Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Baluet
Propriété et foncier
Baluet : petite introduction ...

le 11 septembre 2003

Contact

Baluet : petite introduction ...

Ferme et Eco Lieu en Pyrénées

Réflexion à l’origine d’un écolieu hors norme

Durant l’hiver 98-99, un nombre important de personnes se réunissait afin de mieux se rendre compte de ce que chacun (e) d’entre nous avait envie de proposer comme alternative à ce qui nous paraissait non viable dans le systéme dans lequel nous vivons.

Nos réflexions ont beaucoup porté sur la notion de propriété, elle même associée à 3 droits : droit d’usus, droit de fructus, droit d’abusus.

Il apparaissait clairement que le foncier est un patrimoine commun. D’ailleurs, la SAFER a été créée par le gouvernement afin de protéger l’intérêt commun lors de la mise en vente d’un bien foncier. Dans la réalité, les abus sont malheureusement fréquents...

Action

Le 25 Avril, un petit groupe d’individus conscients de ces problèmes, décidait d’occuper une terre en friche depuis 30 ans.

Nos priorités étaient :
- l’insertion d’individus
- le développement de l’économie locale
- la conservation du patrimoine culturel
- la conservation du patrimoine agricole

Depuis, nous retapons les ruines des maisons, développons la ferme et des activités culturelles.

Aux dernières nouvelles, bien qu’ils nous aient proposés un bail, les propriétaires nous demandent de quitter les lieux. Le procés inévitable va avoir lieu.

Ce site retrace notre installation à Baluet, présente nos activités, nos arguments ... et vous invite à nous soutenir.

Baluet
09290 Le Mas d’Azil
tel : 05 61 60 68 69


12 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

6 messages

  • Baluet : petite introduction ...

    Le 21 avril 2008, par X

    Ce collectif n’a pas sa place sur le site de passerelle-"éco".

    En effet pour l’avoir fréquenté deux jours, il s’avère qu’ils n’ont dans leur conception aucune démarche écologique.

    ( d’ailleurs ils sont raccordé à EDF dans une région ou le solaire est très développé et sont raccordé au réseau d’eau communal en ariège ? siège des réserves d’eau ou n’importe qu’elle néo capte sont eau dans la montagne en se passant de payer la commune pour avoir de l’eau javellisée au robinet... )

    Personnellement j’ai tourné les talons sans regret et même avec fierté on moment même ou il m’ont clairement expliqué et je les citent : "qu’ils n’étaient pas écolos pour un sous"

    Infos avant de vous déplacer pour rien : il n’y pas de construction en dur à part la maison commune, seulement tout autour des vielles caravanes, des tentes et vielles roulottes, faut payer 50 euros par mois pour participer a la vie du collectif, apparemment la principale activité consiste à trairent des chèvres pour vendre des fromages aux marché, il y a aussi quelque ruches (je n’ai pas vu si elles produisent vraiment du miel...) et puis le "jardin" comme chez mamie quoi ...

    Enfin, une fois intégrer au groupe, ont peut apparemment boire de l’alcool a volonté sur le compte de la collectivité et aussi bénéficier des navettes organisées pour l’Andorre. Pour se ravitailler en tabac, alcool et le reste (duty-free). En espérant que se ne soit pas là, leur seul centre d’intérêt collectif.

    Car ça serais beaucoup moi spirituel, que la pub qu’il se font sur ce site internet la passerelle-"éco"

    regardez la conclusion ici : dans le choix spécifique de vie, je cite Baluet ressemble plus à un bidonville campagnard qu’à un lieu de transition peak-oil

    http://ecolieuxdefrance.free.fr/LES...

    • Baluet : petite introduction ...

      21 avril 2008, par clément

      Bonjour
      J’ai passé 8 ans à m’investir sur ce lieu avec ses hauts et ses bas, et je ne me permet pas d’en parler aussi quatégoriquement que toi, surtout dans un espace publique comme sur ce site. J’espère que tu n’iras jamais fourrer ton nez dans mes affaires car je me méfie des délateurs mals informés de ton espèce.
      Je ne suis plus là haut, mais ton courrier courageusement anonyme ne m’incite pas à avoir confiance en ton analyse.
      J’aimerai connaitre tes expériences pour savoir quel extraordinaire personnage tu es. Comment fais-tu pour avoir une impression d’une histoire aussi complexe que celle de Baluet en deux jours et quelle réussite tu as eu ?
      Clem

    • Baluet : petite introduction ...

      24 avril 2008, par JLuc

      Passerelle Eco fait le lien entre des lieux très différents
      et c’est aussi son intérêt que de faire circuler l’info entre lieux et milieux différents.

      Il est clair qu’aucun lieu de peut plaire à tout le monde.
      Et il est malheureusement clair aussi que certaines personnes moins tolérantes
      réagiront violemment à certains lieux.
      Ici c’est Baluet la victime d’un fort jugement négatif, voir d’insultes,
      mais ailleurs ce sera Findhorn qui sera traité de sale village bobo.

      Si l’on mesure l’écologie d’un écolieu à la mesure de son empreinte écologique,
      Baluet a toutes les raisons de figurer dans notre revue et sur ce site.

