Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques
Principes et réalités
L'Empreinte Ecologique - Test et calcul

le 25 mai 2004

L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

Calculez la votre !

Quand je mange une orange ou un oeuf, quand je me déplace en véhicule, quand je prends une douche, je consomme des ressources naturelles. Chacun de ces actes s’accompagne d’une consommation de ressources que la planète doit me fournir et d’une production de déchets qu’elle doit absorber, en conséquence de leur production et leur usage. A l’origine de cette ressource, il y a une partie de la terre, ou des océans, une portion de la planète, une surface vivante...

Définition de l’empreinte écologique

L’empreinte écologique d’une population humaine correspond à la surface écologique productive nécessaire au maintien durable de la population à son niveau de vie actuel, c’est-à-dire :

 Pour fournir l’énergie et les matières premières consommées par la population

 Pour éliminer et tous les déchets de la population avec sa technologie.

La surface écologique productive est constituée de forêts, de terres cultivées, et de pâturages. Elle comprend également l’eau potable et les ressources des océans.

Les grandes catégories du test sont :
 Alimentation
 Eau
 Electricité
 Ordures
 Papier
 Déplacements terrestres
 Voyages en avion
 Chauffage

Test de calcul de l’empreinte écologique à télécharger

Le document joint présente une nouvelle version de la présentation initialement parue dans Passerelle Eco n°10, de l’été 02

Une autre version sur seulement 2 pages est également disponible dans l’article sur l’animation d’un atelier participatif sur l’empreinte écologique. Cette présentation synthétique ne comporte que le test pour le calcul, avec les conclusions, mais sans la présentation pédagogique de la notion d’empreinte écologique. Tenant sur 2 pages, il est possible de la photocopier facilement pour la distribuer aux participants.

L’impression et la diffusion du document ci desssous sont vivement encouragés. Merci de préserver l’intégralité du document !

Empreinte écologique, effet de serre et nucléaire

Attention à ce que prétendent les industriels du nucléaire : l’énergie nucléaire n’est pas exempte d’un lourd bilan CO2, et d’une lourde empreinte écologique.

La page "Empreinte écologique, effet de serre et nucléaire cite un article du monde qui témoigne du lourd bilan du nucléaire, et tente d’évaluer l’empreinte écologique du nucléaire, dont le calcul peu aisé n’est qu’imparfaitement pris en compte dans ce test.


56 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

31 messages

| 1 | 2 |

  • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

    Le 30 mars, par Isabelle C.

