Passerelle eco
Actu : La revue 83 paraît début mars !
Commandez-la Abonnez-vous

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Ecovillages > Réseau écovillage
Archive Ecovillage

le 10 septembre 2004

Contact

Ecovillages : CR des rencontres de 2001

Document

Compte rendu du CA du 1 & 2 Nov 01 à Biolopin

Lors de ce CA, une méthode du Consensus a été présentée et mise en oeuvre. La recherche et l’obtention du consensus est un aspect essentiel de la naissance et du développement des écovillages, puisqu’elle permet à des groupes composés de personnes très diverses de fonctionner de manière dynamique et harmonieuse. Ce site présente la méthode du Consensus.

compte rendu de l’AG du 18 Aout 2001

Lors de cette AG, il a été décidé que le RFEV était un réseau d’écovillages existants (et non de candidats aux écovillages).

Un groupe de travail a élaboré les Critères de la démarche.

La liste des premiers écovillages membres du RFEV a été arrêtée.

Compte rendu du CA du 1 & 2 Nov 01 à BioLopin

1er décembre

Présentation rapide de chaque personne.

Présentation de l’AMP (Association pour le mouvement des peuples) qui regroupe plusieurs associations. Lien possible entre les écovillages et les mouvements de retour à la terre (Paysans sans terre, Via CampésinaŠ)

"Prise de décision par consensus" :présentation par Murielle Gehlen et Jean-Michel Pochat suite à un stage animé par Béa Bricks, facilitateur qui aide les groupes à prendre des décisions.

Mise en place de l’ordre du jour avec minutage pour la journée du lendemain

Compte-rendu du Forum Planet’Ere

Ce forum a été organisé par le Collectif Français pour l’Education à l’Environnement qui regroupe environ 70 associations nationales (qui fédèrent elles-mêmes leurs propres associations) travaillant sur l’éducation à l’environnement et dont le but est de mettre en ¦uvre et faire reconnaître l’éducation à l’environnement en France. Le collectif a été crée par le réseau Ecole et Nature, les syndicats enseignants (mouvement parti de la base). Il est soutenu par 5 ministères dont celui de l’agriculture.

Le C.F.E.E. a organisé le forum à Paris cette année afin de réunir tous les acteurs de l’éducation à l’environnement, la société civile, les institutionnels (les ministères sont partenaires comme soutien entre autre financier mais ne sont pas décideurs), les représentants de pays étrangers (la francophonie était très représentée).

Contenu du forum :

4 axes :

 Mobilisation

 Partenariat international, créer un réseau d’acteurs francophones

 Quelle éducation à l’environnement ?

 Stratégies internationales pour le sommet de Johannesburg (s’organiser

pour peser sur le changement des comportements au travers de l’éducation

à l’environnement.

Organisation :

Pour préparer cette manifestation, les acteurs se sont réunis tous les 2

mois par région. Pendant le forum, les acteurs devaient participer à chaque

axe au travers d’ateliers ou de table ronde.

Impressions générales :

Le R.F.E.V. était représenté par Murielle Gelhen, Jean-Michel Pochat et Alain Richard tant au travers des réunions préparatoires que pendant le déroulement de la manifestation.

Le R.F.E.V. est en phase avec ce qui s’est passé à tous les niveaux.

Il faut noter un manque d’intérêt pour l’agriculture et l’alimentation

biologique.

Le travail en région regroupant des personnes très différentes (françaises ou étrangères) est très enrichissant.

Richesse due à la grande diversité des acteurs.

Suite de Planet’Ere pour le R.F.E.V. :

Besoins de lieux pour développer l’éducation à l’environnement.

Occasion de se relier au collectif

Possibilité pour les écovillages voulant participer à un projet pilote, expérimental de se positionner avec l’aide du R.F.E.V.

