Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Permaculture
Une pratique typique de la permaculture
La Spirale des Aromates

le 22 octobre 2009

La Spirale des Aromates

Permaculture appliquée

Nous vous proposons la création d’une spirale d’aromates, très typique en Permaculture, qui vous permettra d’avoir, de façon simple et très commode, une bonne variété d’espèces de plantes très utiles.

Si c’est une pratique chère à la permaculture, c’est parce que la spirale des aromate permet en un minimum de place, d’exprimer un maximum des potentialités possibles sur un site, grâce au voisinage de différents microclimats, terrains, humidité, expositions. Ainsi que la permaculture recommande de le rechercher, il peut ainsi s’y établir une plus grande biodiversité et y naître les plus grande synergies entre espèces et terrain.

Cet article a été publiée dans la rubrique Permaculture de la Revue Passerelle Eco N°13 (novembre 2003), d’après un texte et des photos de Tony Marin, Rehabitar, Espagne.

La spirale des aromates permet de disposer aisément et simplement de plantes pour les infusions, les salades, les remèdes et la cuisine. De ce fait le besoin d’y accéder étant des plus courants, on veillera à disposer cette réserve de plantes culinaires, aromatiques et médicinales près de la maison ou dans une zone de passages fréquents. Il s’agit de la zone 1 des plantations les plus proches de l’habitation, selon la classification de la permaculture présentée dans Passerelle Eco n°28.

Plus précisément, la meilleure situation est vraiment près de la cuisine, de cette façon les plantations et la cueillette seront plus plaisantes, l’usage des plantes pour les infusions sera plus quotidien et les parfums de nos mets seront plus divers. Sans faire d’effort, nous disposerons de ces plantes facilement au moment où nous aurons besoin d’une infusion, d’un arôme ou d’une saveur spéciale.

Le persil, le cerfeuil, la sauge, l’origan, le thym, la ciboulette, la marjolaine, la mélisse, la menthe (sativa), la menthe pouliot, la menthe, la capucine et tant d’autres croissent de façon stupéfiante.

La spirale des aromates est composée d’un parterre en forme de spirale qui commençant à l’horizontale du sol, s’élève jusqu’à atteindre en son centre une hauteur maximum. A l’intérieur de ce parterre, entre les murets qui donnent sa forme à la spirale, on réalise les plantations. Un intérêt de la spirale est qu’elle procure différentes orientations, espaces de soleil et d’ombre, endroits plus humides ou plus secs… rendant possible une plus large variété de plantes.

De plus, pour une même surface au sol, nous disposons de plus d’espace de culture, puisque dans les murets latéraux nous pouvons planter des espèces comme l’origan, la menthe pouliot ou de la capucine.

On peut réaliser la spirale avec diverses formes et tailles. Pour une spirale de maniement facile : 1,60 m de diamètre pour 1m de hauteur conviennent bien. Avec ces mesures nous pouvons accéder au centre à partir de n’importe où sans marcher sur la terre ni monter sur les côtés.

Une proposition

Réaliser trois cercles concentriques de murets de pierre. Le cercle extérieur démarre en un point, son premier tronçon sera de 25 cm de hauteur, le second de 30cm de hauteur et le troisième de 40 cm de hauteur en augmentant jusqu’à presque fermer le premier cercle. On remplit de terre on démarre le second cercle.

Le second cercle démarre à partir de la dernière hauteur du cercle extérieur et à 25 cm environ de ce cercle, puis continue en augmentant, en changeant la hauteur du petit mur de pierres à votre convenance, jusqu’à pratiquement fermer le cercle.

Le dernier cercle sera plus petit et la hauteur initiale sera celle de la dernière hauteur du cercle médian. Les pierres peuvent être locales. La terre du fond et du centre peut venir des restes ramassés dans les environs avec un râteau, des herbes, des brindilles des graviers etc… Il faut enterrer Œ de la pierre du muret pour soutenir la spirale.

Une autre possibilité est de réaliser un monticule de terre et de fabriquer la spirale en forme de rampe à partir du sommet jusqu’à la base. On peut également créer des espaces d’eau aussi bien en fin de spirale qu’au sommet en installant des récipients où on pourra planter de la menthe aquatique, du cresson et même y installer un poisson gambusia.

Ce tableau montre des possibilités de culture des herbes aromatiques, médicinales et culinaires les plus courantes pour une spirale de taille moyenne ou petite.

Certaines résistent bien à l’ombre c’est pourquoi, bien qu’elles soient plutôt de soleil, nous les avons classées aussi dans la colonne " ombre ". Toutes nous les avons vues dans chaque exposition signalée. Le romarin, le fenouil et d’autres plantes arbustives ou semi-arbustives seront plantés dans des spirales de tailles moyennes. La sauge pouvant atteindre un diamètre de 60cm et occuper un grand espace, il sera préférable de la planter sur un côté pour qu’une partie de la plante puisse pendre. La capucine, l’origan et la menthe peuvent pendre depuis le muret.

Il faut nettoyer les plantes de temps en temps pour éviter l’invasion de certaines, le développement démesuré ou la pourriture. Les menthes sont envahissantes, il faut donc veiller à ce qu’elles ne prennent pas la place d’autres herbes.

A propos des plantes médicinales, on doit connaître leurs vertus curatives, certaines peuvent être toxiques ou changer de qualité suivant la quantité prise...

Cet article a été publiée dans Revue Passerelle Eco N°13 (nov 2003), d’après un texte et des photos de Tony Marin, Rehabitar, Espagne. La revue Passerelle Eco existe encore et diffuse toujours les savoir faire de l’écologie pratique et les annonces des porteurs d’écoprojets : écovillages, permaculture, etc. Abonnez-vous


A LIRE AUSSI :

Dans la Revue Passerelle Eco

La revue Passerelle Eco s’inscrit entièrement dans une démarche de permaculture.

