Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > En Europe et dans le Monde
Quelques nouvelles des écovillages russes

le 21 avril 2008

DOSSIERS

Quelques nouvelles des écovillages russes

Compte rendu de la dernière rencontre des écovillages russes, par Laysan Mirzagitova.

Les écovillages se développent aussi en Russie. Voici, le compte rendu de la dernière rencontre russe, par Laysan Mirzagitova.

Chers amis,

J’ai le plaisir de vous envoyer ce compte rendu de la rencontre russe des écovillages.

Cette rencontre a eu lieu du 7 au 10 février 2008 dans la région de Kaluga à Kovcheg, l’un des plus gros écovillages russes à 130 km de Moscou. Elle a perpétuée la tradition des "tables rondes des écovillages russes" qui ont déjà eu lieu à Kovcheg en 2005 et 2006. Environ 50 personnes de 16 écovillages différents en Russie, Biélorussie, République Tchèque et Slovaquie se sont rencontrées pour partager leurs expériences et élaborer des projets communs. De plus, à peu près la moitié de la population de Kovcheg, c’est à dire 50 personnes, étaient impliquées d’une manière ou d’une autre dans la rencontre. Puisque le but principal de la rencontre est de partager l’expérience entre écovillages "vivants", c’est à dire où au moins trois familles vivent sur le site toute l’année, seuls leurs représentants étaient invités à l’origine. Actuellement on remarque qu’il y a des centaines de projets d’écovillages en Russie.

Suivant la vieille tradition, un "bania" (sauna russe) a été proposé à l’arrivée des invités. Un merveilleux concert a été donné le premier soir par les habitants de Kovcheg. Ils ont dansé et chanté des chansons en 6 langues différentes dont certaines ont été apprises a cette occasion.

Toute la journée suivante a été dédié à la présentation des écovillages (10 min de présentation et 10 min de questions/réponses). L’idée de la présentation était d’aborder ce que rend possible la vie en écovillages, ainsi que les difficultés rencontrées. En fait c’est 21 communautés qui ont été présentées car le représentant de l’écovillage Rodniki, dans la région de Kurgan, a aussi parlé de 6 communautés éloignées dans l’Oural qu’il avait visité. Une présentation très intéressante a été faite par des tchèques. Ils ont abordé la diffusion du mouvement Anastasia (note : proche de la permaculture, des écovillages, livres en anglais sur www.ringingcedars.com, il y a même un institut en russie www.anastasia.ru , un texte dans les docs donne une idée de ce que ça représente en Russie) en République Tchèque, dont les 8 livres ont été traduits, et leur projet d’écovillage au sud de ce pays. Ensuite Laysan Mirzagitova, membre du conseil du GEN-Europe, a présenté le réseau russe des écovillages et le GEN-Europe. Les discussions informelles ont continué le soir dans les maisons de Kovcheg.

JPEG - 45.9 ko

Deux points difficiles ont été abordés le 9 février : Comment les habitants d’écovillages peuvent gagner de quoi vivre ? Comment y organiser l’éducation et la vie sociale des enfants ?
Le premier sujet a donné lieu à des échanges de pratiques utilisées dans les communautés.
Le second était plutôt un brainstorming à propos des solutions possibles à l’un des problèmes que les écovillages rencontrent pendant leur formation : l’éducation, la communication et la vie sociale chez les enfants qui y vivent.

Le jour férié Slave célébrant la rencontre de l’Hiver et du Printemps, évènement central de la rencontre, a été fêté par les invités et les habitants de Kovcheg. Il y a eu en plein air des danses traditionnelles en ronde, des chants, des jeux, des concours et un feu de joie. Beaucoup de communautés russes considèrent la célébration des jours fériés traditionnels comme la joie qui lie entre eux les membres de celles-ci. Le soir il y a eu une seconde fête, mais animée cette fois par les invités, pendant laquelle il y eu aussi des chansons, des danses et des jeux !

Le dernier jour a été consacré aux résumés avant le départ des participants. Les habitants de Kovcheg ont reçu beaucoup de remerciements chaleureux, et tous les invités ont reconnu la grande utilité de tels rencontres. Edit, l’une des traductrice des livres de Vladimir Megre a été joyeusement inspirée par cette rencontre pour son travail. Environ 15 personnes sont restées sur place quelques jours de plus pour y observer la vie quotidienne.

La rencontre de Kovcheg a montrée que le mouvement des écovillages prends de l’ampleur dans l’ex-URSS et qu’il n’y a pas d’obstacle insurmontable à la poursuite de cette évolution. Les participants ont découvert des moyens d’échanges et de développement de leurs communautés :
- mettre en place une liste de discussion pour échanger des nouvelles et des pratiques.
- organiser une caravane estivale pour les enfants.
- se rassembler l’année prochaine dans l’un des écovillages prêt à recevoir la rencontre.

