Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
Noël, mariage, anniversaires : comment ne pas céder au consummérisme délétère ?

le 12 décembre 2007

Les Blogs

Idées festives pour un Noël alternatif et écolo

Sortir des scénarios convenus pour des fêtes éthiques et vivantes !

Les rumeurs de la fête de Noël approchant se font de plus en plus insistantes : les guirlandes dans les rues et les boutiques sont vite suivies par le téléthon, les publicités sur les murs et les catalogues dans les boites aux lettres.

Ce qui est valable pour Noël l’est aussi pour les mariages : les scénarios convenus sont riches d’une tradition consummériste dont les conséquences sociales et environnementales ne peuvent pas du tout nous satisfaire. Et il est aussi en notre capacité de les faire évoluer...

La revue Passerelle Eco n°28 sortira début Janvier, trop tard pour les fêtes, alors c’est sur internet que nous vous proposons quelques idées pour passer des fêtes heureuses et aussi écolo que possible !

Au coeur de l’alternative à la fête des marchands, il y a certainement l’idée... que ces fêtes peuvent être des des moments de convivialité et créativité partagée !

Les indications qui suivent ont été rédigées à partir de multiples discussions lors de rencontres informelles ou formelles sur le thème de la décroissance, de la permaculture ou de l’écologie pratique au quotidien (par exemple, pour la préparation du festival’Terre au Creusot) . Il y a encore plein d’idées possibles : n’hésitez pas à nous en faire part au moyen du forum ci dessous. Nous intégrerons vos idées au corps de l’article.

Des moments de convivialité et créativité partagée

Réfléchissez au sens de la fête (Noël, mariage)

 Qu’est-ce qui est important pour les enfants, pour les mariés, pour vous ?

 Qu’est-ce que c’est devenu sous l’influence de la société de consommation ?

 Comment pourriez vous concevoir cette fête pour y vivre le sens profond de ce que vous souhaitez y vivre ?

Soyez originaux : organisez un événement écolo festif

Voici quelques possibilités dont vous pouvez vous inspirer :

 Plantez un arbre à la mémoire de ce mariage ou de ce Noël

 Cuisinez ensemble avec tous les convives dans une grande cuisine C’est plus convivial, ça permet de se rencontrer, d’échanger des recettes, …

 Faites des décorations avec des matériaux naturels (végétaux, écorces, pommes de pins…)

 Invitez chacun à amener un instrument de musique, ou à préparer une chanson, un texte ou une scénette

Le Repas

Dans un Noël ou un mariage classique, le repas est souvent le coeur du dispositif festif ! Son importance est grande, et selon le "public" il sera parfois difficile de remettre trop radicalement en cause ses modalités habituelles !

Vous pouvez cependant en diminuer l’importance en mettant l’accent, et les projecteurs, sur un autre aspect de la rencontre (voir le chapitre précédent)

 Le repas sera choisi à partir d’aliments locaux, bio si possible, de saison en tout cas, et avec aussi peu de protéïnes animales que possible.

Un fruit importé hors saison consomme pour son transport 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement et acheté en saison. Acheter des fruits et légumes de saison, c’est la garantie qu’ils n’ont pas été cultivés sous serre, ni soumis aux heures de transport, à la réfrigération, aux conservateurs chimiques ou cultivés dans des pays où leur culture détruit les cultures vivrières. La culture intensive des fraises et des tomates pour l’exportation pille l’eau et la terre et réduit en esclavage des ouvriers clandestins.

Plus d’info sur pourquoi dire NON aux fraises en hiver ?.

Avec les restes, faites du compost !

Les déchets organiques représentent 30% de nos déchets immédiatement valorisables. Pour le jardin, le compost fait à partir de résidus organiques (branchages, herbes, coquilles d’œuf, marc de café, épluchures, pain...) est un formidable engrais pour nos plantes ou notre potager.

Limitez les emballages !

 Réduisez au maximum les emballages plastiques et le volume de la poubelle.

Chaque SECONDE , 570 sacs plastiques sont distribués en France, et 16000 dans le monde... Alors que leur durée d’utilisation est d’environ 20 minutes, ils mettront entre 100 et 400 ans pour se dégrader !

