Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > La Lutte Continue
Expression citoyenne
Entre amis, contre la Tauromachie

le 26 février 2004


ARTICLES

Entre amis, contre la Tauromachie

Militance de proximité

Vendredi 30 janvier 2004, 18 h : le tristement célèbre chroniqueur taurin, pigiste au journal Le Monde, Francis Marmande, vient assurer la promotion de la sortie de son dernier livre « Rocío » dans les locaux de la librairie « Ombres Blanches » à Toulouse.

Forts de cette nouvelle, nous décidons d’assister à l’entretien qu’il a avec un compère , histoire de rendre la promo un peu moins ennuyeuse .

Notre objectif est de lui signifie, à lui, aux personnes présentes et aux employés de la librairie, qu’il existe sur Toulouse une opposition déterminée à la tauromachie que l’on est ici en train de nous présenter comme nécessaire et évidente, indispensable à notre culture du sud. Nous( c’est-à-dire huit personnes) nous disséminons dans toute la salle en tenant devant nous une reproduction du tableau de Thierry Hély intitulé « Pourquoi ? » ainsi qu’une petite banderole apostrophant l’auteur en lui donnant à lire une citation. La journaliste de « OLE », émission tauromachique sur TLT, est accompagnée d’un caméraman.

Immédiatement, Francis Marmande se trouve interpellé et s’échangent alors dans le public quelques phrases ping-pong, échanges conclus par les paroles de Marmande qui veut bien nous tolérer dans la salle et puis, de toutes façons, dit-il, il est inutile que nous restions puisque son livre ne parle pas de tauromachie, donc il n’abordera pas le sujet ! Nous restons malgré tout et nous sommes très concentrés sur cette action silencieuse, prenant bien soin de ne répondre à aucune parole ni à aucun geste provocateur... et il y en a eu !

Nous constatons la perturbation de l’auteur par ses quelques remarques acides qui se veulent humoristiques ...humour goûté par quatre personnes juste devant lui dont les rires appuyés le desservent plus qu’autre chose . Enfin, on sent l’atmosphère très tendue et électrique jusqu’à ce que le patron de la librairie arrive et nous demande très énergiquement de sortir de la salle qui, (je le rappelle est à entrée libre) sinon il appellera la police municipale. Nous ne bougeons pas. On essaie à part d’expliquer que cette action est dirigée non pas contre la librairie mais contre Francis Marmande et que pour nous, étant persona non grata dans les media toulousains, il nous faut bien trouver des moyens pour nous faire entendre. Peine perdue, on nous répond qu’on sait bien qu’il y a une opposition à la tauromachie à Toulouse ! Quelques paroles vigoureuses s’échangent en fond de salle : une personne s’énerve seule en nous traitant d’intolérants et proclame qu’après l’interdiction du voile, maintenant on va interdire les corridas !!!!! Nous ne voyons pas du tout le lien entre les deux faits, et nous la laissons déblatérer.

Entre-temps plusieurs clients de la librairie ont pointé leur nez à cette conférence et après avoir réalisé la situation sont venus nous apporter leur soutien en nous félicitant pour la forme donnée à cette manifestation silencieuse.

La police arrive enfin, très étonnée de ne pas avoir affaire à une agitation avérée. Le patron leur demande de constater le « délit ». Ils sont obligés d’en rendre compte à leur supérieur ne sachant quelle mesure prendre puisque visiblement tout le monde est très attentif aux paroles de Marmande. Le patron vient se plaindre auprès d’eux en leur disant : « vous comprenez, à cause d’eux, on n’a pas pu parler tauromachie. » Ah, bon ? Il nous avait pourtant semblé qu’elle n’était pas prévue au programme de cette causerie. Renseignements pris, la plainte du patron est irrecevable puisque le lieu est ouvert à tous et ce n’est non pas sur invitation seulement. Les personnes qui ont demandé de prendre en compte leur témoignage indiquant qu’il n’y avait eu depuis le début ni perturbation, ni insulte, ni blessure, ni interruption, ce sont vu refuser cette demande.

