Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Auto EcoConstruction > Chantier participatif en écoconstruction : solidaire, écologique, (...)
Juillet 2006 - Rénovation de la charpente, isolation de plancher en copeau de bois et pose du plancher.
Chronique d'un Chantier Solidaire en EcoConstruction : 3ème semaine

le 25 juillet 2006

Chronique d’un Chantier Solidaire en EcoConstruction : 3ème semaine

On avance...


- Rappel : Nous aménagions en 2005 avec l’association et la revue Passerelle Eco, dans une maison en ruine dans le Morvan. Depuis, nous accueillons l’été un chantier convivial.

Cette année, le chantier est réouvert, avec un programme en écoconstruction varié, et de fortes envies éco-culturelles et conviviales en complément.

-  ! Notre prochain séjour participatif : Chantiers Participatifs du 20 Juillet au 6 Août 2014 - Suivez l'actualité des chantiers participatifs en France dans la revue Passerelle Eco.

Chronique du chantier 2006 :

Cette semaine a vu les principales réalisations suivantes :
- l’isolation en copeau de bois du plancher
- la pose du plancher elle-même
- la consolidation ou le remplacement d’une partie de la charpente
- la décoration à la peinture puis la pose des planches de rives du pignon

Rappel :

Nous rénovons cette année la ruine qui abrite les locaux de l’association Passerelle Eco... ainsi que nous mêmes, Jean-Luc et Caro. Pour que ça soit possible tout en continuant l’activité éditoriale et associative de Passerelle Eco, cela se fera sous la forme d’un chantier solidaire.

C’est un chantier école qui durera jusque septembre, et qui permet aux volontaires participant de découvrir diverses techniques d’écoconstruction.

Voir :
- Présentation du chantier solidaire en écoconstruction

Voici la chronique de la 3eme semaine.

C’est une toute nouvelle équipe qui a passé cette semaine. Plus hétéroclite en age que les semaines précédentes, plus féminine aussi. Ont participés : Valérie, Henry, Pierre, Anna, Laure, Romain, Cédric.

Lundi, Franky Sabot et Patrick Collot, les 2 experts de Flam Bois à Autun sont venus livrer les copeaux de bois. Sponsorisés par l’Union Européenne pour explorer le développement d’une filière locale basée sur l’usage de ce matériau dans la construction saine, ils apprécient dans ce chantier la possibilité de tester la mise en oeuvre. Le copeau qu’ils amènent est donc particulièrement bien adapté à l’isolation en vrac : il est très sec.

Le déchargement de la camionette se fait rapidement, ainsi que la pose entre les solivettes. On saupoudre de chaux et de platre (lutte contre les rongeurs et retard au feu), on mélange au croc (fourche aux dents recourbées) et c’est fait !

JPEG - 42.3 ko

Le reste de la semaine, une petite équipe va s’occuper de poser le plancher, tandis qu’une autre va consolider une partie de la charpente de la toiture.

JPEG - 16 ko
JPEG - 19.4 ko

Nous avons également reçu la visite de 2 experts écoconstructeurs :

- Bruno, charpentier et constructeur, animateur de l’association "Gestes et Nature", et qui fait de l’assistance à maîtrise d’ouvrage. Bruno, Mirko Bacaloni et Pascal Loubié sont anciens stagiaires de l’écocentre du Périgord et ont résolus d’aider par leurs conseils à ce chantier. Nous avons donc fait un tour du chantier...

- Jean Marc Dumont, écoconstructeur du Morvan. Travaillant sur un chantier dans le coin, il est venu nous rendre visite et répondre à quelques questions angoissantes sur la solidité des vieilles poutres et autres angoisses d’autoconstructeurs...

Puis la partie la plus féminine du groupe s’est rassemblée pour la décoration à la peinture de la planche de rive. Le résultat est super chouette et éclaire ce chantier de la légèreté de ses couleurs !!

JPEG - 19.2 ko
JPEG - 18.4 ko

En dehors du chantier les activités ont été nombreuses :
- cuisson solaire, randonnées, picnic au lac voisin, jeu du loupgarou, ...