 Fête de la créativité ! Des idées originales peuvent mettre cette absence d’emballage en valeur : par exemple, vous pouvez servir la salade dans un pamplemousse : ça fera des assiettes en moins à acheter et/ou à laver.

 Allez au marché, local, avec un panier ou un sac en tissu.

 N’utilisez pas de rouleaux de papier d’alumium ou de plastique, mais des rouleaux de papier. Et mieux encore : rangez les après usage pour les réutiliser à la prochaine occasion.

 N’utilisez pas de vaisselle jetable !!

Moins de cadeau, meilleur cadeau

 Préférer la qualité et l’attention portée plutôt que l’apparence et le coût :

 Donnez un thème choisi avec attention à la fête : par exemple "cadeaux fait soi-même", ou bien "cadeaux immatériels". Les cadeaux immatériels peuvent être par exemple : bons pour un massage, bon pour une randonnée, bon pour une garde d’enfant, bon pour une heure de jardinage…

On pourra trouver ou composer des listes de mariages alternatives :
 auprès d’artistes ou d’artisans locaux
 auprès d’Emmaüs
 auprès de paysans bios ou locaux

Idées de Cadeaux écolo

 pour le jardin bio : graines, livres, grelinette, du guano pour le jardin, ... Vous pouvez offrir un bon d’achat à utiliser dans un magazin spécialisé dans le jardinage bio.

 pour la salle de bain, des produits bio de choix : rideau de douche, ou habits, en chanvre tissé, serviette de bain ou sortie de bain en coton bio équitable, shampoing bio, ...

 offrez une lombricompostière que vous aurez fabriqué en vous aidant de Passerelle Eco n°17... ou que vous aurez acheté

 les toilettes sèches d’intérieur fabriquées par des artisans sont souvent un peu chères, mais elles font un excellent cadeau !

 à une femme dont vous savez qu’elle regrette la pollution induite par ses serviettes hygiéniques, offrez une moon-cup. En suivant ce lien, vous en trouverez à prix ... militant !

 offrez un stage de massage, ou de rock’n’roll, ou de toute autre activité dont vous savez que le bénéficiaire rêve secrètement, ou presque. Par une exemple : un stage de construction d’une phytoépuration !!

JPEG - 42.4 ko


 Offrez un abonnement à la revue Passerelle Eco : Pour faire découvrir les alternatives écologiques et le réseau éco, offrez un abonnement à Passerelle Eco, ou un "bon pour un abonnement", ou offrez leur un lot d’anciens numéros : si vous nous le demandez, nous pouvons joindre un message personnalisé dans le colis ... Pour une revue plus politique, il y a S !lence, pour plus de théorie encore, il y a "Ecorev, pour du jardinage par contre, il y a "Les 4 Saisons du Jardin Bio" et pour les plus bricoleurs, il y a "La Maison Ecologique" ou le "Guide Pratique de l’écohabitat".

 offrez un abonnement d’un mois ou un an à un panier bio dans une AMAP... mais de préférence, seulement si vous savez que la personne est intéressée et fera la démarche de venir chercher son panier par la suite... ou plus certainement : un panier bio garni.

 Muriel ajoute :

Offrez le calendrier écorebelle de Marie Thé Legendre. Pour 2008, c’était "la Chasse eaux idées reçues", un calendrier avec des photographies de toilettes sèches. Pour 2009, c’est un calendrier sur le thème des semences rustiques et des paysans qui refusent l’asservissement aux gros de l’industrie agroalimentaire. En 2010, c’est sur le thème des "Papa Langeurs" !
12€ + 1,90 € de port ; à commander chez elle : Marie Thé Legendre, Saint Laurent 22290 Goudelin, renseignements 02 96 70 15 26 ou 06 08 16 83 60 mtlegendre(at)aol.com

Supportez la lutte contre le nucléaire ou les OGMs

 Le réseau des biocoops propose un Vin des Faucheurs, en soutien aux faucheurs d’OGMs, dont la vente permettra de payer pour des frais de procés. Pour Noël 2007, c’est un Touraine AOC rouge 2006.