    Bonjour, Je viens de lire votre article "empreinte écologique : principe et test : calculer votre empreinte écologique". Je ne suis pas tout à fait d’accord avec votre calcul en matière de consommation électrique qui considère que l’électricité issue des EnR serait écologique. En effet, les EnR (éoliens et panneaux photovoltaïques -PV) ont un bilan carbone désastreux si l’on prend en compte les éléments suivants :
     les EnR sont des énergies fatales : il faut compléter le système par des énergies fossiles (ou idéalement un système hydroélectrique lorsque le pays en dispose) et des batteries pour stocker et disposer de suffisamment d’énergie sur 24h.
     leur chaîne de production est énergivore : le processus est complexe et fait intervenir de nombreuses activités dépendantes des énergies fossiles (aciérie, bétonnage : pose de bloc de béton pour éoliennes, transport/importation, fabrication des usines et moyens de transport, électrification des lignes supplémentaire pour les éoliennes, extraction des minerais rares, etc. Par exemple, l’impact carbone du PV est 400 fois plus important que durant toute sa vie d’utilisation.
     les ressources naturelles et l’énergie utilisées lors de la production : il en faut considérablement et principalement des énergies fossiles pour produire en amont et en aval pour réaliser une unité de PV ou éolien -et leurs batteries. Mais en plus, étant donnée que la durée de vie et leur capacité productive sont faibles, il faut en produire considérablement... sans pour autant se séparer de l’usage de l’énergie fossile pour pallier à l’intermittence (batteries insuffisantes). Pour un ordre de grandeur : une éolienne produit 5 MkW d’électricité par intermittence contre 1500 MkW en continue pour une centrale nucléaire (je prends une centrale nucléaire car elle n’émet pas de GES durant sa vie de production et très peu dans les activité de stockage). Autre ordre de grandeur : 1gr d’uranium contient 1 million de fois plus d’énergie qu’un 1gr de pétrole.
     leur efficacité énergétique par rapport à leur production d’énergie (EROI) est très mauvais pour la simple raison que l’éolien ne produit que 15% d’énergie en intermittence et c’est 30% en intermittence pour le PV, le tout dans le meilleur des cas (fort ensoleillement et vent toute l’année). Mais de surcroît, comme la durée de vie des EnR industriels est d’environ 20 ans - 25 ans (non expérimenté !), il faudra en construire des quantités phénoménales pour égaler la consommation actuel en énergie fossile (80% de la consommation mondiale) et donc... prévoir des infrastructures et de l’énergie supplémentaire pour le recyclage en masse et à venir de ces EnR.
     les externalités négatives sur l’environnement et l’homme : durant la production, pour extraire des minerais -rares ou pas- il faut utiliser des produits chimiques polluants et l’extraction en elle-même oblige à détruire des surfaces gigantesques d’espace pas toujours dans de bonne condition d’hygiène et de sécurité pour l’homme. C’est le cas par exemple pour l’extraction des minerais nécessaires pour produire les batteries (cobalt, lithium, etc.) en Chine. De même que pour le déploiement, il faut beaucoup d’éoliennes sur de grandes surfaces pour obtenir une faible quantité d’énergie ce qui entre en concurrence soit avec les terres agricoles, soit les habitations, soit les espaces naturelles par toujours avec un impact positif avec les oiseaux ou visuel tout simplement.
     et financièrement ? Pour subvenir au besoin mondiale en énergie, en substitution des ressources finies fossiles, il faudra dépenser plusieurs milliers de milliard de dollars dans un contexte de décroissance, car nos économies sont actuellement basées sur l’usage des énergies pétrolières pas chers et gratuites (l’homme n’a pas produit le pétrole, le coût ne concerne que sont extraction, son raffinage et son acheminement -infrastructures, usines, véhicules, inclus). La donne sera tout à fait différente lorsqu’il faudra produire des éoliennes et du PV... uniquement avec des énergies issues des éoliennes et des PV ! Alors que toute notre développement est basé sur le pétrole (avion, voiture, métro, train, agriculture dont tracteurs et engrais chimiques, hôpitaux, usines, meubles et objets divers, textiles, etc.). Un français moyen a besoin d’un équivalent de 6000kW par an, s’il doit se fournir uniquement en EnR, il lui faudra diviser par 5 son besoin en énergie, chauffage, déplacement et consommation inclus. J’ai fait court, ici mais de nombreux experts m’ont aidé dans cette réflexion : Jean-Marc Jancovici, Philippe Bihouix, Guillaume Pitron, Vincent Mignerot, Pablo Servigne, etc. dont vous trouverez leurs conférences sur Youtube :)

    PS : email perso à ne pas céder à des tiers publicitaires et marketing merci

  • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

    Le 10 avril 2012, par qqn

    Merci pour votre commentaire sur un sujet d’actualite. Il me semble qu’il faut preciser un point important. Il ne faut pas attendre un agrement pour les filtres plantes en general. La demarche imposee par l’etat aujourd’hui est de proposer une solution de traitement des eaux residuelles de la maison, de la mettre en test dans un laboratoire agree par l’etat et de la faire homologuer afin d’avoir un agrement pour la filiere proposee.