Nous avons également reçu la visite de Fabien, agriculteur biodynamiste, dont le projet, plus loin que les AMAPs, pourrait se décrire comme un centre multiagriculturel périurbain.

Muriel également, ex et future boulangère au feu de bois, est venue nous régaler de ses confitures, et a donné un bon coup de main énergique pour décharger les copeaux. Le mercredi, nous sommes allé la voir à Autun, où elle participe à la représentation théâtrale son et lumières de l’histoire de la ville.

Enfin, le vendredi nous avons acceuilli le SEL, système d’échange local : un festin de plats partagés et de discussion.

JPEG - 20.9 ko

Nous avons également la visite de Mathieu, Sophie et Idir, qui vont au festival de théâtre de rue de Chalon. Nous les rejoignons le samedi : un festival de rêves et d’images ! Nous y voyons aussi les toilettes sèches publiques des grangousiers, dont Passerelle Eco a parlé dans son numéro de l’été.

Jean Marc Dumont Henry Pierre Découpe du plancher baignade au lac Bruno, de Gestes et Nature les charpentiers petite salade aux herbes et fleurs des environs

Si vous voulez participer aussi

Voir :

-  ! Notre prochain séjour participatif : Chantiers Participatifs du 20 Juillet au 6 Août 2014 - Suivez l'actualité des chantiers participatifs en France dans la revue Passerelle Eco.

- Chronique d’un chantier solidaire en écoconstruction : la 2ème semaine

- Chronique d’un chantier solidaire en écoconstruction : la 4ème semaine


Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

1 message

  • > Chronique d’un Chantier Solidaire et annonce d’un projet.

    Le 29 juillet 2006, par Jean-Paul Dumas 24B chemin des Gontiers Charance 05000 GAP

    Bonjour à tous,

    en particulier à Jean-Luc,

    bises à toutes, en particulier à Caro,

    Heureux d’avoir par ce site d’excellentes nouvelles de vous et de votre chantier : réaliser ainsi ses rêves tout en faisant un peu avancer ses idées, transformer un peu la société en se transformant soi-même et le groupe qui nous entoure, c’est merveilleux.

    Je note dans l’en-tête de ton article, Jean-Luc, une tournure de phrase révélatrice :

    "Nous rénovons cette année la ruine qui abrite les locaux de l’association Passerelle Eco... ainsi que nous mêmes, Jean-Luc et Caro. Pour que ça soit possible tout en continuant l’activité éditoriale et associative de Passerelle Eco, cela se fera sous la forme d’un chantier solidaire. "

    En effet, consciemment ou inconsciemment, tu nous écris là, en plus de ce qu’on peut lire au premier abord, que vous vous rénovez vous-même en même temps que les locaux, et cela de manière solidaire...

    C’est beau.

    En ce qui me concerne, après avoir créé, il y a neuf ans, le SEL de Gap, je me lance dans une nouvelle aventure :

    Un adhérent de la B.E.L.L.E., le SEL de Gap, handicapé moteur cérébral, ami de longue date, est d’une lucidité exceptionnelle sur les enjeux actuels de société et du devenir de notre planète. Il est intelligent, a des idées, mais à cause de son handicap il a depuis sa naissance de grosses difficultés de locomotion et de communication...

    Il a hérité d’une vieille maisonnette dans l’arrière pays niçois. Paysage et situation de rêve.

    Il y a l’eau et l’électricité, du terrain autour, qui était cultivé par son père, Victor, maintenant décédé. De plus un canal d’arrosage passe au dessus de la propriété et tout peut s’arroser par simple gravité. il étend son domaine en achetant des parcelles voisines. Poussent déjà sur ce domaine : vigne, arbres fruitiers, oliviers, un figuier...

