Passerelle eco
Actu du Printemps : La revue 83 est parue !
Commandez-la Abonnez-vous

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Ecovillages > Permaculture et Écovillages - un mémoire

le 20 octobre 2014

DOSSIER :
Permaculture et Écovillages - un mémoire (8)

Mémoire de thèse de Stéphane Groleau.

Ce qu’on peut apprendre des écovillages

Annexe à "Permaculture et écovillage", un mémoire

Les dix points suivants sont les apprentissages les plus importants que firent deux chercheurs lors de d’un étude portant sur onze communautés différentes distribués des différents continents :

  1. La chose la plus importante pour le futur de l’humanité et de la planète est la transformation personnelle. Les gens agressifs, colériques, compétitifs et aliénés ne peuvent construire une société paisible, coopérative, durable et juste.
  2. Il est tout aussi important de créer des relations d’amitiés avec nous-mêmes, notre famille, la communauté plus large, notre environnement naturel, l’humanité et notre planète.
  3. Afin d’atteindre une transformation personnelle, et des relations d’amitiés, il est très utile, voire essentiel, de méditer. La méditation est un outil merveilleux pour contacter notre moi intérieur, et développer notre intuition, notre conscience et notre attention. Cela nous aide aussi à ralentir.
  4. Le travail est une partie essentielle de notre vie de tous les jours, et la façon dont on se comporte face à cela fait toute la différence. Nous avons été particulièrement marqués par le travail comme "l’amour en action" , tel que pratiqué par la Communauté de Findhorn. S’accorder avec soi, les autres, l’environnement et le travail manuel avec une attitude d’amour peut transformer n’importe quelle tâche, même nettoyer les toilettes. La productivité sera peut-être plus faible, mais la qualité de vie et les relations humaines sont de loin supérieures.
  5. Peu importe comment les gens sont compatibles, et peu importe le niveau de compétences de chacun dans les interactions humaines, des conflits personnels sont inévitables. Apprendre à leur faire face promptement et efficacement afin qu’ils ne s’enveniment pas est vital pour une communauté.
  6. La prise de décisions est un des aspects les plus difficiles de la vie en communauté. Ces groupes sont capables de s’écouter en profondeur, s’échanger silencieusement les inquiétudes, idées, espoirs et peurs. Ces groupes méditent souvent ensemble afin de s’harmoniser avant de retourner à leurs affaires ou de tenter d’arriver à un accord.
  7. La patience, le sentiment que le temps n’a pas d’importance, est vitale pour créer le type de communauté représenté par la vision de l’écovillage.
  8. Les effets d’une indépendance économique pour un écovillage ont pris un nouveau sens dans notre esprit au long de nos voyages. Un mode de vie de méditation, faible en stress et répondant aux rythmes de vie personnels et naturels n’est possible que pour les communautés qui ne dépendent pas grandement des emplois à l’extérieur de leur milieu de vie.
  9. Un des obstacles principaux à la création d’un mode de vie durable et une économie indépendante est la dépendance à l’automobile. Peu de communautés visitées s’y attaquent vraiment avec succès, mais les écovillages n’atteindront vraiment leurs objectifs que quand ils auront réussi à résoudre ce problème.
  10. Plusieurs écovillages travaillent très dur pour réduire l’impact humain de leurs excréments, mais trop restent accrochés à l’idée qu’ils doivent être mis à l’écart. Les pertes en eau et autres ressources nécessaires pour créer des installations de traitements complexes peuvent presque être complètement évitées en utilisant des toilettes sèches.

D’après Communities, Automne 1999(Traduction libre)


5 votes
DOSSIER
Permaculture et Écovillages - un mémoire
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cohabitation (Recherche CoLocation)

Projet : Bonjour, Je recherche une CoHabitation avec personne bienveillante, environ 55-65 ans. Besoin de nature, d’échanges mais aussi d’un lieu autonome où je puisse m’isoler. Peut intéresser une (...)

Ancienne Écurie à Rénover en Pleine Nature (Ventes Immobilier dans le 73)

Projet : écurie en pierre cherche sa moitié ♦  À rénover, sauf charpente chêne, murs pierres, assainissement 15 habs neuf, ouvertures et menuiseries neuves. ♦  200m2 au sol sur 3 niveaux, terrain (...)

Appartement à Louer dans les Locaux de l'Association (Élargissement dans le 89)

Projet : Le Puits d’hiver met en location, à partir de juillet 2024, l’appartement dans la partie privative de ses locaux. Il s’agit d’un F4 90 m2 Entrée, cuisine, grande salle au rez-de-chaussée, (...)

En Haute-Saône, Montage du Projet en Cours (Projets d’Habitats Participatifs dans le 70)

Projet  : Création SAS coopérative interG avec espaces de convivialité, production et atelier partagés, vie locale au village, transmission de savoir, entraide, éducation, agro-écologie, culture ♦  12 (...)

Recherche Terre au Portugal (Graines d’Avenir)

Projet : Bonjour Nous sommes Kika et Shanti ( 26 et 32 ans) Nous recherchons un lieu de vie au Portugal Contacts, etc... Possible achat terrain ou non Nous souhaitons vivre simplement en yourte en (...)