Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité > Porto Alegre 2003 > Conte : un ange à Porto Alegre
Un ange à Porto Alegre - 3

le 17 janvier 2003

Un ange à Porto Alegre - 3

Explications et départ

La dynamique de l’explosion

Dans la foule de Porto Allègre, l’ange eut une conversation à part au coin d’une rue avec un certain René Passet. Il lui montra son dessin de champignon nucléaire. Celui-ci ne fût point étonné. Il approuva son dessin parce que, dit-il , toute la « construction sociale de la réalité » à laquelle se réfère la science économique, autonome et hégémonique, ne puise ses repères que dans les sciences de la physique et de la thermodynamique et non dans les sciences de la vie !

Il rajouta que la surface de son champignon (sur 25 000 carreaux) aurait été six fois moins grande déssinée trente ans auparavant. Et que l’excroissance du chapeau s’était nourrie d’une croissance de 22 % des revenus du capital, tandis que la réduction du pied s’était faite conjointement à une réduction de 17 % des revenus du travail. L’ange comprit que son dessin de champignon avait été une bonne idée.

De sa conversation avec René Passet, l’ange retint que la dynamique de l’explosion nucléaire avait été accélérée ces trente dernières années par un partage insuffisant du travail libéré par les robots, créant l’insolvabilité, comme par d’importantes spéculations sans création de richesses réelles.
 « Cette révolution technologique centrée sur l’information aurait du nous faire - prendre conscience - du franchissement historique d’un nouveau seuil, de la transformation des mécanismes de la régulation et des moteurs de l’évolution ! » conclut ce professeur d’économie à la Sorbone qui avait compris qu’il avait affaire à un ange .

Une autre conversation avec un certain Bernard Marris, lui aussi économiste (« Ah Dieu, que la guerre économique est jolie » Albin Michel), confirma à l’ange que le Capitalisme était devenu une machine infernale sans limite et sans but , pour broyer dans ses rouages à extraire du profit : toutes les activités humaines.

Un certain Ricardo Petrella, ancien directeur du programme de prospective de l’Europe, inquiet de l’épuisement des ressources de la Terre en eau potable, lui parla du danger de la marchandisation du savoir et de la connaissance par les demi-dieux siégeant au tribunal de l’OMC, l’organisation mondiale du commerce.

 Après la privatisation des services publics, est-ce la nouvelle étape déterminante de l’explosion atomique des signes monétaires, lui demanda l’ange en lui montrant son dessin de champignon tout en couleur ? Dans la foule, l’ange remarqua un paysan fumant sa pipe qui lui tint le même langage à propos de l’agriculture et de la culture.

Notre ange compris que ce que les hommes avaient appelé l’alliance du Progrès et de la Science au moment de la Révolution des Lumières, était devenu Techno science au service des demi-dieux, au détriment de la Conscience. Tous les anges savent que lorsque les divinités de la Puissance asservissent les divinités de la Connaissance, toutes les portes sont ouvertes aux visions totalisantes et totalitaires qui se réclament toujours du jeu binaire de la guerre du Bien et du Mal. Et cela les anges, ils n’aiment pas du tout. Parce qu’ils savent par expérience que la Vie n’y échappe pas ! Et sans le cadeau de la vie, comment peut-il y avoir une vie pour la Conscience ? Le débat des anges sur l’évolution de ce petit coin de l’Univers promettait d’être animé !

Le départ de l’ange

En s’envolant pour d’autres planètes, l’ange dans son vol laissa tomber des milliers de plumes. C’est une pratique bien connue chez les anges. Sur chaque plume était déssiné un dessin de champignon aux multiples couleurs que, dans un grand rire, l’ange avait photocopié à l’envers ! Des hommes en ramassant ces belles plumes crurent reconnaître le dessin d’une poire colorée par un enfant.

Et dans de multiples endroits comme à Porto Allègre, des groupes se mirent à échanger et à imaginer ce que serait un monde où les budgets militaires seraient affectés du chiffre « 6 » et l’éducations du chiffre « 800 » (800 milliards de dollars).

La où la réciprocité des échanges fut suffisante pour faire émerger de la pensée et de la conscience, apparut avec bon sens que de produire de l’humain et construire une pensée citoyenne responsable , devenait en tout lieu un préalable nécessaire à la production de la marchandise.