    Ne pouvant s’en occuper lui-même, Claude ne veut cependant pas se séparer de son bien, qui est un petit paradis écologique préservé ; son idée initiale était au contraire d’en profiter lui-même et en d’en faire profiter gratuitement un jeune couple qui accepterait d’y habiter en permanence ou de manière récurrente à condition que ce couple

    - entretienne les terrains, la vigne et les arbres

    - accepte de recevoir son propriétaire au rez-de chaussée

    (il y a deux pièces et une salle d’eau au rez-de chaussée plus une chambre à l’étage) une fois par mois pour trois ou quatre jours.

    Son idée me semble difficile à tenir sur le long terme en raison de la difficulté pour un seul et même couple de supporter souvent la présence récurrente de cet ami gravement handicapé. Le connaissant depuis très longtemps, je sais de qui et de quoi je parle...

    Je lui ai proposé de fonder une association dont le but serait dans un premier temps de faire vivre et rénover ce qui existe, puiçs dans un deuxième temps de créer un éco-hameau sur place.

    Au début, à condition de transformer la chambre du premier étage en dortoir, il y a déjà quoi habiter et vivre de manière confortable pour cinq ou six personnes... ensuite, auto-éco-construction... et le projet prend forme. Cela permettrait à Claude de ne pas se séparer de son petit paradis et à d’autres d’en profiter, sans que cela enchaîne un seul couple à supporter seul chaque mois les dures contraintes de la présence de Claude.

    L’association V.I.C.T.O.R. (Vérifions si les Initiatives de Claude sont Téméraires Ou Réalistes ! ) est en cours de création. Le nom de l’asso est le prénom du père de Claude de qui il hérite du domaine et du pécule.

    J’y étais il y a trois semaines avec Claude et Christèle, mon épouse ; c’est véritablement un lieu en lequel pourront se faire de belles choses...

    J’ai mis beaucoup d’amis au courant, je le fais ce matin avec vous.

    Sans doute nombreux seront ceux qui laisseront tomber au vu du boulot à accomplir.

    Mais les autres formeront le noyau de l’association.

    Dans trois jours je repars sur place pour y animer une réunion avec des niçois faisant partie d’un réseau auquel j’appartiens.

    Si des personnes sérieuses et expérimentées sont intéressées, n’hésitez pas...

    Pour éviter le spam, je ne communiquerai pas ici en clair mon adresse électronique mais mon adresse postale figure en tête de ce message. Vous pouvez donc m’écrire par mail par l’intermédiaire de ce site, ou par lettre directement.

    Si votre lettre s’adresse à Claude, je ferai suivre. Je pense que vous comprendrez ces précautions nécessaires.

    Même une seule personne qui s’engagerait à venir et travailler une semaine par an serait la bienvenue.

    Et, à moins que cela t’embête, Jean-Luc, nous pourrions investir bientôt une petite place dans ce site, pour donner des nouvelles de cette initiative solidaire et écologique comme la tienne.

    A bientôt donc !

    Jean-Paul.


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • Création d’un habitat partagéProjet : Création d'un habitat partagé à Fécamp
    Demande : Sommes 4 foyers et cherchons 3 ou 4 autres foyers, de préférence avec des enfants, en vue de diversifier nos participants pour un projet (...)
  • terrain et logement en échange de coups de mainProjet : Développer maraichage, verger, camping à la ferme, autour de mon petit élevage de canards gras... 4.5 ha pour tout ça. Construire une écoquille été 2015, assainissement par filtres (...)
  • Pomponette et compagnieProjet : C'est une petite caravane paysanne menée pas Nicolas et Mireille. Nous voyageons avec nos 2 vaches attelées, nos 2 ânes bâtés, nos 2 poules, nos quelques brebis et notre chien. Sur notre (...)
  • Coups de main, échange et partageProjet : Couple de trentenaires + bébé installés sur 10ha boisés dont 2ha en petits fruits, verger et quelques légumes, nous aimerions partager nos activités et développer notre autonomie en (...)
  • Terre agricole disponibleOffre : qq ha agricoles disponibles pour porteurs de projets agricoles en maraichage bio, plantes condimentaires, ou plantes médicinales, avec approvisionnement en eau. Possibilités hbgt sur (...)