Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Reseau Eco > Projets Abandonnés > Carapa - éco hameau
Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

le 8 novembre 2002

Contact


Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

Jusqu’à présent, les 4 foyers de Carapa utilisaient un total de 4 panneaux solaires pour pourvoir à leurs besoins en électricité (on est bien loin des 30 panneaux préconisés par EDF pour un site isolé !)

Suite à la souscription lancée avec Passerelle Eco et grâce au soutien des lecteurs et membres du réseau éco, Olivier a pu acheter une microturbine Pelton.

Il a construit un barrage sur les hauteurs de la vallée pour réguler l’eau d’un ruisseau et lui donner la pression nécessaire au fonctionnement de la turbine.

La description complète de cette installation micro-hydraulique (ou pico-hydraulique !) figure dans la revue Passerelle Eco n°23.

Ces solutions autonomes sont économiques et écologiques. Elles supportent un mode de vie aux racines de l’écologie. L’éco-hameau de Carapa, ainsi que d’autres lieux et écovillages, sont des pionniers dans l’exploration de ces nouveaux modes de vie aux antipodes de la consommation vide de sens. Ils constituent des alternatives très concrètes à l’exploitation de la nature et de l’homme par l’homme.

Pour plus d’information

Vous trouverez plus d’informations sur l’installation de la turbine microhydrolique de Olivier dans l’article paru dans la revue Passerelle Eco n°23, que vous pouvez vous procurer en le commandant par internet ou par la poste..


4 votes
Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

40 messages

1 2 >

  • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

    31 janvier 2010Â 00:09 , par philippe

    bonjour,
    etant a une epoque aboné, j’avais pus lire votre article sur les micros turbine hydraulique. j’ai actuellement ma revue sur le sujet a 800km de chez moi. est ce que je peut recevoir cet article par interner afin de le consulter ?

    en vous remerciant
    Philippe THERONDEL

    • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

      6 septembre 2012Â 21:53 , par Fredgil

      Qui peut m’informer sur la "fin de vie" d’une turbine hydroélectrique ? Y-a-t’il des obligations réglementaires en la matière ? Je recherche en effet des turbines d’occasion...
      Merci d’avance

      • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        8 septembre 2012Â 16:18 , par JLuc (Passerelle Eco)

        Une turbine micro hydraulique est constituée comme un moteur électrique, avec bobinage de cuivre et culasse métallique, avec en plus une roue à mini aubes en matériaux plastiques. La fin de vie est donc la même que celle d’un moteur électrique (type moteur de machine à laver).

        La micro turbine hydraulique de Carapa vient juste d’être désinstallée et vendue à un autre écolieu. Votre recherche arrive juste un peu trop tard !

  • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

    28 février 2008Â 16:59 , par babou

    bonjour,

    nous avons un projet hydroélectricité mais voilà, après renseignement ,il apparait qu’il est indispensable de se procurer ce qu’on appelle communément un droit d’eau ;
    qu’il fo 4 à 5 ans pour l’obtenir et que cela coute environ 20000€.
    de plus il parait qu’on ne peut obtenir le droit d’o que sur d’ancien moulin ou d’anciens site qui en disposaient.
    nous souhaiterions en savoir d’avantage sur votre procédé si celui ci ne néssecite pas de longues et couteuses démarches...
    merci
    écologiquement votre

    • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

      4 novembre 2008Â 08:29 , par Pilou

      Bonjour
      Je suis actuellement en procès contre la police des eaux. Nous avons un bien avec un canal et depuis 21 ans la DDA nous a mis en demeure de cesser le turbinage (petite turbine qui fonctionnait depuis 80 ans et qui nous alimentait en électricité sans revente). En effet les droits d’eau sont très compliqués. Cependant les dernières lois ont assouplies les règlements. Souvent la police des eaux outrepassent ces règlementations. Voilà 15 ans que je suis bien malgrés moi plongé dans la règlementation. Alors si je peux aider.
      Donnez moi plus de renseignements sur votre situation par rapport au cour d’eau dans lequel vous puiserez, canal ou autre, la restitution de l’eau la puissance électrique de votre projet...
      Bon courage

      • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        6 novembre 2008Â 17:04 , par JLuc de Passerelle Eco

        Bonjour,

        je ne suis pas concerné par la situation directement, mais éditeur de la revue et du site Passerelle Eco. Nous pourrions faire un article sur ce sujet, présentant les éléments utiles de la réglementation. Aussi je vous propose de me laisser vos coordonnées afin d’en discutter de manière plus approfondie. Laissez moi un mot avec votre tel ou votre email sur mon mail Jean Luc Passerelle Eco. Merci d’avance !

      • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        16 avril 2009Â 01:17 , par X

        Bonjour,
        J’habite dans un moulin. Le canal (petite dérivation d’un ruisseau) est toujours fonctionnel, l’eau y coule toujours.
        L’ancienne turbine qui faisait tourner la meule est rouillée.
        Ya til une loi qui peut m’interdir d’installer une microturbine pour produire de l’electricité ?

        erick.contet@orange.fr

      • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        25 avril 2009Â 09:07 , par X

        Nous vous remercions pour votre message qui a retenu notre attention. Nous faisons partie de l’Association des Moulins du Finistère.
        La force hydraulique et ses applications sont l’objet de nos préocupations actuelles.

        • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

          20 juillet 2010Â 20:54 , par Michel

          Bonjour,
          Propriétaire depuis peu de temps d’un moulin à eau dans le Finistère, nous aimerions trouver des informations pour y installer une turbine à eau. Merci de vos conseils.

      • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        26 février 2010Â 21:12 , par yves

        je voudrais installer une petite turbine de 1kw sur le ruisseau qui passe devant chez moi . est-ce que j’ai une chance ?

        • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

          21 juillet 2010Â 22:05 , par X

          Bonjour : Avez vous trouvé votre turbine ? car je cherche la même depuis 2 ans et impossible d’en trouver une !!!

      • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        20 avril 2010Â 12:18 , par X

        bonjour, ou peut on trouver la reglementation de l’utilisation de l’eau ?j’espere turbiner l’eau d’un torrent passant en limite de mon terrain. merci

      • droit d’eau

        28 mars 2011Â 19:05 , par esbio

        bonjour,

        je suis propriétaire d’un moulin alimenté par un étang de retenue d’une rivière (petite) et je souhaite utiliser ma chute pour produire de l’électricité, je ne comprends strictement rien à toutes les réglementations qui semblent se contredire et parfois s’opposer tant la législation se veut favorable à la production d’énergie verte et la loi sur l’eau ériger des barrières à l’utilisation de lieux naturels que nous entretenons à nos propres frais ? que faut il donc traduire et comment s’y prendre ?
        merci de toute aide pour faire revivre un moulin sans qu’il devienne un gouffre.

    • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

      14 décembre 2008Â 11:55 , par Antoine Vigouroux

      Avez vous reçu des informations sur votre droit d eau .je suis moi même propriétaire d un ancien moulin la retenue a était démolie il y a environ 35 ans j aimerais faire mon électricité personnelle en faisant une prise de 600 de diamètre sur la rivière de l’ Aveyron une prise minime sur le débit un rejet en aval de 160 m ..Si vous avez quelques renseignements pouvant me permettre d avancer dans mon projet remerciements

    • Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

      25 mars 2009Â 10:38 , par Charles de K

      Pour le droit à l’eau, voir les cartes de Cassini sur le Géoportail de l’institut géographique national. Hormis cette carte, aucune possibilité à ma connaissance.

  • > Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

    22 novembre 2006Â 20:52 , par ben18

    Bonjour
    jsui intéressé pour installer sur mon lieu d habitation une micro turbine.
    Serait il possible de me donner votre avis en fonction des données suivantes :
    .25 litres par minute (débit)
    .90 mètres du point haut au point bas
    .25% de dénivelé
    merci d avance

    • > Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

      27 juin 2007Â 22:00 , par Marius

      Pour faire de l’hydroélectricité il faut d’abord connaitre le débit de la rivière relevé pendant au minimum un an. Le site "Le réveil des Moulins" vous donnera tous les renseignements voulus.
      Le calcul de la production : Le débit (en litres/seconde) X la hauteur de chute X par 9.81 X par le rendement de la turbine (entre 60 et 75%) = nombre de kWheure.
      Les Suisses vendent des petites turbines, mais le prix est environ de 1500 E. Sur le site précité vous pouvant passer une annonce pour en trouver une d’occasion. Ou bien une pompe peut faire l’affaire.
      Bonne chance.

      • > Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        21 mai 2008Â 14:46 , par X

        Bonjour, je cherche une pico turbine pelton pour Chute h=90m q= de 2 a 15 l/s neuve ou occasion.
        Merci de votre aide

        • > Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

          14 décembre 2008Â 17:45 , par X

          bonjour, une telle machine va vous donner 1KW avec 2 l/s et 9 KW avec 15 l/s.
          Je possède une turbine PELTON un petit peu plus grosse, mais qui pourrais vous convenir, je pense.
          Cordialement,
          Jacques 06.83.31.32.66

      • > Electricité bio : panneaux solaires et turbine micro-hydraulique

        28 novembre 2010Â 00:34 , par le troquer

        bonsoir
        je possède une pompe qui je pense peut etre adaptée en turbine,marque GOURDIN-BERGERON débit 220 mètres cubes heure,hauteur manométrique 6 mètres, vitesse 950 t/m , puissance 6,45 cv , diamètre entrée et sortie 220 mm .
        à étudier .

  • > électricité bio

    3 août 2005Â 14:40 , par patricia

    certes un barrage est plus écologique qu’une centrale nucléaire mais pas autant que des panneaux solaires ou éoliennes

    en effet, un barrage (même de petite dimension) sur un cours d’eau a de nombreux impacts, notamment :
    - il crée un obstacle pour les poissons qui remontent le cours d’eau
    - il modifie l’équilibre dynamique du cours d’eau (il entraîne le dépôt de sédiments en amont et l’érosion des berges et du lit en aval)

    je ne suis donc pas du tout d’accord avec votre appellation d’électricité bio !

