Passerelle eco
Actu : Passerelle Éco 84, la revue de l’été, est parue !

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > En Europe et dans le Monde > Solaria
Extrait de Passerelle Eco n°9

le 21 mars 2003

Contact

Accueil et habitat

On propose régulièrement des stages ici, théoriques et pratiques, sur les énergies renouvelables, sur la permaculture, la construction d’un four solaire, sur la boulange, bientôt la phytoépuration… et pour découvrir la vie ici !

Deux terrasses servent pour le camping et l’une des maisons, avec 2 chambres de 6 lits superposés construits sur place précise Fortunato, est réservée à l’accueil.

"Il y a 2 semaines, 10 enfants handicapés sont venus. C’était super ! La semaine dernière, ce sont des enfants des quartiers difficiles qui étaient là. Les animateurs étaient débordés, et ça a été très fatigant ! Il y a souvent des gens qui viennent participer aux travaux et qui sont hébergés ici. Nous participons au système WWOOF (Willing Workers On Organic Farms)de manière informelle. C’est aussi possible de venir en vacances ici, en payant l’hébergement. Il faut téléphoner pour se renseigner avant de venir.

La cuisine

Généralement, on mange tous ensemble. Soit dans la cuisine, soit en extérieur sous le patio de la "cucina da campo" lorsqu’on est nombreux".

Les plats végétariens préparés par Annarita et Fortunato sont excellents. La cuisine de tradition très méditerranéenne a parfois une touche de macrobiotique, en fonction des exigences des visiteurs et de l’embonpoint des cuisiniers. "La macrobiotique nous avait permis de perdre 100 kg à nous deux. Depuis que notre enfant est né, on est moins strict. C’est un équilibre à trouver entre le yin de l’huile d’olive ajoutée dans la poêllée de tomates et d’oignons agrémentée de basilic frais, et le yang du couvercle qui permet la cuisson à la vapeur !"

Le matin, le petit déjeuner est agrémenté de crème Budwig du Dr Kousmine, à base de farines de céréales fraîchement moulue, jus de citron, yaourt (ou fromage blanc maigre), bananes, autres fruits et d’huile de tournesol 1ere pression à froid et de miel. De quoi bouger les montagnes !!

Constructions

Pour les activités paisibles, un zôme a été construit en bas des terrasses dédiées au camping (cf photo). Les montants de bois de 2m20 ont été assemblés au moyen d’étoiles en métal, et les 30 triangles ainsi formés s’assemblent tantôt par 5, tantôt par 6, formant une construction à la fois légère, lumineuse, vaste et élégante. Cet espace sera utilisé pour les stages de yoga ou les autres activités bénéficiant de cette architecture propice au calme. (cf dossier Zomes)

JPEG - 53.7 kio

Ce sont d’anciennes bâtisses rénovées. La maison centrale abrite une cuisine et le logement de Fortunato et Annarita. Les murs extérieurs ont été isolés : une couche de cellulose maintenue par des panneaux d’agglomérés à faible taux de colle formaldéhyde. Il reste encore à installer une couche d’enduit sur une armature de grillage. Le toit de tuile a été remis à neuf sur une couche d’isolant spécial, laissant passer l’humidité vers l’extérieur.

L’usage de ces matériaux industriels et sur-performants m’interroge. Je n’y trouve pas le dialogue avec l’environnement naturel dont témoigne l’agriculture ici. La raison en est que l’objectif est d’être le plus possible passif énergétiquement : dans l’idéal, aucun chauffage d’appoint ne sera nécessaire en plus des apports solaires.

JPEG - 41.3 kio

2 votes
Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cherche Personne de Confiance pour Garder Maison et Animaux (Vacances dans le 10)

Projet : Projet : Cherche personne de confiance à qui confier mon lieu de vie et mes animaux pendant que je prends quelques vacances Offre : Offre : Dans une grande propriété entre prés et forêts,avec (...)

Vivre dans les Bois (Élargissement dans le 09)

Projet : 3 foyers a vivre dans les bois, a nous épauler. petit écolieu 930m d’altitude. Pente modeste. En Pyrénées 8km de Massat. Avec un projet de poulailler en commun. Offre : entraide de voisinage. (...)

Échange Multiservices contre Hébergement Roulotte (Habitat Léger dans le 95)

Projet : Bonjour, Nous avons un terrain, de 4000m2 dans la Somme (Picardie), à entretenir et une roulotte fonctionnelle mais à rénover (isolation thermique et phonique, refaire les bois et portes) (...)

Recherche Lieu pour Projet de Pension Canine (Graines d’Avenir dans le 66)

Projet : Je m’appelle Aline, j’ai 34 ans et après de nombreuses années de réflexion j’ai décidé de me lancer dans un projet autour des chiens. Je souhaite ainsi créer une pension et à terme un centre de (...)

Recherche d'un Covoiturage pour me Rendre aux RNP 2024 (EcoNomades dans le 50)

Projet : Je recherche une personne possédant véhicule motorisé se rendant à la Rencontre Nationale de la permaculture qui se tiendra du 22 au 25 août à Varennes sur Loire dans le Maine et Loire (...)