    Il faut donc que chaque fabriquant / bureau d’etudes fasse homologuer son systeme de traitement des eaux usees par phytoepuration. Epur Nature l’a deja obtenu pour son systeme. Aquatiris et IFB ont propose des solutions differentes qui ont ete testees, qui ont montre de tres bon resultats et qui attendent un agrement. Les delais administratifs pour ces 2 nouveaux agrements sont tres long mais que faire pour faire accelerer les services de l’etat ?

    Il est donc aujourd’hui possible pour des particuliers de faire une phyto-epuration ayant un agrement (celle proposee par Epur Nature) en attendant les agrements de Aquatiris et IFB.

    En ce qui concerne la derogation, vous soulevez un point interessant aussi. Pour les filieres qui n’ont pas encore l’agrement les derogations se font selon la sensibilite du SPANC. Certains SPANCs n’accordent pas de derogations. D’autre SPANCs donnent volontiers une derogation pour les systeme non encore homologues a partir du moment ou le systeme est bien dimensionne.

    • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

      16 mars 2015, par Lila

      Je ne comprend rien le professeur d histoire ma donné se site comme référence et j ai vu que sa n avais rien avoir avec mon DM

      • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

        18 mars 2015, par JLG (Passerelle Eco)

        Quel est donc le sujet de ton DM ? Peut être on pourra t’aiguiller si tu nous le dit...

        • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

          22 mars 2015, par Lila

          Il est sur le développement durable sur les stations intégrée de Avoriaz (haute Savoie).

  • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

    Le 9 octobre 2011, par LJ01

    bonjour j’ai réalisé ce petit outil sur la base de votre travail http://batenergie.free.fr/index.php/empreinte j’aimerais continuer à le développer notamment à propos des questions et calculs ... il est développé sous logiciel libre pour Joomla LJ

  • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

    Le 5 avril 2011, par X

    C’est bien beau le calcul de l’empreinte ! je trouve ça normal de faire attention à ne plus surconsommer. Mais les questions sont faites par et pour des citadins. quand on habite à la campagne, on n’a pas d’autres choix que de prendre la voiture : pour aller bosser, faire les courses, sortir en famille. Je me vois pas amener mes 2 enfants de 3ans et 1/2 et 1an et 1/2 chez la nounou en vélo, ni même faire mes 50km quotidiens pour aller bosser en vélo sachant qu’il n’existe pas de train ni bus permettant d’allier vie professionnelle et familiale sur des horaires corrects, ni même de faire mes courses pour une famille de 4 personnes à pied ou en vélo et à 20bornes A/R de chez moi. Il y a des contraintes modernes qui font qu’aujourd’hui il est difficile de trouver du boulot à côté de chez soi, des petits commerçants pour faire vos courses alimentaires à côté de chez vous (sans vous ruiner !). On a beau vouloir faire des efforts mais la conso écolo a un coût qu’on ne peut pas tous s’offrir : le bio c’est cher, faire ses courses à côté de chez soi c’est cher. Même si je critique les grandes surfaces parce qu’elles s’en mettent plein les poches sur le dos des consommateurs que nous sommes, ça reste moins cher que le spetits commerçants. sauf peut être pour les fruits et légumes cu’on achète sur le marché. Encore faut-il avoir des marchés où on peut aller : chez moi, les marchés sont en semaine (je travaille) et le WE, il y a un marché avec 2 vendeurs qui sont là quand ils veulent bien (il m’est arrivé de me déplacer pour rien : bonjour le gazole pour rien). Bref, je trouve que ces tests de calcul sont culpabilisants pour des personnes qui n’ont pas beaucoup de choix, qui aimeraientfaire plus mais qui n’ont pas l’offre qui le leur permettrait...

    • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

      6 avril 2011, par JLuc (Passerelle Eco)

      Bonjour,

      En effet, il y a souvent besoin de faire beaucoup de voiture à la campagne.