S’intégrer à des projets de pays (découpage français de petites régions)

Le R.F.E.V. national a adhéré il y a un an au C.F.E.E. Jean-Michel Pochat demande au G.E.N de financer l’adhésion pour cette nouvelle année.

Yves Damoiseau peut représenter le R.F.E.V aux réunions bimensuelles du C.F.E.E. à Paris.

Le prochain Planet’Ere aura lieu en Afrique dans 4 ans.

2 Décembre

Assemblée générale R.F.E.V./G.E.N. Réunion annuelle

Le G.E.N. fera son assemblée générale en France, soit cette année, soit l’année prochaine (décision à venir) mais ne se fera peut-être pas en même temps.

Yves Damoiseau propose le lieu "Existence" en Ardèche qui adhère au R.F.E.V. et au G.E.N. Europe. Il s’y développe une conscience écologique et solidaire. C’est un centre de stage et la structure d’accueil est importante.

Questions : La représentativité du réseau (ce n’est pas un écovillage)

Les tarifs (ordre d’idée, proposition de 150 Fr par jour en pension

complète).

Question de la représentation du R.F.E.V.

Qui peut parler au nom du réseau ? Tour de table.

Propositions :

 Etre membre du réseau

 Etre missionné par le réseau pour se rendre aux manifestations

 Chaque membre peut présenter le réseau en expliquant son

appartenance sans le représenter

 Pour être membre, retenir des critères de cohérence

 Etudier les demandes d’adhésion au cas par cas, parrainage pour les lieux

qui ne sont pas vraiment des écovillages.

 Membres rattachés pour ceux qui participent souvent à un lieu

Comment répondre aux demandes ?

Convivialité

Abonnement aux revues Passerelle Eco (et Vivre en écovillage ? G.E.N. Europe)

Adhésion au WWOOF

Demande de rattachement des lieux : parrainage (renvoyer la fiche d’identité et de critères)

Il manque un secrétariat permanent

Outils de communication en réseau

Courrier électronique

Téléphone : organiser une chaîne téléphonique, celui qui reçoit s’engage à transmettre à un autre. Faire un listing (Yves Dumas)

Recherche de fonds pour faire fonctionner un secrétariat. Demande de CES

Courrier postal pour les documents

Où en est le site internet ?

Faire une brochure avec la description des lieux et en couverture la plaquette de présentation du réseau

Donner aux adhérents le cahier des charges et la plaquette de présentation

Le montant de la cotisation ayant été fixé à l’A.G. d’août dernier pour un an sera à rediscuter lors de la prochaine A.G.

Relier le site internet au site du G.E.N.

Le site internet : Didier Peeters peut-il s’occuper de le remettre à jour avec l’aide Michèle et Robin et de supprimer celui existant ?

Préparation des statuts pour la prochaine A.G.

Qui est membre ?

- Les membres actifs : Ceux qui sont déjà adhérents

Ceux qui sont parrainés

 Les membres de soutien qui n’ont pas droit de décision

Yves Dumas contacte le domaine des Courmettes et le hameau de Monteil pour savoir s’il faut les supprimer ou pas.

Questions diverses

Yves Dumas propose d’élaborer un document : le tour de France des écovillages qui consisterait en projet d’hébergement de courte durée dans les écovillages. Il nous soumet une première ébauche du document.

Modification de la plaquette

Ordre du jour de la prochaine réunion

 Statuts (travail préparé par la ferme du Collet)

 A.G. annuelle

 Bilan des outils de communication

 Proposition de cotisation pour l’A.G.

 Emploi CES, recherche de fonds pour financer le reliquat mensuel à

verser par l’employeur (environ 500 fr par mois), propositions :

vendre la revue du GEN, des fiches pratiques.

 Rediscuter la proposition d’Yves Dumas

Compte Rendu de l’AG du 18 Aout 2001

L’écofestival de Moisdon La Riviere, organisé par l’asso Heol et Patrick et Brigitte Baronnet, fut un franc succés.

