Passerelle eco
Actu du Printemps : La revue 83 est parue !
Commandez-la Abonnez-vous

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Auto EcoConstruction
Réduction des eaux usées : construction d’une toilette sèche

le 6 mai 2003

Contact

Toilettes sèches d’appartement

des Water aux OuaTerre

Cet article a été publié dans Passerelle Eco n°12. Depuis 1999, Passerelle Eco est une revue trimestrielle d’écologie pratique et de lien entre les initiatives alternatives : abonnez-vous !

Alors que l’eau potable devient une ressource de plus en plus rare et coûteuse, la chasse d’eau des waters se remplit de cette eau potable qui à peine arrivée est souillée avec nos excréments et rejetée. Chaque jour un tiers de notre consommation en eau potable s’en va ainsi avec nos excréments. Si vous voulez changer ça, les toilettes sèches sont une alternative. A la campagne, sans problème. A la ville, la difficulté est à la mesure du désastre écologique des modes de vie actuels, et de l’importance des transformations à réaliser ...

Eric Viard explique ici comment réaliser pour la somme de 26 Euros un système de toilettes sèches qui vous évitera de gaspiller 1500 litres d’eau potable par personne et par mois.

Eric : J’ai longtemps trouvé aberrant le gaspillage d’eau potable réalisé dans nos pays occidentaux par l’utilisation de toilettes à eau. Pour avoir utilisé à plusieurs reprises des toilettes sèches à copeaux de bois, nous avons eu envie de nous lancer en démontant les toilettes à eau de notre habitation et en les remplaçant par des toilettes à compost.

Mise en oeuvre des toilettes sèches

Nous avons tout simplement démonté nos toilettes à eau, bouché le trou d’évacuation aux égouts avec un sac poubelle et l’arrivée d’eau avec un bouchon de plomberie spécial acheté en grande surface de bricolage. Nous avons ensuite réalisé une sorte de caisson en bois avec une structure de chaise/tabouret sciée en deux et une planche de contre plaqué de 2 centimètres d’épaisseur que nous avons copieusement lasuré avec une lasure écologique type Biofa. L’avant est fermé par un tissu qui tient tout simplement avec trois punaises.

Le récipient est une poubelle de 50 litres en plastique. Conseil : acheter le récipient avant de construire le caisson, pour adapter la hauteur. Dans notre cas, la poubelle de 50 litres est un peu haute (50cm) mais assure une autonomie d’une semaine à 10 jours pour une famille de 2 adultes et 2 enfants.

WC avant
JPEG - 11.4 kio
Wc Avant
Oua Terre après
JPEG - 10.6 kio
Oua Terre Après

Voici mon budget pour la réalisation de ces toilettes à litières :

Matériau Coût
Contre plaqué 16 Euros
Poubelle 6 Euros
Bouchon 4 Euros
Copeaux 3m3 Gratuit
Sciure 2m3 gratuit
Total 26 Euros

Principe des toilettes sèches d’intérieur

Pour démarrer, il faut disposer une litière de copeaux de bois ou de sciure dans le fond de la poubelle, sur une couche de 7 à 10 centimètres environ.

Ensuite, il faut verser deux louches de copeaux de bois ou de sciure après chaque passage. Pour ce faire, nous avons disposé une poubelle de 30 litres remplie de copeaux et une autre petite poubelle destinée à recueillir les papiers toilette (facultatif) dans l’enceinte des Oua Terre.

Contrairement aux toilettes de nos grands parents, l’utilisation d’une litière de copeaux et/ou sciure permet d’obtenir un rapport Carbone / Azote favorable au compostage et à la décomposition rapide des matières en milieu aérobie humide (avec de l’oxygène). Les copeaux neutralisent toute odeur. C’est bien réel. La poubelle est vidée sur le tas de compost dans le jardin. J’étudie actuellement un système de lombricompostage à ce niveau.

Où trouver des copeaux ?

Téléphonez aux scieries du coin ! Pour les scieries les copeaux et la sciure sont un déchet non valorisé et ils en mettent volontiers à votre disposition gratuitement ou un coût très modique (moins d’1 Euros le mètre cube). C’est le moment de faire un échange sympa et d’offrir un pot de confiture, de miel ou une bouteille contre un chargement de voiture qui vous permettra de tenir plusieurs mois. J’estime qu’un mètre cube de copeaux permet une autonomie de 8 à 10 semaines pour une famille de quatre personnes.

Passerelle Eco n°55 - Janvier de l’An 15

Bonne gestion de l’eau : création de mares et d’étangs, toilettes sèches à séparation des urines et à litières biomaîtrisées, épuration, eau de pluie, agriculture (chinampas, hortillonage), (…)

Bibliographie / Liens

Un ouvrage m’a guidé dans ce cheminement :

 "Introduction à la gestion écologique de l’eau dans la maison", Joseph Orszagh ( informations générales et expertises, Joseph Országh 11, Clos des Tuileries B-7000 MONS - Belgique - Courriel : joseph.orszagh(at)skynet.be)

Cet article a été publié dans Passerelle Eco n°12..
Pour avancer dans votre projet d’écologie et recevoir les nouvelles du réseau éco, abonnez vous !

Passerelle Eco n°12 - Eté de l’An 03

Autoconstruction en bois cordé, jardinage bio, chronique des écolieux de vie... Le n°12 de la revue propose des articles sur l’écologie pratique, des témoignages, l’actualité et la présentation de (…)


289 votes

358 messages

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 10 juillet 2021, par Ludovic LESDOS

    J’ai envie d’avoir des toilettes sèches chez moi,et de pouvoir composter mes selles dans mon jardin. Mais je pense que dans un appartement dans immeuble collectif, çà doit être compliqué.

