Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > La Lutte Continue
Avance de la civilisation et succés militant
Des oeufs "Plein Air" à la place des oeufs de poules de batteries

le 21 mars 2010

Contact

ARTICLES

Des oeufs "Plein Air" à la place des oeufs de poules de batteries

78 tonnes d’œufs brouillés sont consommés chaque année aux petits déjeuners servis dans les 125 Novotel de France. A compter de cette semaine les œufs "plein air" viennent remplacer les œufs de batterie dans tous les hôtels de la chaîne. C’est la première chaîne hôtelière en France à prendre cette décision et à répondre ainsi aux attentes des consommateurs en matière de bien-être animal [1].

L’élevage des poules en batteries de cages, qui occupe 80% de la production française [2], constitue un sommet des dérives de l’élevage intensif, et il est largement perçu comme tel dans les sondages d’opinion [3].

Cette décision fait suite à une demande de l’association L214 et intervient dans le cadre d’une refonte globale de la formule des petits déjeuners programmée par la chaîne.

Un dialogue finalement constructif

En février 2009, L214 avait contacté la direction de la chaîne Novotel pour l’inciter à bannir les oeufs de poules élevées en cage des menus de ses petits déjeuners. La chaîne réfléchissait justement à une refonte globale de son offre.

En septembre et octobre 2009, des cartes postales en forme d’œuf signées par des consommateurs étaient remises aux directions de 18 Novotel dans le cadre d’un tour de France de l’association [4]. En mars, Novotel annonçait sa décision positive à L214.

C’est l’entreprise Inovo, spécialisée dans la fabrication d’ovoproduits, qui assure l’approvisionnement des œufs brouillés « plein air ».

L’élevage en batterie de cages

En France, 80% des poules pondeuses (38 millions d’oiseaux) vivent en permanence dans des cages en batterie (code 3 inscrit sur les œufs et sur les boîtes). La surface allouée par poule est de 550 cm2, soit l’équivalent d’une feuille A4.

Dans chaque cage, 15 à 60 poules doivent vivre ensemble dans un espace si restreint qu’il leur est difficile d’étendre les ailes et de se déplacer sans déranger les autres. Le sol est grillagé et occasionne des lésions aux pattes. Elles resteront dans ces cages pendant un an avant d’être envoyées à l’abattoir.

Si l’élevage avec accès au plein air (code 0 ou 1 sur les oeufs [5]) n’offre pas des conditions de vie idéales aux poules, il leur apporte une plus grande liberté de mouvement et leur permet d’exprimer davantage de comportements naturels.

JPEG

Améliorer les conditions de vie des animaux dans les élevages

La réglementation n’est pas une voie très efficace pour améliorer le bien-être des animaux d’élevage : les avancées sont souvent dérisoires. En 1999, une directive européenne [6] a été adoptée pour accroître, de l’équivalent d’une carte postale seulement, la superficie minimale par poule à l’intérieur des cages. L’application de cette directive a été fixée au 1er janvier 2012. La décision de Novotel montre que des progrès rapides et concrets peuvent être obtenus par d’autres voies.

Le passage aux œufs alternatifs s’est déjà largement opéré dans d’autres pays de l’Union européenne, notamment dans la grande distribution [7] . Une tendance qui franchit enfin les frontières hexagonales.

Les aviculteurs français qui exploitent un élevage en batterie doivent revoir leurs installations d’ici 2012 [8] pour se conformer à la nouvelle réglementation. Légalement, ils pourraient se contenter de remplacer les vieilles cages par des cages aux nouvelles normes. Puisse cette décision du premier groupe hôtelier français les inciter à abandonner les cages, quelles qu’elles soient.

Quelle sera la première chaîne de supermarchés en France à suivre cet exemple et à se distinguer en matière de protection animale ?

Notes

[1] Bien-être animal et opinion publique http://www.l214.com/bien-etre-anima....

