Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > PhytoEpuration et gestion écologique des eaux usées
Loi sur l'assainissement

le 8 février 2012

Loi sur l’assainissement

Vos droits face à l’assainissement de votre habitat

Éléments de réponse sur les droits et les textes de lois relatifs à l’assainissement des habitations privées, qu’il soit collectif ou non.

Le cadre réglementaire français définit précisément les techniques utilisées pour l’assainissement des eaux usées domestiques et les conditions de mise en œuvre de ces techniques. La distinction faite entre assainissement collectif et assainissement non collectif étant la spécificité majeure, la possibilité de réaliser un assainissement par filtres plantés dépend donc pour l’instant, de la catégorie dans laquelle on se situe : assainissement collectif ou non collectif.

Assainissement collectif

Par assainissement collectif, on caractérise une installation située sur un terrain public et réalisée sous maîtrise d’ouvrage publique, assurant la collecte, le pré-retraitement, l’épuration, l’infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques de tout ou partie des habitants d’une commune. Son cadre réglementaire est défini par l’arrêté du 22 décembre 1994 pour les systèmes d’assainissement collectif supérieurs à 2000 Equivalents-Habitants (EH), et par l’arrêté du 21 juin 1996 pour les systèmes d’assainissement intérieur à 2000 EH.

Obligations de résultat

Ces arrêtés exigent des obligations de résultat sur différents paramètres caractérisant les eaux usées mais aucune obligation de moyens. Par conséquent, l’ensemble des techniques disponibles sur le marché, des plus lourdes (boues activées) aux plus légères (filtres plantés), peut être mis en œuvre en toute légalité.

L’assainissement semi-collectif

L’assainissement couramment appelé semi-collectif ne correspond à aucune catégorie juridique. C’est en fait une notion technique qui désigne une installation d’assainissement commune à un habitat dit regroupé : hameau, camping, gîtes... L’installation peut être publique (assainissement collectif) ou privée (assainissement non collectif). L’assainissement d’un habitat regroupé par filtres plantés peut être légalement mis en œuvre, que l’installation soit publique ou privée, car l’article 14 de l’arrêté du 6 mai 1996 précise que « l’assainissement de ces immeubles [ensembles immobiliers et installations diverses, quelle qu’en soit la destination, à l’exception des maisons d’habitation individuelles] peut relever soit des techniques admises pour les maisons d’habitations individuelles […], soit des techniques mises en œuvre en matière d’assainissement collectif ».

Assainissement non collectif

L’assainissement non collectif est juridiquement défini comme « tout système d’assainissement effectuant la collecte, le pré-retraitement, l’épuration, l’infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques des immeubles non raccordés au réseau public d’assainissement ». C’est donc un système d’assainissement se trouvant sur un terrain privé et réalisé sous maîtrise d’ouvrage privée. On parle également d’assainissement autonome. Le cadre réglementaire de l’assainissement non collectif est défini par l’arrêté du 6 mai 1996, qui exige des obligations de moyens mais non de résultats. Ainsi les techniques à utiliser y sont décrites de façon précise et exhaustive laissant peu de place à l’innovation (pré-retraitement par fosse toutes eaux et épandage souterrain après passage éventuel dans un filtre à sable). Les technologies alternatives telles que les filtres plantés ne sont pas des filières réglementaires et leur mise en oeuvre ne peut être accordée qu’à titre dérogatoire par le maire qui est seul responsable de l’assainissement sur sa commune. En conséquence, le développement des filtres plantés pour l’assainissement autonome est beaucoup plus limité à l’heure actuelle que pour l’assainissement collectif.

Épuration d’effluents par filtres plantés

Enfin, il faut noter que les procédés d’épuration d’effluents par filtres plantés ont été adaptés pour le traitement des effluents d’origine agricole ou agroalimentaire : effluents de cage, de laiterie, de boulange... Ces exemples ne seront pas développés ici car ils n’entrent pas dans le cadre des eaux usées domestiques.


A LIRE AUSSI :

Dans la Revue Passerelle Eco

Les revues Passerelle Eco ont abordé le thème de la phytoépurations, sous des angles théoriques pour commencer, puis de manière pratiques pour aider à leur mise en place de bonne manière, et enfin par des exemples concrets de réalisation.

La revue Passerelle Eco n°16 a publié les bases théorique pour une bonne gestion écologique des eaux usées :
- Contextes et principes de la phytoépuration
- Eléments de dimensionnement.
- Nécessité des toilettes sèches
La revue Passerelle Eco n°26 présente en détail 2 installations économiques réalisées par des autoconstructeurs, avec shémas et indications pratiques pour récupérer les matériaux.
- La phyto de Louis
- La phyto de la ferme du Collet
La revue Passerelle Eco n°18 présente les aspects les plus techniques de l’installation, de la création et mise en place des différents composants, de l’anatomie des bassins, ainsi que quelques associations ressources. Vous pouvez commander un lot de 5 anciens n° au prix de 20€ à l’ordre de :
Passerelle Eco,
Corcelle
71190 La Chapelle sous Uchon

ou 20€ par carte bancaire (Indiquez votre choix d’anciens numéros "lot phyto" dans la zone de saisie pendant le paiement.)

