Passerelle eco
Actu : Passerelle Éco 84, la revue de l'été, est parue !
Commandez-la Abonnez-vous

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > PhytoEpuration et gestion écologique des eaux usées

le 27 mai 2014

Contact

Projet de Center Parc : et l’eau alors ?

Lettre d’A.C.E. ARCONCE

D’importants travaux d’adduction d’eau sont nécessaires à l’installation d’un Center Parc sur la commune du Rousset.

Ces travaux pourraient être payés par la collectivité, dans une absence de débat démocratique.

Le Service Public de l’eau potable sur la commune du Rousset est géré par le Syndicat Intercommunal (SIE) des eaux de l’Arconce.

Lors de la réunion du 16 septembre 2013 le Président du SIE de l’Arconce a informé les Délégués des communes adhérentes que le syndicat des eaux est concerné pour les travaux d’alimentation en eau potable du Center Parc estimés à environ 1 500 000 € HT et il a déclaré qu’il espérait (ce sont ses termes) que le Conseil Général de Saône et Loire subventionnerait ces investissements ainsi que les autres travaux nécessaires à la réalisation de ce projet de Center Parc.

Ces annonces indiquent clairement qu’il est envisagé que des travaux soient payés par la collectivité (les usagers de l’eau ou les administrés ; voire les deux). Lors de la réunion du Comité du Syndicat intercommunal des eaux de l’Arconce du 10 mars 2014 le maire du Rousset a indiqué aux Délégués des communes adhérentes que le permis de construire pourrait être déposé début 2015, que les travaux débuteraient courant 2016-2017, qu’une réunion était prévue à Mâcon le 12 mars avec le Conseil Général de Saône et Loire pour discuter de la partie alimentation en eau potable et qu’un chiffrage sommaire des travaux nécessaires a déjà été demandé. Ces dernières annonces indiquent que des décisions ayant des conséquences sur la marche du service public de l’eau potable sont prises sans débat démocratique des délégués responsables de sa gestion.

Le Service Public de l’eau est financé exclusivement par les usagers de l’eau qui sont en droit d’être informés sur la marche du service et en particulier sur son financement. Considérant le manque de clarté des annonces diffusées, ACE ARCONCE a adressé un courrier au Président du Syndicat Intercommunal des eaux de l’Arconce responsable du Service Public de l’eau potable sur ce secteur afin d’obtenir plus d’informations.

JPEG - 38.4 kio

Voici les questions posées au Président du Syndicat intercommunal (SIE) des eaux de l’Arconce dans ce courrier :

  • Qui a demandé un chiffrage « sommaire » des travaux nécessaires pour l’alimentation en eau potable du Center Parc ?
  • Par qui ces travaux ont-ils été définis ?
  • Par qui le chiffrage sommaire de ces travaux a-t-il été effectué ?
  • Quels sont les montants de ces deux interventions et par qui sont-elles financées ?
  • Qui a participé à la réunion du 12 mars avec le Conseil Général ?
  • Quelles décisions ont été prises à la réunion avec le Conseil Général le 12 mars dernier ?

ACE ARCONCE ne manquera pas de vous tenir informé des réponses apportées par le Président du Syndicat intercommunal des eaux de l’Arconce à ces questions.

Crédit photo : ACE ARCONCE


5 votes

2 messages

  • Projet de Center Parc : et l’eau alors ?

    Le 2 juillet 2019, par stig&joe

    Alors que les trois projets de Center Parcs envisagés en Bourgogne-Franche-Comté et Rhône-Alpes sont à l’arrêt (la convention liant la Région BFC à Pierre & Vacances étant "caduque" pour reprendre les termes du délégué au tourisme Patrick Ayache, et le projet de Roybon étant stoppé par des occupations et des recours en justice), les élus locaux de Poligny et des environs ne baissent toujours pas les bras.

    Pour preuve, suite à la déclaration faite par le maire de Poligny, à la fin du mois de mai, la Communauté de Communes Coeur de Jura Arbois-Poligny-Salins a fait appel de la décision du Tribunal Administratif relative au recours déposé par Le Pic Noir à l’encontre de la modification du PLU. Ceci alors que les nombreux problèmes soulevés par les divers opposants aux projets sont toujours présents (forêt malmenée, argent public dilapidé, zones naturelles dévastées, création d’emplois factices, ...) et certains d’une actualité accrue (récurrents problèmes d’eau dans le département).