[2] ITAVI, Oeufs de consommation, Production, France http://www.itavi.asso.fr/economie/e....

[3] En France, un sondage* a été effectué en janvier 2000 pour cerner la perception de l’élevage des poules pondeuses en batterie. Parmi les personnes interrogées, 83 % considèrent que l’affirmation « C’est un système incompatible avec les conditions de vie décentes pour les poules » s’applique « tout à fait » ou « plutôt » à cette méthode d’élevage. À la question « À l’avenir, seriez-vous tout à fait favorable […] à interdire l’élevage des poules pondeuses en cage et n’autoriser que l’élevage en plein air, sachant que cette mesure entraînerait une augmentation du prix des oeufs ? », 86 % des sondés ont répondu « oui ».

* Ce sondage portait sur un échantillon représentatif de 959 personnes et a été réalisé à l’initiative de l’Institut Technique de l’Aviculture (ITAVI). Les résultats sont présentés et commentés par Luc Mirabito et Pascale Magdelaine, dans « Impact de la perception des systèmes d’élevage des poules pondeuses sur la demande des consommateurs finaux et approche de l’élasticité de la demande », Sciences et Techniques Avicoles, numéro 34, janvier 2001, pages 5 à 16.

[4] voir http://www.l214.com/communications/...

[5] Sur l’étiquetage des oeufs, voir http://www.l214.com/marquage-etique...

[6] Voir cette directive européenne

[7] Des exemples en Europe http://www.l214.com/poules_pondeuse....

[8] http://www.l214.com/directive-poule...


3 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

5 messages

  • Des oeufs "Plein Air" à la place des oeufs de poules de batteries

    Le 22 mars 2010, par tybast

    bonjour je voudrais reagir a ca , !!

    je suis salarié dans un élevage poule pondeuse batterie (60 000 poules !)je trouve cette loi et les réactions en chaines de ces entreprises une abèration ! je m explique

    - 1 er !!pour un élevage de 60 000 poules pondeuses en batterie qui nourris 275 francais en oeufs par ans environs ,si ils nous faut passer en pleine aire ,ils nous faudra 30 hectares de champs ,autour d un batiment principal ,car il faut pas se leurrer quand il pleut elle rentre tous se mettre a l abri !!

    - 2 emm c est champs son de vrais champs de boue l hiver comme l été ,et oui elle ont les pattes dans leurs fientes !!bref de vrais nids a microbes et bacteries !!

    - 3 em la directions des services vétèrinaires nous imposent un plan de dératisations ,comment éviter qu ’un rongeur passe dans 30 hectares ,ils nous impose aussi une impérmeabilité au oiseaux externe qui peuvent rentrer dans les batiments ,tous ca pour une seul logique . raison pour eviter les oiseaux dis sauvage ou migrateur donc vecteur et porteur de salmonelle et autres style grippe aviaire, comment empecher le pauvre moineaux atteint de la grippe aviaire de voler au dessus de se champs sans defecquer dessus ? !!!!! tous ca la dsv nous le fais faire avec obligations de résultats pour la sécurité alimentaire (compréhensible ) !

    - 4 emme le bien etre de l eleveur enfin ses conditions de travail moins important qu ’une poules ?,qui ne verrais pas le jours si il n y avait pas de mangeur d oeuf ou de maman qui font des gateaux pour leurs enfants ,ces poules n exciterais pas et ne verrais meme pas le jours !!

