Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Reseau Eco > Ecovillages
Concept
Qu'est-ce qu'un écovillage ?

le 20 juin 2003

Qu’est-ce qu’un écovillage ?

Tentative de définition

Un éco-village est un ensemble d’habitats de taille humaine, où la priorité est de placer l’homme et l’environnement au centre de tous les intérêts.

Le défi majeur de chaque éco-village est de créer un milieu harmonieux pour que chaque individu puisse s’y réaliser dans ses qualités et compétences propres, en respectant les autres et l’environnement.

Différents critères sont considérés pour assurer son développement de manière durable.

C’est ainsi qu’une attention particulière sera portée :

- au niveau écologique : aménagement du territoire, constructions, gestion des énergies renouvelables, agriculture, gestion de l’eau, gestion des déchets ;

- au niveau économique : dynamisation de la production locale par l’intégration de petits commerces et petites entreprises locales ;

- au niveau social : par la création d’un pôle permettant aux habitants de proposer et participer à des activités de rencontres, divertissements adaptés aux enfants, adolescents et adultes.

Tous ces choix seront toujours considérés dans la perspective de la durabilité :

- quel est l’impact sur l’environnement ?

- comment susciter de petites productions locales créatives d’emplois ?

- comment créer une communication et des activités entre les habitants qui vont encore améliorer l’esprit du village et faire qu’il fait bon vivre avec ses voisins ?

Comme la notion de durabilité est fondamentale, les habitants prennent les décisions quotidiennes dans la conscience de leur nécessité et de leur impact réel sur eux-mêmes, les autres, la société, l’environnement et la Terre. Cela nécessite de relever pas mal de défis. Les écovillages sont un choix du présent pour le futur.

Il existe toutes sortes d’écovillages :

- des écovillages basés principalement sur l’écologie et l’agriculture ;

- des écovillages basés sur une philosophie spirituelle ;

- des écovillages structurés pour redynamiser la sociabilité ;

- d’autres aux objectifs plus larges basés sur les notions de durabilité et d’équité.

Chaque écovillage a ses propres caractéristiques.

Il dépend du lieu , du climat, des habitants et de leur vision commune, de leurs liens. On trouve des écovillages isolés, d’autres sont des parties de villages pré-existants auxquels ils se sont intégrés, d’autres encore sont des quartiers de grandes villes aménagés de manière spécifique.

Les éco-villages sont de taille humaine

Chacun peut connaître ou peut être connu par les autres villageois. Chacun est aussi capable de part ce fait d’influencer l’évolution du village de manière démocratique. L’expérience montre que la taille maximale semble aux alentours de 500 personnes.

Chaque éco-village détermine ses propres choix de gestion

Que ce soit au niveau :

- des choix écologiques : gestion des déchets, des énergies renouvelables, épuration des eaux ;

- des choix économiques : productions locales, agriculture biologique, entreprises non polluantes ;

- des choix de gestion sociale : comité des habitants, coopérative, fédération, ...

Les seuls critères qui restent constamment présents sont ceux liés à la notion de durabilité. La question à se poser est : "Ce que nous avons choisi peut-il servir non seulement notre présent mais aussi notre avenir et celui de nos enfants ?"

Crédit photo : Guibli CC3.0-By-SA


28 votes
Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

18 messages

  • Qu’est-ce qu’un écovillage ?

    Le 25 avril 2010, par lassaad

    posede 300000 metre caree avec un grand lac est un petit hotel a resturer dans une super montgne altitude de 1700 m cherche un partener pour un projet d une village ecologique 5 stars

    • Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      15 avril 2012, par Moriconi Lucie

      Bonjour,

      Quelle merveilleuse proposition !je fais partie d’un groupe, nous sommes à la recherche de terrains en altitude pour y créer un village autosuffisant, expérimenter l’agriculture biologique, la permaculture,l’agriculture amasophique,les énergies propres ect,ect...
      Dans quelles région se trouve votre terrain ?
      Je suis à votre disposition pour des informations complémentaires, si votre offre est toujours d’actualité...
      Cordialement Lucie Moriconi

    • Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      18 novembre 2013, par ngader

      Moi j’ai 30000000000000 m2 sur la Lune si ça interesse quelqu’un je suis ouvert à toute proposition, avec grand lac et hotel aussi

  • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

    Le 29 juillet 2006, par anne deransart

    Bonjour,
    depuis déjà pas mal de temps, l’envie d’aller à la découverte de ce nouveau mode de vie me titille. En fait ça fait même déjà un bon bout de temps que je me dis que ce concept correspond à ce dont j’ai envie. Après, se confronter à la réalité de cette expérience me semble nécessaire. Et le mieux pour se faire une idée précise de ce qu’est un écovillage c’est quand même d’y aller. J’ai déjà passé quelques temps à Carapa (gard)et à Baluet (ariège). Là, avec un ami, on a envie de partir en vadrouille pour en découvrir d’autres et d’autres organisations, d’autres propositions...et notamment en italie, sardaigne et sud-est de la france.
    On a déjà quelques adresses mais on en a aucune en sardaigne et une seule en Italie. La seule que l’on ait dans le sud-est c’est gravirola. On les a contactés mais ils ne reçoivent des visiteurs que la première semaine du mois et on y sera pas...maigres contacts !!!
    Vous pourriez nous aider ? Nous donner conseils, contacts....etc
    Merci pour les infos et peut être à un de ces jours dans l’un de ces lieux d’invention et partage !
    anne

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      30 juillet 2006, par suire christophe

      Bonjour,
      juste une adresse d ecovillage : montclar de quercy
      c est pas en italie, et pas non plus dans le sud est de la france... Mais on sait jamais.
      bonne continuation
      christophe

      • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

        20 juillet 2007, par X

        bonjour, je me permets de vous contacter, afin d’avoir un peu plus de comprehension du fonctionnement d’un eco-village . merci

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      3 août 2006, par celine

      Nos on est aussi en recherche... j’ai trouve quelques contactes sur le site du gen, et autres eco-reseaux... je ne les connais pas encore, voila un dans le gard :
      La Vieille Valette, 30160 Rochessadoule tel 04 66 60 07 89 ou Collectif de la Valette - Les articulteurs
      Association Rézonance
      Hameau de la Vieille Valette
      30160 Rochessadoule
      Tél. : 04 66 25 32 62
      Quand un squatt urbain fait le projet de se lancer dans la création d’un village alternatif, ce n’est pas forcément facile ; mais avec la volonté et le temps on peut arriver à suppléer le manque d’argent. C’est ce que réalise le collectif de la Valette, au nord du Gard.

      je ne sais pas lequel est plus courant.

      Bonne chance !

      celine

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      10 octobre 2007, par sylvain

      eco ermitage en Corse :http://www.terradilume.com contacts :sylvain 0623743970 message pour Anne

      Voir en ligne : http://www.terradilume.com

  • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

    Le 22 mars 2006, par david

    Je trouve que l’idée des écovilages est très intéressant por l’avanir.
    Mais qui décide de les construire ? Le maire ?

  • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

    Le 8 mars 2006, par boy

    j’ai un terrain de 5700 m2 et mon projet est de créé un petit écovillage car je croi en un monde meilleur ou l’amour et le respet seront rois

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      14 mars 2006, par BABILON Déborah

      je voudrais vous présenter notre association peut-être afin de trouver un moyen de travailler ensemble !

      Déborah BABILON
      ice@servicevolontaire.com

      Voir en ligne : http://www.servicevolontaire.com

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      30 juillet 2006, par suire christophe

      Tres interessant...
      Ou se trouve ce terrain ?
      Quel droit d entree envisagez vous ?

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      21 janvier 2009, par Jeremy

      Salut,
      je me demande si les ecovillages sont une bonne solution pour l’avenir, car ils sont construit sur des terrains naturels, ce qui augmente l’étalement des constructions sur la nature, et si les ecovillages plaisent beaucoup et que beaucoup d’urbains quittent la ville pour construire des ecovillages, ne va-ton pas vers une campagne résidentielle généralisée, sans zones de vraies natures. D’autant que la population a tendance a augmenter. Faites moi changer d’avis car je trouve le concept plutot sympa !
      Ciao

      • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

        10 septembre 2013, par Alain

        Bonjour,
        Je suis tout a fait d’accord avec votre résonnement.

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      2 mai, par gilloo

      Bonjour peut t’on devenir locataire d’un écco village ?

  • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

    Le 29 juin 2003, par X

    quelles sont les lignes générales qui permettent à des personnes partageant les mêmes idées, et qui ont chacune des personnalités à respecter, afin de mener à bien leur projet de vie autonome et complémentaire ?
    Par ex combien d’heures de travail communes acceptables sont logiques d’accomplir pour maintenir la perennité du projet ?

    Combien est il raisonnable de contribuer financièrement, actuellement et équtablement ?

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      14 mars 2006, par BABILON Déborah

      bonjour !

      nous aimerions vous contacter pour vous présenter notre association.

      www.servicevolontaire.com

      Voir en ligne : http://www.servicevolontaire.com

    • > Qu’est-ce qu’un écovillage ?

      16 mars 2006, par Gargi

      Bonjour,

      Je pense que pour la pérennité d’un projet de ce type le facteur temps de travail ne doit pas être prit comme une contrainte mais plus comme une implication dans la communauté, plus il y aura de travail de fourni meilleur sera le fonctionnement de la communauté et donc tout le monde en profitera, de plus le travail occupe et fatigue en général ce qui peut réduire le risque de mésentante (un esprit occupé ne se querelle pas)

      Pour ce qui est des apports de capitaux à mon avis le statut juridique bien définie avec une comptabilité sommaire mais juste est quasi indispensable,avec l’argent on perd le côté communautaire chacun retrouve son intérêt personnel (question d’éducation surement)un statut clair et prédéfini permet selon moi la disparition de l’intérêt personnel, chacun étant à l’abri des abus pouvant provenir des autres (ou de soi même, rien n’est parfait).

      Voilà mon avis sur la question aujourd’hui si vous n’êtes pas d’accord dites le moi ( c’est en tombant que l’on apprend à marcher)

      Armel


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • Coups de main, échange et partageProjet : Couple de trentenaires + bébé installés sur 10ha boisés dont 2ha en petits fruits, verger et quelques légumes, nous aimerions partager nos activités et développer notre autonomie en (...)
  • Terre agricole disponibleOffre : qq ha agricoles disponibles pour porteurs de projets agricoles en maraichage bio, plantes condimentaires, ou plantes médicinales, avec approvisionnement en eau. Possibilités hbgt sur (...)
  • Créer un système vivant, viable, et vivableProjet : Passionnée par les animaux, la nature. Faire vivre un lieu et en vivre avec l'agroécologie, développement local
    Propose : idées, savoir-faire
    Cherche : personnes ayant besoin de donner (...)
  • Projet oasis en montagne limousineProjet : 5ha, forêt de hêtres, 2 étangs, prairie et 1,5 ha en friche. Alt 830m, terre acide. Créer une oasis forêt nourricière
    Propose : terrain pour projet (...)
  • Projet : Se réapproprier des savoir-faire ancestraux en intégrant la nature dans son quotidien ♦  Simplicité, partage, autonomie créer du lien lors de balades et ateliers dans la nature (...)