Quelques cartes d’identité ont été relevées et puis nous sommes allés dans la rue où nous nous sommes attardés en commentant ce que nous venions de vivre. Là une personne qui sortait elle aussi de la librairie a tenu à nous dire que tout cela était très positif mais qu’il fallait faire attention à ne pas faire d’amalgame. Cette andalouse est venue car elle connaît bien le sujet abordé par Francis Marmande. Elle se dit contre les corridas et nous félicite pour notre courage, elle qui, n’a pas osé, dit-elle, s’élever contre l’auteur qui dénonce dans son livre des faits erronés. Elle se demande même si l’auteur est allé assister à un "Rocío" en Andalousie ! Mais, de cela n’a pour nous que peu d’importance car un homme qui trouve une sublime inspiration dans la barbarie n’en est pas à un mensonge près !

Conclusion : A ce jour, la déléguée du Comité F.L.A.C Toulouse n’a reçu aucun courrier en provenance de la police et nous pensons par ailleurs que ces actions silencieuses où on laisse les autres s’énerver sont réellement payantes. Une précision : TLT (Télé Toulouse) n’a strictement rien filmé de notre présence et nous n’avons rien donc vu transparaître de notre action dans la presse. Mais, à Ombres Blanches , ils étaient très très énervés ! Vous comprenez bien que perturber le grand Francis Marmande, cela ne se fait pas !

Comité F.L.A.C Toulouse


1 vote
Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

32 messages

1 2 3 >

  • Entre amis, contre la Tauromachie

    6 août 2008Â 22:58 , par nicolas

    L’homme a toujours detruit pour le plaisir, mais de quel droit

  • Entre amis, contre la Tauromachie

    4 mars 2008Â 13:21 , par torero

    pour la tauromachie c le plu beau spectacle qui existe vive les torero

    • Entre amis, contre la Tauromachie

      1er juin 2009Â 12:29 , par chasseur57

      il faut vraiment pas etre intelligent pour ecrire un truc pareil . ça te plairait qu ’on te fasse la meme chose qu ’à un teaurau qui n ’a rien demandé . et tout ça au nom d ’une putain de tradition débile

  • > Entre amis, contre la Tauromachie

    3 juin 2006Â 13:26 , par X

    de tout coeur avec vous
    merci d’exister
    F.A

    • > Entre amis, contre la Tauromachie

      30 août 2007Â 13:52 , par DEZY MIHEL

      esperons qu’une loi interdira cette art comme ils disent l’imbecillité et la barbarie humaine .
      je demande aux gens intelligents de ne pas aller voir ce spectacle.
      MICHEL

    • Je suis pour la taurmachie

      3 août 2008Â 12:21 , par Marine

      Alors moi qui suis d’origine Espagnole, je pense que l’Espagne perd sa principale tradition s’il n’y a plus de tauromachie et toute ma famille pense comme moi ! Même si c’est cruel !!

      • Je suis pour la taurmachie

        1er juin 2009Â 12:32 , par chasseur57

        c ’est ce que je dis : tradition débile . comment un etre qui se dit humain peut approuver un tel massacre . quand je vois ce triste spectacle , je me dis que ’l etre humain est vraiment la créature la plus degueulasse que la terre n ’ait jamais porté .

        IL FAUT INTERDIRE CETTE SALOPPERIE

  • > Entre amis, contre la Tauromachie

    8 octobre 2005Â 19:07 , par lami des hommes

    ne trouvez vous pas votre combat un peu ridicule hypocrite ?il y a davantage de moutons de lapins de poulets etc . . .abatus pour la consomation . .votre consommation . .pourquoi ne pas dépenser votre énergie , si energie il y a . . .pour défendre des causes plus nobles . .précarité , famine , emploi , térorisme . . .enfin tous les malheurs qui actuellement touchent des etres humains .Vous ne devez pas vous aimer vous meme pour préferer à ce point mepriser la condition humaine . CERTAIN que voir un toro assassiner un homme vous ferait jubiler . . .et puis berk berk berk

    • > Entre amis, contre la Tauromachie

      29 avril 2007Â 16:17 , par X

      Lami des hommes, bonjour. Merci d’avoir pris quelques minutes de votre temps si précieux pour nous éclairer. Un homme aussi noble, aussi généreux aussi occupé que vous devez l’être à lutter contre la précarité, la famine, le terrorisme ect... J’ai hélas pu constater maintes fois que ceux qui tiennent ce genre de discours, ne font jamais rien, ni pour les hommes, ni pour les animaux. Et comme j’en suis certaine, vous n’en faites pas partie,je m’adresse à votre noblesse et à votre grandeur d’âme pour ajouter à vos bonnes actions une petite signature pour ces pauvres tauros. En attendant de vous occuper de la façon dont sont traités les animaux de boucheries. Merci

