Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Auto EcoConstruction
Ne sont pas soumis au permis de construire ...

le 16 janvier 2004


Ne sont pas soumis au permis de construire ...

Passerelle Eco n°12, revue trimestrielle d’écologie pratique et d’alternatives écovillageoises aborde régulièrement les questions d’écoconstruction et de constructions différentes pour vivre autrement. Abonnez-vous ou offrez un abonnement à un ami !

Quand on se demande dans quel cas il faut demander un permis de construire, un permis d’aménager ou faire une déclaration préalable, voici les principales conséquences de la nouvelle loi :

Dans le cas d’une construction nouvelle :
- L’édification d’une construction nouvelle est par principe soumise à un permis de construire.
- Toutefois, les constructions de petites tailles sont soumises à une simple déclaration préalable.
- Les constructions très petites ou temporaires sont dispensées de toute formalité.

Dans le cas de travaux sur une construction existante :
- Les travaux exécutés sur une construction existante sont en principe dispensés de formalité.
- Toutefois, les travaux les plus importants doivent faire l’objet d’un permis de construire.
- mais d’autres travaux sont soumis à simple déclaration préalable !

Dans le cas d’aménagements :
- Les aménagements sont en principe dispensés de formalité.
- Toutefois, les travaux les plus importants doivent faire l’objet d’un permis d’aménager.
- D’autres aménagements sont soumis à simple déclaration préalable

Ce n’est donc pas si simple de s’y retrouver !

En attendant un éclaircissement, voici la situation telle qu’elle était avant :

En vertu du quatrième alinéa de l’article L. 421-1 n’entrent pas dans le champ d’application du permis de construire, notamment, les travaux ou ouvrages suivants :

1. Lorsqu’ils sont souterrains, les ouvrages ou installations de stockage de gaz ou fluides et les canalisations, lignes ou câbles ;

2. Les ouvrages d’infrastructure des voies de communication ferroviaires, fluviales, routières ou piétionnières, publiques ou privées, ainsi que les ouvrages d’infrastructure portuaire ou aéroportuaire ;

3. Les installations temporaires implantées sur les chantiers et directement nécessaires à la conduite des travaux ainsi que les installations temporaires liées à la commercialisation d’un bâtiment en cours de construction ;

4. Les modèles de construction implantés temporairement dans le cadre de foires-expositions et pendant leur durée ;

5. Le mobilier urbain implanté sur le domaine public ;

6. Les statues, monuments ou oeuvres d’art, lorsqu’ils ont une hauteur inférieure ou égale à 12 mètres au-dessus du sol et moins de 40 mètres cubes de volume ;

7. Les terrasses dont la hauteur au-dessus du sol n’excède pas 0,60 mètre ;

8. Les poteaux, pylônes, candélabres ou éoliennes d’une hauteur inférieure ou égale à 12 mètres au-dessus du sol, ainsi que les antennes d’émission ou de réception de signaux radio-électriques dont aucune dimension n’excède 4 mètres et, dans le cas où l’antenne comporte un réflecteur, lorsque aucune dimension de ce dernier n’excède un mètre ;

9. Sans préjudice du régime propre aux clôtures, les murs d’une hauteur inférieure à 2 mètres ;

10. Les ouvrages non prévus aux 1 à 9 ci-dessus dont la surface au sol est inférieure à 2 mètres carrés et dont la hauteur ne dépasse pas 1,50 mètre au-dessus du sol.


  Sont soumis à déclaration de travaux (mais pas de permis de construire)

- Les piscines non couvertes.

- Les constructions et travaux n’ayant pas pour effet :

  • de changer la destination d’une construction existante.
  • de créer une surface de plancher nouvelle.

- Les constructions et travaux ayant pour effet de créer, sur un terrain supportant déjà un bâtiment, une surface hors oeuvre brute (S.H.O.B.) inférieure ou égale à 20 m².

- Les travaux de ravalement.