Trois représentants ont l’intention de faire adhérer au GEN-Europe leur communauté. Ils ont aussi l’intention de les faire participer à l’assemblée générale.

Puisse le meilleur vous arriver !
Laysan Mirzagitova.


3 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

3 messages

  • Quelques nouvelles des écovillages russes

    Le 12 mai 2010, par pelin

    Cher Laysan Mirzagitova,

    J’ai lu votre écrit "Compte rendu de la dernière rencontre des écovillages russes".Je suis architecte et professeur a l’université de Mimar Sinan a İstanbul.J’ai 2 fois visitée Moscou.Je voudrais faire une presantation a mes eleves sur le sujet des ecovillages en Russie.Je n’ai aucune information sur le sujet.Je voudrais savoir si je peux obtenir des documents détaillés sur les ecovillages de votre pays.(Kovcheg par exemple,les documents du compte rendu de le rencontre )

    Merci de votre interet

    Ass.prof.Dr.Pelin Gökgür

    • Quelques nouvelles des écovillages russes

      12 mai 2010, par JLuc (Passerelle Eco)

      Bonjour,

      Ce communiqué a été traduit en français mais son auteur ne parle pas français... Contactez plutôt, en anglais peut être plus qu’en français, les écovillages indiqués en lien dans l’article, ou le réseau écovillage russe :

      _ c/o Vasudeva Kirbatiev Basseinaya st 59-106
      _ St. Petersburg 196235
      _ Country : Russia
      _ Language : Russian
      _ Telephone(s) : +7 8122944189 (Phone)
      _ +7 812 11358 96 (Fax)
      _

      Cordialement,
      Jean Luc

    • Quelques nouvelles des écovillages russes

      12 mai 2010, par JLuc (Passerelle Eco)

      Vous pouvez également contacter le réseau écovillage russe par mail via les 2 contacts auteurs russophones de cet article :
      Laysan Mirzagitova et Vasudeva.


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Colocation Saint Affrique ou à Proximité (CoLocation dans le 12)

Projet : Coline p'tite soixantaine, habituée au collectif, cherche une colocation en maison, maxi 3/4 occupants, une maison avec petit terrain ou grand jardin à partir de Mars/Avril, à Saint Affrique (...)

La Fontaine aux Loups (Contacts dans le 18)

Projet : Bonjour, Je vous présente mon lieu appelé la fontaine aux loups. C’est un espace de 3000m2, constitué d’un verger (pommier, poirier, cerisier) de haute tige ainsi que de petit fruits rouges (...)

Recherche Foyers pour Habitat Participatif (Un Groupe Existe dans le 81)

Projet : Création d'un habitat participatif de 5 à 6 logements à Cuxac Bas 81700 Appelle sur une propriété de 5000 m² en privilégiant les actions collectives, le vivre ensemble et la culture dans un (...)

Résidence Service St Marc sur Mer (Terre en Vue dans le 44)

Offre : Vous recherchez une solution pour habiter et investir avec vos amis Vous recherchez un ou plusieurs appartements associés à des espaces communs sur le principe de la mutualisation des (...)

Lieu de Partage en Corse (CoLocation dans le 2A)

Projet : J'offre mon univers de simplicité et nature en Corse avec une personne souhaitant s'investir dans un projet "vert" en coopération, et à définir ensemble selon envie et compétences. Ma (...)

Loue Atelier Fermé (Artisanat dans le 4)

Projet : Atelier en ossature bois , semi aménagé :13 m de long par 10 de large + coin sanitaire. Possibilité d’extension. A 20 mn de Manosque au cœur d’un massif forestier. 380V / eau de ville / fosse (...)

Cherche Agriculteur de Montagne (Elargissement dans le 06)

Projet : Faire vivre une ferme et passer le flambeau d’une activité pérenne déjà en place. ♦  Installer des personnes motivées et les introduire dans le réseau local de maintien d’une petite agriculture (...)

Envie de Création d'un Lieu Agricole et Spirituel Partagé (Elargissement dans le 43)

Projet : Partager des temps de repas, de célébration, de jeu, de travail,
Offre : Une ferme d'une 15 aine d'hectare avec une production de savons au lait d'ânesse existante, pouvant accueillir (...)

Activité Agricole Collective et Militante (Dimension Agricole)

Projet : Je m’appelle Christophe, j’ai 25 ans avec diverses expériences agricoles et collectives, je cherche à rejoindre ou créer un groupe dans lequel je me sentirai en Confiance. Mes préférences sont (...)