Passerelle eco
Actu : Passerelle Éco 84, la revue de l'été, est parue !
Commandez-la Abonnez-vous

Derniers articles

Nos Livres et revues

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
Vous êtes ici > Accueil > Actualité

le 14 janvier 2021

Actualité

Stratégie 2021 pour Extinction Rebellion Belgique

Cahier des charges en vue de l’élaboration de cette stratégie

Préambule : stratégie et cahier des charges

Stratégie

 La stratégie doit être prête à être mise en pratique pour le 1 mars 2021
 La stratégie porte sur la période mars 2021 à mars 2022
 La stratégie doit servir de référence pour orienter les efforts de l’entièreté du mouvement en Belgique
 La stratégie vise à coordonner les forces du mouvement en Belgique afin d’en augmenter le poids et l’impact sur la réponse qui est amenée face à l’effondrement écologique et la catastrophe climatique en cours et de poser des bases solides pour la continuation de ces efforts par la suite.

Cahier des charges

Le cahier des charges définit les objectifs que la stratégie devra remplir. Pour l’élaboration de cette stratégie, le cahier des charge a été articulé en une série de questions aussi précises et concrètes que possible. Ces questions visent à couvrir l’intégralité des domaines qu’une stratégie se doit de traiter pour devenir une boussole efficace pour l’activité de tout le mouvement en Belgique. Les participants au processus seront appelés à apporter leur réponses à ces questions. Ces réponses constitueront le matériau de la stratégie.

Le cahier des charges est soumis à tout le mouvement, tout comme le processus lui-même, dont il fait partie, afin de s’assurer que les questions couvrent bien tous les points nécessaires.

I. XR DANS LE MONDE & EN BELGIQUE

  1. Quelles sont les forces principales d’XR au niveau international ? Comment en faire usage en Belgique ? Comment y contribuer ?
  2. Comment tisser des liens et collaborer efficacement avec d’autres groupes XR européens ?
  3. Comment tisser des liens et collaborer efficacement avec des groupes XR du Sud (pays colonisés, et exploités, subissant les conséquences les plus lourdes du bouleversement écologique) ?
  4. La théorie du changement initiale de XR est-elle valide aujourd’hui en Belgique ? (faire pression sur les autorités en mobilisant 3,5% de la population qui soit prête à la désobéissance civile et à risquer l’arrestation). Existe-t-il d’autres moyens concrets qui nous permettrait plus efficacement à faire accepter nos demandes ? (p.ex. organiser des grèves générales, campagnes de conscientisation et radicalisation de l’opinion publique, …)
  5. Comment interpeller et mettre la pression de manière efficace sur les pouvoirs politiques en Belgique ?
  6. Quelle est la spécificité de XR dans le paysage politique, environnemental et social belge ? Quel rôle précis doit-elle jouer dans ce paysage par rapport aux autres mouvements et groupes de contestation ?
  7. Quelles sont les forces principales d’XR au niveau belge ?
  8. Que faire de la présence des institutions européènne à Bruxelles ? Comment y répondre, quel usage en faire, quelles responsabilités et "devoirs" cette présence nous amène-t-elle ?

II. ALLIANCES, SYNERGIES ET MOBILISATION

  1. Quels sont nos ennemi·e·s ? Qui a intérêt que les choses ne changent PAS dans le sens voulu par XR ?
  2. Quels sont nos allié·e·s ? Qui a intérêt que les choses changent dans le sens voulu par XR ?
  3. Sur quels partenariats, sur quelles alliances concentrer nos efforts pendant cette année ?
  4. Quelle relation etablir avec les syndicats et les autre acteurs institutionnels sociaux Belges ?
  5. Qui pensons-nous le plus facilement pouvoir gagner à notre cause ? Qui sont les publics qui sont les plus susceptibles d’être sympathiques à notre cause ? Comment les amener à rejoindre nos efforts ? (p.ex intellectuels de gauche…)
  6. À quelles luttes devrions-nous associer et soutenir en priorité ? Quels sont les publics qui sont le plus directement touchés par les conséquences du système toxique que XR vise à transformer ?