- Les châssis et serres dont la hauteur au dessus du sol est supérieure à 1,50 mètres sans toutefois dépasser 4 mètres, et dont la surface hors oeuvre brute (S.H.O.B) n’excède pas 2000 m² sur un même terrain.

- Les classes démontables mises à la disposition des écoles ou des établissements d’enseignement pour palier les insuffisances temporaires d’accueil, d’une surface hors oeuvre brute (S.H.O.B.) maximale de 150 m² sous réserve que la surface totale des bâtiments de ce type n’excède pas 500 m² sur le même terrain.

- Les travaux consistant à implanter une habitation légère de loisirs (H.L.L.) de moins de 35 m² de surface hors oeuvre nette (S.H.O.N.), ainsi que les travaux consistant à remplacer une habitation légère de loisirs par une nouvelle habitation légère de loisirs de superficie égale ou inférieure.

- Les reconstructions ou travaux à exécuter sur les immeubles classés au titre de la législation sur les monuments historiques.

- Les outillages nécessaires au fonctionnement de services publics situés dans les ports ou les aérodromes ou sur le domaine public ferroviaire.

- Les ouvrages techniques nécessaire au maintien de la sécurité de la circulation maritime, fluviale, ferroviaire, routière ou aérienne :

  • en ce qui concerne le service public de télécommunications ou de télédiffusion ouvrages techniques dont la surface hors oeuvre brute ne dépasse pas 100 m², les poteaux et les pylônes de plus de 12 mètres au dessus du sol et les installations qu’ils supportent.
  • en ce qui concerne les installations techniques nécessaire au fonctionnement du service public de distribution de gaz, les postes de sectionnement, de coupure, de détente te de livraison.
  • en ce qui concerne les installations techniques nécessaire au fonctionnement du service public de distribution d’énergie électrique, les ouvrages et accessoires des lignes dont la tension est inférieure à 63 kV et dont la longueur ne dépasse pas 1 km, ainsi que les postes de transformation dont la surface au sol est inférieure à 20 m² et la hauteur inférieure à 3 mètres.
  • en ce qui concerne les installations techniques nécessaire au fonctionnement des services publics d’alimentation en eau potable et d’assainissement, les ouvrages techniques dont la surface au sol est inférieure à 20m² et la hauteur inférieure à 3 mètres.

  Textes et réglements à consulter

- CODE DE L’URBANISME. (Partie Réglementaire - Décrets en Conseil d’Etat)
LIVRE IV ; Règles relatives à l’acte de construire et à divers modes d’utilisation du sol
TITRE II ; Permis de construire
CHAPITRE I ; Régime général
Article R421-1

- Décret n° 77-752 du 7 juillet 1977 Journal Officiel du 10 juillet 1977 date d’entrée en vigueur 1 JUILLET 1977

- Décret n° 83-1261 du 30 décembre 1983 Journal Officiel du 7 janvier 1984 en vigueur le 1 avril 1984

- Décret n° 86-72 du 15 janvier 1986 art. 2 Journal Officiel du 16 janvier 1986

- Décret n° 93-1195 du 22 octobre 1993 art. 1er Journal Officiel du 29 octobre 1993

  Actualité du code de l’urbanisme au 31 Mai 2011

  1. La liste actualisée des constructions ne requiérant pas de permis de construire figure ICI : il s’agit du texte de loi officiel

  1. Le gouvernement vient de présenter un document de réforme de l’urbanisme. Ce texte sera débattu en 2012 et s’appliquera en 2013. En gros : il simplifie les démarches pour les particuliers, favorise les petites constructions et les maisons bien isolées avec des murs épais.

Permis de construire pour les petites constructions : Le seuil de 20m² passe à 40m² : les particuliers qui construisent ou agrandissent un bâtiment devaient jusqu’à présent déposer un permis de construire à partir au delà de 20 m². Ce seuil passera à 40 m². Pour moins de 40m² (20m² jusqu’à présent), il suffit d’une déclaration de travaux, beaucoup plus simple à élaborer puisqu’elle ne nécessite pas de faire appel à un architecte, et qu’au lieu de 2 mois de délais pour la réponse pour le permis de construire, il n’y a qu’un mois pour la déclaration de travaux.