 Le Réseau Sortir du nucléaire vend sur sa boutique en ligne des cadeaux militants, ludiques et utiles pour les fêtes de fin d’année !

Cadeau unique :
L’organisateur fait des petits cartons portant le nom de chacun des invités. Pour chaque personne invitée, il tire au sort le nom d’un autre invité à qui il offrira un cadeau. Ainsi, chacun ne fait qu’un seul cadeau.

Pactes de non-cadeaux
Prenez l’initiative de conclure des pactes de non-cadeaux avec les personnes de votre choix.

Rotation des destinataires de cadeaux

 Définissez chaque année un unique bénéficiaire des cadeaux.
 Préférez des cadeaux sans piles et sans écran.
 Offrez un arbre à planter

Des cartes de voeux qui prennent de l’étoffe

Une idée originale est d’acheter ou de faire lors d’un premier Noël une carte de voeux avec la personne destinatrice, ensemble et dans un cadre favorable aux bons souvenirs et aux bonnes pensées. Après ce Noël, vous gardez la carte de voeux et l’envoyez au Noël suivant à la personne avec qui vous l’avez fait. Celle ci fera de même à son tour pour le Noël d’après. La carte peu à peu fait partie de la famille et du Noël... elle devient plus belle et plus évocatrice que toutes les autres !

Quelques conseils encore, pour un Noël Eco

Sapin : n’achetez pas un sapin coupé : si vous le pouvez, préférez mettre les décorations sur un arbre vivant dans le jardin !

Certaines municipalités organisent la collecte des sapins de Noël. Si ce n’est pas le cas, réclamez là !

A la place d’un vrai sapin, vous pouvez préférer un sapin artistique, voire abstrait, réutilisable chaque année, ou un sapin en pot à replanter dans son jardin.

Surtout pas de jouet à piles !
Les piles et accumulateurs usagés sont de loin les déchets les plus polluants de la consommation courante et symbolisent parfaitement la consommation jetable. Préférez donc des cadeaux sans piles

Préférez les matériaux nobles Avec le plastique, on a des couleurs plein les yeux, mais ça ne dure pas longtemps... Au contraire, un jouet en bois durera !

Bois
Si vous offrez un cadeau en bois, privilégiez un produit en bois local ou certifiés FSC car trop souvent sinon, les bois sont issus de forêts tropicales ou boréales surexploitées, sans aucun respect de la biodiversité et des populations locales.

Papiers

L’utilisation d’une tonne de papier recyclé évite de couper presque 3 tonnes de bois. De plus, le papier recyclé nécessite moins d’électricité et d’eau pour sa production. Préférez donc du papier recyclé ou du papier sans bois (à base de chanvre par exemple) pour vos cartes de voeux et invitations.

Il est aussi possible de recycler les cartes de voeux reçues, en les décorant à nouveau, et en faisant des découpages-collages avec !

Papiers cadeaux

Faites vos propres papiers cadeaux : rustiques avec des pages de quotidien, ou grand luxe avec des vieux magazines de toutes sortes. C’est là encore l’occasion de s’amuser avec créativité en juxtaposant des images en relation avec le cadeau, et avec la personne à qui on l’offre. Cette touchante attention sera appréciée, et la composition résultant du collage sera peut être exposée au mur ensuite !

Favorisez les cadeaux fait-main

Il y les cadeaux que vous fabriquez vous - même, on en a déjà donné quelques exemples , et il y a les cadeaux que d’autres ont fait à la main, et que vous soutenez en les achetant pour un cadeau : confitures, conserves de légumes, artisanat, ...

Comme en permaculture, multipliez les bonus !

Trouvez un cadeau
 dont la production est positive pour celui qui l’a fabriqué,
 qui inclue peu d’énergie grise pour sa fabrication, et dont la fabrication n’a pas d’effets négatifs pour l’environnement
 qui vous fera du bien quand vous l’offrirez (parceque ce sera éthique, et que vous serez en accord avec vos principe),
 et qui sera utile et fera plaisir à celui qui le recevra !

Joyeuses fêtes à tous !

Les dessins colorés du père Noël ont été réalisés en s’inspirant des oeuvres de Andy Warhol, par une classe d’arts plastiques.


