Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Biomasse et Energies
Contexte, par Emilia Hazelip
le Gaz Renouvelable

le 19 janvier 2003

le Gaz Renouvelable

Il y a 2 sortes de gaz naturel : le fossile et le "frais".

Le gaz naturel fossile est celui qui est commercialisé aujourd’hui et qui est extrait en majorité en Afrique du Nord et en Russie, et qui voyage à travers de longs pipelines traversant des pays (comme la Tchéchénie...) pour arriver jusqu’à notre gazinière... Ce gaz est un hydrocarbure fossile. En brûlant, il dégage des gaz à effets de serre qui depuis des millions d’année étaient maintenus emprisonnés dans sa molécule.

Le gaz naturel "frais" à qui on donne aussi le nom de biogaz, se produit par la fermentation des déchets fermentescibles, comme les matières fécales, les lisiers de cochon, les fumiers, les farines animales contaminées, les déchets d’abattoirs et de distillerie, les épluchures de légumes et autres ordures ménagères biodégradables, les tontes de haies, etc ... Le gaz naturel renouvelable peut être utilisé comme carburant pour une cogénération classique ou comme source d’hydrogène pour l’alimentation de piles à combustibles permettant la combustion d’électricité et de chaleur.

Quelques chiffres :
Pour donner une idée du potentiel d’énergie contenu dans ces déchets, on peut indiquer que les habitants d’une ville de 20000 habitants, rien qu’en allant aux toilettes, peuvent produire 3680000m3 de gaz par jour ! ça fait 25 000 kWh d’énergie disponible, plus la chaleur récupérable pour chauffer eau et bâtiments. Si en plus on y ajoute les ordures ménagères biodégradables, et la fermentation des lisiers et autres déchets générés par les élevages industriels, ... la production d’électricité ainsi obtenue, ajoutée aux éoliennes, au solaire et à l’hydraulique, rendrait totalement inutile les centrales nucléaires (et la guerre en Tchéchénie).

Mettre en place la filière Pour aboutir à un tel programme, il faut mettre en place la filière, former des techniciens, avoir accès à des digesteurs, etc ... C’est tout un créneau économique et écologique à mettre en place... Malheureusement, cette économie va à l’encontre des intérêts des lobbies pétroliers et nucléaires qui ont réussi jusqu’à maintenant à maintenir le plus grand silence sur ces technologies. Comme toujours, EDF va essayer de justifier la continuation du nucléaire et nous n’en sortirons que si on peut répondre autrement à nos besoins en énergie...

Chacun de nous peut se mobiliser localement et en direct pour que cette filière soit mise en place : demandez des formations professionnelles de techniciens en méthanisation / cogénération à l’ADEME et à tout autre organisme dont c’est le rôle. Insistez auprès des Chambres d’Agriculture, du Ministère de l’Environnement pour qu’ils conseillent aux éleveurs de reconvertir les fosses à lisier en digesteurs à méthanisation ; auprès de la Chambre du Commerce pour qu’ils donnent les adresses des fabriquants ou distributeurs de ces appareils. Cette filière ne deviendra réelle que si nous la demandons !

Vous pouvez contacter tout endroit qui devrait se sentir concerné par la mise en place de cette filière :
 l’ADEME, 27 rue Louis Vicat, 75015 Paris, tel 01 47 65 2000
 CLER, 28 rue de Belfort, 75011 Paris, tel 01 46 59 04 44
 Institut Français de l’Energie, 3 rue Henri Heine, 75016 Paris, tel 01 45 24 46 14
 Ministère de l’Agriculture, 78 rue de Varenne, 75007 Paris
 Ministère de l’Environnement, 20 Av de Ségur, 75302 Paris - Votre Chambre de l’Agriculture, ...


22 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

16 messages

| 1 | 2 |

  • le Gaz Renouvelable

    Le 15 août 2012, par fredus

    ATTENTION ! une partie de cet article ne corresponds pas a la réalité 3680000m3 de biogaz pour 20000habs cela fait 184m3 par personne les déjections humaines c’est environ 15 M3 de biogaz la tonne si on arrivait a 365KG par an cela fait 5m3de biogaz =2kg de butane par an/personnes pas plus et 365KG ce n’est pas un chiffre juste, compter 100 à 150kg/an/personne cela équivaut a 1,5M3 de biogaz moins de 1kg de butane. Voila la réalité : "rien qu’en allant aux toilettes". Je réponds a toutes personne intéressé par la méthanisation et le biogaz Fredargentaria@orange.fr

    • Et donc ?