Tandis que les pratiques qui y sont abordées relèvent toutes de la permaculture, quelques revues abordent spécifiquement le thème de la permaculture en tant que telle, sous des angles théoriques au début (les principes), puis sous la forme de témoignages de pratiquants de la permaculture en France, et enfin par des exemples concrets de réalisation.

Le livre "Graines de Permaculture" pour sa part, que notre association a traduit et distribue sur ce site, développe une vision d’ensemble de la permaculture, de ses principes et de la variété de ses pratiques.

Dans Passerelle Eco n°28 nous explorons l’analyse des énergies d’un écosite à travers les notions de "zones", de "secteurs" et de "pentes". Ces notions sont des notions clés pour la permaculture. Les témoignages de Steve Page et Maria Sperring illustrent comment ces notions peuvent se traduire sur le terrain.

Les revue Passerelle Eco n°15 et Passerelle Eco n°17 introduisent les 10 principes clés de la permaculture. Cette 1ère série se conclue dans Passerelle Eco n°26 par un dernier principe portant la conversion d’un site à la permaculture.
La revue Passerelle Eco n°29 explore en détail un principe de la permaculture : "Plusieurs fonctions pour chaque élément". Ce principe est un guide pour une bonne configuration des éléments d’un éco-système. Témoignages sur le sujet de plusieurs pratiquants de la permaculture en France. La revue Passerelle Eco n°34 explore un autre adage de la permaculture : "Le problème est la solution". A travers les témoignages pratiques de 7 permaculteurs en France, cette formule paradoxale prent tout son sens.
Le livre Graines de Permaculture est la premier livre d’introduction à la Permaculture en langue française. Vous y trouverez exposés les principes de base de la permaculture, et nombre de pratiques pratiques que la permaculture relie en un tout cohérent et polyvalent. Vous pouvez commander au choix :
 le livre Graines de Permaculture au prix de 10€ port compris,
 un lot de 5 anciens n° au prix de 20€ port compris
Veuillez adresser votre réglement auprès de :


Passerelle Eco,
2 Place du Général de Gaulle, 26400 Crest

63 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

2 messages

  • La Spirale des Aromates

    Le 14 juin 2013, par Alynpier

    Bonjour, Sur le plan présenté, dans quelle direction se trouve le Sud (en hémisphère Nord, je précise...) ? ;-)

  • La Spirale des Aromates

    Le 17 novembre 2012, par satrala

    Bonjour

    je voulais savoir , si les cailloux du centre de la spirale , partent du sol , et sur une hauteur de 1 metre ; ou bien le coeur de la spirale est plein de terre ; et que les cailloux , eux , ne forment qu’un muret de 25 cm en spirale .

    merci de votre aide.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Permaculture dans le Var (Permaculture dans le 83)

Projet : Je souhaite rentrer en contact avec tous les écolieux en permaculture,dans le département du Var Offre : Faire des échange,venir proposer mon aide dans la confection des buttes et des (...)

Recherche Ecolieu (Ecolieux existants dans le 33)

Projet : Couple maraîcher avec fille de 6 ans cherche ecolieux dans la Drôme, l'Ardèche les Cévennes, un joli endroit où vivre en harmonie et simplicité et l'entraide,allez vers l'autonomie (...)

Rech Woofers et co-Habitants (Un Groupe Existe dans le 11)

Projet : Bonjour, un lieu existe au milieu de la nature proche des gorges de Galamus, des rivières, forêts, montagnes.. Habitations légère et une maison collective.. Des chevaux, 2 potagers (...)

Recherche Lieu (Graines d’Avenir dans le 32)

Projet : Pour l’installation de mon atelier bambous (transformation de bambous locaux-utilitaire et installation artistiques),cherche lieu avec réseaux (tiers lieu, muti-activitées , etc...)/ sud (...)

Stage d'Intiation aux Arts de Vie Sauvages (Arts de Vie dans le 67)

Projet : vie dehors, immersion dans la nature. techniques de survie et arts de vie sauvage. Philosophie de la Terre. « déconnexion » du quotidien, reconnexion aux rythmes naturels. (...)

Vacances en Pays d'Armance (10) (Contacts dans le 10)

Projet : Profiter de notre semaine de vacances en Pays d'Armance (Chaource, 10) pour rencontrer des habitants qui partagent l'esprit de Passerelle Eco: goût pour la Terre, la rencontre, (...)

Habitats Groupés Légers (Habitat Participatif dans le 22)

Projet : Création lieu de vie en habitat léger, sur la base de l'entraide, du partage, bienveillance, écologie, autonomie. Offre : Terrain de 5000 m2 en campagne pour y poser votre habitat léger. J'y (...)

1 ou 2 Personnes Semaine / Mois dans Maison Gasconne-Miélan (32) (CoLocation dans le 32)

Projet : A Miélan (32170) en sortie de village. Pour 1 ou 2 colocataires dans maison gasconne (sans Apl) à partir du 12/8/2020 à la semaine ou au mois jusqu'à fin novembre 2020. Offre : Chambre, (...)

Recherche un Groupe sur la Côte Atlantique à Partir de l'Automne 20 (Un Groupe Existe dans le 40)

Projet : Etre accueillie automne 2020 en formule participative ou avec petit loyer. Où ? 40/33/24. Offre : Ma façon d'être, tournée vers l'humain. La joie de vivre du quotidien en des lieux qui s'y (...)