12 votes

5 messages

  • Idées festives pour un Noël alternatif et écolo

    Le 1er décembre 2021, par Sam

    Renaud, Hexagone :

    En décembre c’est l’apothéose
    La grosse bouffe et les p’tits cadeaux
    Ils sont toujours aussi moroses
    Mais y’a d’la joie dans les ghettos...



    Claude François et Jean-Pierre Boutayre :

    J’ai bien mangé et j’ai bien bu,
    J’ai la peau du ventre bien tendue
    Merci petit Jésus...
    Depuis que je suis né
    Je ne fais que manger...

    Encore une fois Noël et le nouvel an approchent avec encore une fois leurs réveillons avec montagnes de bouffe, champagne, décorations en toc, lumières clignotantes et musiques sono en boucle jusqu’au petit matin, le tout suivi de trois jours de gueule de bois et crise de foie, de poubelles qui débordent de papier cadeau, emballages et restes de festin ; vous êtes-vous bien amusés cher-e-s fêtard-e-s ?


    Ou cherchez-vous plutôt à vous distraire du boulot et des soucis dans le champagne, le foie gras et la bringue ? Et après, vous sentez-vous heureux, en pleine forme pour un an de plus ?

    Au fait il y en a des fêtes au calendrier, alors pourquoi Noël et le nouvel an sont spécialement chez nous celles de l’empiffrement ? ça doit s’expliquer par le fait que lors des courtes et froides journées d’hiver l’on vit moins dehors le soir, le besoin de calories augmente, le moral baisse souvent, tout ça donne envie de se retrouver au chaud autour d’une table bien éclairée et bien garnie.

    Eh oui, même dans les populations qui crient famine nous avons dans tous les pays nos fêtes de la grosse bouffe pour la grande joie des commerçants, pour les croyants comme pour les non-croyants les milieux chrétiens ont Noël (férié) où l’on bouffe maintenant plus qu’à Mardi Gras (non-férié en France), les musulmans ont l’Aïd-El-Fitr, les hindous ont... je ne sais plus le nom, peu importe, l’on y ripaille, l’on y dépense, l’on y gaspille, et surtout l’on s’y oublie quitte à s’en rendre malade, pendant que les trois quarts de l’humanité crève de malnutrition...


    Vous en avez assez ? Vous êtes écœuré, conscients que cette inconscience boulimique nous détruit et détruit le vivant environnant ? Pour la contrer, la transformer, alors pourquoi pas s’accorder une fête frugale ET joyeuse (oui ça va ensemble !) symboliquement le jour de la fête la plus commerciale du monde ?


    Alors je vous propose quelques manières de le vivre, si nous devenons nombreux à le faire et en se faisant plaisir, oui je le crois, cette boulimie commerciale et mortifère peut s’écrouler (elle s’écroulera de toute façon tôt ou tard). Pour Noël et le nouvel an, donc, cette année, je décide :

     De ne rien acheter que l’indispensable strict
     De jeûner symboliquement les 24 et 31 décembre, ou de faire ces jours là des repas frugaux sans sucreries ni mets de luxe ni alcool (voir les multiples appels à jeûne symbolique sur Internet)
     D’utiliser le moins possible les appareils électriques et électroniques : éteindre mon téléphone portable, mon ordi, ma télé et tout éclairage superflu (comme les guirlandes lumineuses), mettre la sono musicale en sourdine ou préférer jouer-chanter soi-même...
     De ne pas utiliser de moyens de transports coûteux et polluants : avion, train, auto...ou si c’est réellement nécessaire, éviter à tout prix les heures de pointe de trafic.
     De ne pas couper de sapin ni acheter d’arbre de Noël coupé
     Si je veux offrir des cadeaux, de les fabriquer moi-même plutôt que les acheter (voir résolution n° 1)
     D’aller me coucher lorsque j’aurai sommeil
     De réutiliser ou recycler tous mes déchets et bien montrer aux voisins que mes poubelles ne débordent pas le lendemain
     De ne laisser se perdre ni ne jeter à la poubelle aucune nourriture. Nombreux restes feront la joie des animaux, du cochon aux vers de terre, du chien aux poules...
     De prendre le temps avec mes éventuels convives de rire, blaguer, communiquer, jouer, les écouter, ainsi passerions nous une journée ou soirée frugale mais riche et sans ennui
     Et surtout de dire encore merci à tous, à la Terre, au soleil, aux éléments, aux plantes, aux animaux, aux humains (même s’ils sont difficiles), pour ce qu’ils nous donnent et nous apprennent Et donner encore le meilleur de soi.


