Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Biomasse et Energies
Extrait du N°9
Biogaz fermier : la méthanisation agricole, c'est possible !

le 1er mai 2003

Biogaz fermier : la méthanisation agricole, c’est possible !

Cet article a été publié dans la revue Passerelle Eco n°9

"Je suis agriculteur bio, j’ai un élevage, une centaine de vaches. On a toujours été en Bio. Elles produisent beaucoup de fumier ! En 1980, après le 2ème choc pétrolier, l’état m’a proposé des subventions pour méthaniser ce fumier : 45% du coût de l’installation...

Alors j’ai lancé le chantier. J’ai construit 5 cuves pour méthaniser le fumier. Chacune est en béton armé, et a un volume de 20 m3. J’ai conçu moi-même un système d’étanchéïté intégrale sans un seul joint en caoutchouc. En plus des cuves, ya le gazomètre : une cloche de métal de 25m3, ouverte en bas, qui flotte dans de l’eau en emprisonnant le gaz produit et qui régule ainsi la pression. J’ai aussi acheté un compresseur pour mettre le gaz sous pression et m’en servir dans mon véhicule, que j’ai fait adapter. Tout cela a coûté 150000F qui devaient être financés à 45% par la subvention.

Puis j’ai voulu rouler avec. Y’avait largement assez de gaz produit. J’aurais même pu faire tourner la voiture avec. Mais l’Etat m’a dit qu’il fallait payer la TIPP : Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers. Comme je voulais pas, (normal, j’ai des vaches, pas un puit de pétrole !) ils m’ont retiré la subvention pour l’installation !

Depuis, l’installation fonctionne au ralenti Je me sers juste du gaz pour la cuisinière et pour le chauffage. ça marche très bien.
Une fois par an, ou plus si je veux, je vide toutes les cuves au tracteur, et je vais épandre le fumier vieux d’un an sur les champs. Comme il a méthanisé, il a une teneur bien plus importante en azote et il a augmenté en vertus fertilisantes ! Je remplis les cuves de nouveau fumier. 100m3, soit un dixième de la production du troupeau seulement. Comme je suis en Agriculture Biologique, je nourris pas mes animaux à la péniciline ou aux antibiotiques, et ya pas de fongicides dans la paille. La vie microbienne est donc respectée et ya une très bonne méthanisation. En dehors du déchargement-chargement, il n’y a pas d’entretien. C’est bien mieux que le système de méthanisation du lisier dans lequel il se forme une croûte qu’il faut casser en permanence. Si le broyeur de croûte tombe en panne, la pression monte, et ça explose ; fatalement ça arrive un jour ou l’autre dans ces installations, alors qu’avec le fumier, pas de problème !

A l’usage, rien de particulier. Le gazomètre fournit du gaz à 18 grammes de pression, comme le gaz de ville. La différence, c’est que c’est un gaz complet, qui comprend l’oxygène nécessaire à sa combustion. Donc faut fermer les trappes d’air pour que ça brûle bien. J’en ai largement assez, j’en jette même, surtout l’été. Si je faisais un roulement entre les cuves et si j’y mettais tout le fumier du troupeau, je pourrais largement faire rouler les véhicules avec.

Changement d’époque

Quand on m’a interdit de rouler au gaz, l’effet de serre était pas vraiment connu. Maintenant la réduction des gaz à effet de serre est une priorité. Le gouvernement devrait tout mettre en oeuvre pour encourager les installations de biogaz. Or en Janvier 99, un fonctionnaire du Ministère à l’Environnement m’a encore contacté pour me dire qu’il fallait payer la TIPP et qu’il allait venir faire mettre un compteur pour ma cuisinière et ma chaudière ! "Oh mon gars si tu viens, toi, tu t’retrouves dans la cuve !".
Il est pas venu.