  • > Entre amis, contre la Tauromachie

    24 septembre 2005Â 15:42 , par draculen

    bonjour, je entièrement contre les corridas. Je trouve cela barbare et complètement inutile. D’abord, à quoi ça sert de cacher la violence aux enfants si c’est pour les emmener dans une corrida voir un animal se faire torurer, ou pire les mettre dans une école de toréadors pour qu’il apprennent à leur tour à être des bourreaux. Y’a-til vraiment besoin de voir un tauro agoniser pour s’amuser ?Les personnes qui aiment les corridas ne se sont-ils jamais imaginées à la place du tauro quand il reçoit la première pique ? Peut être ne le veulent ils pas, cela les feraient réfléchir sur leur comportement stupide et insensé.OK c’est une tradition, mais les premières corridas étaient sans mise à mort alors que maintenant, le pauvre tauro est achevé sans pitié.Je ne comprend pas les personnes qui plaignent les tauréadors tués ou blessés : ils savaient les risques et de plus,combien de toréadors tués pour de tauros abattus en spectacle. Comment les gens adeptes de la tauromachie peuvent-elles se vanter d’être respectueuses envers ces animeaux ;le vrai respect ne serait-il pas de les laissr vivre plutôt que de jouer avec comme de vulgaires jouets ? Je vous encourage à aller voir le site de l’ Alliance contre les corrida et si vous pouver à signer leur pétition.

    • > Entre amis, contre la Tauromachie

      1er février 2006Â 15:26 , par christophe

      bonjour , je suis un jeune aficionado d’Arles et je souhaite apporter une réponse à ce message . Dire que les premières corridas étaient sans mise à mort est faux , au contraire , elles étaient bien plus violentes qu’aujourd’hui . Ensuite dire que nous n’aimons pas ces animaux est quelque chose de tout à fait faux : on les aime et on va dans l’arêne voir des toros combattre pour ce qu’ils sont , des animaux sauvages de nature combative . Qui se soucient plus que les aficionados de laisser vivre tel quel des espèces animales qui trouveraient difficilement une place dans le monde autrement qu’à travers la corrida . Aller voir n’importe quel éleveur de toros , il vous dira à quel point il est difficile d’élever des animaux en tout point sauvages , il vous dira quel est son emploi du temps et quels sont les revenus que les corridas lui apportent . On ne pourrait dire de quelqu’un qui passe sa vie à élever des toros, sans grands interêts financiers, qu’il déteste les toros : pourtant , ce sont eux qui les envoient à l’arêne . Citez moi un seul éleveur de toros qui ne désire pas envoyer son bétail à l’arêne . Vous n’en trouverez pas . Le vrai respect de l’animal ne résiderait-il pas en sa conservation tel qu’il est , et non tel que certains qui le connaissent mal voudraient qu’il soit ? Respecter le toro , c’est le préserver naturellement avec sa nature combative dans un écosystème qu’il préserve comme en Camargue ou en Andalousie . Qui élèveraient des toros dont la viande est de piètre qualité , dans des conditions difficiles sans beaucoup de revenus et sans tout l’espace dont il a besoin pour vivre ? Défendre la corrida , c’est aussi défendre un écosystème , une nature et un mode de vie . Mais c’est aussi conserver l’espèce . Supprimer la corrida , c’est bouleverser un équilibre entretenu . On a jamais imposer la corrida à des enfants et les apprentis toreros ont tous plus de 12 ans . On peut très bien être écologiste , aimer la corrida et ne pas être un barbare . On aime aussi la corrida pour une dimension esthétique quelle seule possède et pour quelque chose de profond , ce que l’on ne peut savoir si on en a jamais vu une ou avec les yeux bandés ! La corrida , ce n’est pas quelque chose de barbare , c’est de la culture !Un surpassement de soi ( pour le torero ) et une élévation des sens . Etre dans l’arêne n’est pas quelque chose de facile et regarder ce qui si passe demande du goût et une ouverture d’esprit . J’aurai vécu pour le savoir .