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 12 avril 2020, par sabrine

    Bonjour,

    Merci pour ce partage d’expérience. Je cherche à installer des toilettes sèches dans un appartement au 2 eme étage et je me demande si récupérer la sciure ou évacuer les déchets ( compost ) sera pénible avec des étages à monter :/

    Si vous avez une idée alors n’hésitez pas s’il vous plait à me répondre.

    cordialement Sabrine

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 8 mars 2023, par JLuc (Passerelle Eco)

      Ce n’est pas très lourd, et une toilette sèche à séparation des urines diminue beaucoup les volumes et le poids. Dans tous les cas, ça demande une certaine organisation pour les transports. Pour les bonnes relations avec les voisins, il pourra être utile d’avoir de jolies décorations sur les contenants utilisés, et de les maintenir toujours impeccablement propres. Ça nécessite aussi, bien entendu, un endroit en extérieur pour le compost.

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 9 décembre 2019, par picard

    composter ma merde dans mon jardin, j’en rêve mais sans les odeurs ; il mesure 7m sur 16 soient 112 m2 et est entouré de trois voisins ; et je croyais que la merde devais mûrir trois ans avant d’être mélangée à la terre pour éviter les contaminations escherichia coli et autres .

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 9 décembre 2019, par JLuc (Passerelle Eco)

      Si vous avez 112m² c’est tout bon puisqu’il suffit de 2m² au jardin... et 1m² en plus pour votre stock de sciure à l’abri de l’eau de pluie. Lorsque les toilettes sèches sont bien utilisées, et en particulier si vous utilisez assez de sciure (1 bol à chaque usage et un deuxième bol au besoin si vous y faites pipi aussi), le compost ne produit aucune odeur désagréable. Vous pouvez aussi le protéger de la vue de vos voisins. Dans ces conditions il n’y a pas de raison que ça se passe mal.

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 25 juin 2019, par elisabeth

    Bonjour, C’est très sympa votre installation, mais quand vous abordez la question des copeaux, il y a un problème. A Paris il n’y a pas de scierie dans le coin et stocker un mètre cube de copeaux dans un deux pièces, aïe aïe aïe !!!.....Et mon immeuble est coincé entre une rue et une courette derrière. Pas de jardin, pas de verdure et des colocataires durs durs. Cordialement Elisabeth

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 25 mars 2020, par JLuc (Passerelle Eco)

      Effectivement. Dans ce contexte, il faut vraiment mettre en oeuvre une gestion collective : soit à l’échelle de l’immeuble, soit à l’échelle du quartier. Des initiatives pionnières se développent en ce sens. On en parle dans la revue Passerelle Eco. Leur généralisation se heurtent encore à des obstacles culturels et économiques : il faut donc encore de la volonté et un esprit pionnier, ou vous rapprocher d’un habitat groupé qui intègre cette priorité dans son projet.

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 3 février 2019, par Adel

    Pourquoi ne pas mettre du sable au lieu de sciure de bois

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 6 février 2019, par JLuc (Passerelle Eco)

      Le sable est une matière minérale, qui ne composte donc pas. Le sable n’est donc pas du tout adapté !

      • Toilettes sèches d’appartement

        Le 6 mars 2023, par marchadier

        et puis, le sable est très lourd...

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 15 février 2019, par Raphaël

      On peut aussi mettre de la cendre ou de la tourbe (comme en finlande). Si on aime le luxe, on peut ajouter à la sciure, ou la cendre, du marc de café précédemment séché.

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 22 mars 2019, par Laurent Atthalin

      Formidables et ou vider vous vos dechets, ecrements ?

      Marc laurent-atthalin festival

      • Toilettes sèches d’appartement

        Le 26 mai 2019, par JLuc (Passerelle Eco)

        Il n’y a pas de service public pour cela, ni de solution universelle : à vous de voir et trouver selon votre situation. Peut être cela ne sera t il pas possible dans votre cas.

Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Gd Maison à Vendre pour Ferme Partagée (Ventes Immobilier dans le 01)

Nous  : propriétaires du corps de ferme voisin, avec espaces communs en construction et 5ha prairie à partager Projet : co-construire notre ré-empaysanement et un écosystème vivrier durablepar des (...)

Expérimenter les Styles de Vie dans les Écovillages (Ecovolontariat dans le 50)

Projet : m'autoformer à l'autonomie en écovillage Offre : aide pour buttes et lasagnes de culture, ramassage de bois, récolte des fruits et légumes, accueil des visiteurs, permanence à la (...)

Partage d'un Petit Lieu de Vie (Terre en Vue dans le 07)

Projet : créer un lieu décroissant, autonome, ouvert, Sel, entraide Offre : studio à aménager, parties commune à partager dans ancienne ferme à rénover, source, 3ha, rivière, à 700m d'altitude (...)

Cherche Autres Personnes pour Partager Achat (Un Groupe Existe dans le 31)

Projet : cohabitation ♦  nous sommes 2 couples (+de 65a) et cherchons d'autres personnes pour partager l'achat et la vie dans une propriété de qq hectares à la campagne pas trop loin d'une petite (...)

Urgent, Cherchons Habitants Avant Octobre! (Terre en Vue dans le 61)

projet : 4460m2 de terrain nous ont été offert par la mairie. C'est un projet interG ouvert à toutes les bourses, car développé avec un bailleur social, Orne habitat, qui se chargera de la construction (...)