Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Agricultiver > Plus loin que le bio : la démarche NESO
Plus global que le bio du label AB
La Démarche NESO

le 27 avril 2007

Contact

La Démarche NESO

Vers plus de cohérence écologique et sociale

Le label AB est bien insuffisant pour qualifier l’écologie d’une production, et ne porte aucunement sur l’éthique ou le social. Peut-on d’ailleurs se fier à un label géré par de lointains techniciens et législateurs, et enjeu d’intérêts financiers multinationaux ? A l’opposé, comment faire si on ne veut pas se limiter aux produits du jardin... Peut-être un label autogéré localement ? Hmm....

Les Systèmes Participatifs de Garantie sont des systèmes d’assurance qualité ancrés localement. Ils garantissent les pratiques des producteurs sur la base d’une participation active des acteurs concernés, du producteur au consommateur. Ces systèmes de garantie fonctionnent sur les relations de proximité, la confiance, l’échange et la mutualisation des savoirs et savoir-faire.

En Bretagne, l’association Aspaari entreprend la mise sur pied non pas d’un label, mais d’un plus vaste partenariat producteurs / consommateurs..., qui font connaissance en s’aidant d’une boussole de lecture et d’appréciation ...

ça commence comment ?

Par une visite commentée à la ferme...

Cette présentation a été initialement écrite et publiée dans la revue Passerelle Eco n°21

  Des points cardinaux à la cohérence écologique et sociale

A l’origine de la démarche NESO, il y a eu un article de Paul Garde dans la revue Silence (oct. 2001) proposant un principe de label allant plus loin que le label AB actuel. Son objectif était de prendre en compte les conditions sociales de production et de vente et d’être plus complet sur le plan écologique.

Séduits par l’idée, des adhérents d’ASPAARI l’ont développée sous la forme d’une démarche partenariale entre producteurs et consommateurs afin de faire connaître et reconnaître la “petite” agriculture et les projets innovants en milieu rural face à une agriculture bio de plus en plus industrielle.

  NESO : un outil d’échange et de responsabilité pour redonner du sens à nos actes.

Nous n’avons pas voulu faire de NESO un label, que certains considèrent aujourd’hui comme un instrument – coûteux pour les petits producteurs – destiné à « racheter une confiance perdue » dans les rayons opaques de la grande distribution.

Nous souhaitons au contraire privilégier la transparence en favorisant les liens directs entre producteurs et consommateurs, la rencontre, les échanges.

Sur chaque axe de la boussole, une série de critères invite chacun à réfléchir à ses pratiques. Ces critères sont inspirés des principes de l’agriculture bio, de Nature et Progrès, de la charte de l’agriculture paysanne.

JPEG - 15.8 ko

Cependant, l’engagement dans la démarche NESO n’est pas conditionnée par le respect de normes techniques figées et exclusives, mais par le respect d’un principe de transparence et d’évolution permanente pour tendre vers plus de cohérence écologique et sociale.

  Concrètement, cette démarche est basée sur une visite publique, annuelle ou bisannuelle, du lieu de production.

Le paysan présente sa démarche en reprenant les critères déclinés sur chaque axe de la boussole pour en aborder tous les aspects (principe d’auto-évaluation).

Afin d’apporter un regard technique et professionnel, un producteur « collègue » participe également à ces visites. Elles se déroulent dans un esprit de convivialité, de sincérité et de soutien réciproque, favorable à l’initiation d’échanges et d’entraide.

L’intérêt de ce système est qu’il engage autant le consommateur que le producteur dans ses actes quotidiens.

Par la suite, une fiche de synthèse (de l’auto-évaluation enrichie des échanges durant la visite) est rédigée et mise à disposition des « partenaires » du producteur. Sa mise à jour régulière, lors des visites suivantes, permet d’apprécier l’évolution de la démarche.

  Une dynamique bien lancée

Fin 2005, la dynamique NESO était bien lancée : une quinzaine de producteurs se sont engagés dans cette démarche au sein d’Aspaari, et la boussole interpelle de plus en plus de personnes en recherche de cohérence. Des groupes NESO se forment dans d’autres régions.

Elle se poursuit depuis par des visites régulières de producteurs. D’autres groupes ont été initiés également dans d’autres régions... à suivre !

Il s’agit bien d’une dynamique, vivante, qui se réajuste et s’améliore au fil des expériences et au gré des groupes qui se l’approprient.

  Certification participative

En complément à NESO, Aspaari a lancé une dynamique en Bretagne pour l’attribution participative de la mention Nature et Progrès.

