Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Monnaie locales et lien social
Publié dans Passerelle Eco N°5
Yin Yang de la Monnaie : Réponses des Lecteurs

le juin 2000

Yin Yang de la Monnaie : Réponses des Lecteurs

Sous le titre "l’argent du Millénaire et l’Abondance Durable", le n°3 de Passerelle Eco a présenté les livres de Bernard Lietaer. Ce numéro vous présente les réactions de 2 lecteurs : 1) de François Thonier, qui prépare un livre sur le sujet, et 2) de Cheb.

1) Réaction de François Thonier

Cet article paru dans le N° 3 expose trois perspectives :
 Le recentrage de l’économie sur celle de son instrument de fonctionnement et d’évaluation : la monnaie.
 Le choix d’une démarche de pensée orientale : le yin et le yang, ce qui nous fait sortir de l’enfermement habituel à la pensée occidentale dans ce domaine.
 L’idée que le choix d’une monnaie adéquate peut permettre l’abondance durable pour tous.

Cependant ces 3 approches ne sont pas conduites avec assez de rigueur et leurs limites sont représentatives de celles des réformes généralement proposées pour notre société. Etablir une abondance durable ce n’est pas faire reculer les échéances écologiques et sociales de quelques années, mais établir progressivement une économie d’abondance permanente.

La monnaie Même si la monnaie recèle une part de "mystère", elle peut être définie plus précisément par son mode de création, par son rôle économique et par son rôle social. Son rôle premier est de permettre les échanges de biens entre les personnes et entre les groupes humains. En second lieu, il est de permettre des échanges équitables en mesurant la valeur d’échange de ces biens. Enfin, il est de mesurer la valeur de la production des biens, donc aussi la valeur du travail effectué pour cette production.

Comme le dit Hildur Jackson, la monnaie doit résulter d’un consensus conscient de la communauté (est-ce le cas pour nos monnaies actuelles ?)

Ainsi la monnaie est la représentation d’une richesse et la mesure de celle-ci. Elle n’est nullement une richesse en soi, et n’est utile (ne "travaille"), que lorsqu’elle sert à échanger. Par ces 3 fonctions intimement liées, la monnaie permet de distribuer l’abondance, de répartir les richesses en les diffusant.

Les monnaies inventées et utilisées par l’humanité

Très vraisemblablement les premières monnaies qu’a connu l’humanité furent des monnaies de type Yin telles celles décrites par Marcel Mauss dans "L’essai sur le Don" (Potlach, Kula,...) ce qui n’est pas étonnant, puisque ces sociétés furent matristiques. Elles consistent en accords de don réciproques. Ces monnaies incluent un aspect Yang de mesure implicite contraignante selon une échelle de valeurs reconnues socialement. Elles s’appuient aussi sur des objets symboliques : coquillage, objets d’art, bijoux. Celui qui est le plus généreux reçoit le plus en retour et en retire en outre un grand prestige . Les monnaies yang se sont développées avec le travail des métaux, les villes et les états. Elles dominent dans l’antiquité et au moyen-age. Ce sont essentiellement des monnaies métalliques à valeur arithmétiques (poids et/ou unité monétaire). Elles sont créées et définies par un pouvoir politique : c’est le droit régalien de battre monnaie. Les monnaies métalliques ont un coût (extraction du métal, fonte et moulage) et sont en quantités limitées d’où la nécessité des impôts. Elles ont une valeur en soi : celle du métal à laquelle on peut ajouter le coût de fabrication.

l’abondance durable

Elle ne peut mériter le nom d’abondance que si elle assure en quantité et en qualité la satisfaction des besoins fondamentaux : 4d’abord les plus indispensables : l’air, et l’eau, dont la qualité est primordiale pour la santé. 4 la nourriture qui entretient l’organisme. 4 puis l’habitation et les vêtements qui nous protègent. 4enfin les besoins sociaux : déplacements, culture, santé, éducation …

Les ressources de la planète permettent-elles de donner cette abondance à tous ses habitants de façon durable, permanente ? Dans le cadre de la prétendue "économie" (= gaspillage !) actuelle, certainement pas ! Pourtant les techniques qui permettent de la réaliser existent. L’ensemble de ces techniques - depuis celles de l’agriculture synergétique jusqu’à celles du développement personnel en passant par celles des énergies renouvelables - constitue la permaculture, la civilisation durable, permanente.

Aujourd’hui

Les monnaies Yang actuelles sont dénaturées car elles ont perdu leur lien au Yin, et leurs fonctions originelles. Le principe de rationalité est devenu principe de domination, ce qui entraîne "la centralisation, l’accumulation par un petit nombre qui investissent dans des biens à court terme", et fait qu’elles "entretiennent leur rareté et créent la compétition".

Aujourd’hui, la création monétaire n’ayant plus aucun coût, ni limite matérielle, les impôts et les taxes n’ont plus aucune nécessité, contrairement à l’opinion courante. Pour ces mêmes raisons, la croyance que la monnaie est une valeur en soi est dénuée de tout fondement.

