Chères lectrices et lecteurs de Passerelle Eco. Fidèles ou de passage, racontez-nous comment une annonce ou un article de la revue a changé votre vie de petite ou grande manière. Dites-nous comment Passerelle Eco vous accompagne, vous ravit, vous intéresse, vous inspire ; comme Passerelle Eco a contribué à votre écolieu, à votre projet, à votre action. Vos témoignages alimenteront un article à l’occasion des 20 ans de la revue. Contact

Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques
Chaud, doux, doux !
Faire du feutre : c'est beau, c'est doux ! : La fabrication du feutre à partir de laine, c'est sympa, et ça donne de beaux objets tout doux, tout chaud.

le 16 octobre 2005

Contact

Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

La fabrication du feutre à partir de laine, c’est sympa, et ça donne de beaux objets tout doux, tout chaud.

En complément à l’article paru dans Passerelle Eco n°20, cette page est un forum pour permettre aux lecteurs d’échanger trucs et astuces, améliorations ou variations de la technique de fabrication du feutre indiquée dans l’article, questions et réponses.

J’espère en particulier qu’on pourra affiner la connaissance de la technique pour réaliser du feutre en grandes surfaces, ce qui en permettra par exemple l’utilisation pour la doublure des yourtes...

Et peu à peu, on mettra cette page à jour avec la compilation des trucs et recettes les plus intéressants.

A vous !

Eléments d’auto-fabrication du feutre pour une yourte

Le but de ce texte est de collecter plus d’informations sur la fabrications du feutre pour une yourte. Merci de nous apporter votre expérience si vous avez des réponses ou des connaissances !

Je ne connais pas tous les détails, mais voici ce que je sais de la manière avec laquelle les Mongols font traditionnellement par exemple, pour faire une bande de feutre de 2m de large et une dizaine de metres de long (maxi), utile pour une yourte.

 On met la laine en vrac en couche légère sur une bache (comment exactement ? la laine est elle mouillée ? peut être bien que oui...).

 On enroule la bache autour d’un piquet de bois assez lourd et muni d’un axe.

 On attache des liens (harnais) à l’axe, et fouette cocher ! Un atelage de chevaux tire le rouleau de feutre autour de son axe, sur le chemin. La laine est donc embrouillée par les chocs et applatie entre 2 couches de bache enspiralée.

 Quand on arrête on déroule et le feutre est fait.

La photo ci dessous présente un exemple de feutre réalisé ainsi, dans une yourte auto-construite.

Feutre autofabriqué pour une yourte
13 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

38 messages

| 1 | 2 | 3 | 4 |

  • Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

    Le 22 février 2008, par emma

    Bonjour je commence à faire des chapeaux en feutre, mais quelqu’un aurait- il pour moi un patron pour faire une forme béret ? et aussi pour faire des marionnettes à main ? Merçi. Emma

  • Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

    Le 3 décembre 2007, par Uolcos

    Pour la fabrication traditionnelle du feutre pour les yourtes, je sais que la laine est mise soit en vrac, soit en superposant et croisant plusieurs couches de laine cardée. On y verse de l’eau plus ou moins savonneuse et ensuite on roule la bâche autour de l’axe. Et le reste est comme expliqué précédemment.

  • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

    Le 11 janvier 2007, par christophe lavault futur paysan

    je souhaiterai rencontrer personnes sachant faire du feutre a partir de laine brut merci c.Lavault e-mail:lamatiao@hotmail.fr 06 89 66 58 63 tres serieuxxxxxx

    • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

      Le 5 mai 2007, par X

      laine en vrac sur un site qui vend aussi des tissus bio, à partir de 15/16 E le kilo http://www.lemoinetextile.fr/Bordo/Moine_Echoppe_vrac.htm

    • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

      Le 19 novembre 2007, par X

      Bonjour,

      je ne sais pas s’il est trop tard pour vous répondre car je viens de tomber par hasard sur ce forum. Si vous souhaitez plus de renseignements sur le feutre et ses utilisations multiples (dans les voitures, instruments de musiques, déco intérieure...et j’en passe car c’est surprenant tout ce que l’on peut faire avec)il existe un musée enfin LE musée national du feutre dans les Ardennes (08) à Mouzon exactement.J’avais choisi ce sujet dans le cadre de mon BTS tourisme. Il est possible de suivre un atelier, une formation de qq jours je crois ; la dernière fois des dames étaient en train de confectionner une écharpe. En espérant vous avoir aidé un peu car en fait je ne sais pas fabriqué du fautre mais ces personnes sauront surement vous aider. En tous les cas ce musée vaut une petite visite, on apprend beaucoup de choses et les personnes du musée sont très gentilles !! Caroline

    • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

      Le 30 décembre 2008, par sev

      La technique du feutrage a plat :

      Matériel :

      Mèches de laine cardée, Bassine d’eau chaude, Morceau de savon de Marseille, Une serviette, Une grille fine et souple (genre moustiquaire) ou papier bulle (utilisé pour protéger des objets), Morceaux de tissus (si vous souhaitez faire des ouvertures sur votre pièce de feutre).