III. POSITIONNEMENT

  1. Quel récit de la situation d’urgence écologique XR doit-elle adopter et disséminer ? Quelles causes fondamentales nommer ? (Dire la vérité, mais laquelle ?)
  2. Quelle type de réponse à l’effondrement écologique XR doit-elle soutenir, quelles fausses solutions doit-elle dénoncer ? (Agir maintenant mais comment ?)
  3. Comment se positionner dans le spectre politique en Belgique ? Comment interpréter la notion de "beyond politics" au jour le jour sans pour autant devenir a-politiques et se retirer de luttes pourtant légitimes pour XR ?
  4. Quels groupes, mouvements ou luttes soutenir en priorité et par principe ?
  5. Quelle attitude adopter par rapport aux petits pas des politiques, initiatives et mesures environmentales des gouvernements, entreprises et organisations ? Faut-il soutenir par principe tout ce qui semble aller dans la bonne direction, ou plutôt dénoncer toute mesure superficielle qui ne touche pas aux causes systémique du problème ?
  6. En particulier, quelle attitude adopter par rapport à la COP 26 ? Demander des objectifs plus ambitieux dans le cadre du processus de la OCP, ou plutôt dénoncer ces processus comme étant structurellement inaptes ?
  7. Comment se positionner contrer la récupération de l’agenda environnemental par l’industrie et le capitalisme "vert" ? Comment lutter efficacement contre la cooptation de nos efforts et mesages et le greenwashing ?

IV. OBJECTIFS

  1. Qu’est-ce que XR doit viser en priorité cette année ? (mobilisation et croissance du mouvement, résultats concrets (changements de politiques particulières, blocage de projets destructeurs,…) sensibilisation et prise de conscience du public (à quoi en particulier ?), etc
  2. Quels objectifs mesurables (ou du moins, clairement évaluables) se fixer jusqu’en mars 2022 ?
  3. Comment être nous-mêmes au plus proche du changement que nous demandons ? Comment pratiquer, déployer et cultiver la culture régénératrice, la décolonisation, et l’holacratie de la manière la plus conséquente et efficace possible au sein de tout ce que nous faisons ?
  4. Quel(s) focus XR doit-elle adopter dans l’année à venir, quelle histoire XR doit-elle raconter cette année en Belgique au travers de toutes les actions qui seront réalisées ?

V. ACTION

  1. Quel type d’action privilégier en 2021 ? (actions nationales de masse, actions décentralisées, actions coup de poing spectaculaires, actions accessibles,…)
  2. Quelle dramaturgie générale d’action développer pour le mouvement en Belgique cette année ? (escalation progressive et continue, concentration sur des moments politiques 7 médiatiques clés, multiplication d’actions à basse intensité…)
  3. Quels moments-clés choisir pour déployer notre dramaturgie d’action ? (évènements politiques belges, internationaux, européens, propres à XR (vagues internationales, etc)
  4. À quel niveau concentrer notre action ? (local, regional, national, international) Comment lier et articuler ces différents niveaux d’action ?
  5. Quelles cibles ou quels type de cible est-ce que XR doit viser avec ses action en Belgique ? (entreprises et industries destructrices, autorités politiques, cibles symboliques, cibles de blocage économique, …)
  6. La première action nationale s’inscrivant dans cette stratégie devrait avoir lieu le 21 mars 2021 (date encore à discuter et à confirmer). Quelle serait le meilleure type d’action que nous pourrions nous imaginer pour cette occasion ?

Annexe : description du processus d’élaboration de la stratégie


2 votes
Contact --- Mentions légales

ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cohabitation en Échange de Temps de Travail (Offres de CoHabitation dans le 23)

Projet : En cours d'installation sur petite ferme laitière chèvres. Il y a de nombreux travaux pour rénover, installer et créer la structure. Les terres sont assez morcelées et nécessitent de (...)

Cherche de Nouvelles Recrues (Élargissement dans le 11)

Projet : Production/transformation vivrière, écotourisme, accueil du public, organisation d'évènements et d'ateliers thématiques. Création d’un sentier d’interprétation du patrimoine et d’une épicerie (...)

Maison de Maître en Haute Saône (Ventes Immobilier dans le 70)

Offre : Vend maison de 1826 ♦  300m2 habitables, grange 105m2, terrain arborisé et verger 4882m2 ♦  En pierre sur 2 étages, 8 chambres, cuisine, salle de bain, chauffage central, fours à bois et 4 (...)

Parcelles Viabilisées dans un Écolotissement (Écolieux existants dans le 64)

Projet : Nous vendons des parcelles viabilisées dans un écolieu à PAU entre ville et campagne. La vidéo sur le site « écopernic » présente bien . Chacun sera propriétaire de son lot et aura en copropriété (...)

Praticien Massotherapeute (Arts de Vie dans le 34)

Projet : recherche une masseuse bien être thérapeutique , watsu Offre : ,hydropraticien diplômé page facebook: kaifa sebra propose à une collaboratrice un partenariat pour massage en cabinet en (...)