Malheureusement, cette croyance néfaste continue à se perpétuer, entretenue par les financiers avec la complicité des politiciens et des économistes : ignorance ? mauvaise foi ? sans doute, mais surtout conformisme, lâcheté, peur de sortir des cadres établis, de perdre sa situation …

Dans le prochain Numéro de la revue Passerelle, je développerai les points suivants :
 1) Les monnaies des états actuels sont des fausses monnaies,
 2) une condition de l’abondance durable est l’adoption de véritables monnaies qui soient à la fois "Yin" et "Yang".

François Thonier

2) Réaction de Cheb

De toute façon, on peut échanger sans monnaie.

Dire yin-yang, c’est réducteur, et c’est lâche de présenter ceci comme un modèle universel.

C’est comme le "karma social" : une fille violée va au commissariat, et les flics lui disent "tu l’as cherché : regarde ta jupe !". ça n’explique rien et surtout ça ne remet rien en cause. Au contraire d’expliquer, mettre des étiquettes comme yin ou yang ça complexifie tout.

Les meilleurs outils, c’est de ne pas être dogmatique, d’analyser chaque situation.

La monnaie ça fait crever le tiers monde.

Cheb

3) Notes et Citations

Héraclite  : "L’harmonie invisible surpasse celle qui saute aux yeux. L’opposition crée la concorde. De la discorde naît l’équilibre suprême. En changeant, chaque chose trouve son repos. L’homme ne saisit pas qu’en se contredisant, les choses s’accordent… Dieu est jour et nuit, hiver et été, guerre et paix, satiété et privation... La nature du jour et de la nuit est une. Sur la circonférence d’un cercle, le commencement et la fin se confondent" ( in "Les fragments d’Héraclite" de Osho )

Yin et Yang  : La dimension Yin de l’être (féminin) est son côté intuitif et concret, et aussi son aspect ’repos’, la consommation. La dimension Yang de l’être (masculin) est son côté rationnel et abstrait, et aussi son aspect actif, la production. Yin et Yang sont inséparables et s’unissent sous une infinité de formes dans la nature. Ils alternent et se générent mutuellement car chacun porte en lui le germe de l’autre, de même que chaque homme porte en lui sa part féminine (anima) et chaque femme sa part masculine (animus). La sagesse consiste à retrouver leur unité fondamentale, le Tao, cette "harmonie invisible" qu’avait déjà découvert en occident Héraclite, contemporain de Lao Tseu, du bouddha Gautama et de Zarathoustra (contemporains à quelques années près, au 6ème siècle avant JC).


3 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Permaculture dans le Var (Permaculture dans le 83)

Projet : Je souhaite rentrer en contact avec tous les écolieux en permaculture,dans le département du Var Offre : Faire des échange,venir proposer mon aide dans la confection des buttes et des (...)

Recherche Ecolieu (Ecolieux existants dans le 33)

Projet : Couple maraîcher avec fille de 6 ans cherche ecolieux dans la Drôme, l'Ardèche les Cévennes, un joli endroit où vivre en harmonie et simplicité et l'entraide,allez vers l'autonomie (...)

Rech Woofers et co-Habitants (Un Groupe Existe dans le 11)

Projet : Bonjour, un lieu existe au milieu de la nature proche des gorges de Galamus, des rivières, forêts, montagnes.. Habitations légère et une maison collective.. Des chevaux, 2 potagers (...)

Recherche Lieu (Graines d’Avenir dans le 32)

Projet : Pour l’installation de mon atelier bambous (transformation de bambous locaux-utilitaire et installation artistiques),cherche lieu avec réseaux (tiers lieu, muti-activitées , etc...)/ sud (...)

Stage d'Intiation aux Arts de Vie Sauvages (Arts de Vie dans le 67)

Projet : vie dehors, immersion dans la nature. techniques de survie et arts de vie sauvage. Philosophie de la Terre. « déconnexion » du quotidien, reconnexion aux rythmes naturels. (...)

Vacances en Pays d'Armance (10) (Contacts dans le 10)

Projet : Profiter de notre semaine de vacances en Pays d'Armance (Chaource, 10) pour rencontrer des habitants qui partagent l'esprit de Passerelle Eco: goût pour la Terre, la rencontre, (...)

Habitats Groupés Légers (Habitat Participatif dans le 22)

Projet : Création lieu de vie en habitat léger, sur la base de l'entraide, du partage, bienveillance, écologie, autonomie. Offre : Terrain de 5000 m2 en campagne pour y poser votre habitat léger. J'y (...)

1 ou 2 Personnes Semaine / Mois dans Maison Gasconne-Miélan (32) (CoLocation dans le 32)

Projet : A Miélan (32170) en sortie de village. Pour 1 ou 2 colocataires dans maison gasconne (sans Apl) à partir du 12/8/2020 à la semaine ou au mois jusqu'à fin novembre 2020. Offre : Chambre, (...)

Recherche un Groupe sur la Côte Atlantique à Partir de l'Automne 20 (Un Groupe Existe dans le 40)

Projet : Etre accueillie automne 2020 en formule participative ou avec petit loyer. Où ? 40/33/24. Offre : Ma façon d'être, tournée vers l'humain. La joie de vivre du quotidien en des lieux qui s'y (...)