Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Actualité > Porto Alegre 2003

le 26 janvier 2003

Portrait : Activiste au Mexique

Nuria Fernandez fait partie du Red de la Sociedad Civil (Réseau de la Société Civile) au Mexique.

"Je travaille pour l’unité du mouvement social" dit Nuri. " Le mouvement zapatiste est très important car le Mexique est un pays indigène avec une longue histoire, mais qui ignore officiellement ses origines. Le mouvement zapatiste rappelle son origine au Mexique. En général, nous luttons pour la reconnaissance des droits et cultures indigènes dans la constitution.

Le monde indigène et le monde paysan sont très proches l’un de l’autre."

Autour de Mexico, les forêts sont gravement menacées en raison de l’extension contante de la culture de drogue et de l’élevage de boeufs. Pour arrêter la déforestation, une organisation paysanne de La Sierra de Petatlan a fermé les forêts afin d’empêcher les bûcherons et les narco-trafficants d’y pénétrer. Les militaires, alliés des narco trafficants et du grand capital, ont attaqué et 2 paysans de cette organisation ont été mis des militants en prison. Deux d’entre eux ont éte libérés depuis grâce à la mobilisation internationale d’organisations comme Greenpeace, Amesty Internationnal et l’ONU, et ils ont reçus le prix Mondial de l’écologie. Mais il y a encore 8 personnes en prison actuellement, dont le seul crime a été de défendre les forêts. Ils subissent parfois la torture en prison, et une avocate de la défense qui venait de leur rendre visite, Digna Ochoa, a été assassinée

En parallèle avec la lutte contre la destruction des forêts, une campagne de reforestation a été entreprise. A son terme, ce sont 100000 hectares de forêt nouvelle qui devrait être créés.

Aujourd’hui, la situation des droits de l’homme est critique au Mexique. Le nouveau président est PDG de CocaCola. Il adore les Etats Unis. En 1994 un accord de libre échange a été signé, et en 2003 son application aux produits agricoles a été signé. De plus en plus les produits américains envahissent le pays. Cela signifie inéluctablment la mort de la plupart des petites exploitations agricoles. Les paysans ont fondé un mouvement "El Campa No Aguanta Mas", ce qui signifie : la campagne n’en peut plus ! En protestation, ils ont fermé pendant quelques temps le port de Vera Cruz, l’un des plus grands du pays. Ils péparent aussi la venue de l’OMC le 10 septembre 2003 à quelques kilomètres de Mexico. Ils veulent que l’accord soit annulé. Il y a 20 millions de petits paysans au Mexique, sur une population de 100 millions de personnes, mais la production agricole intérieure ne pese que 4 pour cent du PIB. Le gouvernement préfère importer des produits alimentaires et vider les campagnes. On importe désormais même le maiis et le lait. Le Mexique a perdu sa souveraineté alimentaire."


2 votes

2 messages

  • Portrait : Activiste au Mexique

    Le 29 juillet 2021, par Été 2021 : Laissez entrer les zapatistes !

    Appel des femmes, personnes trans, inter et non-binaires de l’Autre Europe réunies sur la zad de Notre-Dame des Landes pour la rencontre ¡Muchas luchas para vivir, un mismo corazón para luchar ! (de nombreuses luttes pour vivre, un seul coeur pour lutter ! - plus d’infos sur zad.nadir.org)

    vendredi 30 juillet à 16h30 -

    Rassemblement devant la préfecture de Nantes VOYAGE POUR LA VIE DES ZAPATISTES, DU CNI ET DU FDT : LAISSEZ-LES ENTRER !

    Cinq-cents ans après la conquête des Amériques, une délégation Zapatiste, du Congrès National Indigène et du Front pour la Défense de la Terre et de l’Eau des États de Tlaxcala, Puebla et Morelos s’apprêtent à commencer une tournée pour la Vie en Europe.

