Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Actualité > Rencontre "Education Populaire, Eco Construction et Habitat (...)
CEN - Coopérative de la Nouvelle Education populaire

le 23 décembre 2008

Monter un projet d’auto-construction de A à Z

CR des Rencontres de la CEN de l’été 2008 à Caracole de Suc

Nota Bene : Ce compte rendu d’atelier n’a pas la qualité d’un véritable article, mais présente des aspects bien intéressant.

Il y a plusieurs manières d’aborder l’auto-construction, car toutes les maisons seront différentes. La démarche écologique doit être définir de manière globale en pensant aux transports, au covoiturage, etc.

L’auto-construction est la méthode la plus utilisée depuis la nuit des temps. L’industrialisation a changé la donne. Les pratiques écologiques sont réapparues avec l’idée de développement durable. Elles étaient d’abord marginales avant d’être récupérées par les industriels.

Autoconstruire ou faire construire ?

L’autoconstruction présente divers avantages :
 Nécessité économique (la main d’œuvre représente environ 50% du budget d’une construction)
 Conformité à ses choix. Faire soi-même comme on le souhaite.
 Simplification des méthodes et des matériaux. Quand on aura dans l’avenir besoin de restaurer, on sera plus apte à le faire soi-même.

Pour autoconstruire, il faut savoir-faire et savoir gérer des équipes de chantiers participatifs.
Il est aussi nécessaire d’avoir le maximum de connaissances réglementaires et juridiques.

Des qualités humaines sont également requises : savoir s’arrêter dans le travail, prendre garde à la fatigue et au surmenage. Les difficultés seront renforcées si l’on est en couple. De nombreux couples se séparent pendant le chantier de construction de leur maison ! Il est nécessaire de faire des compromis entre ses choix et ceux de son partenaire. C’est une aventure commune ! (« De toutes façons, les couples sont toujours en auto-construction ! »).

Aptitudes conseillées

Différentes aptitudes sont conseillées :
 Faire le tri entre le rêve et le réaliste. Définir son projet et s’y tenir.
 Savoir aller chercher les infos, s’entourer et se renseigner.
 Avoir des aptitudes manuelles. Si l’on n’est pas bricoleur à la base, il est nécessaire de faire des chantiers pour se former.

Avant de commencer à concevoir son projet, il est impératif d’aller consulter le P.L.U. qui définit les règles applicables sur cette zone. Dans les communes où il n’y a pas de P.L.U., il y a soit une carte communale, soit le R.N.U. (règlement national d’urbanisme). Ces documents sont gratuits et se demandent en mairie.

Vocabulaire de base

Du côté des personnes et des responsabilités :
 "Maître d’ouvrage" : c’est le futur propriétaire, celui qui paie.
 "Maître d’ouvrage délégué" : celui qui le représente.
 "Maître d’œuvre" : celui qui est responsable de l’ouvrage. Il peut être un architecte, un constructeur, un G.I.E. Dans le cas de l’auto-construction, c’est le maître d’ouvrage.
 Coordinateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé) : c’est le responsable de la sécurité sur le chantier. En auto-construction, il peut être le maître d’ouvrage ou l’artisan le plus présent sur le chantier.

Du côté du plan et du permis de construire :
 "SHOB" : Surface hors œuvre brute : c’est la somme de toutes les surfaces de plancher de la construction.
 "SHON" : Surface hors œuvre nette : c’est la SHOB à laquelle on déduit ce qui n’est pas habitable (garage, terrasse, grenier si moins de 1,80 m de plafond, etc.)

La SHOB et la SHON sont nécessaires pour demander le permis de construire. On paiera les impôts en fonction de la SHON. Le nombre de WC et de salles de bain fera fluctuer le montant.

A noter : L’association Castors propose un système d’assurance pour l’auto-construction et les chantiers participatifs.

Stratégie de réalisation

On va devoir définir la stratégie du projet (qui fait quoi en se donnant quels moyens et quels délais) ainsi que la faisabilité du projet (dans le temps, dans l’espace, vérifier l’accès au site, les réseaux existants, les contraintes environnementales, etc.).

Penser à faire des accès pour les handicapés aidera à faire accepter plus facilement la demande de permis.

Concernant les solutions autonomes, pour le moment, la DDASS ne donne pas de dérogation pour faire une phytoépuration pour une maison individuelle. Il est conseillé de voir le maire qui donnera un accord au cas par cas. Si l’on reçoit un PV, mieux vaut ne pas le payer, faire valoir la législation européenne et faire faire des analyses de l’eau pour prouver sa qualité.

Si un terrain est connecté à un réseau de traitement des eaux usées, on est obligé de s’y brancher, pas forcément de l’utiliser !

Question / réponse

Q : Pour l’électricité, le permis risque t’il d’être refusé si l’on est pas connecté au réseau et que l’on prévoie des solutions autonomes ?

R : Ca dépend ! Plus on sera nombreux à en faire la demande, plus les pouvoirs publics s’adapteront !

L’intervention n’a pu être achevée, faute de temps.

Cet atelier a été animé essentiellement par Pascal Caradec

Pour compléter cette thématique, nous sommes à la recherche du dossier « La démarche de projet jusqu’au permis de construire ». Faites le nous parvenir si vous le pouvez !


13 votes
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

En Haute-Saône Pourquoi pas ? (Un Groupe Existe dans le 70)

Projet : Collectif interG, objectif coopérative habitants intégrée au village Production et atelier partagés, vie locale Co-habitation dans bâti ancien + habitat neuf mitoyen Basse Consommation (...)

Echange Coups de Main Travaux Agri contre Hébergement (Ecolieux existant dans le 66)

Projet : Accueil pers. de passage sur Ecolieu existant (avec 1 famille, 5 pers.), pour aménagement du lieu, aides aux travaux & à l'activité agri, inspir. Permaculture. Projet Dév. Solaire. Permanents (...)

Terrain, Habitat Léger Etc… (Recherche location dans le 39)

Projet : Hola à toutes/ tous, j'ai le souhait et l'envie profonde de me poser sur un terrain, en Nature, petite maisonnette ou pas M'Harmoniser et m'établir sur une Terre, un lieu , jardiner, (...)

Cherche Compagnie et Compagnons pour l'Été (Vacances dans le 10)

Projet : Pour le mois d'août et début septembre je propose de partager mes espaces géographiques et mentaux avec équipiers qui auraient besoin de se poser quelque part. Offre : Eau, électricité et (...)

Collectif des Apprenants Libres / Cultures de la Permanence (Terre en Vue dans le 32)

Projet : Collectif de actuellement 5 personnes âgées de 4 à 55 ans. Nous sommes en Phase de Création . Nous sommes en train d’acheter un Terrain de 55 hectares avec des Bâtiments et un Lac et plusieurs (...)