N’est ce pas pour voiler les évidences que les demi-dieux ont horreur des anges ?
Le mot éducation trop connoté de transfert de connaissance, fut remplaçé par « chemin personnel ouvert à la conscience » et libre échange par libre conscience. Travailler simultanément sur le rapport à soi (réconciliation), le rapport aux autres et le rapport au collectif , n’est-il pas (les anges le savent bien !) affaire de conscience ?

La reconstruction

L’espace laissé vacant entre l’entreprise et la famille devint le moteur d’un nouveau type d’activité choisie le plus souvent associative et de reconnaissance, nourri de conscience. Que d’économies réalisées sur les budget de la peur et de l’insécurité qui avaient nourris la croissance !

L’ampleur des catastrophes ( sociales, écologiques et financières) finirent par convaincre les plus septiques. Un champ associatif d’économie plurielle et solidaire reconstruit par le bas une société en dérive pour fonder une nouvelle anthropologie du genre humain dans ce petit coin de l’Univers.

Comme chacun se mit à dialoguer avec son ange, plus personne ne voulut « perdre sa vie à vouloir la gagner ». Si un tel miracle improbable était survenu, ne le devons nous pas en partie à la communauté des anges ?

Francois Plassard - janvier 2003

lire le 1er épisode    lire le précédent épisode


1 vote
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, simplement insérez une ligne vide entre eux.


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Recherche Colocataire (Terre en Vue dans le 56)

Projet : Vivre en colocation dans une maison à Allaire (voir sur le bon coin maison à 490€) ou les environs , dans le 56 avec un loyer d’environ 250 à 300€ Chacun. Offre : Partage de loyer, de (...)

Le Festival des Possibles (Convergences dans le 89)

Projet : "le Festival des Possibles" Le festival des optimistes, des entrepreneurs de l’environnement, des rénovateurs de la biodiversité, des acteurs du « vivre ensemble ». Festival de films sur des (...)

Colocation entre Foix et Saint Girons a la Campagne (CoLocation dans le 09)

Projet : bonjour une chambre dispo en colocation. Offre : bonjour une chambre dispo a 20min de foix et saint girons dans le village de castelnau durban. 4 pers dans la colocation, 170 euros de (...)

Recherche Partenaire Financier: Eco Lieu (Graines d’Avenir)

Projet : Femme électrosensible recherche partenaire ( financier et amical ) ayant à cœur un projet identique pour l’achat d’un lieu . l’ idéal serait / Un grand terrain (minimum 1 hectare ) avec habitat (...)

Habitat Participatif de Montmartel (Saillans, Drome) (Elargissement dans le 26)

Projet : Groupe de 6 foyers avec une bonne mixité intergénérationnelle, ayant acquis un terrain de 7500m2 plein sud face au massif des 3 becs, à 5mn du cœur de Saillans. Cadre de vie convivial, (...)

La Lanterne-Financement Participatif (Terre en Vue)

Projet : Je viens d'acheter un corps de ferme à GENOD que je rénove pour en faire un lieu de retraites "méditation et nature". Je lance un financement participatif et fait appel à tout aide spontanée (...)

Co-Location en Sud Aveyron Petit Projet Agricole Possible (CoLocation dans le 12)

Projet : revitaliser le village . permettre a des gens d'acceder au foncier . Offre : maison en pierre dans un hameau du sud aveyron . 2 chambre de 30 m2 ( 1 deja louee ) , grande cuisine , sdb . (...)

Petit Écolieu en Auvergne Cherche à Grandir! (Elargissement dans le 43)

Projet : Mon nom: En chemin Né en 2008 Je suis implanté dans une petite commune des Gorges du Haut-Allier (43), 750m d'alt. Mon territoire: 15ha, une maison écologique autonome (2 logements), une (...)

Échange Écolieux pour 2 Ans (Autres Terres dans le 974)

Projet : Ecolieu de 2ha à la Réunion avec 1 maison et 1 gîte à côté de la forêt primaire des hauts (1500m). Nous cherchons à échanger avec un lieu similaire en France pour 2 ans. [Accueil écotouristique, (...)