Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Projets d’écohameaux, d’habitats participatifs, d’écovillages
Témoignage

le 27 octobre 2006

Chronique d’un Projet d’Eco Habitat Groupé en Ile de France

De l’enthousiasme à l’endurance... et de la difficulté à se dessiner un dessein commun

Une invitation à vivre ensemble autrement nous est parvenu au printemps par le Net et d’autres médias. Plusieurs rencontres réunirent un petit monde hétéroclite et passionnant. Les initiateurs du projet, deux couples de jeunes et aimables personnes entourés de joyeux bambins respirant la liberté..., nous contèrent leur désir commun de rompre avec l’isolement et de recréer ce que les uns et les autres avaient vécu au travers de communautés villageoises ou expériences de cohabitat dans leur pays d’origine, en Allemagne, en Algérie, au Québec.

Ils répondaient, au-delà d’une "utopie" commune de vie en harmonie avec la nature et des voisins qui se seraient mutuellement choisis, au premier point d’achoppement de nombre de projets : trouver un lieu quasi idéal. Dans leur - très vite, notre - cas, il était question de ne pas trop s’éloigner de Paris pour des raisons d’attachement professionnel, de proximité familiale..., de ne pas s’endetter outre mesure, etc. Et, là, ils nous offraient à nous autres candidats, mus de multiples désirs de vivre autrement mais tout "empégués" d’inertie, un magnifique corps de ferme en U sur cour pavée, un beau terrain à cultiver, à gambader, de beaux espaces, avec pas mal de possibilités d’aménagements communs et de lieux plus intimes pour chaque foyer, le tout à un prix plus qu’abordable, avec une gare accessible à pied pour un bon marcheur, avec pas beaucoup de trains, m’enfin !

JPEG - 31.2 ko

Nous étions invités à nous joindre à une équipe tout aussi efficace que sympathique : les surfaces avaient été évaluées, les premiers travaux chiffrés, le site Internet créé, les flyers distribués... Quel confort ! Il n’y avait plus qu’à entrer dans la ronde. L’enthousiasme nous gagna et les échanges fusèrent jusqu’à la visite joyeuse du lieu comportant un hic : à deux pas de l’ensemble immobilier pressenti, une antenne-relais que certains voyaient comme un obstacle surmontable, d’autres, démontable ou d’autres encore, rédhibitoire.

Et là, le groupe se fait, se défait au fil de micro-distorsions qui se font jour au fil du temps entre ceux qui veulent aller très vite pour fuir une situation qui leur pèse ou pour marcher leur rêve au présent et ceux qui veulent prendre le temps de construire éco-équitablement, de se connaître...

De rédaction de charte en remplissage de questionnaire et création d’association, on s’empêtre un peu, d’autant qu’il n’est pas facile de donner tout son temps à ce projet-là, essentiel au milieu d’autres choses tout aussi essentiels.

En même temps, chacune de nos discussions est riche dans la recherche d’un autre fonctionnement, même si nos "rêves" sont ceux de bien d’autres : vivre à l’échelle de notre groupe nécessairement mouvant des "valeurs" de coopération, de non-violence... que nous aimerions voir appliquer au monde.

A l’heure actuelle, certains n’ont pas suivi, dont un des deux couples à l’origine de notre mise en mouvement : trop d’"exigences écologiques", la peur d’une démarche sectaire à la première invitation à visiter tel site "spirituel" ou à signer telle pétition. Les uns réclament une certaine neutralité, les autres une ouverture pour s’enrichir de nos différences. Quelques-uns sont partis (ou ne sont pas restés) parce que, simplement, ça n’est pas le moment.

La difficulté liée à la recherche du lieu nous oblige à prévoir de nous y adapter... : restauration/auto-écoconstruction/installation de yourtes, activité économique, culture pour une autosuffisance, montage sous forme de SCI ou autres, proportion espace collectif/"intime"... avec l’idée que la multiplicité des possibles, des aspirations et des sensibilités doit nous amener probablement à nous séparer pour donner naissance à plusieurs bébés cohabitats nés d’une même cogitation urbaine mais plus ou moins ceci ou cela.

Voir aussi

 le projet d’écohabitat groupé de l’auteur de cette petite chronique, à l’automne 2006...

 l’invitation à une journée sur l’écohabitat groupé , par un groupe de Romans (26), à cette même date.


4 votes
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

2 messages

Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Partenariat Exploiter Châtaigne (Du grain pour demain)

Projet : Bonjour Je recherche activement un.proprietaire de châtaigniers pour un projet de production de crème de marrons.. Étudié toute proposition

Pour Ecrire une Suite a l'Histoire (Elargissement dans le 66)

Projet : Berger plus tout jeune avec 20 brebis sur 6 ha de luzerne + 30ha de bonnes friches et autant de garrigue, recherche berger ou bergère ou couple pour continuer l’histoire avec un cheptel en (...)

Le Coust'Eco-Ecolieu au Coeur des Pyrénées (Terre en Vue dans le 31)

Projet : Un habitat participatif se construit dans le Luchonnais. Aujourd'hui, nous sommes 6 foyers construisant un lieu de vie ouvert et multigénérationnel sous la forme d'une SAS coopérative sur (...)

Journée Yoga Non Dualité (Arts de Vie dans le 66)

Projet : Le "Yoga non duel", libre dans son expression de toute forme de volition et "préhensivité", favorise un état d'abandon et de disponibilité où, à un moment donné, le dualisme intérieur/extérieur (...)

Journée Yoga Non Dualité (Arts de Vie dans le 66)

Projet : Le "Yoga non duel", libre dans son expression de toute forme de volition et "préhensivité", favorise un état d'abandon et de disponibilité où, à un moment donné, le dualisme intérieur/extérieur (...)