] Moteur Pantone : comment mesurer les performances ? - Ou Comment mesurer soi même au plus - Pratiques
Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques
et pourtant il tourne ...
Moteur Pantone : comment mesurer les performances ? : Le moteur Pantone est-il une solution pour rouler en diminuant pollution et consommation ? Pour la pollution, il semble apporter une nette amélioration. Pour la consommation, les allégations les plus contradictoires circulent. Cet article propose aux mécaniciens ayant réalisé un montage pantone de mesurer les performances de leur montage en consommation.

le 23 décembre 2004

Moteur Pantone : comment mesurer les performances ?

Ou : Comment mesurer soi-même, au plus précisément et le plus simplement possible, la consommation d’un moteur ? Nous avons interrogé un spécialiste ...

Le moteur Pantone est-il une solution pour rouler en diminuant pollution et consommation ? Pour la pollution, il semble apporter une nette amélioration. Pour la consommation, les allégations les plus contradictoires circulent, et parfois, le pantone est paré de vertus extraordinaires, telles que la possibilité de brûler toutes sortes de carburants, depuis le pétrole jusqu’à l’acide de batterie ou les déchets radioactifs ! Et les consommations font parfois état de 50% d’économie. En fait, quand on creuse un peu, on constate souvent l’absence de mesures de consommation !

Or c’est cet aspect qui nous intéresse particulièrement, pour ses perspectives écologiques, et nous ne saurions nous contenter de simples affirmations, aussi passionnées et sincères soient-elles.

C’est donc pour faire la part des choses que cet article, paru dans la revue Passerelle Eco (revue d’écologie pratique et d’alternatives écovillageoises), propose aux mécaniciens ayant réalisé un montage pantone de mesurer les performances de leur montage en consommation.

Nous vous demandons, si vous avez réalisé une adaptation avec succés, de procéder à des mesures de consommation et de nous les envoyer. Merci d’avance !

Et si vous vous demandez comment faire, Christophe Martz, ingénieur mécanicien ENSAIS, explique comment procéder pour le mieux. En gros : pour de la précision, il faut maîtriser 2 grandeurs : la charge du moteur et la consommation de carburant (autrement dit ce qui entre et ce qui sort du moteur...).

1) Maintenir conditions et charge identiques

Pour pouvoir comparer la consommation, il faut réaliser les mesures dans les même conditions de test avant / après l’adaptation.

Or, les condition météo et l’altitude peuvent influer jusqu’à 20% des performances. Dans le cas d’un véhicule, il faut donc faire les tests dans des conditions météo semblables et à la même altitude !

Dans le cas d’un groupe électrogène, la charge doit impérativement être résistive (évitez les moteurs électriques). Ensuite, la résistance (donc la charge et la consommation) varie au delà d’une certaine température. Il faut donc la refroidir par un débit comme un flux d’air ou d’eau, afin de la maintenir à la même température.

2) Mesurer la consommation

Si vous vous assurez d’avoir une charge identique, alors vous pouvez faire une mesure de consommation préçise.

Il y a 2 manières possibles :
 a) mesure à volume/masse fixé : à puissance tirée constante, on mesure combien de temps il faut pour consommer un volume/masse donné fixe.
 b) mesure à durée fixée : à puissance tirée constante et durée de mesure constante, on mesure la quantité de carburant consommée durant cette durée.

J’ai une préférence pour la méthode a) qui est généralement plus simple à mettre en oeuvre. Je la conseille donc aux expérimentateur. Je conseille également de faire des mesures massiques et non volumiques. C’est beaucoup plus précis à moins de disposer de verrerie gradué. Une balance electronique à 5 g de précision suffit pour faire des mesures apréciables.

Attention : 1 L de GO ou d’essence ne pèse pas 1 kilogramme :
 la densité de l’essence est de 0.75 g/cm3
 la densité du gazole est de 0.84 g/cm3

Important

On ne peut pas comparer sans précautions un volume d’essence évaporé dans un bulleur par rapport à un volume d’essence consommé dans un carburateur. En effet, l’essence étant composée de plus de 130 constituants, ce sont les constituants les plus volatils qui sont consommés dans le bulleur en premier. Ces constituants ont évidement des caractérisiques énergétique (PCI) différentes de l’essence « pure ».