      Méthode pour faire une plaque de feutre :

        Faire chauffer de l’eau et la mettre dans la bassine avec un morceau de savon (l’eau doit être bien savonneuse),
        Etaler sur votre plan de travail une serviette ou un grand morceau de papier bulle (plus facile),
        Prendre la laine en mèche et étaler de fines couches de laine épluchées à la main les unes à coté des autres sur votre serviette (attention prévoir une surface plus grande que voulu car en feutrant la laine peu se rétracter de 50 %),
        Etaler une autre couche de mèche mais dans l’autre sens,
        Continuer l’opération jusqu’à obtenir une épaisseur douillette (plus elle sera épaisse plus le feutre sera solide),
        Bien répartir les mèches pour ne pas laisser de trous qui fragiliseraient votre tapis,
        Imbiber votre plaque de laine avec l’eau chaude savonneuse,
        Placer sur votre travail, soit une autre couche de papier bulle soit une grille de moustiquaire fine et souple,
        Frotter délicatement la surface avec les mains pour emmêler les fibres,
        Retirer votre moustiquaire ou votre papier bulle une fois que votre laine commence à se solidifier,
        Continuer à frotter (n’hésiter pas à rajouter de l’eau chaude et du savon si nécessaire, cela aide les fibres à s’emmêler),
        Retourner votre tissu pour frotter de l’autre côté,
        Une fois que le tissu est bien solidifié, vous pouvez enrouler votre travail dans la serviette (cela forme un boudin) :
        Faite rouler se boudin d’un bout à l’autre de votre plan de travail en appuyant bien fort,
        Cette opération est recommencée plusieurs fois en changeant le sens de votre tissu (vous pouvez le retourner ou le changer de position),
        Plus vous frotterez plus votre étoffe sera solide.
        Pour bien terminer ce travail de pression qui aide a ce que les écailles soient bien entremêlées, prenez votre feutre dans vos mains et foulez le quelques minutes,
        Rincer votre feutre et faire sécher.

      La technique pour faire une ouverture (genre poche ou chapeau) :

      Il est possible de confectionner une poche ou un chapeau sans faire de couture. Pour cela il faut au préalable préparer des coupes de tissus correspondant à vos envies.

        Une fois que vous avez étalé vos couches de laine sur votre serviette, vous pouvez rajouter, à l’endroit désiré, votre bout de tissu, appelé Chablon, (de forme que vous voulez mais le faire plus grand que prévu).
        Recouvrir votre tissus avec des couches de laine épluchées à la main les unes à coté des autres et dans les deux sens, en dépassant sur votre tapis pour former les jointures (il faut qu’elles assez grandes et épaisses car si elles sont mal soudées au départ, vous ne pourrez plus le rattraper)
        Pensez à laisser une ouverture !!!

        Quand vous frottez pour feutrer la laine, insistez bien sur les jointures de la poche,

        Après avoir effectué votre travail de pression avec la technique du boudin, écarter délicatement votre ouverture pour décoller le tissu,

        Sortez le tissu dés que votre poche est bien solide,

        Finir en foulant le feutre avec vos mains.

      Technique pour fabriquer des balles en feutre :

      C’est toujours le même principe …..

        prenez des mèches de laine cardée et former une balle (elle va beaucoup rétrécir. Avec une boule de laine de la grandeur d’une balle de tennis, on peut obtenir, si on le souhaite, une balle de la taille d’une bille !!!),
        Plonger la dans l’eau chaude savonneuse et commencer à la faire roulée dans le creux de vos mains,
        Une fois qu’elle commence a se consolidée vous pouvez la faire rouler en appuyant assez fort,
        Remouillée la de temps en temps et continuez cette opération le plus longtemps possible jusqu’à obtenir une balle de feutre solide.

      • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

        Le 9 janvier 2011, par Bettina

        Bonjour, si vous êtes intéressée par le feutre sachez qu’une rencontre de travail aura lieu en 2011 : voici quelques détails, me contacter sir vous souhaitez + d’info ou le bulletin d’inscription bettina.mro@gmail.com)

        crdmt Bettina *voici le texte,

        vous attendez sans doute depuis un moment la suite des informations pour la rencontre de FEUTRE du 8 au 11 septembre 2011 dans l’Abbaye Saint Louis du Temple dont les bénédictines nous louent pour un prix modique une salle de travail, des chambres et nous préparent des repas (http://www.abbaye-limon-vauhallan.com/)

        Les premières inscriptions sont arrivées .... merci.

        J’ai le plaisir de vous annoncer qu’il y aura au total trois ateliers, un par jour, cela veut dire que nous allons travailler vendredi, samedi et dimanche !

        Le premier atelier sera proposé par JOSEE MESNARD qui nous amenera dans son monde féerique de tableaux feutrés : dessinés, colorés, incrustés de toutes sortes de matières, ethniques ou poétiques, plat et en volume, nous allons créer chacun(e) un tapis-tableau en suivant ses conseils. Costumière et couturière professionnelle, connue pour ses extraordinaires chapeaux, coiffant tout une chorale de l’Opéra de Tours, Josée nous fera profiter cette fois-ci de ses expériences et de son savoir faire de création de tableaux feutrées. Une journée sera juste, mais nous en profiterons un maximum. Voici un petit aperçu de son travail :

        (images)

        Samedi SIGRID BANNIER, nous rejoindra, Présidente du Réseau Feutre Allemagne, qui, avec ces 230 membres est une des associations les plus actives en Europe. Sigrid est bien connue en France, car elle a obtenu le prix spécial du jury à Caussade, lors des "Estivales du Chapeau" en 2007, et le prix de l’orginalité lors du "4e International Contest Women Hat 2007" à Allessandria Italie.

        Sigrid nous apporte tout son engagement, son dévouement, son savoir faire, aquis à travers de très nolbreuses activités, rencontres, expositions, ateliers. (image) Sigrid propose une journée de création de bijoux, en apportant notamment des petits plus de finition très design, introuvables en France. (images) Une deuxième journée sera consacrée à la création de tissus feutrés servant ensuite pour la couture ou autres destinations. Vours trouvez ci-joint la description de ces ateliers que Sigrid, qui parle très bien le français, nous a fait parvenir (joint en annexe)

        Vous pouvez voir ses créations également sur son site : http://www.bannier-filz.de/

        Les qualités professionnelles, artistiques et artisanales de nos deux intervenantes nous apporteront des techniques et approches nouvelles, et nous permettront de nous perfectionner en regardant faire, et en faisant .

        En de hors de ces ateliers, nous allons discuter, échanger, parler de nos joies et nos soucis, de nos fournisseurs et nos clients, de nos salons, marchés, des tracas administratifs, des bons plans... J’essaierai d’avoir à nouveau des échantillons des fournisseurs allemands et français. J’espère que cette nouvelle rencontre sera à nouveau une belle et enrichissante expérience !

        Maintenant parlons des Sous :

        je vous avais déjà dit que le séjour complet (3 nuits de jeudi à dimanche , ainsi que les repas de vendredi matin à dimanche matin) reviendra à chacun’e à 90 €

        A cela s’ajoutent, en variable, le coûts des trois ateliers qui reviennent à chacun’e à 159 € (donc env 53 €/jour) si nous sommes 10 participants, à 106 € si nous sommes 15 et à 80 € si nous sommes 20 par exemple. Des laines seront disponibles et en vente sur place, vous pouvez bien entendu apporter tout votre matériel, laine et tissus compris.

        A vous de voir également pour organiser les trajets en covoiturage

        Il va sans dire qu’il faudra faire connaître cette rencontre autour de vous, parmi vos connaissances feutrières !

        Vous pouvez me contacter par mail, de préférence, pour toute question ou si urgence sur mon portable, 06 17 52 17 30 A bientôt vous lire et de vous rencontrer Bien cordialement Bettina

  • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

    Le 4 juillet 2006, par filature de Belves

    bonjour

    Nous sommes la Filature de Bélves en Dordogne et c’est avec grand intêret que nous avons lu votre article sur la fabrication de feutre a yourte.En effet, nous sommes fabricant de plaque de feutre pour couvrir celle ci. ( Nos produits sont entiérement naturels) nos plaques mesurent 2.80 m de hauteur et 1.40 m de largeur, 1kg/m² et 23 € le m2 TTC à partir de 50m² commandés ;

    N’hésitez pas à nous contacter !!!