    - 5 emme que va t il se passer ? le prix de l oeuf va flamber , ainsi que ceux des cereales bah oui 30 hectares pour 60 milles poules pour 275 francais /ans imaginer que du pleine aire pour des oeufs dont la qualité nutritive sont identique ,aucune difference entre un oeuf bio et un oeuf batterie !!!! et il sera rare ,donc a mon avis cette production va s expatrié dans des pays europeen qui eux auront le droit de les produire car ,en retard sur la france et autres, bruxelle leur fera des faveurs ,cela voudras dire que vous paierai 10 euro la douzaine voir plus pour de l oeuf francais dis pleine aire et moins chers ailleur pour de l oeufs batterie , mais pas avec les memes regles quand frances donc danger sur la sécurité alimentaire francaise !!!

    les hauts pontes de se mondes et autres fanatique de bio ferais pas mal de s occuper du bien être humains de la ville avant de venir faire des conneries dans nos campagnes , quand on vois les cités parisiennes et autres banlieue ou les gens sont les un sur les autres, je trouve que nos poules batterie sont mieux loger que ces gens la !!elles elles ont au moins 3 repas par jours et sont bichonner malgré se que vous en dites !!!!

    a méditer sécurité alimentaire au détriment d une mode !!

    et encore je ne parle pas des conséquences catastrophique pour l emploi et des cascades en chaine que cela entrainera du debut de la productions a la commercialitations !!

    • Des oeufs "Plein Air" à la place des oeufs de poules de batteries

      18 avril 2010, par tybast

      je voudrais ,redire quelque chose qui me fais rire au éclats !!
      en parcourant certains site du net un peu similaire au votre ,j en ai trouver un particulier ^^ un site anglais , il est contre les poules en batteries et en cages et se dis écologique et soucieux du bien être animal ,mais cela ne l empêche pas de vendre des cages a poules de balcon ^^ ainsi vous pouvez avoir sur votre balcon, une cage, 2 poules ,20kg d aliments bio , je trouve osais et gonfler quand on lis leur articles sur les pondeuses batterie !!

      certes le bien être animal est important nous en somme conscient , cette mise au norme va nous couter une fortune , je reviens a mon exemple des 62 000 poules ,cela nous coutera environ 1 200 000 euro rien que pour les nouvelles cages !!! de plus c est nouvelle cages ne rentrent pas dans tous les bâtiments donc rajouter le prix de celui si en plus vous arrivez a un chiffre d environ 2 millions d euro , pour de petit producteur comme nous autant mettre la clef sous la porte sachant très bien le contexte actuel que aucune banque ne prêtera cette somme !!

      je voulais aussi préciser que nous gardons les poules que 1 ans et je pense que les éleveurs bio et pleine aire le font aussi ,pourquoi ? a cause en priorité du consommateur et des acheteurs arriver a un stade la qualité des coquilles est fragile et le client râle et va chercher ailleurs une meilleur qualité ,avec des poules plus jeunes !

      autres chose le probleme perte de plumes n est pas lier qu aux faite quelle soit en cage ,il y a aussi le faite du cycle de la poule ,elle mue comme tous volatile ,se processus est certe accéleré en cage du faite aussi de la ventilation des bâtiments ,mais en aucun cas est un signe de maltraitance !!

      je suis un peu déçus que personne ne réponde , c est un débat quand même intéressant a mon sens ou nous aurions peut etre pu trouver un terrain d entente entre bien être animal et idéologie !

      • Des oeufs "Plein Air" à la place des oeufs de poules de batteries

        1er août 2011, par rostyslave

        Vous racontez n’importe quoi. Relisez vous à tête refroidie : vous dites n’importe quoi.

    • Des oeufs "Plein Air" à la place des oeufs de poules de batteries

      25 juin 2011, par antoine

      Je voudrais répondre à ce monsieur qui justifie l’élevage des poules en cage et défends sans doute avant tout son propre boulot dégueulasse :
      1) personne n’est obligé de consommer des oeufs. On peut s’en passer et il vaut mieux s’en passer si en consommer revient à cautionner la souffrance animale
      2) les poules n’ont pas choisi leur mode de vie. Elles n’ont pas la possibilité de protester. Ce n’est pas le cas des humains de banlieue
      3) les humains peuvent cesser de proliférer. Il suffit de réfléchir !
      4) la plupart du temps, cette objection "pensez plutôt aux humains" émane de gens qui, non content de ne rein faire pour les animaux, ne font rien pour les humains non plus : il n’y a pas lieu ici de choisir, il n’y a pas de contradiction entre les deux combats
      5) argument du porte-monnaie : quelle honte ! N’ayez pas un porte-monnaie à la place du coeur. Cela peut justifier toutes les dérives.
      6)argument chômage : on ne fait pas d’omelettes sans casser des oeufs ! Ce sont d’autres emplois qu’il faut créer.