Dans Passerelle Eco n°28 nous présentons simplement la manière, pendant l’hiver, de protéger du gel les bassins pour éviter leur explosion ... et pour protéger leurs habitants les poissons ! La revue Passerelle Eco n°30 présente les plantes les plus adaptées au coeur d’une phytoépuration et leur plantation : Rôle indirect des plantes, choix des espèces et conseils de plantation.

Auteur inconnu


Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

3 messages

  • Loi sur l’assainissement

    Le 2 août 2014, par Béa

    Bonjour,
    Je suis un peu étonnée par votre article.
    Je fais construire et j’ai demandé une phyto-épuration qui m’a été accordée. Cette phyto sera faite par Aquatiris, société qui a obtenu l’agrément du ministère pour faire des phyto-épuration individuelles.
    Dans la Nièvre, ce n’est pas le Maire qui autorise mais la SPANC. Je pense que c’est sujet à l’appréciation de la personne qui étudie le dossier.
    A ma connaissance, Aquatiris est la seule société agréée pour faire ce type d’assainissement.

  • Loi sur l’assainissement

    Le 1er août 2014, par papyzen

    "Les technologies alternatives telles que les filtres plantés ne sont pas des filières réglementaires et leur mise en oeuvre ne peut être accordée qu’à titre dérogatoire par le maire qui est seul responsable de l’assainissement sur sa commune"
    Cette assertion est fausse ou du moins pas applicable ou appliquée dans toutes les communes.
    Dans mon cas (petite commune de l’Ariège), la demande d’installation d’une phytoépuration a été systématiquement transmise à la SMDEA (Spanc) régionale qui a refusé avec comme argument "non agréée", alors que j’avais fait appel à des professionnels pour établir le dossier d’étude de faisabilité et d’installation (650€).
    Dans les faits, c’est l’anarchie qui règne dans ce domaine.


SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Partager un Lieu (Ecolieux existants dans le 36)

Projet : Dans l'INDRE proche d'Eguzon et de la Creuse, rénover un lieu abandonné depuis 20 ans acheté depuis un an : Sur 7500m2 nombreux bâtiments à restaurer, mare, four à pain... Vivre le maximum en (...)

Stage d'Initiation à la Permaculture (Permaculture dans le 92)

Projet : Les Madeleines Enracinées proposent un stage de permaculture au Château de Nanterre . 2 JOURS de formation à la philosophie de la permaculture avec JUSTINE MARIN - jardinière-maraichère 🌻 (...)

Villigiature Libre (Autres Terres)

Projet : passer un temps dans un lieu preserver
Offre : offre dans la campagne un lieu ou la nature est preserver de la pollution ambiente ,air sol electromagnetique lieu ouvert libre seule (...)

Couture de Toile de Yourte et Autres Structures Légère (Habitat Léger dans le 87)

Offre : Depuis près de trente ans, je couds des toiles (imperméable imputrescible, garantie 10 ans), pour des yourtes, tipis, zomes, chariots, auvents et autres (...)

Colocation Participative à la Ferme (Elargissement dans le 71)

Actuellement production de fruit et transformation en jus et nectars ♦  labo de transfo en cours de finition.
Projet  : autosuffisance et savoir vivre ensemble.
recherche  : partenaires (activité (...)

Projet Permaculturel (Graines d’Avenir dans le 34)

Projet : Sur un terrain d'environ un hectare au nord de Montpellier (Hérault) j'aimerai créer un lieu permaculturel.
Offre : Je cherche 1 ou plusieurs personnes pour y vivre. Il y a l'eau et un kit (...)

Vivre Chez Nous 1 Mois (Ecolieux existants dans le 26)

Offre : Nous partons 1 mois en vadrouille et notre maison sera disponible si vous souhaitez découvrir la Drôme et vivre un moment dans notre petit coin de paradis ; l'Oasis Alegria. Il s'agit d'un (...)

Maison avec Terrain (Dimension Agricole dans le 10)

Cherche  : maison en Champagne ou Aube, avec terrain et verger pour production fromage de chèvre et confitures bio ♦  OU adhérer à projet en place et apprendre.
Projet  : renouer avec la (...)

Location Chambre dans Maison Écolo (CoLocation dans le 35)

Projet : Vivre en éco-hameau Haute-Bretagne. ♦  sobriété énergétique, autonomie, convivialité et partage.
Offre : chambre 15m² avec partage salon, cuisine et SdB ♦  Possibilité de jardiner ♦  entretien (...)