    Consommation = sommation à la con ; vive la sobriété heureuse !


    Si ce message vous parle, dites-le moi, et partagez-le à volonté !

    Joyeuses fêtes et joyeuses non-fêtes à vous tous !

    • Idées festives pour un Noël alternatif et écolo

      Le 30 octobre, par Christelle

      Génial et bravo. Et pourquoi ne pas vivre cela en petit groupe dans un lieu sobre en campagne ??

  • Idées festives pour un Noël alternatif et écolo

    Le 26 décembre 2016, par eco-logic

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord, mais attention. Une moon-cup c’est peut-être pas un cadeau "pour Noël", fêtes de famille, ou on partage ensemble où chacun partage à tous le cadeau fait à un autre.

    Ce serait plutôt un cadeau à faire hors "évènement" (anniversaire, noël..) ; mais juste pour le partage d’objet pratique. D’ailleurs, ils y a des tailles, des matières... Et c’est plus un achat à faire soit-même. Oui, il faut en parler, le montrer, le faire connaitre... puis laisser la personne faire sa "démarche"...

    Et faire attention à ne pas vexer et culpabiliser, offrir un "guide de la décroissance" a quelqu’un surconsomme...

    La culpabilité entraine le rejet : Ne mange pas ça tu vas grossir... C’est pas bien de fumer tu enrichis des multimilliardaires et te détruit la santé, et tu es esclave d’une addiction...

    Rester dans le partage du positif. Offrir des produits Bio, des produits de l’AMAP, de l’artisanat local ou équitable... ça ne fait pas de mal... Et ça ne culpabilise pas trop celui en face qui vous a offert un produit "made in china". Au pire il vous aura rangé dans la case "écolo" et l’année suivante il vous offrira un cadeaux plus écolo...

  • Idées festives pour un Noël écolo

    Le 25 janvier 2008, par maia

    bonjour,

    j’ai lu votre article et je cherche desesperemment une entreprise qui pourrait me louer des toilettes seches et autres produits vegetales pour l’organisation d’un mariage qui se déroulera en haute-Correze en pleine air le 5 et 6 juillet2008.

    il est difficile de trouver une entreprise dans la region ou proche. En connaissez vous ? en general, j’en trouve mais tres loin et les frais de deplacement sont exorbitants.

    merci d’avance maia hamad

Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Stage: «Voyage au Cœur du Règne Végétal» (Artisanat dans le 26)

Stage : "Voyage au cœur du règne végétal" ♦  5 jours, au pieds du Vercors. Herborisation et cueillettes au fil des balades, botanique, transformation herboristerie et cosmétique, cuisine sauvage. (...)

Petite Ferme à Partager (Fermes)

Projet : Nous voudrions accueillir plusieurs personnes sur la ferme. Les travaux n'étant pas terminés, une ou deux personnes (en couple) sont seulement envisageables pour le moment. L'objectif est (...)

Logement sur une Ferme cet Hiver (Fermes dans le 34)

Propose : Hébgt dans une ferme pour l’hiver, magnifique lieu isolé à 800m d'altitude. Ferme d'élevage, 6 vaches, 3 ânes, une jument. Demande : coups de main, remplacement, soin (...)

Un Petit Collectif de Production Agricole et d'Habitat se Prépare! (Elargissement dans le 24)

Projet : fermette-eco-lieu petit collectif de production agricole et d’habitat en préparation, créons le ensemble ! Propose : espace "passerelle" ou installation à long terme. ♦  Il y a 3-5 (...)

Colocation sur Ecolieu (Offres de CoLocation dans le 09)

Projet : Sur ferme indépendante, un lieu d'écocohabitation, a démarré en 09 et des places seront disponibles en 01, et 03/23. Espace possible pour caravane ou teenhouse. En plus de la maison de (...)