    • > électricité bio

      27 juin 2007Â 21:51 , par Marius

      Celui qui est contre l’électricité "bio" ou hydroélectricité est un idiot. Il fait le lit à ceux qui sont pour le nucléaire.
      Les arguments :
      1 - le barrage ne permet pas le passage des poissons. Il n’a jamais vu les barrages naturels en montagne faits de rochers et pourtant il y a des poissons au dessus et au dessous.
      2 - le barrage fait des alluvions derrière : s’il n’y avait pas de barrage ces alluvions seraient au bas de la vallée.
      3 - le barrage sape les berges : non c’est le contraire. On l’a constaté en montagne si l’on supprime des barrages naturels ou artificiels le lit des rivière se creuse, entraine des alluvions et sape les berges.
      4 - Autrefois tous les ruisseaux avaient des moulins sur leurs berges, par milliers, le poisson abondait et cela ralentissait les crues.

    • > électricité bio

      2 février 2008Â 10:02 , par meunier 1806

      c’est très mal connaître je problème que dire cela.Un barage de moulin avec une hauteur de chute de 2.00 m n’a jamais empêché le passage du poisson. Nous en faisons depuis un an la preuve par l’expérience.Quand au phénomème de redéposition , les chasses le limite et il ne faut jamais confondre cause et effet. Prennez votre courage à deux mains et allez interroger des personnes de 80 ans qui ont connu des moulins avec un vannage et une roue elles vous diront toute que dans les années 1930 il y avait beaucoup de poissons au niveau des moulins et de leurs gouffres. Les pêcheurs à qui nous cédons partiellement notre droit de pêche eux aussi , ceux du terrains bien surs , pas ceux des bureaux , que le barrage du moulin a accru le nombre de poissons tant en aval qu’en amont.Et nous n’avons pas de passe à poissons.Venez voir notre moulin après vous pourrez affirmer ce que vous dites, mais là nous en doutons fort.Et peut être que vous aurez la chance de voir une truite remonter la chute du vannage.Au fait notre moulin date de 1112 !!!!!

      Voir en ligne : Non les moulins ne sont pas responsables des crues, de pollutions ,ni de la disparition des poissons

    • > électricité bio

      4 juillet 2008Â 11:01 , par X

      votre reflexion est interessante mais soyons un peu realiste et arretons de pensez que le photovoltaique est bio. Renseigner vous sur les matériaux utilisé et l’energie nécéssaire pour faire un élément photovoltaique par rapport à ce qu’il va produire ! sans parler de son recyclage. Je pense sinçerement qu’un moulin ou une petite turbine est bien plus ecologique. ( on peut certainement n’utiliser que la moitiée de l’eau fournie par un cours d’eau et laissée le reste suivre son chemin naturel. merci

    • > électricité bio

      27 janvier 2010Â 17:48 , par Arsene

      Ne confondez pas Grands barrages 20 30 40 m et petits ouvrages de 1 à 2 m
      Il n’y a pas de sédiments en amont avec les petits ouvrages si ceux ci sont manœuvrés de temps en temps Ceci et un slogan de wwf
      Les nouvelles techniques répondent aux normes écologiques et aux attentes de la DCE Energie Renouvelable

  • > électricité bio

    15 novembre 2003Â 18:24 , par Alexandre Mours

    C’est très intéressant, mais ne peut-on avoir plus de détails techniques (les prix, les fourniseurs, les solutions préconisées et adoptés) soit sur le site pour que tout le monde en profite, soit en direct.

    Je suis personnellement intéressé par toutes les solutions qui permettent l’autonomisation d’un site dans tous les domaines (alimentaire, construction, énergie, etc......).

    Toutes les personnes prêtent à partager leurs savoirs sont les bienvenues et peuvent me contacter : (a-mours@ntlworld.com).

    Bien à vous.

    Alexandre Mours

1 2 >


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • ecolieu et ecole alternative. environs de quimperProjet : création d'un écolieu et d'une ecole alternative.
    Demande : je suis à la recherche de personnes et d'un lieu à vivre avec plusieurs batiments dans le but de créer une ecole alternative (...)
  • 43 ans et seul, mais dispo pour un projetProjet : Je suis plein de bonne volonté, mais seul n'ai plus de motivation; c'est pourquoi je propose ici de venir en aide à une femme, avec ou sans enfants, dans le cadre de son activité afin (...)
  • associationProjet : je souhaite m'associer à un petit groupe décroissant,autosuffisant ou cherchant à le devenir,en énergie et alimentation; dans une démarche spirituelle, végétariens, CNV et ouverts sur (...)
  • Recherche ou se poser !Projet : Nous sommes un couple à la recherche d'un endroit agréable, dans la nature...
  • Cherche terrain avec batiProjet : Cherche terrain a acheter de 5 hectares avec bati sur la cote d azur entre grasse et nice pour créer une ferme permaculturelle
    Offre : Etudie toutes (...)