    De nombreuses organisations, collectifs et personnalités se sont adressées le 13 juillet au gouvernement français pour garantir l’entrée de cette délégation à Paris. A ce jour, la situation n’est toujours pas débloquée.

    Iels ne viennent en Europe ni pour faire du tourisme, ni pour faire du commerce. Iels entreprennent un « voyage pour la vie », pour rencontrer d’autres personnes et d’autres collectifs qui, comme elleux, inventent un quotidien plus respectueux du vivant. La rencontre ¡Muchas luchas para vivir, un mismo corazón para luchar ! exige la fin d’une Europe-forteresse, du racisme d’État des discriminations de genres et de toute forme de discrimination, pour une libre circulation des personnes indépendamment de leur origine, classe sociale, identité de genre, ou âge.

    En 1994, la presse du monde entier a rivé ses yeux sur le soulèvement armé de l’EZLN. Depuis, les Zapatistes construisent l’autonomie malgré le harcèlement des gouvernements dans un grand silence médiatique, mais leur action demeure exemplaire et historique.

    Cette tournée pour la vie s’inscrit dans des cadres d’échanges internationaux, interculturels et politiques, qui s’engagent contre le capitalisme et contre le patriarcat, pour la vie et pour l’humanité.

    Depuis la rue, la rage, la résistance et la rébellion,

    nous exigeons que la délégation zapatiste, du CNI et du FDT puisse entrer en Europe.

    Nous vous appelons à nous rejoindre toutes et tous au

    Rassemblement devant la préfecture de Nantes

    vendredi 30 juillet à 16h30

  • Portrait : Activiste au Mexique

    Le 16 juin 2007, par Deneufbourg Pierre

    Bonjour,

    Suite à la lecture de cet article il est difficile d’ignorer les problèmes auxquels est confronté le mexique face à la domination des pays du nord. C’est pourquoi j’ai décidé de partir fin septembre pour le mexique avec un ami Argentin pour voyager et de voir sur place ce qui se passe réellement. Mais un voyage ne me suffit pas, je voudrais en fait m’intégrer dans un écovillage et apprendre à y vivre et y découvrir les valeurs de la vie en communauté. Auriez vous de bonnes adresses où je pourrais eventuellement y passer un peu de temps et d’aider au fonctionnement de la communauté ?

    Cordialement,

    Deneufbourg Pierre

Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cherche Terres Creation Refuge Animalier / Microferme (Terre en Vue dans le 81)

Projet : Apres 7 ans passée a faire des productions agricoles bio en aveyron, je recherche aujourdhui entre 2 et t3 hectares avec du bois et un point d'eau dans le tarn de preference afin de (...)

Vente d'une Yourte de 7 m de Diamétre Toile Pvc Bleue en Bamboue (Ventes Immobilier dans le 48)

Projet : Bonjour , Je vends une yourte en bambou de 7 m de diamètre d 'occasion dont la toile extérieure est en PVC bleue, bâche de camion, les toiles des murs se réunissent par des scratchs, il y a (...)

Semaine de d'Entretien des Haies et Nettoyage de Ronces 8 au 13 / 01 (Ecovolontariat dans le 03)

Projet : Sur notre Eco-lieu Kairos on organise une petite semaine de travail pour l'entretien des haies et des prairies. On travaillera du lundi au jeudi soir. On espère faire cela dans une bonne (...)

La Soupe Cherche un Petit Cailloux (Offres de CoHabitation dans le 14)

Projet : La Soupe aux Cailloux est une auberge participative dédié à l'accueil de celles et ceux qui souhaitent quitter la ville mais qui ne savent pas comment faire et/ou qui n'ont pas de réseau à (...)

Cherche un Ecolieu (À l’abordage)

Demande : Nous sommes: un couple, un enfant de 12 ans, des poules, des oies, des canards, une chienne, un chat. Nous cherchons un lieu de vie correspondant à la poursuite d'une décroissance entamée (...)