hubert REEVES,
Astrophysicien,
Président de la Ligue ROC pour la préservation de la faune sauvage.


Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

6 messages

  • Excellent

    Le 15 septembre 2011, par Jean-René Sainte-Marie, Cayenne

    Excellent article. Gagnerait à être connu en dehors de notre Guyane. A quand un nouveau Grenelle, déplacé cette fois-ci sous les tropiques, avec des spécialistes et surtout des locaux ? La dernière fois, ce ne n’était pas très réussi. On y a vu un prétendu défenseur de la cause des Amérindiens, Jan-Pierre Havard, qui en fait n’y connaît rien et se sert de son association pour s’offrir des vacances en Guyane. Un personnage douteux, qui n’est plus très désiré sur les bords du M roni, selon ce qu’en disent les cousins.

  • Peuple Wayana de Guyane : des autochtones sacrifiés, en France !

    Le 4 mars 2010, par CETIM

    Le CETIM a le plaisir de vous convier à la conférence suivante, le mardi 9 mars prochain à la Maison des associations (Genève) :

    Soirée conférence et témoignages
    AUTOCHTONES SACRIFIÉS EN FRANCE
    Situation du peuple Wayana de Guyane

    - A partir de 18h30

    Visite commentée de l’exposition de photos
    (visible du 1er au 14 mars à la Maison des associations)

    - 20h – 22h, salle Carson

    Conférence et témoignages

    • Michel ALOIKE
      Représentant du peuple Wayana, ainsi que 4 autres membres de la communauté Wayana
    • Jean-Pierre HAVARD
      Président de l’Ass. Solidarité-Guyane (France)
    • Guillaume LONGIN
      Enseignant à Maripasoula et accompagnateur

    Depuis plusieurs années, la situation des communautés amérindiennes de la Guyane française (recouverte à 95% par l’Amazonie) se dégradent de plus en plus. Ils sont confrontés à deux problèmes majeurs : l’orpaillage intensif et la destruction de leur milieu de vie. Les gouvernements français successifs n’ont rien fait pour les défendre contre le pillage de leurs ressources naturelles et pour faire respecter leurs droits fondamentaux en tant que citoyens français.

    Les activités d’orpaillage légales ou clandestines provoquent une véritable catastrophe écologique et humaine. Les orpailleurs, clandestins en particulier, maintiennent un climat d’insécurité dans la région en menaçant les gens, en volant ou en détruisant leurs biens. Quant à leurs activités, l’utilisation massive de mercure a pour effet de polluer les fleuves au bord desquels vivent les communautés amérindiennes, ainsi que les ressources halieutiques. Toute la chaîne alimentaire est maintenant touchée.

    Des analyses réalisées chaque année par Solidarité Guyane, en parallèle de l’InVS (Institut national de Veille Sanitaire) et en étroite collaboration avec le National Institute for Minamata Disease (Japon), ainsi qu’avec des chercheurs de l’Université de Bordeaux, confirment une présence importante de mercure dans l’organisme de ces populations jusqu’à deux fois supérieures au seuil établit par l’OMS. L’apparition de troubles cognitifs et neurologiques est fréquente.

    La création en 2007 du Parc National Amazonien ne met cependant pas les communautés amérindiennes à l’abri des activités illégales d’extraction de l’or. Malgré leurs demandes lors de l’enquête sur l’avant-projet de création de cette entité, la protection de leurs zones de vie n’ont pas été retenue par l’Etat français. Sous la pression d’élus locaux et d’entreprises d’orpaillage, le projet initial s’est vu détourné de ses objectifs d’origine de préservation de l’écosystème et de la faune, pour s’orienter vers des préoccupations purement économiques. Ainsi, les zones aurifères ont été exclues du parc national et par là même les villages amérindiens.

    Cette situation soulève principalement la question de la reconnaissance de ces communautés amérindiennes comme peuples autochtones par l’Etat français. Ce dernier refuse toujours de ratifier la Convention n°169 de l’OIT, qui garantirait des droits fonciers et des droits collectifs à ses communautés, et de reconnaître leur statut de peuple autochtone.

    Cette rencontre a pour but de donner la parole à des représentants de la communauté Wayana (une des six communautés amérindienne vivant en Guyane française) qui habitent en forêt amazonienne et de dénoncer les différentes violations des droits humains qu’ils subissent : droit à la vie, droit à la santé, droits culturels, droit à la terre...

