Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité > Porto Alegre 2003 > Conte : un ange à Porto Alegre
Un ange à Porto Alegre - 2

le 17 janvier 2003

Contact


Un ange à Porto Alegre - 2

rencontre avec Aristote, Homère et le Vent du Sud

Aristote et Homère

En constatant que les humains avaient fait de l’économie une machine autonome, libérée de la morale et de l’éthique, pour donner une priorité à la relation des hommes aux choses plutôt qu’à la relation des hommes entre les hommes, l’ange se souvint de sa conversation avec un dénommé Aristote lors d’un de ses précédents voyages vingt siècles plus tôt. C’est la qualité des anges que de savoir se déplacer instantanément dans l’espace et dans le temps.
- « En transformant les productions de biens indispensables à la vie et utiles à la communauté, en production de biens tournés vers le gain, il n’y a plus de limite à la richesse et la propriété » lui avait dit ce vieil homme considéré à son époque comme un sage.

La prophétie d’ Aristote s’était donc réalisée, et sous les yeux de l’ange la marchandisation du monde des terriens allait bon train ! Et comme toute prophétie en appelle une autre, l’ange se rappela d’une vision prospective encore plus lointaine que lui avait confié un dénommé Homère, un habitant de la Grèce vingt cinq siècles auparavant :
- « Le monde sera un jour peuplé de demi-dieux (ou de dieux mortels) vivant au-delà des nuages, manipulateurs de signes et de symboles se faisant la guerre entre eux, tandis que la multitude des humains soumise sera en prise avec la dure réalité de la survie » avait dit le philosophe grecque !.

Encore une prophétie réalisée, s’exclama l’ange, en contemplant l’image de son champignon de particules virtuelles appelées signes monétaires par les hommes sur son cahier d’écolier. Il inscrivit alors en haut du champignon le nom de ces 225 plus grosses fortunes du monde qui en l’an 2000 avaient un revenu équivalent, en signes monétaires, à la moitié de la population de la planète Terre.

Il aurait à rendre compte à l’assemblée des autres anges évaluant l’évolution de la conscience de l’Univers, de la véritable nature de ces demi-dieux, manipulateurs de signes et de symboles loin de la réalité des autres hommes ! Il choisit d’observer trois d’entre eux, les plus riches du monde, possédant une fortune dépassant celle des produits intérieurs bruts cumulés des quarante-six huit pays les plus pauvres.

Le vent du Sud

Perché tel un oiseau à l’écoute de sa quête sur la statue du veau d’or coulé avec des lingots au sommet de l’immeuble de la Fédération mondiale des Banques dominant le désert de l’Arizona, notre ange fut interpellé soudainement par une rumeur portée par les vents du Sud. Remonter le vent n’est pas une difficulté pour un ange. D’un coup d’aile le voilà quitter Las Vegas pour planer autour d’une ville appelée Porto Allégre, habitée d’un curieux tumulte. Une rencontre planétaire de tous les citoyens du monde, quelle belle opportunité pour un ange en quête de comprendre où en était la conscience des humains-terriens devenu si étranges avec leur religion de l’argent !

Des paysans sans terres revendiquaient le droit des peuples à se nourrir eux-mêmes. Un groupe commentait dans un coin la concentration du pouvoir des médias aux interêts entremélés avec ceux des marchands de canon. Un autre groupe s’offusquait des brevets sur la vie, notamment avec les OGM, organismes génétiquement modifiés. D’autres groupes réclamaient le droit à la vie, à la dignité, pour sortir de la survie et parlaient de partage. Tous critiquaient la concentration des pouvoirs, les conditions inégales d’un libre-échange que les demi-dieux voulaient imposer à tous dans ce qu’ils appelaient le « village planétaire ». L’ange pris des notes sur le rôle du FMI (fond monétaire internationale) sur le remboursement de la dette des pays pauvres. Il l’assimila à une sorte de Force Militaire d’Intervention internationale dans le monde virtuel de l’argent pour l’expliquer aux autres anges.. Pour un ange venu d’ailleurs, quelques milliers de personnes c’est bien marginal ! Mais quand on est un ange, on sait aussi que c’est dans ce genre de creuset d’échanges réciproques que naissent d’autres visions et d’autres regards sur soi-même, d’autres prises de conscience. L’ange rajouta à son dessin de champignon des petits points minuscules en couleur bleue, comme pour désigner des germes de nouvelle conscience.

Car il entendait déjà les questions des autres anges : « Que se passera-t-il sur la planète Terre quand ton explosion atomique du marché aura épuisé, comme tout incendie, tous ses combustibles ? » Les anges le savent bien : le capital monétaire évolue toujours de manière inverse à celui du capital social ! L’explosion de l’un, c’est l’implosion de l’autre ! Alors quand on est un ange expérimenté, on sait que c’est là où croit le péril qu’il faut aller chercher ce qui sauve !

L’ange su alors qu’il était au bon endroit pour pousser plus loin son investigation. Et dans ce genre d’ endroit, on trouve toujours des personnes qui en matière de prise de conscience progressent plus vite que les autres ! Les anges les repèrent vite, question de métier d’ange !

... lire l’épisode précédent    lire la suite ...


Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • chantier pour ecole alternativeProjet : nous somme une associations (graine de vie), nous voulons faqire passer une maison privée en erp (établissement recevant du public) avant le mois d'octobre pour l'ouverture de l'école. (...)
  • Cherche terrain Sud ArdècheProjet : Vivre en relative autonomie et en intelligence avec l'environnement.
    Demande : Recherche un terrain de loisirs ou agricole dans le Sud de l'Ardèche. Etudie toute (...)
  • séjour de transmission mutuelleProjet : Alchimiste opératif voie humide propose séjour intime de transmission mutuelle de 3 à 7 jours à prix libre conscient. Vivant en couple dans une yourte auto-construite dans la forêt au (...)
  • Portes ouvertes à l’écolieu du Cammas Blanc (Aude)Projet : Portes ouvertes à l'écolieu du Cammas Blanc - route de Villelongue à Alaigne (11). 23 et 24 août prochains. Venez découvrir ce projet qui a déjà regroupé une quinzaine de foyers. (...)
  • En route vers chez vousProjet : Jeune couple VG stable faisant un tour des différentes alternatives à vélo et cherchant à s'intégrer dans un écolieu sans exploitation animale. Projet d'enfant, SV, motivés, repect. (...)
twitter

SUR LE WEB