    Effectivement, qu’un Center Parcs ou d’autres travaux soient envisagés dans la forêt de Poligny, les nuisances restent identiques. Et l’argumentaire pour justifier la course au profit similaire. Détruire l’environnement pour garantir des emplois (précaires, sous payés, aliénants, superflus), et ce à n’importe quel coût, voilà la recette qui nous est proposée ! Nous ne voulons pas la goûter. Même pas pour "essayer".

    C’est dans ce contexte que l’Assemblée d’Opposant.e.s à Center Parcs invite la population, dans toute sa diversité, à participer à plusieurs moments d’action à Poligny et à Lons-le-Saunier afin de continuer de s’opposer à Center Parcs et au monde qui va avec. Alors n’hésitez pas, rejoignez-nous !

    VENDREDI 05 JUILLET – POLIGNY

    CINÉ-COMTÉ – 7€
     20h15 : Accueil et infokiosque
     20h30 : Diffusion du film "Le temps des forêts" (1h43) de François-Xavier Drouet.
    Projection suivie d’un débat avec des forestiers en lutte dans le Jura.
    Synopsis : "Symbole aux yeux des urbains d’une nature authentique, la forêt française vit une phase d’industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain."

    SAMEDI 06 JUILLET - POLIGNY

     10h00 : COUR de la MAIRIE : Rendez-vous afin de continuer d’afficher notre commune opposition à Center Parcs, au tourisme de masse et au monde qui les a rendus possibles.
    Rassemblements et manifestations se sont succédé ces dernières années à Poligny sans, pour le moment, faire changer d’avis l’élite en place à la Mairie. Faisons de cet appel à investir la cour de la Mairie un moment vivant et de rencontres qui pourra faire vaciller l’opinion des élus locaux, qu’ils siègent ici ou auprès de la Communauté de Communes. Le rapport de force construit par les composantes en lutte depuis plusieurs années doit être consolidé et amplifié. Continuons d’afficher notre présence, persévérons à montrer que d’autres possibles sont à portée de main et insufflons un revirement de situation. Pour cela, banderoles, instruments de musique, masques, pancartes, slogans, chansons, maquillages, déguisements et bonne humeur seront les bienvenus.

    SAMEDI 06 JUILLET - LONS-le-SAUNIER

     Centre Social, 2 Rue de Pavigny – PRIX LIBRE
     19h30 : Accueil et infokiosque
     20h00 : Présentations et débat Échanges autour du tourisme de demain, la gentrification en milieu urbain et la bulldozérisation en milieu rural, sur l’aménagement du territoire, ses objectifs et ses conséquences.
    – L’Office de l’Anti-Tourisme, actif principalement à Grenoble, proposera une critique complète du tourisme de masse.
    – La Guillotière n’est pas à vendre, basée logiquement à Lyon, exposera le cas d’un quartier dont la population pauvre est inlassablement chassée par la « pression immobilière ».
    – L’Assemblée d’Opposant.e.s à Center Parcs, agissant dans le Jura, s’exprimera autour de la lutte contre un projet d’infrastructure touristique devant grignoter des espaces boisés.

  • Projet de Center Parc : et l’eau alors ?

    Le 6 mai 2015, par Ptiot

    Combien le SIE peut il espérer récupérer en vente d’eau sur ce projet. Il doit exister un estimatif. Merci

Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cohabitation en Échange de Temps de Travail (Offres de CoHabitation dans le 23)

Projet : En cours d'installation sur petite ferme laitière chèvres. Il y a de nombreux travaux pour rénover, installer et créer la structure. Les terres sont assez morcelées et nécessitent de (...)

Cherche de Nouvelles Recrues (Élargissement dans le 11)

Projet : Production/transformation vivrière, écotourisme, accueil du public, organisation d'évènements et d'ateliers thématiques. Création d’un sentier d’interprétation du patrimoine et d’une épicerie (...)

Maison de Maître en Haute Saône (Ventes Immobilier dans le 70)

Offre : Vend maison de 1826 ♦  300m2 habitables, grange 105m2, terrain arborisé et verger 4882m2 ♦  En pierre sur 2 étages, 8 chambres, cuisine, salle de bain, chauffage central, fours à bois et 4 (...)

Parcelles Viabilisées dans un Écolotissement (Écolieux existants dans le 64)

Projet : Nous vendons des parcelles viabilisées dans un écolieu à PAU entre ville et campagne. La vidéo sur le site « écopernic » présente bien . Chacun sera propriétaire de son lot et aura en copropriété (...)

Praticien Massotherapeute (Arts de Vie dans le 34)

Projet : recherche une masseuse bien être thérapeutique , watsu Offre : ,hydropraticien diplômé page facebook: kaifa sebra propose à une collaboratrice un partenariat pour massage en cabinet en (...)