      • > Entre amis, contre la Tauromachie

        16 septembre 2006Â 00:14 , par X

        sache que tes propos sont absolumment scandaleux tu ne mérites pas la condition d’etre humain comment peut ton dire que c’est de la culture ? ou de l’élévation des sens c’est certes l’élévation de la barbarie à l’état pur a props jespere que c’est de l’ironie lorsque tu parles d’ouverture d’esprit car à mon avis c’est une ouverture de l’esprit sur le monde de la souffrance de la torture comme disait un des philosophes lorsque les vaches seront parlées les abbatoirs n’existeront plus c pareil pour les torros s’ils étaient pourvus de la capacité de parler la tauromachie n’existerait plus vous vous sentez superieur à ces pauvres animaux par defaut de language pourrez tu tjs laissez un animal etre abbatus de façon sordide s’il te suppliait de lui laisser la vie sauve en esperant tjs pouvoir gambader sur les terres d’andalousie a propos ton argument sur la survie d’un ecosystem est pitoyable car selon ton raisonnement il faut continuer à abattre ces animaux pour subvenir à sa survie survie qui est destiné à souffrir quelle idéégrotesque la corrida ne vehicule que souffrance et horreur comment peut t-on perpétuer de telle valeur disgracieuse dans notre democatie cela developpe tout simplement un esprit malsain

      • > Entre amis, contre la Tauromachie

        24 juin 2007Â 10:07 , par X

        bla bla bla, tous vos arguments sont incroyables ! Archaïques ! Plus vous vous expliquez plus vous vous enfoncez dans cet archaîsme.

      • > Entre amis, contre la Tauromachie

        9 février 2009Â 15:47 , par X

        Sans vouloir ajouter de l’eau au moulin des toréadors, il faut bien reconnaître que les taureaux, même si la torture ritualisée qui précède leur mort n’est en rien enviable, bénéficient avant ça d’une vie que peu de bovins peuvent se vanter d’avoir de nos jours (bovin ou tout autre animal élevé par l’homme d’ailleurs, qu’il soit agricole ou domestique). A la question (stupide) "préfèrerais-tu vivre dans une ganaderia et mourir dans la souffrance ou vivre en stabulation et mourir sans même t’en rendre compte ?", je crois que je prendrais l’option 1. Après c’est clair qu’il faudrait poser la question à un taureau, procéder à un sondage auprès de la gente bovine pour obtenir une réponse valable.

        Et OUI, la tauromachie fait partie de la culture des régions où on la pratique, ça parait indéniable. Comme quoi la culture peut-être cruelle, sanglante et barbare. Mais une culture cruelle, sanglante et barbare doit-elle être une fierté ? Doit-elle être préservée ? J’en sais foutre rien...

        Par contre pour ce qui de l’élévation des sens et je ne sais quelle autre ineptie, il faut être sérieusement atteint pour en arriver à ce stade de dégénérescence de l’esprit. Parce que si tuer un animal de la façon la plus longue et douloureuse possible te fait prendre un tel pied, il faut vite consulter un psy et lui parler de tes inclinations sadiques.

    • > Entre amis, contre la Tauromachie

      14 mars 2007Â 03:51 , par X

      avant de t’insurger contre ce que tu ne connais manifestement pas ,
      apprend à écrire taureau ;)

1 2 3 >


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • cabayourte de kerlanic Projet : Kerlanic est un Ecolieu monté en association dans une vieille ferme au coeur de la Bretagne axé sur le "savoir faire et vivre autrement "(autonomie énergétique, permaculture, etc) havre (...)
  • recherche terrain d’accueilDemande : Bonjour :-) Nous recherchons urgemment un terrain en vue de s'installer dans le 49 pres de cholet\ mazieres en mauge....actuellement en formation cuir sur (...)
  • Recherche terrain, part SCI et/ou partenaire achatProjet : Acquérir un terrain à proximité d'un projet permaculturel ou une part SCi dans un tel projet ou encore un partenaire pour un achat collectif.
    Offre : J'ai une trentaine d'année, des (...)
  • Chantier Participatif enduit chaux 11 au 15 aoûtProjet : Bonjour, J'organise un chantier participatif dédié aux enduits de finition à la chaux. Le chantier se déroule du lundi 5 au vendredi 11 août 2014 à Bourdeilles, à 25 kms au dessus de (...)
  • 36 ans, VG, non fumeur, prof hatha yoga, vélorutionnaire et passionné par le végétal
    Projet : partager maison à la campagne sud 24 ou 46 au calme, nature, avec possibilité poêle à bois, TS, (...)
twitter

SUR LE WEB