Les murs vont pouvoir être mieux isolés : Les constructions modernes et écologiques ont des murs très bien isolés, et de ce fait beaucoup plus épais. Un mur en bottes de paille fait plus de 40cm d’épaisseur. Un mur avec une couche d’isolation suffisante pour être aux nouvelles normes RT2005, ou mieux, pour être bâtiment passif, doit faire appel à d’importantes épaisseurs d’isolants. Jusqu’à présent, l’épaisseur des murs comptait pour le calcul de la surface lors le dépot de permis de construire. Cela pénalisait donc les constructions bien isolées. La proposition de loi change cela : c’est la surface utile du plancher qui sera comptée. On y gagne jusque 10% de surface.

- Il y a d’autres mesures visant à favoriser le marché de l’immobilier et du neuf, en abaissant la fiscalité sur les cessions de terrains à partir de 5 ans seulement après l’acquisition, au lieu de 15 ans...

  Actualisation en 2012

Un décret du 28 février 2012 a modifié les surfaces et le contour de la loi.

- La surface est passée de 2 à 5m² c’est à dire que sont autorisées les constructions vérifiant les critères suivants de manière concomittante :

  • une hauteur au-dessus du sol inférieure ou égale à douze mètres ;
  • une emprise au sol inférieure ou égale à cinq mètres carrés ;
  • une surface de plancher inférieure ou égale à cinq mètres carrés.

- Les terrasses ou plates-formes de plain-pied sont dispensées de toute formalité.

L’autre nouveauté est qu’on ne parle plus de SHOB ou SHON pour les 5m² ci dessus, mais de surface de plancher, c’est à dire qu’on ne compte pas l’épaisseur des murs. C’est une très bonne nouvelle pour les constructions en paille en particulier.

Le calcul de la surface qui sera dite « surface de plancher », remplacera, à compter du 1er mars 2012, la surface hors d’½uvre brute (SHOB) et la surface hors ½uvre nette (SHON). Cette prise en compte déclarative de la somme des surfaces de plancher des constructions closes et couvertes, comprises sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m et calculée à partir du nu intérieur des façades « incitera, selon le ministre Benoist Apparu, à une bonne isolation et permettra de dégager un bonus en termes de constructibilité de l’ordre de 10% ». Avant cela, l’obligation de compter l’épaisseur des murs extérieurs dans le calcul de la SHON encourageait les demandeurs à préférer des murs peu épais et donc isolant mal l’habitation. cf Legifrance

Attention : ces mesures ne sont valables que dans les secteurs non protégés. Dans un secteur protégé (secteur sauvegardé, site classé, réserve naturelle, c½ur d’un futur parc national et c½ur de parc national...) il faut une déclaration préalable de travaux.

Passerelle Eco n°12, revue trimestrielle d’écologie pratique et d’alternatives écovillageoises aborde régulièrement les questions d’écoconstruction et de constructions différentes pour vivre autrement.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement à un ami !

La non obligation d’un permis de construire ne dispense pas nécessairement du dépot d’une déclaration de travaux.


129 votes
Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

242 messages

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > ...

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    23 juin 22:50 , par Sylvain

    Bonjour,

    Je recherche le texte officiel qui stipulerait que l’autorisation préalable de travaux suffirait pour des habitations de moins de 40 m2.

    Pour le moment, il n’y a que sur Passerelle Eco que j’ai pu lire cela.

    Le lien vers le texte officiel nous ramène en 2009 hors ce décret est passé en 2013...

    Bref, si qqn a une idée ?

    merci
    Sylvain

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    5 avril 15:48 , par Oliszyb

    Bonjour
    J ai installe un lodge en ossature bois de 30m2 sur le terrain de ma maison principale pour un studio en location. Je n ai eu a faire qu un déclaration de travaux et pas de permis. Un étudiant y habite toute l’année. Alex

  • Assistance avec permis de construire .