Nature et Progrès est une fédération d’associations locales rassemblant producteurs, transformateurs et consommateurs engagés dans le développement de l’agriculture biologique, comme projet de société. Elle est à l’origine des premiers cahiers des charges bio dans les années 1970. Dès cette époque, le partenariat entre producteurs et consommateurs s’est organisé en COMAC : Commission Mixte d’Agrément et de CertificationContrôle. Aujourd’hui, Nature et Progrès souhaite redynamiser des COMAC locales.

Une charte [1] établie en 2004 engage producteurs, transformateurs et consommateurs dans une démarche globale cohérente au vu des enjeux écologiques, sociaux et économiques : respect du vivant, circuits courts et liens directs producteurs consommateurs, relocalisation de l’économie, justice sociale et solidarité dans le travail… La charte faisant écho à la boussole NESO, la visite publique NESO est un moyen pédagogique de l’aborder chez le demandeur de la mention.

Pour la mention, il faut en plus l’adéquation des pratiques du paysan avec le cahier des charges Nature et Progrès. Cette vérification donne lieu à une enquête, réalisée le matin d’une visite NESO par un producteur et un consommateur membre de la COMAC. Le rapport est présenté en réunion, et les membres discutent et émettent leur avis sur l’attribution de la mention. Ils peuvent demander des améliorations et proposer des pistes de résolutions des problèmes, ou faire des remarques directement au producteur.

  Plus d’information sur NESO

Vous pouvez contacter l’association ASPAARI Association de Soutien aux Projet et Activités Agricoles et Ruraux Innovants

Cette présentation a été initialement écrite et publiée dans la revue Passerelle Eco n°21

Photo :

Réunion pendant une rencontre agriculturelle sur la ferme école Aspaari - par Jean Luc Girard, de la revue Passerelle Eco.


5 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

À Vendre Maison dans Jardin d'Eden Morbihannais (Ventes Immobilier dans le 56)

Projet : Nous vendons notre lieu de vie paradisiaque pour voguer vers d'autres horizons... et aimerions qu'il continue sa belle et naturelle vie d'abondance !
Offre : Propriété dans un jardin d'Eden, (...)

Cherche Habitat avec Terrain (Recherche location dans le 84)

Demande : Nous recherchons un habitat avec 2 chambres minimum + terrain. Disponible à partir d'octobre 2017. Dans le département du Vaucluse, entre Cucuron et la Durance. Merci de contacter (...)

Desenredos 2017 (Convergences dans le 64)

Projet : Rencontre inter-collectifs Franco-Espagnole sur le thème des relations humaines. Détails, modalités, programme et inscription sur le site de la Ferme (...)

Maison dans un Eco-Village (À l’abordage dans le 30)

Projet : Bail à céder dans l?écolieu Aérium, situé au pied du Parc national des Cévennes. L?espace de 120 m2, dont l?intérieur a entièrement été rénové avec 100% de matériaux écologiques, comprend : Un grand (...)

Vente d'une Fermette à Finir de Rénover (Ecolieux existants dans le 79)

Projet : Vente fermette à finir de rénover -Sud Deux Sèvres
Offre : Je vends une fermette d'environ 120m2 au sol, partiellement rénovée avec des éco-matériaux, ainsi qu'un chauffe eau solaire, poele à (...)

Lieu a Vivre dans un Cadre Paradisiaque (Elargissement dans le 34)

Projet : Localisation : A cheval sur les communes de AVENE et JONCELS, à 70 km de Montpellier, Béziers 60 km, Commerces et supermarché à une demi heure, deux lacs à proximité. généreuse, équipée d?une (...)

Ecolieu en Formation Propose Place pour Caravane (Ecolieux existants dans le 88)

Projet : Installés depuis une année dans une vieille ferme à rénover sur 1,5ha de terrain entouré de forêts et de prairies, avec le projet a long terme petit élevage ovins/caprins pour transformation (...)

Stage BPREA et Suite (Dimension Agricole dans le 59)

Projet : Bonjour, Je suis a la recherche d'une ferme dans laquelle je pourrais faire mon stage BPREA. Elle serait mon support pour toute la durée de la formation. Dans l'idéal il s'agirait d'une (...)

L'un des Habitants Souhaitent Partir et Vend ses Parts Sociales . . . (Elargissement dans le 46)

Offre  : L'un des habitants souhaitent partir et vend ses parts sociales et son studio de 20m² (RT2012).