Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Monnaie locales et lien social > Laboratoire alter-monétaire
Différentes pratiques en cours dans les Sel

le 27 mars 2013

Contact

Différentes pratiques en cours dans les Sel

ou : comment ré-inventer les impôts

Le premier et le plus élémentaire de ces moyens est le bénévolat pur et simple : comme dans beaucoup d’associations, un petit groupe se partage les tâches nécessaires à l’animation du groupe. Mais cela est contraire au principe du Sel, qui rompt avec les logiques du bénévolat et de l’assistanat grâce à la pratique de l’échange.

Si on part du principe que participer à la vie de l’association est une activité qui rentre dans la ronde des échanges, il est nécessaire que le Sel ait un compte au même titre que les adhérents, et il faut donc trouver un moyen d’alimenter ce compte.

Les différents moyens d’alimenter ce compte sont :

 le prélèvement sur adhésion, et à chaque ré-adhésion : en plus de la cotisation en francs, il est prélevé une cotisation en unité d’échange (c’est la pratique actuelle du Sel de Clermont Ferrand)

 la corne d’abondance, ou puits sans fond : on pourrait dire par analogie que ça correspond à une création monétaire ex-nihilo ; le Sel auto-produit des unités d’échange, ce qui implique une suppression du compte du Sel (ni crédit ni débit) ; les sommes nécessaires sont créées et allouées aux adhérents au fur et à mesure des besoins. Il y aurait un risque théorique d’hyper-inflation, c’est-à-dire de dépréciation de l’unité d’échange. Mais sur un groupe restreint comme un Sel, il est peu probable que ça pose des problèmes, et de toute façon, comme cette unité n’a aucune réalité et aucune parité, l’analogie avec un mécanisme "monétaire" n’a pas de sens.

 il y a une variante à cette pratique, pour ceux qui pensent qu’il est nécessaire de faire supporter à la collectivité le poids du fonctionnement du Sel : il y a bien création d’unités pour compenser les services fournis au Sel par les adhérents, mais cette création s’inscrit sur un compte en débit pour le Sel et une fois par trimestre ou par semestre, il y a mise à 0 de ce compte en divisant la somme entre tous les adhérents. Ce qui est prélevé ainsi sur le compte de chacun correspond strictement aux besoins de fonctionnement du collectif. L’esprit du Sel est ainsi respecté parce que, par le biais de ce prélèvement, il y a bien échange avec les adhérents, pris individuellement, de ce qu’ils font pour eux-mêmes collectivement.

 la monnaie fondante : consiste à prélever sur tous les comptes en positif un pourcentage (par exemple 3 %), tous les mois ou chaque fois que les comptes sont réactualisés. La conséquence en est que, non seulement ça alimente le compte du Sel, mais ça dynamise les échanges entre les adhérents (cette cotisation ne pouvant être prélevée, par exemple, que s’il n’y a pas eu d’échange dans la période considérée).

Armand Tardella (Sel de St Quentin en Yveline) préconise en plus l’octroi d’une somme d’unités à chaque adhésion et réadhésion, une sorte de prime d’encouragement aux échanges.

 il serait également théoriquement possible de prélever une taxe à chaque échange (principe de la TVA). Ce qui paraîtrait logique car ce sont ainsi ceux qui font le plus d’échanges qui alimentent le plus le compte du Sel, mais ça risque par contre de "désinciter" aux échanges.

position personnelle

En écrivant ces lignes, je réalise que le système Sel est un merveilleux outil de compréhension du fonctionnement d’une société, et qu’apprendre le Sel aux enfants pourrait être un puissant moyen de socialisation : expérimenter le fonctionnement démocratique, comprendre à quoi servent les impôts, et leurs différents mécanismes, comprendre les dynamiques de groupe, pourrait peut-être remplacer avantageusement les cours d’éducation civique. On ne soulignera jamais assez l’avantage de l’expérimentation directe sur la compréhension théorique.


6 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.


Contact                    
Recherche sur le site :

Recherche dans la revue :

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Co-Location Jeunes Retraites (Contacts dans le 67)

projet : projet lieu de vie developpement personnel et du groupe offre : couple de jeune retraite propose location ou co location d'une maison sud est bord de mer demande : personne (...)

Cherche Accueil (À l’abordage dans le 16)

Offre : Loyer ; du temps ------------------------- Demande : Souffrant de solitude, je souhaite être accueillie. Merci.

Partage d'un Lieu en Montagne (Ecolieux existants dans le 06)

Projet : bonjour on est un couple de retraité valide on peut accueillir une ou deux personnes dans une petite maison individuelle a coté de la notre ici c'est la décroissance volontaire et le (...)

Recherche Collectif (Graines d’Avenir dans le 34)

Projet : Nous recherchons des personnes qui souhaitent créer un éco-hameau situé en Occitanie (Tarn, Aveyron, H érault, Ariège) . Offre : Mon compagnon et moi exerçons une activité professionnelle qui (...)

Location (Recherche location dans le 11)

Projet : Colocation retraitées Offre : Loyer 800 € + entretien terrain ou jardin. Demande : Trois femmes jeunes retraitées recherchent pour Avril 2020 maison pour colocation. ♦  Quatre cinq chambres (...)

Vivre Seule à la Campagne N'est pas une Sinécure (Rencontres amoureuses dans le 34)

Projet : Jardinière 63 ans, vend ma propriété (34) Souh. rachat lieu de vie avec conjoint région PACA ou Corse pour autonomie affective et matérielle. Offre : Origine bretonne, BPA agricole. Aux de vie, (...)

Ermitage (Graines d’Avenir dans le 34)

Projet : Nous cherchons une forêt à louer ou acheter pour y établir un ermitage léger et accueillir des retraites dans la forêt. Offre : Douceur, une présence bienveillante, prières... Demande : Un espace (...)

Projet Recherche un Lieu en Montagne (Un Groupe Existe dans le 39)

Projet : écovillage Art-Terre : Création d'un lieu collectif en montagne proposant un accueil intergénérationnel avec des activités en lien avec la nature et les arts. Offre : Un projet solide avec (...)

Projet d'Éco-Lieu Habitat Collectif (À l’abordage dans le 12)

Projet : Création éco-lieu en Aveyron, près de Saint Affrique: – Mutualiser pour l’achat d’une propriété avec forêt, prairies, sources d’eau, rivière… – Développer un projet d’habitat écologique (...)
twitter

SUR LE WEB