    6 mars 16:56 , par Tony Wrench

    Bonjour. Je vis avec ma femme dans une maison ronde celtique qui tient un permis trés rare dans le Pays de Galles. Vous pouvez le voire chez http://thatroundhouse.info. Maintenant nous avons acheté un morceau de terrain en Charente et avec CU, et j’ai envie de faire une petite maison ou cabane de bois ecologique, toilette seche et chauffage de bois. Je parle francais mais pas assez bien pour savoir qu’est ce qu’il faut pour obtenir permis de construire ou Declaration Preleable. Est ce que il y a quelqu’un ici qui peut nous aider pour pas beaucoup d’argent ? Merci.

    • Assistance avec permis de construire .

      6 mars 20:26 , par JLuc (Passerelle Eco)

      Bienvenue en France, et bienvenue en Charentes. Les possibilités et les autorisations nécessaires dépendent beaucoup du statut du terrain : constructible ? agricole ? loisir ? Natura 2000 ? etc.

      Pour commencer, tu pourrais rencontrer quelqu’un au CAUE de ton département : http://www.caue16.fr C’est un organisme fait pour donner des conseils en architecture et en construction, et qui peut être de bon conseil pour prendre connaissance du paysage administratif, parfois avec des gens très sympa. J’espère que tu trouveras quelqu’un pour t’aider.

      Si tu en as besoin, je t’invite aussi à publier une annonce dans la revue trimestrielle Passerelle Eco, pour t’aider dans ce projet et pour tous tes éco-projets. Pas forcément pour l’administratif mais pour l’entraide concrète, et pour toute autre projet écolo ou alternatif. La revue Passerelle Eco est trimestrielle. Cf http://www.passerelleco.info/reseau-eco.
      pour déposer une annonce.

  • cabane pour enfant de 5 m2 et 1,50 de hauteur

    9 février 16:05 , par Gl

    Bonjour,

    objet : cabane pour enfant de 5 m2 et 1,50 de hauteur

    puis-je construire cette cabane sans permis de construire ?

    A noter que la commune où j’habite nous oblige cependant à construire à 3 m de la limite de propriété, est-il possible de me mettre à limite de propriété pour cette construction.

    Merci de votre réponse.

    Gl

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    15 janvier 22:54 , par everest

    est ce qu’une terrasse sur pilotis( de 1m60 de haut) pour pouvoir accéder dans le jardin est soumise au permis de construire sachant que la mairie a refusé qu’on fasse un mur de soutènement

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > ...


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • Projet : lieu convivial en périgord vert depuis 1983. actuellement avec une dizaine d'habitants à l'année (5600m2), vivant tout d'abord dans un "voisinage intelligent" où déjà chacun peut cheminer (...)
  • Projet : week-end rencontre conviviale sur le thème vivre ensemble pour un monde meilleur ♦  16 & 17 aout du samedi 11h au dimanche 18h ♦  entreprendre une réflexion et des actions concrètes (...)
  • Projet : Coopérative d'habitants interG, éco-site d'activités ♦  en train d'acquérir un domaine de 25 hectares, destiné à la construction de 20 à 30 logements, bâtiments communs ou d'activités et (...)
  • CHANTIER PARICIPATIF EN CORSE MAISON EN PAILLEProjet : Nous sommes une ferme pédagogique en bio, nous faisons à la base du safran et des produits transformés du jardin ainsi que du miel en bio-dynamie. Nous sommes en permaculture et en (...)
  • VENTE ANCIEN GITE ETAPE. PYRENEES ORIENTALESVend : Mas catalan en pierre de taille sur 1520m² alt:1600m. Direct de Paris en train ♦  gite 120m², appt 121m²; 18 pièces ♦  Visite possible, accès facile ♦  (...)