      23 janvier 2017, par Lysiane

      Bonjour,

      Votre remarque m’interpelle car je trouvais cela intéressant d’apprendre qu’il existait une alternative à l’extraction du gaz. En Afrique, par exemple au Mozambique, la découverte de gisements fait beaucoup de mal au pays : affluence de multinationales peu consciencieuses, peu soucieuses de la préservation de la biodiversité et des gens qui vivent là, corrompues. Bref, vous dîtes donc qu’il ne serait pas possible de ne consommer que du "gaz vert" ?

  • > le Gaz Renouvelable

    Le 14 septembre 2005, par GHEERAERT

    Bonjour

    Je m’intéresse au biogaz et plus précisément au système de fermes intégrées ’élevage aquaculture et culture’.

    En ce qui concerne le biogaz,je suis à la recherche de plans détaillés et surtout de solutions simples et économiques.Je cherche également des formations.

    Merci pour tous les renseignements que vous pourrez me faire parvenir.

    Dan

  • > le Gaz Renouvelable et lobby pétrolier

    Le 13 septembre 2005, par Paul

    Je ne pense pas que la fabrication du biogaz qui est presque la même chose que le gaz naturel(60% de méthane au lieu de 85 % pour le gaz naturel dérange les lobbies pétroliers.

    1- la production de biogaz française ne couvrira que quelques % des besoins énégétiques français.

    2- les compagnies pétroliéres ont aussi des réserves de gaz naturel trés importantes et font des recherches importantes pour le transformer en combustible liquide comme le méthanol pour les voitures. Ces technologies marcheront avec tout méthane (gaz naturel ou biogaz) Vu quelles vont avoir le monopole de la transformation, l’arrivée de nouvelles ressources ne va que les réjouir.

    En Allemagne les HVB sont légales . c’est à dire que la directive européenne les légalisant est appliquées. Il y a aussi des lobbies pétroliers là bas.

    Voir en ligne : or vert

  • > le Gaz Renouvelable

    Le 6 septembre 2005, par bernard

    révolution dans la pensée nous devons tous nous batre pour un avenir meilleur continuez nous sommes ok

  • > le Gaz Renouvelable

    Le 21 juin 2005, par Simon

    Est-il possible de trouver des études chiffrées du point de vue économique ? Y a-t-il des autorisation spécifiques à la mise en place de telles instalations

| 1 | 2 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Chantier Terre-Paille en Ille et Vilaine (Construction dans le 35)

Projet : Auto-construire une maison respectueuse de l’environnement. Offre : Le chantier isolation terre-paille proposé comporte 2 sessions : Du 8 au 12 juillet la pose de botte de paille à (...)

Famille Cherche Lieu de Vie (Graines d’Avenir dans le 88)

Projet : vivre en pleine nature, autonomie alimentaire + énergie souhaitée, avec enfants. création activité pro souhaitée sur le lieu de vie + permaculture pour besoins personnels. Hautes Vosges, (...)

Temps d'Apprentissage (Contacts)

Projet : Dans mes pensées, un lieu où je puisse apprendre la culture de champignons sur substrats, où partager la musique (très très modestement), rencontrer des familles ayant une approche de (...)

Un Habitat Amiens Métropole (CoLocation dans le 80)

Projet : HG d'acteurs solidaires avec permaculture Offre  : location petite maison campagne proche Amiens, bon état, garage, sous-sol, dépendances et terrain.

Communauté Rurale Accueille Volontaires (Ecolieux existants dans le 34)

Communauté de l’Arche non-violente et spirituelle dans cadre préservé, avec activités fromagerie et élevage de vaches, poterie, yoga, jardin, prières, chant, danse. Propose  : partager notre vie en (...)

Couple Cherche Écolieu Sud France (Graines d’Avenir dans le 11)

Demande : Nous cherchons à rejoindre un écolieu basé sur l'autonomie ( eau, énergie, nourriture ) dans un but écolo mais surtout de recherche de contacts humains perdus.On a 50 ans environ, on (...)

Urgence Maison à Louer et Champ Sauvage. (Recherche location dans le 88)

Projet : Cherche maison à louer (au – 3 chambres) pour 3 (300 à 400 euros) dans ou proche écolieu, en régions Est, Sud ou Ouest France, en zone de paysage très naturel, proche aussi d’une autre famille (...)

Chantiers Internationaux de Bénévoles (Construction dans le 84)

Projet : Chantiers internationaux de bénévoles. Pendant 3 semaines passez des vacances utiles, découvrez la restauration du patrimoine et rencontrez des citoyens du monde entier. Les groupes sont (...)

Journée Découverte du Lieu (Ecolieux existants dans le 87)

Projet : Le hameau des part’âges organise une visite du site le dimanche 30 Juin 2019 Offre : Nous reviendrons vers chaque personne inscrite pour donner plus de précisions sur le déroulement de la (...)