Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
3. Thématiques
A qui appartient la prêle ? 15 petits producteurs lancent un appel à solidarité !

le 20 décembre 2005

Contact

ARTICLES

A qui appartient la prêle ? 15 petits producteurs lancent un appel à solidarité !

Biotope des Montagnes
F30460 SOUDORGUES
(33) 04 66 85 44 59
biotope@biotope-fr.com

Bonjour,

Nous sommes un groupe de 15 petits producteurs français de plantes aromatiques et médicinales en agriculture biologique, installés depuis 1985, dans différentes zones de montagne (Cévennes, Limousin, Corse et Alpes. Nous produisons et pratiquons la vente directe dans le circuit des boutiques spécialisées (biocoops, diététiques, vente par correspondance,…) d’une cinquantaines de plantes pour les infusions et la cuisine et d’une gamme d’huiles essentielles, d’eau florales et de cosmétiques simples.

Aujourd’hui nous sommes CONDAMNES par la Justice française pour avoir vendu de la Prêle des Champs (Equisetum arvense L.), en sachet pour les infusions, en dehors du circuit pharmaceutique. Aussi incroyable que cela puisse peut être vous paraître pour cette plante, qui sous cette forme traditionnelle est commercialisée à peu près partout en France par de multiples acteurs, elle appartiendrait, au vu du jugement prononcé au Tribunal de Nîmes du 29 novembre 2005, soit au monopole de la pharmacie, soit à la catégorie des nouveaux aliments (???) pour lesquels il est nécessaire d’obtenir une autorisation de mise sur le marché !

Nous devons verser une amende de 3000 euros pour la Sica, et 2000 euros avec sursis pour Jean louis FINE, son représentant !!! Cette sanction et ses conséquences prévisibles mettent notre existence même en danger, la dimension économique et le caractère particulier de notre activité, ne nous permettant pas de faire face à une telle somme à laquelle s’ajoute environ dore et déjà 10 000 euros de frais de défense, et de probables autres tentatives d’interdictions futures.

Aussi nous appelons à l’aide les producteurs, transformateurs, distributeurs ou consommateurs européens afin de nous aider à assumer notre volonté de défense qui se traduit aujourd’hui par notre décision de faire appel de ce jugement, afin de contester cette « injuste » décision et de conserver l’intégrité de notre gamme.

Vous pouvez nous aider en :

 Faisant un don de soutien directement à Biotope des Montagnes
Biotope des montagnes, Village Actif, 30 460 SOUDORGUES - email : biotope@biotope-fr.com

 ou bien en achetant des cartes postales (photos de plantes médicinales bien sûr !!!) de soutien (prix des cartes : 1 euro ou 6 euros la série de 8) à :
Secretariat du Syndicat SIMPLES, Patrick DESFORGES Champ-long F 06470 Guillaumes, email : champ-long@wanadoo.fr


Pour plus d’infos

 Sur la situation et le contexte de ce mauvais procés voir l’article d’introduction complet Sauvons la prele et les plantes de bien être ainsi que les explications suite aux résultats du procés de la prele, avec les raisons de faire appel

 Voir la présentation de la situation juridique de l’herboristerie en France et la liste des plantes médicinales libérées = dont la commercialisation est autorisée

 Sur les vertus de la prêle, tant médicinales que non médicinales, voir l’article paru dans Passerelle Eco n°20


4 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

1 message

  • > A qui appartient la prêle ? 15 petits producteurs lancent un appel à solidarité !

    Le 14 juin 2006, par AMAPOLA

    Je suis abasourdie par cette histoire ! Sur mon terrain poussent énormément de prêles, naturellement. Pas besoin de les cultiver. Ce qui me dégoûte c’est cette condamnation (alors que mon voisin agriculteur répand régulièrement ses poisons sur les champs près de chez nous et que parfois on est incommodés par l’odeur !) et que l’herboristerie soit si mal représentée en France maintenant, les laboratoires pharmaceutiques sont tout puissants, les médecins ouverts à d’autres pratiques que celles qui sont liées à ces gros labos sont rares. Il faudrait défendre aussi la liberté des personnes qui tiennent à se soigner le plus naturellement possible, d’autant plus que ceci ne grève pas le budget de la Sécurité sociale. En tout cas si j’ai l’occasion de le faire j’utiliserai les vertus des prêles qui sont chez moi ! J’ajoute que j’ai bientôt 68 ans et que je suis en bonne santé en général, d’ailleurs je n’ai pas encore de médecin traitant. Seule ma tension oculaire nécessite des gouttes, que je remplacerai bien si je le pouvais par des tisanes si elles étaient efficaces !


Contact                    
Recherche sur le site :

Recherche dans la revue :

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Éducation Autonome & Solidaire (Education)

Projet : https://lejardinki.com/2019/08/21/la-ribambelle-une-ecole-de-la-joie-de-vivre/ Offre : ..Enfants en situation de handicap, jeunes en phobie scolaire, en pleine santé aspirant à un (...)

Offre Hébergement Caravane en Échange de Production Vivrière . . . (Elargissement dans le 31)

Projet : Bonjour, Je souhaite accueillir des personnes pour produire des cultures vivrières et petits élevages afin de s'alimenter avec des produits sains et locaux ! Offre : Hébergement pour 2 (...)

Cherche Endroit Alternative pour m'Installer (Habitat Léger dans le 33)

Demande : Bonjour, Je cherche un lieu (saine) à vivre avec ma petit fille sur le bassin d'arcachon (Gujan Mestras). Idéalement un chalet, maison,mobile home sur un bout de terrain. 2-3 chambres, (...)

HG à Créer (Elargissement dans le 54)

Projet : conduire ensemble notre transition énergétique et alimentaire, créer des projets visant l'autonomie Offre : terrain de 1ha, 1 maison habitable + 1 maison à rénover, hors du village, en pleine (...)

Don de Terre (Contacts dans le 56)

Projet : Bonjour souhaite vous apporter mes connaissances ou compétences en maçonnerie, restauration, enduits terre .. En échange d un don Offre : Je vous offre mon savoir faire en bâtiment écologique (...)

Recherche Logement Vs Travaux (Recherche location dans le 56)

Projet : Demat. Nous sommes une famille de 4. Cherchant hébergement en échange de restauration de batiments... Aide au jardin.. Offre : Je propose de restaurer ( pierres, enduits, isolation ..) aide (...)

Donne Coq Nain (Agricultiver dans le 91)

Projet : bonjour, j'ai deux coq nains dans la basse cour. j'aimerai m'en séparer si ça interresse quelqu'un ce sont des chabo (nagasaki) belle journée. Offre : bonjour, j'ai deux coq nains dans la (...)

Colocation contre Services (CoLocation dans le 26)

Projet : Garder,entretenir ensemble une vieille ferme,quelques cueillettes,savoir se parler et s'entendre,très important,possibilité de potager.Contact par mail Offre : Colocation dans ferme (...)

Intégration Ecolieu (À l’abordage dans le 31)

Projet : Intégration dans un ecolieu développer son autonomie Participer à un projet clair et sain dans le respect de la nature Organiser et mettre sur pied une activité artisanale de boulangerie J ai (...)