Passerelle eco
Actu : La revue 83 paraît début mars !
Commandez-la Abonnez-vous

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Groupes, Relation et Non Violence

le 16 septembre 2022

Conflits, enjeux de pouvoir et sécurité émotionnelle au sein du monde permacole (2)

2eme partie

Situations à risques dans les collectifs, signaux avertisseurs d’un dysfonctionnement, comportements symptomatiques... ces sujets ont été abordés par les revues Passerelle Éco 78 (pour les dysfonctionnement) et 79 (pour les "remèdes" et pratiques de gouvernance) :

Revue Passerelle Eco n°79 : « Gouvernance Partagée. Écolieux et démocratie profonde »

La Gouvernance Partagée, telle que des écolieux et des écovillages la mettent en œuvre et la vivent au quotidien, développe peu à peu une forme de démocratie profonde. Ces expérimentations et leurs (...)

Revue Passerelle Eco n°78 : « Violence et Collectif »

Comment ça, violence ? Les collectifs alternatifs, pourtant portés par des visions généreuses, ne seraient pas exempts de violences relationnelles  ? Dans les écolieux de vie aussi ? Met­tre le respect (...)

Ce sont également des thèmes abordés par l’association Brin de Paille et l’Université Populaire de permaculture dans le document "Conflits, enjeux de pouvoir et sécurité émotionnelle au sein du monde permacole", dont voici la 2eme partie.

Signaux et situations à risque

Pour commencer, listons quelques situations, comportements ou fonctionnements qui sont des symptômes clairs de dysfonctionnement et qui doivent amener à questionner le fonctionnement du groupe :

 On a peur de dire les choses, il y a des tabous.
 Certains sujets génèrent des réactions extrêmes (explosion de colère, tensions, sortie de réunion…).
 Fréquemment, voire de façon routinière, des comportements et/ou des paroles sont en contradiction flagrante avec les principes permacoles : paroles ou comportements blessants, gouroutisation, les tâches « ingrates » ne sont pas partagées ou certaines personnes n’y participent pas / peu ...
 Il y a surcharge de travail, épuisement voire burn-out de certains membres du groupe.
 La structure connaît un turn-over important (congés maladie en nombre, démissions...).
 Le socle minimum (cf niveau 1 ci-après) ne peut pas être mis en place - il y a en fait des raisons cachées à cela, souvent des questions de pouvoir, en tout cas il faut s’interroger.
 Il y a « gouroutisation », une personne est au centre de tout et doit donner son OK sur tout sans que cela ne soit le fonctionnement explicitement approuvé... Le fonctionnement est peut-être même officiellement le contraire. Dans les faits, aucune initiative n’est laissée. Qu’une personne soit particulièrement charismatique et prenne assez naturellement le lead est une chose, mais attention à ce que chacun.e puisse trouver sa place et s’exprimer.
 Il y a concentration des pouvoirs et/ou des compétences entre quelques personnes sans partage ou volonté de faire monter les autres en compétence et en responsabilité. Des responsabilités sont éventuellement données, mais dans les faits sans moyens et avec toujours nécessité de demander l’autorisation (il n’y a pas de réelle délégation ; des tâches sont confiées à des personnes sans qu’elles aient les compétences requises).
 Il n’y a pas de frontière claire entre l’intérêt du collectif/de l’asso et l’intérêt personnel : des travaux sont faits à des fins personnelles, ne correspondant pas à un partage équitable.
 L’organisation et les objectifs sont flous, ce qui crée de l’insécurité (Qui décide ? Qui a le droit de décider ?). Au mieux, cela génère de l’inefficacité, au pire cela sert la « gouroutisation ».
 Les activités du projet / de l’association se déroulent essentiellement dans le lieu d’une personne, sans que la place particulière de cette personne ne soit très clairement explicitée (pouvoir de décision, de veto,... place et pouvoir décisionnel des autres membres du projet).
 Il n’y a pas de correspondance entre les responsabilités statu- taires officielles et la place réelle dans l’activité (ex. : tout se déroule chez une personne qui est elle-même au centre de toutes les activités et décisions, mais cette personne n’apparaît nulle part dans les statuts de l’association).

Quelques ressources pour vous aider

Vous trouverez sur le site internet de l’UPP, des ressources supplémentaires et des listes d’organisation utiles pour :

 poser de bonnes bases dans votre collectif pour anticiper, accueillir et répondre de manière adaptée à des situations conflictuelles ;
 faire face à un conflit dont le collectif n’arrive pas à sortir et repartir dans la mesure du possible du bon pied avec des relations plus authentiques entre les acteurs ;
 trouver de l’aide à titre individuel dans une situation de souffrance en lien avec le fonctionnement du collectif (par exemple : congé maladie, dépression, forte perte de confiance en soi,...).

Auteurs et contacts :
 Brin de paille
 Université Populaire de Permaculture

Lire également
 Première partie de cet article : Conflits, enjeux de pouvoir et sécurité émotionnelle au sein du monde permacole (1) (1)
 Les revues Passerelle Éco 78 et 79 :

Revue Passerelle Eco n°79 : « Gouvernance Partagée. Écolieux et démocratie profonde »

La Gouvernance Partagée, telle que des écolieux et des écovillages la mettent en œuvre et la vivent au quotidien, développe peu à peu une forme de démocratie profonde. Ces expérimentations et leurs (...)

Revue Passerelle Eco n°78 : « Violence et Collectif »

Comment ça, violence ? Les collectifs alternatifs, pourtant portés par des visions généreuses, ne seraient pas exempts de violences relationnelles  ? Dans les écolieux de vie aussi ? Met­tre le respect (...)


1 vote
Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Accueil de Personnes en Sobriété Numérique (Lieu de Vie et d’Accueil dans le 35)

Projet : Aménagement du jardin : haie structure à base de cadres de fenêtre, construction arche, serre, perma. Offre : Accueil dans une maison Bio confortable, grand jardin. Phyto, fabrication de (...)

Communauté Autonome de Montagne Acceuille Woofeurs ou Résidents (Fermes dans le 09)

Projet : Ferme et lieu de vie montagnard, de 1000 à 1750 mètres d’altitude. Depuis la route il vous faudra emprunter un sentier durant 20 minutes. Projett sans but lucratif ni vocation religieuse. (...)

Recherche Terrain pour Poser un Fourgon (Graines d’Avenir dans le 11)

Projet : Bonjour a tous Je suis un homme de 32 ans Je recherche un bout de terrain dans les Pyrénées (Ariège, Aude, PO) pour me poser provisoirement avec mon fourgon aménagé que je retape J'ai besoin (...)

Formation à la Paysannerie (Fermes dans le 65)

Projet : Ferme diversifiée en biodynamie. 5ha de prairies vallonnées isolées (20mn de Bagnères de Bigorre / à 25mn de gares et autoroute) entourée de forets 1 couple, 2 enfants de 4 et 6 ans, 4 vaches, (...)

4ème Édition des Rencontres Pyromaniaks ! (Agenda des Convergences dans le 26)

Projet : Une semaine de bricolage Sur inscription Des spécialistes et amoureux.ses du feu se rejoignent et partagent leurs savoir-faire autour de la création collective d’un poêle de masse, d’ateliers (...)