Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Effondrement
Synopsis de Twice as Bright, la (future) série sur l'effondrement :

le 22 mai 2018

Contact

Synopsis de Twice as Bright, la (future) série sur l’effondrement

L’interview de Arthur Keller présente ses motivations et sa démarche dans l’écriture d’une série sur l’effondrement. Voici le synopsis de cette série.

« 2025. L’économie mondiale ralentit de façon critique, les pays se disputent des ressources de plus en plus rares, les inégalités ont atteint un paroxysme historique, la biocapacité de la planète diminue rapidement. Aux États-Unis, de nombreux produits et services naguère tenus pour acquis sont devenus inabordables pour la plupart des gens. Les dérèglements du climat entraînent des désastres environnementaux de plus en plus coûteux, des terres arables et des écosystèmes sauvages uniques sont irrémédiablement détruits, les aquifères s’assèchent, les prix du pétrole et de l’énergie grimpent en flèche, les services publics de nombreuses villes n’assurent plus leurs fonctions, les gens manifestent aux quatre coins du pays, la violence monte, les projets de surveillance gouvernementaux se multiplient, les puissants développent des ruses pour préserver leurs privilèges. De graves crises géopolitiques éclatent. La menace terroriste, les tensions interethniques et les conflits entre cultes se multiplient et électrisent les médias, les politiciens sont impuissants, un arrêt des activités gouvernementales fédérales semble imminent. Mais dans la tourmente, malgré les nombreux signaux perceptibles, la plupart des gens ne saisissent pas le fond du problème. L’accumulation de crises multi-factorielles masque les causes primaires, la désignation de boucs émissaires détourne l’attention et les débats publics échouent à aborder les questions les plus fondamentales concernant l’insoutenabilité intrinsèque de la société en tant que système complexe.

Dans cette projection inquiétante et schizophrène de notre monde, nous suivons les traces de plusieurs personnages à travers une série d’aventures et mésaventures interconnectées… Un spécialiste de la gestion de crises dont le travail est de sauver des vies mais dont le seul projet personnel est désormais de se concentrer sur sa propre résilience. Une jeune et charmante blogueuse qui ambitionne de devenir une star et manipule les gens afin de se hisser en haut de l’échelle sociale, persuadée que l’avenir sera rose. Un pasteur qui remet en question sa foi et sa « mission » sur Terre à mesure qu’il voit le monde basculer à travers les témoignages de ses ouailles. Des employés d’une société militaire privée qui veulent créer une armée clandestine. Le chef d’état-major du vice-président, qui pense que le gouvernement en place mène le pays à sa ruine. Un entrepreneur innovant qui annonce avoir trouvé un moyen de résoudre la crise énergétique. Un couple d’agriculteurs faisant face à la plus terrible sécheresse que le pays a connue de mémoire d’historien. Un documentariste lanceur d’alerte dont le dernier film, relatif aux préparatifs des super riches en anticipation d’une grande crise, provoque un scandale public…

Tous ces gens ne le savent pas encore, mais durant les cinq prochaines années ils vont vivre un effondrement spectaculaire du monde tel qu’on le connaît, au cours duquel chacun d’entre eux aura un rôle crucial à jouer, d’une façon ou d’une autre. »

Twice as Bright raconte les histoires entremêlées de ces personnes et décrit l’effondrement à grande échelle d’un monde qui a vécu trop longtemps au-delà de ses limites. On y suit des quêtes, des exploits, des craintes, des peines et des espoirs : les réalisations de ceux qui parviennent à s’en sortir ainsi que les épreuves de ceux qui font face à des situations cauchemardesques. On y montre ceux qui luttent pour eux-mêmes, ceux qui luttent pour les autres, ceux qui luttent pour des valeurs et ceux qui abandonnent. On y présente les pires scénarios comme les meilleurs, on y croise les facettes les plus brillantes et les plus sombres de l’humanité. Twice as Bright nous avertit de ce qui peut se produire demain si nul n’infléchit aujourd’hui le business as usual, et nous propose des pistes possibles pour évoluer vers une anti-fragilité collective.

Ce drame sociétal multidimensionnel se trame entre 2025 et 2030, et vise à montrer comment notre système interconnecté à flux tendu peut atteindre des points de bascule, en explorant les interconnexions et les dynamiques entre les différents éléments de ce système dont dépendent nos vies. Les engrenages du monde se gripperont les uns après les autres, de plus en plus vite, jusqu’à dépasser largement notre capacité à réagir et à nous adapter : évitera-t-on un effondrement total ? Pourra-t-on construire une alternative aux totalitarismes émergents ? Des séquences d’événements de plus en plus dramatiques se déploieront, des solutions novatrices surgiront et les gens inventeront de nouvelles façons de vivre ensemble, pour le meilleur ou pour le pire…

Tout au bout du voyage, que restera-t-il de la société que nous connaissons aujourd’hui ? Quels seront les vestiges des futurs du monde qu’on s’était imaginés ? Twice as Bright s’efforcera d’examiner ces questions complexes et bien d’autres sous une forme divertissante mais résolument réaliste – et impitoyablement oppressante…

Revue Passerelle Eco n°66 - "Effondrement écologique et social / Transition intérieure"
L’effondrement écologique et social, et la transition intérieure La revue diffuse habituellement dans ses numéros des alternatives pratiques et concrètes permettant de développer des modes de vies (...)


34 votes
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

6 messages


Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Demande pour Construction Bois (Contacts dans le 86)

Projet : Je cherche une personne de métier qui pourrait construire un zome, écodome ou maison bois en A OSB comme celle d'E. Faure en Dordogne. (tutos en ligne) Je n'ai pas encore trouver le (...)

Changer de Vie (À l’abordage dans le 86)

Projet : F 59 ans souhaite rejoindre un petit collectif afin de travailler et vivre sur place, Dans magasin bio ou ferme fromagerie maraîcher permaculture pain . Possibilité d (...)

Cherche Stage BPREA (Agricultiver dans le 46)

Projet : Bonjour dans le cadre de ma reconversion et de ma formation BPREA en maraichage bio et agrotourisme, je recherche un stage auprès d'un-e maraîcher-e pratiquant le maraîchage en permaculture (...)

Repartage à Zéro (Graines d’Avenir dans le 11)

Projet : A un c'est bien le terrain A deux c'est mieux A trois le toit A quatre les plâtres A cinq le zinc A six galerie Médinacis A sept bal à musettes A vite... la suite s'invite A venir dans la (...)

Propriété pour Écolieu (Ventes Immobilier dans le 24)

Projet : Propriété isolée 17 ha (bois, prairies) 2 sources, corps de ferme (190 m2 + grenier) rénové en quasi totalité, dont 1 log indépendant, 1 cuisine avec four à pain, salon, chambre 2 granges (100 (...)