Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Agricultiver
Extrait du film
"Alerte à Babylone" : paroles de Claude Bourguignon

le 28 avril 2008

ARTICLES
DOSSIER :
Lydia et Claude Bourguignon, agronomes, la vie du sol et l’agriculture (1)

Claude Bourguignon est également auteur de la préface du livre "Introduction à la Permaculture".

"Alerte à Babylone" : paroles de Claude Bourguignon

Transcription d’une interview de Claude Bourguignon

A propos de l’agriculture industrielle subventionnée

Nous ne faisons plus de culture en Europe, nous gérons de la pathologie végétale. C’est à dire que nous essayons de maintenir vivantes des plantes qui ne demandent qu’à mourir tellement elles sont malades.

En 1950, on ne mettait pas un seul pesticide sur les blés en Europe. Il n’y avait pas un seul traitement fongique appliqué. Maintenant c’est au moins trois ou quatre, sinon le blé est pourri avant d’arriver dans le silo. Il y a donc une énorme différence... mais ça se voit pas parce que comme on a balancé des produits, on peut dire : “Tiens le blé il est bien.”
Sauf que, si il se casse la figure (parce que comme on met trop d’azote, il est trop grand et il tombe, vous avez du voir dans les champs les blés qui tombent), alors on met des hormones pour raccourcir les tiges, c’est pour ça que les blés sont bien plus bas qu’autrefois (autrefois les blés faisaient 1m50 maintenant ils font 60 cm parce que on les racourcis avec des hormones pour qu’ils ne versent pas).
Mais ce n’est pas tout : ces hormones font avorter les arbres qu’il y a autour... Ça fait disparaître toute la flore, c’est un espèce de monde complètement abérant, mais les gens ne le savent pas. Ils passent juste devant les champs en voyant des blés. Autrefois les champs étaient plein de coquelicot, et il y avait plein d’autres espèces : une biodiversité.

source des images : wikipedia

JPEG - 11.8 ko

Biodiversité et vie du sol

Un pays comme la Hollande a déjà perdu 75% de toute sa flore. C’est aujourd’hui l’une des flores les plus pauvres de la planète, et c’est intensifié au niveau agricole de façon incoyable.

Nous n’avons pas été entendus, parce qu’avec Lydia on a quitté l’INRA. On s’est mis à notre compte puisque quand on a commencé à montrer que les sols mourraient biologiquement on nous a demandé de nous taire. On a quitté l’institut et on s’est mis à notre compte parce qu’on estimait que notre devoir de scientifiques c’était quand même d’alerter le monde agricole que la voie qui était choisie n’était pas la bonne et ne permettrait pas de faire une agriculture pérenne.

Il ne peut y avoir d’agriculture pérenne que si on est sur des sols vivants. Le sol abrite 80% de la biomasse vivante... On en a déjà tué 90%, c’est à dire qu’on est en train de tuer tout ce qui est à la source de la vie. C’est quand même les microbes qui nourrissent nos plantes, qui font que nos plantes sont saines, sont nutritives pour nous.

Mauvaise qualité et santé

Nous sommes quand même dans la société la plus comfortable de l’histoire de l’humanité et nos dépenses de sécurité sociale augmentent de 6% par an. Il y a quand même des question à se poser ! Est-ce que les gens sont si bien nourris que ça pour être aussi malades ?

Le problème c’est qu’effectivement l’argumentation c’est : “Oui mais regardez ils vivent de plus en plus longtemps.” Bien sûr les gens qui ont en ce moment ont 80 ans n’ont pas connu l’agriculture chimique avant l’age de 50 ans. Puisque c’est apparu dans les années 70, donc jusqu’à 50 ans ils ont mangé du bio !...

Je me souviens encore gamin du lait de vache qui avait goût de lait de vache ! Ça avait vraiment le goût de lait de vache. C’est pas le lait de maintenant. Donc cette évolution est tellement récente dans l’histoire de l’humanité qu’on n’en connaîtra les conséquences complètes que dans plusieurs dizaines d’années...

Et on s’inquiète. Par exemple, à l’heure actuelle, 17% des enfants en Europe sont obèses. On est en droit de se poser des questions sur cette qualité alimentaire.

JPEG - 15 ko

Le sol est une vrai éponge

.

Donc si je le gère mal il est compact et serré, il se referme. Si je laisse la faune le travailler il va s’aérer. C’est pour cela que quand vous marchez en forêt sur un sol vous avez vu le côté moelleux du sol forestier, parce qu’en fait il est aéré par la faune alors le sol qui a été labouré, maltraité il est complètement compacté, complètement resserré sur lui-même.

