Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > La Lutte Continue
Un drone Superman se crashe sur la piscine radioactive de la centrale nucléaire du Bugey

le 3 juillet 2018

ARTICLES

Un drone Superman se crashe sur la piscine radioactive de la centrale nucléaire du Bugey

La principale production des centrales nucléaires n’est pas l’électricité, puisque son usage est éphémère, mais les déchets radioactifs, dont la durée de nuisance est pratiquement infinie.

Une petite explosion mal placée dans une centrale peut provoquer d’énormes dégâts. Même superman peut se crasher, alors ça peut aussi arriver à une centrale...

Le communiqué de Greenpeace

Superman a survolé ce matin la centrale nucléaire du Bugey, à une trentaine de kilomètres de Lyon, avant de venir s’écraser contre le mur de la piscine d’entreposage de combustible usé, accolée au réacteur 2. Il s’agissait en réalité d’un drone à l’effigie du super héros, piloté par des militant-e-s de Greenpeace France qui l’ont volontairement conduit dans le mur. Quelque temps après, c’était au tour d’un avion radiocommandé de prendre le même chemin. Coup sur coup, deux intrusions symboliques très inquiétantes : elles démontrent une nouvelle fois l’extrême vulnérabilité de bâtiments lourdement chargés en radioactivité.

… suivi d’un avion radiocommandé

Peu après, le crash de Superman, un avion radiocommandé a lui aussi pénétré dans la zone de sécurité interdite de survol, toujours dans la centrale nucléaire du Bugey. Il est également venu se crasher délibérément contre le même mur de la piscine d’entreposage du combustible usé. A nouveau, aucune réaction ni de la part de la protection du site d’EDF ni de la part de la protection aérienne.

Pourquoi ces deux crashes sont inquiétants

Que les fans du super héros se rassurent : Superman n’était en réalité qu’un drone inoffensif. Ce drone comme l’avion radiocommandé qui a pris le même chemin étaient pilotés par des militant-e-s non violents dont le seul but était de dénoncer l’insécurité des installations nucléaires. Aucun des aéronefs de Greenpeace n’a été intercepté. Seuls les « débris » de Superman et de l’avion radiocommandé ont pu être collectés au pied du mur de la piscine d’entreposage de combustible usé. La réalité, mise en lumière par cette action symbolique, n’en est pas moins inquiétante. Le survol et le crash de ce drone ont montré que l’espace aérien n’était pas inviolable. Les piscines d’entreposage de combustible usé, telle que celle visée par ce « Superman » et cet avion, sont très facilement accessibles et extrêmement vulnérables face au risque d’attaques extérieures. Cela a été montré à deux reprises ce matin.

Des bâtiments conçus dans les années 1970

Quand ces bâtiments nucléaires ont été conçus, dans les années 1970, la menace extérieure n’a pas été prise en compte. Les piscines d’entreposage de combustible usé n’ont pas été dotées d’une enceinte de confinement robuste. Contrairement, à ce qu’EDF tente de faire croire, ses installations n’ont pas été conçues pour résister à une chute d’avion de type gros porteur.

Des mesures d’urgence pour la sécurité nucléaire ?

Greenpeace France a lancé de multiples alertes sur les failles de sécurité des installations nucléaires, que ce soit par la remise d’un rapport d’experts indépendants aux autorités ou par de précédentes actions en octobre à la centrale de Cattenom en Moselle et en novembre 2017 à la centrale de Cruas-Meysse en Ardèche. Jusqu’à présent EDF s’est contenté de réagir en engageant des poursuites judiciaires à l’encontre de celles et ceux qui ont donné l’alerte. L’entreprise doit pourtant effectuer d’urgence les travaux indispensables à la sécurisation de ses centrales. Comment ? Notamment par une bunkerisation des piscines d’entreposage de combustible usé qui permettrait de sécuriser ces installations.

Un rapport parlementaire sur la sûreté et la sécurité nucléaire

Alors que la Commission d’enquête parlementaire sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaire publiera son rapport dans quelques jours, dans lequel nous plaçons beaucoup d’espoirs, plusieurs questions fondamentales demeureront : quand l’entreprise EDF se décidera-t-elle enfin à répondre aux multiples alertes et à investir dans la sécurité de ses centrales nucléaires ? Et quand fera-t-elle enfin le choix de se passer du nucléaire et de développer les énergies renouvelables, plutôt que d’investir des dizaines de milliards dans le rafistolage de vieux réacteurs ? Il en va de la sécurité des populations françaises et européennes.


PS : Le lendemain de la publication de cette vidéo, le rapport parlementaire de Pompili pointe les lacunes en matière de sécurité des installations nucléaires et les mesures à prendre impérativement. Voir l’article de liberation.fr :

PDF - 192.3 ko
Rapport Pompili pour la sécurité du nucléaire

1 vote
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, simplement insérez une ligne vide entre eux.

1 message


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Recherche Colocataire (Terre en Vue dans le 56)

Projet : Vivre en colocation dans une maison à Allaire (voir sur le bon coin maison à 490€) ou les environs , dans le 56 avec un loyer d’environ 250 à 300€ Chacun. Offre : Partage de loyer, de (...)

Le Festival des Possibles (Convergences dans le 89)

Projet : "le Festival des Possibles" Le festival des optimistes, des entrepreneurs de l’environnement, des rénovateurs de la biodiversité, des acteurs du « vivre ensemble ». Festival de films sur des (...)

Colocation entre Foix et Saint Girons a la Campagne (CoLocation dans le 09)

Projet : bonjour une chambre dispo en colocation. Offre : bonjour une chambre dispo a 20min de foix et saint girons dans le village de castelnau durban. 4 pers dans la colocation, 170 euros de (...)

Recherche Partenaire Financier: Eco Lieu (Graines d’Avenir)

Projet : Femme électrosensible recherche partenaire ( financier et amical ) ayant à cœur un projet identique pour l’achat d’un lieu . l’ idéal serait / Un grand terrain (minimum 1 hectare ) avec habitat (...)

Habitat Participatif de Montmartel (Saillans, Drome) (Elargissement dans le 26)

Projet : Groupe de 6 foyers avec une bonne mixité intergénérationnelle, ayant acquis un terrain de 7500m2 plein sud face au massif des 3 becs, à 5mn du cœur de Saillans. Cadre de vie convivial, (...)

La Lanterne-Financement Participatif (Terre en Vue)

Projet : Je viens d'acheter un corps de ferme à GENOD que je rénove pour en faire un lieu de retraites "méditation et nature". Je lance un financement participatif et fait appel à tout aide spontanée (...)

Co-Location en Sud Aveyron Petit Projet Agricole Possible (CoLocation dans le 12)

Projet : revitaliser le village . permettre a des gens d'acceder au foncier . Offre : maison en pierre dans un hameau du sud aveyron . 2 chambre de 30 m2 ( 1 deja louee ) , grande cuisine , sdb . (...)

Petit Écolieu en Auvergne Cherche à Grandir! (Elargissement dans le 43)

Projet : Mon nom: En chemin Né en 2008 Je suis implanté dans une petite commune des Gorges du Haut-Allier (43), 750m d'alt. Mon territoire: 15ha, une maison écologique autonome (2 logements), une (...)

Échange Écolieux pour 2 Ans (Autres Terres dans le 974)

Projet : Ecolieu de 2ha à la Réunion avec 1 maison et 1 gîte à côté de la forêt primaire des hauts (1500m). Nous cherchons à échanger avec un lieu similaire en France pour 2 ans. [Accueil écotouristique, (...)