      En effet, quand bien même ses habitants sont connectés à EDF,
      il n’en reste pas moins que leur consommation électrique à tous ensemble est probablement inférieure
      à celle d’une seule famille de 4 personnes seulement, mangeant bio et votant Vert,
      mais ayant congélateur, lecteur DVD, quelques chaines hifi, une machine à laver la vaisselle, etc etc
      Et la virée qu’ils font en Andorre une fois par saison peut être pour faire les courses,
      consomme moins d’essence et produit moins de CO2 que le trajet en avion que fera (une seule fois tous les 2 ans seulement car il sait que c’est pas écologique) un écolo bien pensant.

      Et ceci tout simplement car l’argent ne circule pas à flot à Baluet...
      Ni le RMI, ni l’économie essentiellement vivrière du lieun ni les petits boulots extérieurs ne permettent
      de se payer le luxe de polluer énormément...

      Il ne faut pas se fier aux apparences... ni parfois, aux paroles.

    • Quand la bière est tirée il faut finir son pack

      25 avril 2008, par X

      Après quelques nuits de sommeil,
      Je me sens coupable d’avoir offensé et souillé mes camarades insoumis qui contrecarrent le mode de vie adopté par la plus part de nos contemporains, tout en essayant de tendre vers l’autonomie et défendre l’esprit de liberté

      Enfin mes remarques ne sont pas diffamantes et un vieux sage pourrais même répondre qu’on pourrais le prendre de manière constructive...

      Prendre d’avantage en compte l’écologie dans leur concept où du moins ne pas rejeter en masses les idées des "éco-visiteurs" et potentiels "éco-acteurs" du lieu dit et comprendre qu’ils pourraient penser aussi aux alternatives "AUTONOME" pour les énergies...

      Pour l’alcool j’ai bien ma suggestion, pourquoi pas produire leur propre alcool comme du cidre et aussi son "eau dite de vie" comme dans toute bonne ferme bretonne...

      Si j’avais encore des clones de moi disponible.. j’en enverrais un, le plus festif d’entre eux, là haut pour aider à l’autonomie ( et surtout construire du "dure")

      mais il ne m’en reste plus un seul valide et moi même je doit retourner faire de l’autocombustion tout seul dans mon half-track

      • Quand la bière est tirée il faut finir son pack

        18 avril 2010, par éric

        Je viens il y a tout juste 2 heures de quitter baluet et si comme dit plus haut il y a beaucoup à faire pour que ce lieu ressemble à un eco-village à 800 euros la semaine pour bobo en mal de vivre peut être n’est ce tout simplement pas le but recherché par les gens du lieu ?
        A l’heure où j’écris ces lignes une SCI dont 90% des parts appartiennent à une association gérée par ses membres existe sur le site et a à sa charge l’exploitation/préservation/mise en valeur de +50 ha de bois et prairies.S’il reste beaucoup à faire au niveau des infrastructures (sic) l’esprit est là ainsi que la volonté : la bonne : )

    • Baluet : petite introduction ...

      26 novembre 2008, par unis cité

      en deux jours tu te permet de juger ainsi baluet bravo quelle ouverture d’esprit !!!!! unis cité


SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Rencontres Exposé / Échanges sur un Projet d'École Alternative (Education dans le 09)

Projet : 4 exposés/échanges sur un projet d'école en Ariège avec pédagogies alternatives associées, lien avec la nature, créativité, mouvement, coopération, libre participation active, art, travail manuel, (...)

Aide Boulanger Bio (Ecovolontariat dans le 24)

Projet : Participation pour la saison à la vente et fabrication de produits
Offre : cherche 1 ou 2 volontaires wooffeur rémunération possible, logé, nourri pour travailler au fournil dans le 24 et (...)

Recherche Petite Maison en Location 37 ou 41 (Recherche location dans le 44)

Demande : Bonjour, Retraitée de 67 ans dynamique et active en bénévolat recherche location petite maison avec jardin ou colocation en éco-lieu, département 37 ou (...)

Habitat Partagé en Nord-Aveyron (Elargissement dans le 12)

Famille de 5 personnes ch. autres participants
Projet : habitat coop dans un corps de ferme à restaurer. ♦  épanouissement des individus au travers du collectif. ♦  CU validé pour transformer une (...)

Cherche Musiciens Multicompétents (Arts Vivants dans le 63)

Projet : concerts et bar associatif
Cherche : musiciens (guitare, clavier accordéon, etc) jazz funk latino, avec expérience arts de la scène, responsabilités associatives, gestion, comm, cours, (...)

Projet Ferme Permacole Biodynamique (Dimension Agricole dans le 69)

À 29a, je veux reprendre la ferme familiale de 10ha à 500m d’altitude, et la faire évoluer en permacultre et biodynamie.
recherche  : autres pers pour cocréer ce projet sur activités chèvres, (...)

Location F2 ou Petite Maison (Recherche location dans le 78)

Projet : Je suis enseignante retraitée (67 ans) et je cherche un lieu calme et verdoyant où me poser quelques années, voire plus, de préférence dans habitat groupé, écovillage ou "oasis", proche des (...)

Recherche Location Paturage (Dimension Agricole dans le 35)

Projet : m'installer avec 2 poneys
Cherche  : terrain reculé +1ha, à louer, pouvant accueillir un camion aménagé ou une caravane, en Bretagne

Initiation à la Permaculture (Permaculture dans le 11)

Projet : initiation à la permaculture L'association « Caravane de Permaculture » à Nazcats, Vallisis dans l'Aude. Les 26 et 27 mai 2018 Le lieu : Vallisis www.nazcats.com Intervenants: Benjamin (...)