    _ CETIM - Centre Europe-Tiers Monde
    _ 6, rue Amat
    _ 1202 Genève
    _ Suisse
    _ Tél. : +41 22 731 59 63
    _ Fax : +41 22 731 91 52
    _
  • > Guyane : orpaillage et pacification colatérale

    Le 26 février 2005, par Alexis KAISER

    Je suis catastrophé par la situation actuelle de l’environnement mondial.mais plutot que de m’étendre en villipendage,je propose mes services bénévolles pour lutter contre la pollution dans les milieux naturels:CAP sylviculture,BAC scientifique,service milli comme tireur d’élite dans les paras,j’étudie toutes propositions de missions dans le monde entier !!!
    kayzhardwood@voila.fr

    • > Guyane : orpaillage et pacification colatérale

      25 septembre 2010, par Paul Thibault

      Merci pour cette excellente initiative. Du fin fonds de la Guyane, nous avons besoin de votre soutien, notamment pour défendre nos peuplades autochtones. Le seul problème, c’est la présence de pseudo-humanitaires comme Jean-Pierre Avare de Solidarités Giuyane, considéré comme un colonialiste prétentieux et qui oublie de verser des fonds aux locaux pour s’offrir de belles vacances tout en donnant des leçons à mes voisins amérindiens...

      Les Brésiliens font un bon travail sinon dans leur Amazonie pour tenter de préserver ce qui peut être préserver. Regardons ce que fait leur ministère de l’Environnement.
      Paul Thibault, Cayenne

  • > Guyane : orpaillage et pacification colatérale

    Le 21 juin 2004, par M. Georges CUYSSOT

    Je serais heureux de voir les préocupations environnementales de M. Hubert REEVES, astrophysicien, s’étendrent également aux retombées et impacts environnementaux des lancements des fusées et notamment le re largage d’acide chlorhydrique et d’alumine lors de la combustion du carburant de la fusée (propergol)…

  • France Telecom interrompt sa campagne de pub

    Le 17 janvier 2004, par BELANGE Michel

    De : BELANGE Michel ADV Guyane
    ( michel.belange @ francetelecom.com )
    Envoyé : vendredi 16 janvier 2004 22:38
    Objet : Ticket Téléphone Alizés Or

    Madame, Monsieur,

    Nous vous remercions pour l’alerte que vous avez bien voulu nous faire au
    sujet de la campagne d’affichage sur les Tickets Téléphone Alizés Or en
    Guyane.

    Il est évident, que cette photographie n’a pas été choisie dans l’intention
    de nuire à l’image de la Guyane.

    Comprenant qu’elle puisse poser débat, nous avons pris les dispositions
    nécessaires à l’interruption de cette campagne.

    Nous vous prions, d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre
    considération distinguée.

    Michel Bel-Ange

    Responsable Gestion Service Clients


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cherche Associé (Emploi et Entreprise dans le 34)

Projet : Bonjour, Je cherche un associé pour un organisme qui plante des arbres fruitiers partout pour la biodiversité et la nourriture gratuite. L’idée est de créer une startup internationale pour que (...)

Colibris Rencontre Action (Convergences dans le 34)

Projet : Bonjour à tous ! Rencontre des colibris de la région biterroise lundi 20 novembre 2017 au bar Le Trois Six 10, place des Trois Six, 34500 Béziers à 19h au menu: rencontre, plan d'action, (...)

Recherche Assistant Bricoleur dans Écocentre / Écolieu en Permaculture (Ecolieux existants dans le 71)

Projet : Depuis 2012, nous développons un écocentre/écolieu sur 3.5ha cultivé en permaculture et permettant l'autonomie alimentaire. Nous vendons des paniers de légumes. Nous recevons des écoles, des (...)

Recherche Foncier / Terrain Installation Permaculture (Dimension Agricole dans le 06)

Projet : Actuellement en formation BP REA. Je cherche du Foncier pour une installation future, courant 2018 maximum début 2019. Projet 100% nature, zero dechet, autonomie totale. Permaculture, (...)

Atelier et Logement (Elargissement dans le 26)

Offre : Parts à vendre dans une SCI (correspondant à un bâtiment et jardin) : Grange disponible (100m2 + 100m2 de cave). Potentiel d’habitation et d’espace de travail-atelier. Idéal pour apiculteur, (...)

Cherchons Volontaire Long Terme (Ecolieux existants dans le 46)

Projet : Florent et Emilie, parents de Amaya et partenaires de projet avons initié la construction d'un lieu permacole dans le Lot, au milieu de la forêt. Le projet consiste à créer un jardin forêt (...)

Eco Hameau (Graines d’Avenir dans le 21)

Projet : Eco hameau de Longecourt les Culêtre 21230 Six lots viabilisés (voirie, réseaux, assainissement, réserve d'eau pluviale) Le projet d'éco hameau de la commune de Longecourt les Culêtre est (...)

Chantier Bénévole au Viel Audon (Construction dans le 7)

Projet : L’association LE MAT est aujourd’hui un centre d’éducation à l’environnement, à la transition et à la coopération. Elle est située au hameau du Viel Audon (Commune de Balazuc en Ardèche), où une (...)

Le Viel Audon Recherche un⋅e Agent⋅e Tec. Polyvalent⋅e pour la Saison (Elargissement dans le 07)

Projet : Contexte L’association LE MAT est aujourd’hui un centre d’éducation à l’environnement, à la transition et à la coopération. Elle est située au hameau du Viel Audon (Commune de Balazuc en Ardèche), (...)