      Ce n’est pas avec vous que les choses risquent de changer. Mon emploi d’abord !

    • Des oeufs "Plein Air" à la place des oeufs de poules de batteries

      19 avril 2013, par AUDE

      Arrête de plaindre ces gens, des banlieu
      qui pour la plupart se foutent de leur immeuble c’est pas eux qui payent ils cassent tout, trafic la drogue etc....après tout y’en à marre
      les gens aussi pondent la diffèrence c’est qu’ils choisissent, ont est trop nombreux sur cette planète, alors arretons de pondre, comme ça on mangera moin d’oeufs, assez de mal
      traiter les animaux, c’est tellement facile, ils ne peuvent pas se pleindre eux...alors unissons nous et défendez les ils le méritent.
      assez de cette merde les sois disant HUMAIN je t’en faitrai


SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Palais d'Emeraude (Terre en Vue dans le 06)

Projet : à moins de deux heures des gorges du verdon dans une vallée sauvage et exceptionnelle à trente minutes du massif de l'Esterel, tu as un petit budget mais néanmoins un peu en poche pour (...)

Propose Place dans Eco-Hameau en Construction (Un Groupe Existe dans le 86)

Projet : S'émanciper et vivre autrement Créer un système résilient (permaculture), tendre vers l'autonomie alimentaire Réduire notre consommation, tendre vers l'autonomie énergétique Explorer un mode (...)

Trouver Qui Je Suis pour m'Accomplir (Arts de Vie dans le 12)

Projet : Stage d'été de développement personnel, dans un cadre exceptionnel à l'éco-hameau des 3 sources en Aveyron (12). Mieux me connaître et clarifier ma vision de la vie et ma mission. Développer (...)

Wwoofing (Ecolieux existants dans le 04)

Projet : propose un wwoofing sur ma ferme avec d'autres possibles si entente
Offre : offre lieu de vie en montagne dans petit chalet , découvrir les differentes activités (...)

Chantier Enduit Terre et Mur Coulé (Construction dans le 49)

Projet : Sur une maison individuelle bioclimatique en bois sur dalle béton, isolation fibre de bois, bardage bois, ECS solaire, récupération d’eau. Nous privilégions à chaque fois des solutions (...)

Recherche Personnes Occupation Terrain (Terre en Vue dans le 88)

Projet : Aleksi recherche des personnes motivées pour une re-dynamisation biologique et occupation du lieu existant avec production de cultures, partage des surplus & création d’un lieu de partage. (...)

Cherche un Lieu pour Poser ma Caravane (Habitat Léger dans le 06)

Projet : A partir de septembre prochain, je vais suivre une formation de poterie au lycée Léonard de Vinci a Antibes. Je cherche un endroit pour poser ma petite caravane a 10km max du lycée ou bien (...)

Colocation Habitat Communautaire dans la Nature (Elargissement dans le 39)

Projet : Habitat communautaire dans une propriété arborée. ♦  Échanges, sobriété volontaire et heureuse, consommation en conscience, respect de la vie et de la terre, entraide et solidarité. >Cherchons (...)

Echange (Ecovolontariat dans le 85)

Projet : Nous sommes un couple avec 3 enfants dans maison tout confort de 250 ma carré , , nous recherchons une personne pour en autre, nous aider à s occuper du jardin, fini un tout petit peu (...)
twitter

SUR LE WEB