Quand il va pleut sur un sol resserré, l’eau ne peut pas rentrer, l’érosion commence. A ce moment, c’est plus facile d’accuser la pluie d’être responsable de l’érosion et des inondations, que de dire que c’est le système agricole qui a provoqué cette érosion... Puisque les inondations que nous avons en ce moment depuis 20 ans, depuis 20 ans nous traversons les années les plus sèches depuis 3000 ans dans l’histoire de l’Europe et jamais il n’y a eu autant d’inondations, c’est à dire qu’on a inventé avec l’agriculture intensive les inondations en période sèche ce qui est très fort !

Jusqu’à quand la vie peut elle disparaître sans catastrophe humanitaire globale ?

Les écologistes à l’heure actuelle se posent la question de savoir jusqu’où ? A quel moment c’est l’humanité qui commencera à s’écrouler ?

Pour le moment on a détruit 90% de notre biodiversité en Europe, ça va encore pour nous. Donc les écologistes s’interrogent : “Est-ce que c’est à 95% que le système va lâcher ?" On ne sait pas. La catastrophe du crétacé est ridicule en comparaison de ce qui se passe en ce moment. Ca meurt, ça meurt, ça meurt, et puis les gens attendent en disant : “peut être qu’un jour on va voir quand ça va péter”.

 Plus d’infos sur le film "Alerte à Babylone" édité par "Voir et Agir"

Voici aussi 2 conférences de deux heures de Claude Bourguignon :
 première partie
 deuxième partie


11 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, simplement insérez une ligne vide entre eux.

DOSSIER
Lydia et Claude Bourguignon, agronomes, la vie du sol et l’agriculture

Article suivant : Claude BOURGUIGNON Microbiologiste des Sols

Claude Bourguignon est également auteur de la préface du livre "Introduction à la Permaculture"...

1 message

  • "Alerte à Babylone" : paroles de Claude Bourguignon

    Le 3 juin 2015, par Vpr6609

    Les liens des 2 conférences de Claude Bourguignon sont malheureusement en Erreur 404... Dommage !


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Recherche Colocataire (Terre en Vue dans le 56)

Projet : Vivre en colocation dans une maison à Allaire (voir sur le bon coin maison à 490€) ou les environs , dans le 56 avec un loyer d’environ 250 à 300€ Chacun. Offre : Partage de loyer, de (...)

Le Festival des Possibles (Convergences dans le 89)

Projet : "le Festival des Possibles" Le festival des optimistes, des entrepreneurs de l’environnement, des rénovateurs de la biodiversité, des acteurs du « vivre ensemble ». Festival de films sur des (...)

Colocation entre Foix et Saint Girons a la Campagne (CoLocation dans le 09)

Projet : bonjour une chambre dispo en colocation. Offre : bonjour une chambre dispo a 20min de foix et saint girons dans le village de castelnau durban. 4 pers dans la colocation, 170 euros de (...)

Recherche Partenaire Financier: Eco Lieu (Graines d’Avenir)

Projet : Femme électrosensible recherche partenaire ( financier et amical ) ayant à cœur un projet identique pour l’achat d’un lieu . l’ idéal serait / Un grand terrain (minimum 1 hectare ) avec habitat (...)

Habitat Participatif de Montmartel (Saillans, Drome) (Elargissement dans le 26)

Projet : Groupe de 6 foyers avec une bonne mixité intergénérationnelle, ayant acquis un terrain de 7500m2 plein sud face au massif des 3 becs, à 5mn du cœur de Saillans. Cadre de vie convivial, (...)

La Lanterne-Financement Participatif (Terre en Vue)

Projet : Je viens d'acheter un corps de ferme à GENOD que je rénove pour en faire un lieu de retraites "méditation et nature". Je lance un financement participatif et fait appel à tout aide spontanée (...)

Co-Location en Sud Aveyron Petit Projet Agricole Possible (CoLocation dans le 12)

Projet : revitaliser le village . permettre a des gens d'acceder au foncier . Offre : maison en pierre dans un hameau du sud aveyron . 2 chambre de 30 m2 ( 1 deja louee ) , grande cuisine , sdb . (...)

Petit Écolieu en Auvergne Cherche à Grandir! (Elargissement dans le 43)

Projet : Mon nom: En chemin Né en 2008 Je suis implanté dans une petite commune des Gorges du Haut-Allier (43), 750m d'alt. Mon territoire: 15ha, une maison écologique autonome (2 logements), une (...)

Échange Écolieux pour 2 Ans (Autres Terres dans le 974)

Projet : Ecolieu de 2ha à la Réunion avec 1 maison et 1 gîte à côté de la forêt primaire des hauts (1500m). Nous cherchons à échanger avec un lieu similaire en France pour 2 ans. [Accueil écotouristique, (...)