Le dur constat a été fait pendant cet écofestival que les écovillages avaient bien du mal à se concrétiser en France, à moins que ce ne soit sous des formes spécifiquement française ou de petite taille.

(cf l’article de Yann Thibaud, paru dans Passerelle Eco n°5)

L’assemblée du réseau écovillage qui s’est tenue à la suite de cet écofestival s’est bien passée et fut plutôt sympathique. Il y avait une 20aine de personnes.

Une nouvelle orientation a été prise pour le RFEV. C’est quasiment une (re)naissance qui a eu lieu (après 4 ans de gestation ?) : Pendant 3 ans, le RFEV a été un grand réseau de "candidats à l’écovillage" et de projets virtuels, dans lesquels les écosites existants ne se reconnaissaient pas. Désormais, c’est véritablement un réseau de lieux.

Espérons que les écovillages se fortifient, et que d’autres naissent et se développent !

Télécharger au format RTF le Compte Rendu de l’AG

La nouvelle structure sera horizontale, (cf article Pascale Delille sur les statuts alternatifs d’associations dans Passerelle Eco n°6)

Elle sera animée par des écolieux existants, avec un conseil de 4 lieux :

Biolopin dans le Jura -

Alain Richard, BioLopin 39570 Saint-Maur tel 03 84 44 23 92

La Mésange du Soleil, chez Michel et Robin , en Normandie, tel 02 32 44 15 10

Carapa en Cévenes (Olivier Rognon, tel :),

un groupe de petits lieux à quelques km les uns des autres dans le marais Poitevin.

Le lien avec Passerelle Eco est renouvelé. Dans chaque numéro, des articles sur les écovillages, et les annonces des lieux existants et du réseau d’échange éco.

Murielle Gehlen continuera de s’occuper des relations avec le collectif ERE d’éducation à l’environnement.

JMichel Pochat continue à s’occuper des relations avec le GEN, en particulier avec l’Afrique.

Passerelle Eco a depuis sa création participé au réseau écovillage. L’association Passerelle & Co est membre du Global Ecovillage Network, et participe activement au réseau français.

Dans chacun de ses numéros, la revue présente divers reportages sur le sujet, en France principalement, et en Europe également. Pour accéder aux articles qui disponibles sur internet, consultez le menu gauche, ou faites appel au moteur de recherche local sur la page d’acccueil.


0 vote
Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

20 Ans de Cafés Mortels, Ça se Fête ! (Arts de Vie dans le 26)

Projet : Fêter les 20 ans du 1er café mortel suivant les principes de Bernard Crettaz Offre : témoigner de vos expériences, être écouté, écouter, dans une ambiance conviviale et la liberté d'aller et (...)

Recherche Personnes pour Créer un Éco Lieu / Petit Budget (Projets d’écovillage)

Demande : Je recherche 3/4 personnes (couple et personnes seules âgées de 28 à 40 ans) qui seraient intéressées pour créer un éco lieu sur le long terme avec projet d'habitat léger (type tiny ou autre, (...)

Recherche un Associé e, co-Habitant dans notre Moulin vers Nantes (Élargissement dans le 44)

Projet : Ancienne minoterie réhabilitée en habitat participatif autour de pratiques artistiques ( SCI) recherche une troisième personne. Eco logis ( phytoepuration, puit, jardin. )vous êtes proche de (...)

Chantier Participatif Montage Yourte (Construction dans le 14)

Projet : Du 10 au 13 Avril 2024 nous allons monter une yourte de 7m de diamètre, yourte de type habitation. Nous proposons un chantier participatif pour cette opération Offre : Nous fournissons la (...)

Coopérative d'Habitants avec Vue sur les Pyrénées (Projets de Création dans le 65)

Projet : Coopérative d’habitants (SCIC) interG, projet co-construit, écologique, solidarité, coopération, gouvernance partagée, culture. ♦  Réhabilitation d'une bâtisse inoccupée, dans un village entre (...)