Collecté par Jean Luc Girard et publié dans Passerelle Eco n°9
Illustrations : Greg

Pour en savoir plus :
 Cet agriculteur était très âgé au moment de cet article en 2003. Il faisait volontiers visiter son installation à l’époque, mais il n’est désormais plus joignable.
 La revue Passerelle Eco a commencé une série d’articles sur le biogaz fermier à partir de son n° 40. Voyez les thèmes des articles et commandez les revues de votre choix


138 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

199 messages

| 1 | ... | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | ... | 25 |

  • > Gaz Fermier

    Le 21 janvier 2007, par victor

    j’aimerai de plus amples renseignements sur le bio-gaz. ( cuves, épurateur, gazogene et sortie pour utilisation)

  • > Gaz Fermier

    Le 8 janvier 2007, par Chicot olivier

    Bonjour

    je suis chauffagiste et j’ai réalisé plusieur installation en énergie renouvelable (solaire granulé) Mais je me tourne actuellement sur la méthanisation et donc cette article m’interesse enormément. j’aimerais beaucoup rentré en contact avec cet éleveur ou d’autres ayant réalisés une installation domestique pouriez vous me donner leurs coordonnées pour ma part je peu répondre à toutes question technique sur la combustion du méthane dans les différent produits du marché

    merci d’avance.

    • > Gaz Fermier

      Le 3 juillet 2008, par X

      Bonjour, Propriétaire de quelques 20 hectares de parc/bois/prairies en Seine et Marne, je souhaiterai tendre le plus possible vers l’indépendance énergétique pour les 3 maisons habitables à court terme (7 à moyen/long terme) que compte le domaine. Je cherche donc des prestataires capables d’installer des équipements à l’échelle du site. Si cela vous intéresse vous pouvez me contacter au 06 71 28 29 30.

      Tanguy de Vienne Château de Suisnes 77166 Suisnes

    • > Gaz Fermier

      Le 4 février 2009, par rubis45

      Bonjour , je peux vous donner 2 titres d’ouvrage ancien.la technique est toujours actuelle Biomethane livre 1 : une alternative crédible tome 2:Principe techniques utilisation Des plans , des modeles d’installation etc etc Auteur:Bernard Lagrange edition Edisud/ energies alternatives

  • > Gaz Fermier

    Le 5 janvier 2007, par Veve007

    Bonsoir, est il possible de connaitre l identité de cette personne afin de lui rendre visite, surtout pour ce systeme d etancheité sans joint caoutchouc ?

    D avance merci

    • > Gaz Fermier

      Le 30 juillet 2007, par X

      bonour, pour le systeme d etancheité sans joint caoutchouc...

      il y a rien de special, je ne sais pas pourquoi tant de question sur le sujet...? il sufit juste de metre une enduit a base de sable et du ciment, et jsute 5min apré de les poudrée avec du ciment pure, et ensuit de la faire lisser avec une truc de maçonerie (en metal) pour assure l’etanchité.

      je n’ai pas apliquer sa pour le memme system mais pour d’autre chose, et ça marche parfetement, d’ailllers c’est pas moi que j’ai inventer sa.

      mais si vous chercher une etanchité parfete, il sufit de rajuter une coushe d’agille grise d’epesseur 20cm au toure de ton cuve et sa doit marcher a cooup sure.

      si vous vouler d’autre astuce ecrive moi chez tom_tirana@yahoo.fr

      mais l’article est tres interesante sur ce syjet bravo !!!

    • > Gaz Fermier

      Le 15 janvier 2010, par ANO

      Pouvez aussi me donner les coordonnées de ce collégue agriculteur bio.J’ ai moi méme 1 projet de méthanisation cela aurait été intéressant de pouvoir échanger Merci

  • > Gaz Fermier

    Le 16 décembre 2006, par Claude Servais

    Bonjour,

    Il serait intéressant de connaître les personnes qui ont pris la décision de retirer les subventions. En effet le statut fiscal du biogaz dépend des douanes alors que les subventions sont fournies pour réduire les émissions de CH4 dans l’atmosphère. Normalement les deux ne sont pas liés.

    Faire fonctionner une cuisinière au biogaz ne pose pas de problème technique. Néanmoins comment s’assurer qu’il n’y a pas d’hydrogène sulfuré dans le gaz, gaz mortel à de faibles teneurs ?