Christophe Martz a montré que l’essence résiduelle dans le bulleur au bout de 20 minute avait un pouvoir calorifique divisé par 2 par rapport à de l’essence fraiche ! Et c’est pour cela qu’un moteur modifié cale après un certain temps de fonctionnement MÊME si il reste de l’essence dans le bulleur !

Dés lors, ce volume restant doit aussi être ajouté, car même si il n’a pas été “brûlé”, il a quand même été “consommé” puisqu’il est devenu inutilisable...

Dans le cas d’un véhicule ?

C’est plus délicat ...

1) Pour la charge, effectuer toujours le meme trajet avec le même conducteur si possible avec la même masse véhicule (niveau de plein par exemple). - Comparer la consommation sur le même type de parcours (urbain, autoroutier ...) et dans les mêmes conditions météo si possible.

2) Pour la consommation :
 Faire des mesures sur des distance les plus grandes possibles.

Attention : Sur les diesel, les reservoirs se déforment à cause du gazole qui revient chaud du moteur par le retour de pompe. En plus, éviter les mesures à mi-plein car le gazole se dilate, ou bien attendre quelques heures ou une nuit avant de refaire le plein.

 Mettre un reservoir auxilliaire de faible volume (20 L) qu’il est possible de peser peut etre une bonne solution mais nécessite de tirer des nouvelles durites.
 Enfin, il est préférable de prendre le carburant toujours dans la meme station car les qualités changent, et même parfois d’une cuve et d’une livraison à l’autre !

Matériels et outils techniques

 Un passage sur banc d’essai de puissance est le meilleur moyen d’être sûr d’avoir une charge constante. Comme c’est une opération chère et de très courte en durée, il sera impossible de faire des réglages durant ce passage sur banc, à moins que le garagiste ne soit un ami.
 Installer un débimètre instantané permet d’avoir une idée de la consommation. Il existe des débimètres d’ULM et de petite aviation qui peuvent convenir.

Il ne faut mesurer la consommation que lorsque les réglages sont optimum. Le point de réglage le plus important est la bonne pulvérisation et le bon réglage air/carburant.

Enfin, il semblerait que la consommation d’un moteur modofié diminue dans le temps... donc attendez quelques centaines ou milliers de kilomètres pour mesurer la consommation ...

Cet article est paru dans la revue Passerelle Eco (revue d’écologie pratique et d’alternatives écovillageoises)

Note en 2014 : il semble que la phase d’expérimentation n’ai pas abouti car il n’y a pas eu de résultats reproductibles. Les expérimentateurs se sont désormais majoritairement tournés vers d’autres recherches. Les résultats des tests manquent toujours et il n’est pas possible de conseiller une solution sans aucun doute.


 Collecté auprès de Christophe Martz, animateur du site www.econologie.com

 Consultez son rapport complet : http://www.econologie.com/articles....

 Photo en haut de l’article : le banc de mesure de Christophe Martz.

 Voir aussi : Présentation technique du moteur Pantone


10 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

48 messages


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Offre Hébergement contre 10h / Semaine Travail Léger (Troc et éco-monnaies dans le 72)

Projet : Femme senior sympa, atypique, minimaliste cherche aide pour rénovation légère et quelques petits travaux à faire ensemble + rangement cave dans appartement confortable (wifi, lave vaisselle (...)

Cherche Location (Recherche location)

Projet : Bonjour, nous sommes un couple (24 et 32 ans) qui cherchons une petite maison à louer à partir de fin aout/ début septembre. On a un chien et un chat, potentiellement un 2eme chien pour (...)

Colocation en Essonne (Offres de CoLocation dans le 91)

Projet : je recherche une personnne de préférence une femme avec un enfant pour partager ma maison autonome. Offre : La maison est grande, au rdc cuisine, salon, ma chambre, une salle d'eau un wc, à (...)

Atelier Création Collective Enduits Terre Colorés (Construction dans le 31)

Projet : Réalisation d'enduits de finition colorés et de décors Réalisation d'objets en terre et finition stuc terre Vie dans un écolieu Activités sur la parentalité Baignades en lac Offre : Enfants (...)

Eco-Lieu Propose Quelques Jours de Vacances (Vacances dans le 13)

Projet : Eco-lieu Éco-lieu dans le 13, à 800 mètres de la mer, propose à éco-responsable, quelques jours de vacances (avec petite participation financière), dans logements insolites , équipés, entourés (...)