      Les écovillages et écohameaux permettent toutefois de ne pas en faire tant que ça, en relocalisant une part des ressources utiles pour le quotidien : liens sociaux, travail, loisirs, alimentation, etc... C’est une démarche possible pour chacun qui vit à la campagne, mais ça prend du temps, beaucoup de temps,... et il faut en faire le choix !

      Quoiqu’il en soit, que vous culpabilisiez ou non face à ce constat, ça n’y changera rien : pour faire les courses, bosser ou sortir en famille, les 50 et + kilomètres que vous faites chaque jour consomment du pétrole et accroissent votre empreinte écologique.

  • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

    Le 12 novembre 2010, par X

    J’ai utilisé cette version de calcul de l’empreinte écologique lors d’un atelier avec ados et adultes et une question m’a été posée sur le mode de claclu concernant les transports.

    L’incompréhension réside dans le fait qu’il est écrit de noter les kilomètres en voiture en nombre de jours et en nombre de semaines concernant motos et transports publics.

    Merci de votre réponse

    • L’Empreinte Ecologique - Test et calcul

      12 novembre 2010, par JLuc (Passerelle Eco)

      Oui je comprend que cela puisse troubler.

      Il n’y a pas d’erreur de calcul cependant et il faut suivre ces indications. La différence de présentation visait à simplifier la recherche mentale des informations nécessaires au calcul, mais peut être n’est-ce pas réussi si ça trouble...

      On verra à ce que ça soit clair dans une prochaine version !

      Merci pour votre retour

| 1 | 2 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Chantier Terre-Paille en Ille et Vilaine (Construction dans le 35)

Projet : Auto-construire une maison respectueuse de l’environnement. Offre : Le chantier isolation terre-paille proposé comporte 2 sessions : Du 8 au 12 juillet la pose de botte de paille à (...)

Famille Cherche Lieu de Vie (Graines d’Avenir dans le 88)

Projet : vivre en pleine nature, autonomie alimentaire + énergie souhaitée, avec enfants. création activité pro souhaitée sur le lieu de vie + permaculture pour besoins personnels. Hautes Vosges, (...)

Temps d'Apprentissage (Contacts)

Projet : Dans mes pensées, un lieu où je puisse apprendre la culture de champignons sur substrats, où partager la musique (très très modestement), rencontrer des familles ayant une approche de (...)

Un Habitat Amiens Métropole (CoLocation dans le 80)

Projet : HG d'acteurs solidaires avec permaculture Offre  : location petite maison campagne proche Amiens, bon état, garage, sous-sol, dépendances et terrain.

Communauté Rurale Accueille Volontaires (Ecolieux existants dans le 34)

Communauté de l’Arche non-violente et spirituelle dans cadre préservé, avec activités fromagerie et élevage de vaches, poterie, yoga, jardin, prières, chant, danse. Propose  : partager notre vie en (...)

Couple Cherche Écolieu Sud France (Graines d’Avenir dans le 11)

Demande : Nous cherchons à rejoindre un écolieu basé sur l'autonomie ( eau, énergie, nourriture ) dans un but écolo mais surtout de recherche de contacts humains perdus.On a 50 ans environ, on (...)

Urgence Maison à Louer et Champ Sauvage. (Recherche location dans le 88)

Projet : Cherche maison à louer (au – 3 chambres) pour 3 (300 à 400 euros) dans ou proche écolieu, en régions Est, Sud ou Ouest France, en zone de paysage très naturel, proche aussi d’une autre famille (...)

Chantiers Internationaux de Bénévoles (Construction dans le 84)

Projet : Chantiers internationaux de bénévoles. Pendant 3 semaines passez des vacances utiles, découvrez la restauration du patrimoine et rencontrez des citoyens du monde entier. Les groupes sont (...)

Journée Découverte du Lieu (Ecolieux existants dans le 87)

Projet : Le hameau des part’âges organise une visite du site le dimanche 30 Juin 2019 Offre : Nous reviendrons vers chaque personne inscrite pour donner plus de précisions sur le déroulement de la (...)