    Enfin on peut remarquer que cette installation a été réalisée par quelqu’un d’isolé. S’il avait fait partie du Club Biogaz, il y a fort à parier qu’il aurait gardé ses subventions.

    Question sécurité, indiquer que le carburant et le comburant arrivent à la cuisinière me fait hérisser le poil. L’explosion est proche et j’espère qu’il y a quelques sécurités tels des anti retours de flamme. Autrement cette installation ressemblerait plus à une bombe qu’à une installation écologiquement intéressante.

    Compte tenu que l’installation existe il y a certainement quelque chose à faire.

    Claude Servais, délégué général du Club Biogaz, club.biogaz@atee.fr 01 46 56 41 43.

    • > Gaz Fermier

      Le 7 mai 2007, par methanier

      et comment peut t’on faire parti du club biogaz ?

      Url ?

      adhésion ?

      • > Gaz Fermier

        Le 7 mai 2007, par methanier

        Adhésion et cout ?

        Est ce réservé à des grosses sociétés ou est ce qu’un particulier qui a un petit projet genre cuisiniére ou chauffe-eau peut adhérer ?

  • > Gaz Fermier

    Le 18 novembre 2006, par anytos

    juste pour te dire merci ; merci de ta resistance ; je vais pas tarder à faire comme toi (chevaux) mais en plus petit si tu as des conseils....)pour le chauffage et l’éclairage (à coté me construit une éolienne tri pale d’un diam de 2.8m A suivre... Ps tu as utilisé quoi comme compresseur ??

| 1 | ... | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | ... | 25 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Souhaite Faire de l Ecovolontariat (Ecovolontariat dans le 18)

projet : souhaite faire de l ecovolontariat n'importe quel domaine. n importe quelle région .je suis disponible

Recherche Gpe Pr Eco-Habitat Participatif à Créer ou à Rejoindre (Graines d’Avenir)

Projet : Rejoindre un écolieu existant ou un groupe en constitution pour créer un écolieu dans les Cévennes, les Pyrénées, le Sud-Est de la France. J'ai 53 ans et souhaite vivre dans et de la nature, (...)

Paradis Végétalien, Solidaire et Décroissant (Elargissement dans le 61)

Offre : 2 options : Granges 150m2 à rénover + 800m2 (14000 euros) OU Granges 150m2 + batiment 100m2 + 1400m2 avec puits (35000 euros). Parcelle supplémentaire possible sans frais. Dans un endroit (...)

Partager mes Centres d'Interets (Contacts dans le 83)

Projet : Bonjour... Dame âgée de 56 ans je recherche des personnes pour partager mes centres d'intérêts... voire pourquoi pas... à terme... acheter un lieu de vie en commun... sur lequel 3, 4 ou (...)

Maison avec Terres (Vacances dans le 974)

Projet : Petite famille avec jeune enfant cherche pour quelques jours juillet ou aout un lieu de dépaysement endroit bucoilque calme nature entretien du lieu pendant absence possible (...)

Cours de Design en Permaculture aux Escuroux (Permaculture dans le 15)

Projet : La ferme vivrière des Escuroux vous accueille dans le sud du Cantal pour un cours de design en permaculture avec Prise de Terre, du 19 au 31 juillet. Offre : Une riche formation de 13 (...)

Maison, Terrains, Local Commercial, Dépendances (Ventes Immobilier dans le 57)

Projet : possibilité d’y vivre à plusieurs , place pour animaux , verger, jardin.... ateliers.... serres Offre : Je vends mon habitation en pierres et briques, avec grand local commercial donnant sur (...)

La Vallée (Habitat Participatif dans le 58)

Projet : Bonjour Je souhaite mettre à profit ce lieu, accueillir des amis qui veulent partager nos idéaux, teintée de bienveillance. Offre : C’est un hameau de 8000 m² situé dans la Nièvre. 4 grands (...)

Cherche Coloc dans le 34 ou le 12 (CoLocation dans le 11)

Projet : Bonjour j ai 50 ans j ai beaucoup travailler dans le milieu agricole je vis actuellement dans l aude je cherche une coloc ou une location Max 300e (avec apl)avec pour but l autonomie (...)