    Filature de Bélves Fontgauffier 24170 BELVES 05.53.59.66.08

    • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

      Le 12 octobre 2006, par X

      Le site Yourte.com propose un petit article sur le feutres des yourtes fabriquées en Mongolie. Je crois qu’ils en vendent aussi. Lien direct sur l’article ci-dessous :

      Voir en ligne : Feutres pour les yourtes mongoles

    • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

      Le 24 octobre 2006, par X

      LE DIMANCHE 19 NOVEMBRE

      JOURNEE DU FEUTRE A MONTBRUN BOCAGE 31310 60 KM AU SUD DE TOULOUSE

      EXPOSITION ATELIERS MARCHE ARTISANAL ANIMATIONS ENFANTS FILM SUR LE FEUTRE AU KIRGHIZISTAN

      DANS LE CADRE DE LA FOIRE D’AUTOMNE DE MONTBRUN BOCAGE renseignements : 05 61 98 12 22

  • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

    Le 20 juin 2006, par X

    j’ai vu des dames de loin en train de faire du feutre pour yourte cet été au kirghizstan. elles étaient en train de taper sur de la laine qui était en vrac sur des sommiers de lits en métal avec des batons (pour la nettoyer ? la carder ?). d’après ce que j’ai compris, ils allaient après la mouiller et la tasser avec les pieds...

    • > Faire du feutre : c’est beau, c’est doux !

      Le 23 juin 2006, par JLuc (Passerelle Eco)

      Merci pour ce témoignage qui complète ce qu’on sait. C’est apparament une manière manuelle de faire, peut être pour les petites quantités ?

      Aurais tu des contacts là bas qui permettraient peut être d’explorer plus loin la question ?

| 1 | 2 | 3 | 4 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cherche Emploi dans l'Agriculture (Emploi et Entreprise dans le 25)

Demande : Bonjour Je suis à la recherche d'un emploi dans l'agriculture où dans le domaine de l'écologie développement durable en franche-comté si besoin contacter moi ! Je suis débutante mais (...)

Chauffage Central Novateur (Energie dans le 52)

Projet : Bonjour, Je rénove une ferme , et je voudrais récupérer une partie des calories de ma cuisinière à bois de 8 kW pour une installation d'eau chaude avec radiateurs . J'ai vu cela sur Arte il y (...)

Recherche 6ème Foyer (Elargissement dans le 29)

Projet : Nous faisons partie d'un écolieu situé dans le Finistère, Cap Sizun, à 3 km de la mer. Chacun dispose d'une maison et d'un espace extérieur privatif. Tout le reste est commun (espace (...)

Ecolieu en Lorraine (Ecolieux existant dans le 57)

Projet : Femme souhaite partager sur lieu de vie avec un homme motivé par tout ce qui touche au respect de la vie, de la permaculture, l’écologie, l’autonomie. Offre : J’ai une petite maison sur un (...)

Partage d'un Écolieu (Rencontres amoureuses dans le 57)

Projet : Femme souhaite partager sur lieu de vie avec un homme motivé par tout ce qui touche au respect de la vie, de la permaculture, l'écologie, l'autonomie. Offre : J'ai une petite maison sur un (...)

Havre de Paix Vegan (Ecolieux existant dans le 64)

Projet : Petite maison lumineuse de 64 m2, entourée de prairies, voisins discrets. Epicerie à 50 m, toutes commodités à 6 km, vie nomade (je pars souvent ;-)) pas de transport local, un chat libre, (...)

Recherche des Habitants Résidents ou des Wooffeurs (Ecolieux existant dans le 40)

Projet : Nous recherchons des nouveaux habitants chez nous ou des Woooffeurs dans tous les corps de métiers , sur Soustons , proche de l'océan ,très bien logé + nourris , 4 heures d'activité par (...)

Ouïr le Coq Chanter ! (Recherche location dans le 88)

Projet : Vu ma jeunesse née confinée chez des gueux, à 54 ans désire louer logement dans ferme et un coin pour créer potager-fruitier conforté par la naturaliste revue la Hulotte. Dans sauvage PNR ou (...)

Colocation à Quatre? (CoLocation dans le 49)

Projet : Nous sommes un couple de 64 ans et nous recherchons une location avec un jardin et une dépendance pour y installer un petit atelier. Notre budget étant modeste ,nous pensons proposer à un (...)